Penale Sod’Kt de Sirius A – Données Sonores et Echange

écouter >

 

Parler soufflé/susurré/sifflé/chuinté d’introduction
Souffles

Chers Humains de Terre, mon nom est Penale Sod’Kt.
Je réside dans le Système Sirius A (et B).

Je viens donc de loin – c’est mon sentiment…
…Je suis étonné de ce qui m’entoure, et d’être projeté en cette forme…
(Même si c’est une projection qui n’implique pas du tout mon corps…)
Je me réjouis d’être là – oui !…

Je suis mandaté pour cette intervention – et j’espère ne pas avoir à chercher les mots…

Ma place et ma fonction sont d’être un Transmetteur de Fréquences,
de Données sonores, d’Architectures sonores,
de Plages vibratoires bruissantes et multi-fréquentielles.
(toux)
…Et la vocation de cette intervention est à caractère à la fois scientifique et humain.

Car en effet, je ne viens pas pour importer intégralement des données de notre Système, car elles ne seraient pas adaptées pour la plupart à votre propre Système et fonctionnement…Mais je viens également échanger peut-on dire et orchestrer en commun quelques éléments d’Architectures sonores, entre-autres, qui de votre coté sont soit existants, soit préfigurés – dans le mode qui convient à votre Système Solaire et Terrestre.

…Je sens qu’il y a une petite difficulté à s’exprimer chez l’Être Humain qui me contient et me parle. Nous allons essayer un certain ajustement…

Silence / ajustements

– Cet ajustement est en cours…-

Silence / sons et souffles d’ajustement

Je pense qu’il y a une amélioration.
…Je vais donc utiliser les possibilités de l’instrument de musique qui est là pour démarrer les principes de cet échange et le Protocole que j’ai moi à réaliser avec Vous!
Ne quittez pas…

Séquence musicale vibrante informative, puis souffles et sons
…Silence vibrant

Je ne dispose pas dans votre vocabulaire de ce qui permet de fournir des commentaires explicatifs qui puissent satisfaire votre besoin de savoir et d’analyser…
Toutefois, il s’agit d’une Architecture sonore extrêmement performante et dont les applications sont multiples car elles se réalisent dans des couches vibratoires variées.

Ces applications sont également difficiles à détailler -et je m’en excuse !
…On peut cependant affirmer que : dans le Plan de votre conscience ordinaire cela n’affecte pas vos pensées, mais cela affecte la forme de vos pensées.

Autrement dit cela n’affecte pas le flux et la performance de vos pensées mais seulement la forme par laquelle elles se dessinent et circulent.

La façon dont cette forme dans vos pensées peut être affectée par cette Architecture sonore, peut être considérée comme une simplification, une synthétisation, une globalisation …Car il y a quelque chose qui peut s’apparenter à une sphère dans cette forme, alors que vos pensées -pour autant que je puisse en juger- actuellement se déploient davantage dans des formes ramifiées, n’est-ce pas? Je ne me trompe pas…

Ce changement de forme n’affecte en rien -je le redis- la qualité de vos réflexions.
…Et au contraire il permet à votre intelligence de mieux gérer son énergie. Car cette forme grosso-modo sphérique est beaucoup plus économe et complète .
Elle n’est pas pour autant fermée sur elle-même.
Car bien évidemment vos pensées doivent interagir et s‘échanger dans les formes qu’elles adoptent.
Donc : ne vous inquiétez pas pour cela…
Ces formes sont faites également pour se mêler, participer à des constructions réciproques, interagir et résonner les unes avec les autres d’une façon extrêmement construite qui est aussi véhiculée par cette Architecture sonore.
– Je vous laisse apprécier quelques instants peut-être…

Silence vibrant

Une des autres applications de cette Architecture sonore se place dans un Plan…
-Je ne sais pas comment le nommer dans votre paradigme courant- mais c’est un plan de circulations électriques qui est proche de votre milieu de vie, et de vos corps également… Et au sein duquel, les formes qui servent à ces circulations complexes entre différents types d’Êtres Vivants dont vous faites partie -et entre des couches qui sont plus élevées…- Ces formes, donc, vont pouvoir bénéficier de l’apport de cette Architecture sonore au sens où elles vont également en quelque sorte s’apaiser, se « lisser » pourrait-on dire…
…Et là aussi il y a une économie d’énergie dans les circulations, qui peut se réaliser immédiatement et bénéficier à la qualité de tout ce qui est concerné, mais également de tout ce qui est autour…
Cet apaisement donc se répercute en terme d’économies d’énergie, autour de cette Plage spécifique dont je viens de parler.

