Eesooraal, des Pléiades – Règles relationnelles en cercle

 

cliquez pour écouter

 

Chant stellaire d’introduction.

Salutations à vous bien-aimés Frères et Soeurs, Humanité de Terre – que nous chérissons et observons avec beaucoup d’intérêt et de présence.

Je me présente Eesooraal Inataaka, des Pléiades.
(…Ceci étant dit pour « faire simple », car « les Pléiades » c’est une appellation terrestre. Pour nous, c’est tout autre chose : sachez que c’est plus une Energie, que cet ensemble d’étoiles que vous voyez en petit groupe dans votre ciel si parcellaire.)

C’est donc bien au nom des Pléiades que je m’exprime, et en tant que professeur d’un certain nombre de choses… Mon domaine de compétences s’étend de ce que vous appelleriez la Philosophie, au Droit, à la Science des religions, à la technique de reproduction des oeuvres d’Art, et bien d’autres choses !.. -je pense que c’est donc radicalement inclassifiable pour vous-
Et je suis également affilié à la Confrérie des Hautes consciences Intergalactiques, que vous connaissez.

J’ai pour mission, pour vocation en m’adressant à vous à présent, de vous faire savoir et comprendre un certain nombre, disons de règles -qui chez nous sont enseignées partout, aux enfants et à tous les êtres qui nous visitent- et qui vous concernent tout autant que ce qui se passe chez nous. Car ce sont des règles que l’on peut dire universelles et leur utilité est simplement de fluidifier et d’organiser -entre autres- les relations, et également la conduite de certains projets – projets variés… En tout cas, ce sont des projets qui impliquent non seulement des relations, des collaborations, mais également des synergies avec différents niveaux de conscience.

Et c’est peut-être dans ce domaine que la connaissance de ces règles peut vous être la plus fructueuse, car n’est-ce pas vous êtes en train seulement de commencer à naviguer, avec encore assez peu de méthode, dans les différents niveaux de conscience auxquels vous commencez à avoir accès…

Je vous laisse méditer quelques instants mes paroles…

…Que le mot de « règles » ne vous semble pas rébarbatif…

Il s’agit bien de ce qui sert à réguler, à organiser.
Ce sont des sortes de lois, mais ce sont avant tout des règles. Cela n’a pas le caractère puissant d’une Loi, mais plus un caractère organisateur et fédérateur : qui doit bien évidemment être respecté pour le plus grand bien de tous.

-Nous ne pratiquons pas les règles et les lois qui servent à juguler ou à opprimer. Cela n’appartient qu’à un système dualitaire que vous connaissez bien.-

…Eh bien, j’ai choisi de ne pas me mettre à énoncer une liste de règles car cela n’est pas très attrayant.
Je sais que vous avez appris -au départ avec nous, et puis bien plus largement- à pratiquer la Forme des cercles, cercles d’Intelligence Collective, cercles de Co-Création, cercles de Consultation étendue, cercles interdimensionnels et intergalactiques…
Nous allons donc procéder, pour la délivrance et le partage de ces règles, d’une façon circulaire. Considérez donc qu’il s’agit d’une méthode d’enseignement que peut-être vous ne connaissez pas trop, voire pas du tout…

Nous allons d’abord donc définir les limites et la circonférence de notre Cercle, cela de la manière suivante :

Musique instrumentale de définition du Cercle.

Eh bien, vous trouvez cela sans doute inattendu. Mais cela est ma méthode et je ne suis pas du tout unique à la pratiquer pour établir avec la plus grande précision les données qui désignent la dimension, les limites, la forme d’une circonférence (en l’occurrence).

Notre Cercle à présent est donc parfaitement lisible et, qui plus est, sonore.
De ce fait, il peut porter avec sûreté -et non pas comme une abstraction mais comme une Forme vivante- ce qui va être installé et circuler dans sa forme.

Il y a donc 24 règles que je souhaiterais voir se poser sur la circonférence de ce Cercle.

Nous allons pour cela, et vous avec moi, considérer que nous formons nous-mêmes un cercle, cercle qui tout à la fois entoure le Cercle Sonore que j’ai installé – mais qui également s’inscrit à l’intérieur et s’inscrit de différentes manières : autour, dedans, conjointement, séparément… Cela je sais, défie votre entendement mais je tiens à vous ouvrir à toutes ces perspectives.

Par conséquent, nous avons donc 24 règles à faire circuler dans la forme de ce Cercle, et vous n’avez pas la moindre idée de comment nous allons faire, mais moi oui.
Suivez-moi. Je vais donc lancer une 1ère série de 3 règles qui vont se disposer sur le pourtour de notre Cercle.
– N’attendez pas un énoncé dans votre langue de la nature et de la prescription de ces règles. Tout énoncé que vous entendrez sera pertinent mais ne vous offrira pas grande comparaison avec ce que vous avez coutume de penser comme des règles et de formuler comme des règles. –
Voici donc l’installation de 3 règles sur 24.

