Sayounan Er ‘D, de Sirius C -n°3- Simplicité… et Règles de Pratique.

écouter >

Bien-aimée Humanité,

Partageons cet instant paisible
Où la Joie peut s’écouler de cœur à cœur
En dépit de tout…

Silence vibrant

Vous me connaissez, je suis Sayounan Er ‘D de Sirius C.
Partageons,
Réalisons :
…Ce qui est en Gestation permanente et en Vie,
en Naissance,
en Renouveau,
en Expression,
en Impression…
Cette Essence..!

Silence vibrant

Je vous avais parlé il y a quelque temps d’Amour de Soi.
Car il était si important -et il l’est sans cesse- que cet Amour de Soi demeure,
Se vivifie,
Vous porte..!

La Soi-Unité également a été l’un de mes sujets…
Elle l’est (bien évidemment) tout autant !
…Car il n’est d’autre Perfection, d’autre Satisfaction, d’autre Essence véritable
Que cet Etat de Soi-Unité qui Vous et Nous relie sans distinction
Tant les uns aux autres,
Qu’à toute partie du Tout qui ne fait qu’Un
Et dont nous sommes indéfectiblement l’Expression, la Quantité, la Qualité
Et l’Unicité-même au sein de nos apparentes différences
Qui ne sont que notre Viatique pour traverser notre Chemin à chacun
Qui est tout autant le Chemin de Tous, que Nous co-créons..!
Instant après Instant !
Joie dans la Joie !
..Unité dans le Défi d’Être ..!

Silence Vibrant

Aujourd’hui, il est Simple d’être à nouveau Là…

Il est Simple pour vous également d’Être.
– Malgré les perturbations ou les turbulences que votre personne peut avoir à explorer.-

Il est Simple de se retrouver face à soi-même !
– Ne l’oubliez pas. Ne le négligez pas! –
…Tant dans cet Amour de Soi que cette Soi-Unité
Que justement dans cette Simplicité-même – qui presque se passerait de toute appellation autre.
Et qui ne fait que Se vivre
Dans un Instant indéfini mais fécond.

Silence vibrant

J’ai connu en certaines incarnations beaucoup de joies et de peines
Mais aussi la Paix intérieure
Qui se retrouve au sein et au fond-même des troubles, des chaos,
Car elle est Ce qui réellement donne Sens à ces troubles et à ces chaos..!
Il y a paradoxe direz-vous.. ?
Non. C’est une erreur de penser cela,
Il y a, bien au contraire, Synchronicité !

Silence vibrant…

…Ne vous apesantissez pas par conséquent dans la gestion hasardeuse, délicate et enfiévrée de certains Troubles, tant extérieurs qu’intérieurs.
Prenez-les avec Simplicité, dans l’Instant…

Ils ne sont que Ce qui se présente dans cet Instant là..!

Le navire n’est-ce pas -ou la barque- franchit allègrement les vaguelettes qui pourtant heurtent sa coque : il ne s’en soucie pas…

Silence vibrant…
Chant vibrant doux et profond
Silence vibrant

Cultivez-la, cette Simplicité.
Soyez cette Simplicité !

Car il y a tellement de Plénitude,
d’Intelligence,
de Compréhension,
de Non-égo,
de Joie évidente et sûre,
de Partage absolu dans la Soi-Unité parfaite et courante,
dans la pratique de la Simplicité !

…Cela revient n’est-ce pas aussi à ce Désencombrement dont il a été parlé par mes Compagnons, mes Compagnes…              (…cf. Iosep O’D et Marie-Madeleine de février)

Mais Cela revient également à être au plus près de l’Instant quotidien :
Tant du chant de l’oiseau que du balai à passer,
Tant de la joie des enfants fugace à épouser
Que de la gestion simple de ce qui fait le « tous les jours »
Et qui appartient à l’incarnation
Tant dans les instants les plus cruciaux de vie et de mort
Que dans les instants les plus banaux – mais si précieux…

Silence vibrant
Chant vibrant avec sur sa fin quelques claquements de mains
Silence vibrant

Lâcher les mots est également une pratique de la Simplicité.
Lâcher l’expression compliquée des constructions mentales
Si factices parfois -bien que si satisfaisantes-
L’est également…
Cela ne signifie pas revenir à l’âge de pierre,
Ni à la confusion.
Car en cela il n’y aurait certes pas que simplicité – mais régression.
Nous sommes n’est-ce pas, et vous le savez, dans un processus de Progression!

Et lâcher donc l’usage superfétatoire et l’emploi des mots excessif  – Pratique de Simplicité !-  n’est pas pour autant abandonner l’exercice de l’Intelligence et la finesse du Sens et de la Compréhension de ce qui Est !
Mais le passer au Filtre de la Simplicité doit être une exigence.
Croyez-moi : cela est un grand Progrès !

Il y a donc mes Très-Aimés des sortes de Règles pour cela – ne soyez pas étonnés…

La première Règle pourrait être :

– “Abandonner toute prétention à vouloir montrer ou prouver.
…Cela s’accompagne d’un état de certitude intérieure et de paix stable et ferme.”

Comme deuxième Règle, nous pourrions dire:

– “Ne pas être imbu de soi, ne pas s’accrocher à ce que l’on croit être.
Mais simplement passer par là, être dans l’instant et sans prétention.”

Une troisième Règle pourrait se dire:

– “Avance, tout simplement…
Ne te préoccupe pas de ce que tu crois être compliqué autour de toi..
Ni devant toi,
Ni derrière toi,
Ni au dessus de toi,
Ni en dessous de toi…
Avance dans la Joie simple : pas après pas.
Chaque Pas étant la joie de ce Pas-là. ”

Et comme quatrième Règle, je proposerai :

– “Fuyez ce qui vous fait fuir. Fuyez ce qui imprime en vous peur, lassitude, mécontentement, insatisfaction…Et affrontez ce qui est là !
En tenant compte des trois Règles précédentes, mes Très-Aimés.”

…Il ne s’agit pas, n’est-ce pas, de se débiner devant des responsabilités lorsque je parle de fuite !
Il s’agit de maintenir la barre de la Simplicité et de la Joie.
…Et celle-ci se partage avec ceux qui vous entourent – elle est contagieuse croyez-moi !!

Chant vibrant puis claquements de mains, souffle léger

…Voici donc ces quelques Règles de Simplicité que je partage..!
– Il pourrait y en avoir d’autres mais ce ne serait que complication n’est-ce pas…-

Ne sommes-nous pas, Vous autant que Nous, las des complications ?

Même si justement (et cela est bien pour vous défier!) les complications ne cessent de se présenter et de se complexifier dans votre environnement quotidien, n’est-ce pas..?
Cela ne vous invite t-il pas justement à pratiquer la Simplicité mes Très-Aimés ?!
N’est-elle pas justement la Voie pour surmonter ces complications ?!

Méditez cela mes Très-Aimés.

Voilà qu’a présent je me simplifie moi-même -moi Sayounan Er ‘D-
En déclarant que je ne suis plus que ce petit fil de soie qui pend à la frange de ce vêtement…
Et que je m’en réjouis infiniment !

Je vous salue.
Je vous dis peut-être à bientôt,
Moi Sayounan Er ‘D de Sirius C, que vous connaissez.

Alléluia, mes Très-Aimés !

Petit chant final

Ainsi chante le petit fil de soie..!
Alléluia.

via Christine Anne K. le 9 mars 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 Cercle de co-Création n°10 les 7, 8, 9 avril : Ponts interdimensionnels
avec participation physique ou distante active : voir en page Evènements  

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.