Cette même Architecture sonore a également pour caractéristique d’être auto-conductrice de ses propres Véhicules sonores.
…Ce n’est peut-être pas très clair pour vous !
Mais c’est un privilège fort intéressant qu’elle a, car elle n’a pas besoin donc d’être alimentée de l’extérieur sur un certain nombre de régulations et de paramètres de circulation de ces Véhicules sonores, qui disons se régulent entre eux, et sont conduits par un système interne d’écoute réciproque et de pensées collectives donc internes à cette Architecture sonore spécifique -toujours la même- dont je vous parle et qui est donc en cours de manifestation, sous forme d’Echange – car comme je l’ai dit, elle n’est pas importée directement de chez Nous mais elle est produite chez Vous dans un Echange avec nos Bases de Données « scientifiques et musicales » peut-on dire…

…Ces Données -dans leur ensemble- j’aimerais qu’elles ne vous paraissent ni incompréhensibles, ni sans grand intérêt !… Car ce sont des Données vivantes, joyeuses, qui ont donc un impact en réalité très manifeste sur la qualité de votre propre état au quotidien peut-on dire (n’est-ce pas) et au sein des échanges qu’entre Vous-mêmes Vous ne cessez de réaliser et de conduire.

Vous êtes Vous-mêmes partie-prenante d’ailleurs de toute cette Configuration, au sens où Vous êtes réellement actifs !
– Cela ne vous est donc pas installé de façon extérieure, à votre insu ou à votre corps défendant. Bien au contraire, c’est quasiment une co-Création à laquelle Vous avez tous Votre participation – mis à part la Nôtre bien évidemment…

Je peux d’ailleurs vous donner un nom pour cette Architecture sonore.
…C’est un nom disons « de commodité » -car il est difficile n’est-ce pas d’importer un nom depuis chez nous et cela n’a pas grand sens- et chez vous elle n’a pas véritablement de nom (euh) « public » disons…
Mais il semble que les informations de synthèse que j’ai au sujet de cette appellation pourraient donner ceci (qui j’espère peut vous convenir) : « Pela Éja Zid’ Kou Metala »
…Il me semble d’ailleurs que le dernier vocable/mot de cette petite série est certainement celui que vous allez (peut-être( préférer – et même si c’est une abréviation, en ce cas cette appellation abrégée sera parfaitement « juste » (Et si vous utilisez l’entièreté ma foi : libre à vous!…)

Je vais à présent si vous le permettez introduire quelques Sons d’une autre qualité – car je vais passer à l’alinéa suivant de mon Protocole.

J’espère que vous êtes prêts :

Séquence musicale vibrante informative
Souffles, sons et paroles

 

L’Objet sonore dont je vais traiter à présent (et que j’ai introduit ainsi) s’apparente davantage à une Plage multi-fréquentielle -ce dont j’ai parlé un petit peu dans mon introduction…

Elle se trouve, d’après ce que je sais, posée à l’intérieur de votre Planète.
Et elle influe directement tant sur Ce qui vit à la surface que sur Ce qui vit dans la zone intérieure (de la Terre donc)…
Elle est en construction, ce qui ne veut pas dire qu’elle est en chantier ! « Construction » ici veut dire : mise en place progressive avec une complexification lente et non-abrupte.

Cela est une Œuvre conjointe, tant de votre Humanité ainsi que des autres Êtres vivants peuplant principalement la surface de cette Planète, que de certains groupes actifs des Êtres vivants qui peuplent et qui résident dans la zone intérieure de cette Planète.
…Car bien évidemment cette Plage multi-fréquentielle se trouve peut-on dire « entre ces deux régions » – même si elle n’est pas strictement au milieu (…ne faites pas de conclusions hâtives !).

…Et les systèmes « d’interférences » peut-on dire qui font partie de la Structuration de cette Plage, sont en partie inspirés de modèles que Nous avons fournis, proposés…
Et je viens donc, à vrai dire, non pas tant pour Vous apporter cette Plage -qui est déjà là en construction comme je l’ai dit- mais pour observer non seulement sa forme et sa nature et son fonctionnement, mais aussi les qualités spécifiques qu’elle recèle et qui -en termes d’échanges- peuvent nous intéresser, Nous, à intégrer dans nos bases de données…
J’ai besoin pour cela de transiter par Vos intelligences -d’où le fait que j’ai besoin de vous parler de cette Plage sonore et fréquentielle, car sinon (bien évidemment) je pourrais faire mes observations sans vous en rendre compte le moins du monde.