Musique instrumentale d’installation.

…Je vous laisse le temps de les découvrir. Car si cette installation est fort compactée dans sa forme sonore, ces règles sont dans leur déploiement quelque chose qui nécessite un moment pour être appréhendé et analysé…

…Il y a une grande stimulation de la structure de votre Intelligence Collective en ce moment, et j’apprécie cela à sa juste valeur.

…Bien, j’observe qu’à présent ces 3 règles sont en circulation sur la circonférence de notre Cercle Sonore et cela est bien. Cette circulation est parfaitement équilibrée.
Je vais donc pouvoir lancer dans les instants qui viennent 3 nouvelles règles dont la circulation va se mêler avec les précédentes.
Préparez-vous.

Musique instrumentale d’installation.

…J’ai lancé 4 règles finalement !
Voila donc à nouveau que vous pouvez observer, lire, méditer, comprendre, intégrer, comparer chacune de ces 4 nouvelles règles.

Et peut-être : observez avec intérêt la circulation à présent de ces 7 règles sur notre Cercle… Vous observerez qu’elles ne se contrarient jamais, qu’elles se complémentent et qu’en même temps chacune d’elles est à la fois un peu dépendante de la circulation des autres, mais en même temps a sa propre possibilité de circuler – à son propre rythme, sa propre vitesse, sa propre mesure… Vous remarquerez que l’une des 7 règles est relativement immobile sur le Cercle : c’est normal.

N’ayez aucun stress en ce qui concerne la compréhension et l’intégration de ces règles. (Je sens que certains de vos cercles sont un petit peu stressés !) …Sachez que lorsque les 24 seront établies, la vision d’ensemble sera beaucoup plus cohérente et simple malgré le nombre à considérer. D’ici là, laissez-vous simplement informer en toute quiétude et en toute réceptivité.

Je sens déjà que certaines de ces règles parlent tout à fait à certains de vos cercles qui sont très concernés justement par des questions de droit, de relations, de préséances, de justice…
Vous allez vous régaler avec la suite je l’espère !…

Je vais donc lancer d’ici quelques instants une nouvelle série de 4 règles sur notre Cercle Sonore…  Etes-vous prêts ?

Musique instrumentale d’installation.

Comme je l’espère vous l’observez, ces 11 règles que nous avons à présent en circulation sur notre Cercle Sonore ont déjà installé une forme d’harmonie dans leur répartition; et il y a une sorte de circonvolution qui se fait pour certaines d’entre elles, supportées par la stabilité de certaines autres… Je ne sais pas si vous êtes capables de l’observer véritablement, mais je vous en informe.
Ce qui m’importe, c’est que vous receviez d’une part ces règles, et d’autre part cette méthode d’enseignement qui vous sera j’espère profitable pour gérer d’autres situations.

Je vous laisse encore intégrer et contempler…

…A présent, préparez-vous.
Nous allons relancer 3 – non : 5… 5 nouvelles règles sur notre Cercle, en 2 temps : d’abord 3, puis 2, vous comprendrez.

Musique instrumentale d’installation.

.
…Ce lancer était plus complexe, n’est-ce pas ?
Je ne cherche pas à vous entortiller, ni à vous confronter à trop d’incompréhensions et de nouveautés. Cela avait sa raison d’être.

– Nous sommes en effet au point où la moitié du nombre de règles est dépassée et  où disons un certain renversement doit devenir possible dans l’organisation de la circulation générale de toutes ces règles sur notre Cercle…Je ne peux pas vous démontrer cela par des explications mais faites-moi confiance : c’est juste quelque chose que vous intégrez au passage…-

Nous avons donc à présent 11 plus 5, ce qui fait 16 règles en circulation. Et à présent il y a des phénomènes disons de sous-groupes au sein de cette collectivité de 16 règles, car certains sous-groupes forment, disons comme des chapitres. Néanmoins, il y a différents types de sous-groupes et donc différents types d’interactions entre sous-groupes – un peu comme des ensembles thématiques, où donc une certaine règle peut appartenir à 1 ou 2 voire 3 sous-groupes simultanément, selon la base sur laquelle se définit chacun de ces sous-groupes… Cela est important car il importe de bien considérer que :

– Une règle n’existe de façon intéressante que lorsqu’elle est en interrelation avec d’autres. – Une règle prise isolément a toujours sa fonction. Néanmoins, elle prend beaucoup plus de vie et de véritable complexité, et de véritable adaptabilité, lorsqu’elle agit comme ça en interaction avec un sous-groupe de règles – ou bien en confrontation avec un autre sous-groupe.