Il ya donc encore un élément que je dois Vous formuler dans ce cadre :
C’est que les vibrations émises par cette Plage fréquentielle sont de nature émolliente par rapport à certaines structures qu’on peut dire « dans la catégorie rigide et obsolète » – tant de votre côté surface que du côté interne d’ailleurs …Et ces capacités de ramollissement, d’assouplissement de ces structures, provoqués par la présence vibrante de cette Plage sonore, sont tout à fait bienvenues je n’en doute pas. Car Nous savons que beaucoup de choses doivent absolument se rénover, changer, être remplacées, etc.., dans votre habitacle terrestre et parmi Vous
…(Mais) Cela ne consiste absolument pas en nos interventions : nous nous ne mêlons pas de vos affaires. Simplement -je le rappelle- notre position est scientifique et d’Echange de formes de données et de dispositions, de matériel également…-

Voilà, ces informations Vous étant délivrées je peux bénéficier de la qualité d’intelligence que Vous focalisez sur cette Plage fréquentielle …Même si vous ne pouvez que l’imaginer et non pas la déceler véritablement (sauf pour les plus exceptionnellement doués vibratoirement d’entre vous).
– Et cela me permet, à moi, d’enregistrer rapidement un certains nombre d’observations qui comme je l’ai dit sont bénéfiques à nos bases de Données -et à nos constructions aussi- dans notre Système de Sirius.-
…Un petit silence s’impose pour que ces observations soient fluides.

Silence vibrant

Je dois partager avec Vous que dans ces observations que je suis en train d’enregistrer, la qualité de vibration de vos cœurs est extrêmement agréable et plaisante…
Et je pense que partager cette observation avec Vous est également agréable n’est-ce pas, et plaisant !…

Silence vibrant

 

Je constate que le temps de mon intervention est un peu compté et je ne suis pas habitué à votre Forme de Temps – celle du moins qui est linéaire (car vous en avez d’autres à présent, mais je suis obligé de me caler dans celle-là vu le système de paroles et d’enregistrement…)

Je vais donc aborder le point suivant, qui est assez bref et qui est le dernier :
Il s’agit de l’évocation pour Vous et avec Vous, ainsi qu’avec un autre Peuple du Système solaire, d’une Forme sonore qui actuellement circule non seulement dans la Galaxie mais également de façon très privilégiée dans une certaine partie du Système Solaire proche de l’étoile Soleil – mais elle va également dans des zones plus lointaines…
Elle effectue une sorte de huit, qui s’inscrit dans la configuration générale des orbites des différentes planètes de matière qui circulent autour de ce Soleil – je vous dis cela juste pour vous informer de mon mieux…

Cette Géométrie Musicale donc est une sorte de Voyageur actuellement dans votre Système Solaire, et elle donne beaucoup de Principes sonores sur son passage, dont actuellement vous bénéficiez disons presque en priorité – ainsi que la Planète voisine, que je pense vous appelez Vénus…

Je vous fournis donc simplement un petit code sonore qui vous permet de mieux  « connecter » cette diffusion d’informations voyageuses, qui actuellement donc peut vous alimenter.
Ecoutez :

Transmission du code sonore (gongs forts)

– Je m’excuse c’est un peu tonitruant…-

Quelques paroles et sons soufflés/susurrés, frottements de mains.

Ce code est donc donné dans la forme que je lui ai donné, et à présent vous pouvez en profiter.

…Vous aimeriez peut-être avoir un nom pour cette Géométrie Musicale Voyageuse.
– Voyons…Elle change de nom au fur et à mesure qu’elle voyage, c’est ça qui ne la rend pas très facile à nommer – même si d’un point de vue extérieur elle peut être nommée !
…Je cherche un nom… « Essa-ja-ga Odo Mekke’na »
(Bon, c’est un nom un peu compliqué mais je pense que c’est plus intéressant pour vous comme cela, et cela fait quand même plaisir d’avoir un nom….Vous allez  pouvoir également le bricoler à votre façon pour vous en servir, je n’en doute pas !)

Quant à moi, je vous remercie de votre attention – car il est temps je crois que je pense à clôturer mon intervention.

Prenez soin de tout Cela, très chers Humains, que j’ai eu plaisir en ces instants à connaître et à côtoyer dans cette projection.
Je me nomme Penale Sod’Kt et je vous salue très fraternellement.

Alleluia

via Christine Anne K. le 10 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Participez au prochain Cercle-Atelier de Co-Création (n°11) 8 et 9 juin : « réunir des possibles » avec les Elohim & Pléiades.. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.