Je sens que vous commencez à comprendre.
J’entends même que certains de vos cercles sont fort satisfaits de l’importation de ces données et de cette forme de raisonnement.

Eh bien, il nous reste 4 règles à ajouter sur notre Cercle. Que dis-je ! Je me presse. Nous n’en sommes qu’à 16, il en reste 8 : je vous fais mes excuses.
Je ne vais pas vous mettre en difficulté en installant les 8 d’un coup. Nous allons donc procéder en 2 temps. Préparez-vous.
Je ne vous dis pas le nombre de règles que j’installe cette fois. Peut-être allez-vous être capables de le savoir : vous avez un peu d’entraînement maintenant, n’est-ce pas ?

Musique instrumentale d’installation.

J’entends votre émerveillement et votre intérêt…
Vous voyez qu’à présent nous avons un véritable ballet de 21 règles déployées et circulant sur notre Cercle, et vous commencez à ressentir avec certitude la capacité de ce Tout harmonique qu’elles peuvent former .
Il en manque encore quelques-unes, n’est-ce pas ? Eh bien, pour ma part, je me sens prêt à lancer et installer les 3 ultimes règles devant intégrer ce Cercle… J’entends que vous êtes d’accord.
Vous allez donc assister, avec l’installation de ces dernières données, à la mise en perfection, disons, de ce Cercle.
Soyez à l’écoute et observez.

Musique instrumentale d’installation.
.
Je déclare le Cercle complet.

Eh bien, vous observez, n’est-ce pas, j’en suis sûr, à quel point ce Cercle à présent prend toute sa puissance et toute sa dynamique dans la perfection de sa Forme et dans l’interaction circulaire, et disons multidirectionnelle en même temps, de toutes les règles qui le constituent et qui sont portées sur sa fréquence sonore.
Je sais que certains d’entre vous à présent reconnaissent à la vibration de leur coeur qu’il s’agit d’un ensemble de toute perfection, et de sagesse, en accord avec cette vibration des coeurs qui nous est chère à tous.

Observez donc la qualité vibrante en votre coeur de la résonance de ce Cercle et de ses 24 règles de mises en relations et de synergie harmonique.
Observez comment de la sorte vous pouvez imaginer que n’importe quel projet fonctionnant sur la base de ce Cercle de règles sera un projet où les relations pourront être non seulement harmoniques mais productives d’harmonie, de vie, de vérité, de sagesse, de lumière…

Et j’entends que vos cercles ayant reçu cela, certains sont en train de peut-être s’en émerveiller -ou du moins d’en être très satisfaits- et se mettent à penser avec espoir, avec nostalgie et avec désir, ou avec certitude, qu’avec un tel fonctionnement : tout ce que vous pourrez entreprendre dans la  perfection et la rénovation de vos structures devrait avoir une issue totalement harmonique, relationnellement équilibrée, et productive et inscrite dans la justesse de vibration partagée de vos coeurs.
Cela du moins est ce que j’ai eu pour mission de vous enseigner en ces instants.

Et je sais que vous êtes parfaitement capables non seulement de le recevoir mais de le pratiquer, de le mettre en oeuvre et de le développer – pour vous-mêmes et par vous-mêmes dans vos propres besoins, vos propres formes, vos propres structures et vos propres objectifs… Cela peut se faire avec notre collaboration, cela peut se faire juste entre vous également, à votre choix.
Nous serons bien évidemment disponibles pour vous donner un petit coup de main dans la mise en route de ces structures de fonctionnement si vous le désirez.

Je me réjouis de cette transmission.
Je reste quelques instants avec vous, en silence, par simple bonheur de partager ces instants en votre compagnie avant de me retirer; et je contemple avec vous notre Cercle de règles qui joue et chante…

Silence vibrant…

A présent, vous avez peut-être noté ,ou non, que nous avons posé une circonférence à ce Cercle, mais pas de centre.
Eh bien, cela est la clôture : le centre.
Mais ce centre doit être posé non seulement par moi mais par vous.
Je vous écoute…

Silence vibrant…
.
Nous percevons donc dans ce silence apparent la précieuse note, unique, si fine et subtile, qui émane de l’ensemble de votre Intelligence Partagée et qui va se poser, en toute fluidité, au centre très précis et exact du Cercle Sonore que nous contemplons, et qui est…
Voila  donc une Oeuvre de toute beauté.
J’en suis heureux.

A présent, je vais vous saluer, moi, Eesooraal des Pléiades.
Alleluia.
Soyez ce que vous êtes.

 

via Christine Anne K. le 10 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 – participer au Cercle Harmonique du 13 février : voir en page Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.