Marie-Isis-Eloha, Mère des Mères : Avoir sa Vraie Place

écouter >


chant d’oiseau en léger fond sonore

mélodie fredonnée

Très Aimés!
Mes Enfants …Grands et petits
Nombreux, éparpillés ou rassemblés
Que je chéris, sans différence, de tout mon Pouvoir d’Etre, Moi Marie-Isis-Eloha
Fusion des Mères : la Créatrice, l’Incarnatrice, l’Incarnée Incarnante…
Je reviens avec bonheur vous parler un peu
Et vous entendre à travers ce corps qui me permet de parler.

J’aime ce que vous êtes.
Je me réjouis.
Je suis pas à pas et de tous mes Corps
Ce qui en vous s’épanouit, grandit, émerge, prend corps.
Ce qui se chante à travers vous
Ce qui se joue entre vos Intelligences conscientes, vos sommeils et vos veilles.

J’aime aussi vos ignorances.
Vos illusions encore, parfois.
J’aime vos trébuchements, j’aime vos erreurs.
J’aime vos efforts.
Vos petits échecs. Vos rebondissements.
J’aime vos Incompréhensions – qui vous ouvrent à tant de déploiements de Compréhensions nouvelles mieux maîtrisées.

silence vibrant

J’aime vos jeux.
J’aime vos oeuvres.
J’aime sans conditions – y compris ceux que certains d’entre vous n’aiment pas.
Car de ma place de Mère je ne peux exclure absolument personne – et vous le savez.

silence vibrant

J’ai choisi de revenir parler ici et maintenant, car il importe n’est-ce pas que je manifeste encore cet Amour, même si vous le savez.
-La voix que j’emploie pour vous le dire est précieuse, car elle diffuse des Formes vibratoires presque sans égal.- Je le dis !
J’aime son Service, et j’aime le vôtre.

Ceux d’entre vous qui croient ne pas Servir sont peut-être malheureux de cela.
Il y a également ceux qui croient Servir mais qui ne savent pas encore servir exactement là où ils seraient le mieux – et à leur Place. Je ne les juge pas bien sûr : je les encourage intérieurement à arriver à cette compréhension-là.
Car la Place de chacun m’est chère .
…Et celui qui n’est pas à sa Place prend parfois la Place d’un autre et laisse un Vide, là où il devrait se trouver – et qui fait que d’autres autour de ce Vide manquent véritablement de Sa Présence et de son soutien.

J’aimerais qu’en ce jour, à travers Ce que cette voix procure à votre oreille et à votre cœur, vous entendiez intérieurement cette Nécessité, cette Justesse, cette Joie d’occuper tout simplement et véritablement sa bonne et juste Place à Soi..!

Il ne s’agit pas tant n’est-ce pas de changer d’emploi « dans la 3D » comme vous dites -quoique parfois pour certains cela peut avoir un véritable sens, et juste- mais votre Place mes Très-Aimés ne se manifeste pas forcément dans ce qu’au quotidien votre personne est appelée à faire ou ne pas faire dans un certain cadre convenu.

Votre Place s’épanouit bien davantage dans un autre Plan, qui cependant est intimement associé à la maturation et à l’éveil de votre Conscience personnelle, de votre travail sur vous; du lâcher -encore et encore- de vos illusions sur vous-même et sur vos croyances…
Bien souvent vos croyances vous illusionnent sur justement la place que vous occupez et c’est là que parfois vous vous trouvez, comme je l’ai dit, à usurper une Place ou à ne pas tenir votre juste Place – tout en ayant fort « bonne conscience » (comme vous dites) !

Je sais qu’à travers mes paroles ceux qui doivent véritablement entendre cette remise en place, ce recadrage dirais-je, vont l’entendre !

Et ceux qui ne sont pas personnellement concernés vont l’entendre avec toute leur Compassion, pour pouvoir accroître ce Message auprès de certains autres qui ont simplement vibratoirement besoin de le découvrir, sans forcément l’avoir entendu ou lu dans sa forme actuelle…

J’aimerais que le Silence que je vais marquer dans quelques instants vous nourrisse encore dans cette forme de Lucidité, de Sur-Discernement, que je vous invite justement à observer sur vous-même.
Ecoutez. Recueillez-vous. Entendez :

long silence vibrant intense

fredonnements….

 

Je chéris vos efforts.
Je chéris votre si merveilleuse bonne volonté.
Je chéris tout ce que vous essayez.
Je chéris vos imperfections.
Mais je chéris sachez-le votre perfection croissante !
Je chéris votre fermeté, votre abandon de toute erreur égotique.
Je chéris votre royauté qui s’affirme.
Je chéris la Beauté de Ce qui intérieurement en vous vibre juste et fort
Sa Lumière non distordue : celle qui chante là où exactement
Et tout simplement et humblement
Elle a su se placer.

Avoir Sa Place n’est pas être « une star ».
Avoir Sa Placen’est pas prouver que l’on sait faire ceci ou cela.
– même si j’adore que vous sachiez le faire car c’est votre Réussite personnelle en ce monde où vous vivez : monde d’Illusion, dans lequel vous grandissez-.
Avoir Sa Place n’est pas toujours romantique ou chevaleresque au sens où votre goût du paraître à vous-même se manifeste encore.

Avoir Sa Place et Etre à Sa Place permet à l’Ensemble que vous êtes d’être de plus en plus harmonique, de former un Tout : de S’Unifier tout simplement
Et par là-même de créer Ce à quoi Tous vous aspirez – Tous, sans exception !

long silence vibrant

 

Il y a mes Très-Chéris, Très-Aimés, Très-Choyés Enfants, beaucoup encore à accomplir.
Vous êtes en chemin tous ensemble.
Rien n’est terminé, rien n’est stable. Tout se construit.
Et la Perfection de la Synergie entre vous est ce qui dynamise le mieux, et dans la meilleure Qualité, ces Processus de Vie dont vous êtes partie prenante : acteurs, auteurs, co-auteurs, porteurs, travailleurs, nourriciers..!
Vous êtes également les musiciens, les architectes, les poètes.
Vous êtes aussi les rêveurs féconds.
Mais vous êtes également les maçons, les menuisiers, les boulangers, les chauffeurs, les zingueurs, les jardiniers, etc…

Imaginez donc que votre Place est au jardin – et que vous croyez devoir être au centre de soins…
Imaginez que votre Place est à l’orchestre – et que vous croyez devoir être un soliste…

Imaginez que vous êtes ensemble réunis et que vous ne vous sentez pas assis sur la bonne chaise mais que vous ne le savez pas…
La réunion certes semble avoir lieu – mais est-elle dans sa pleine harmonie ?
Est-elle dans sa fluidité constructrice la plus accomplie ?

silence vibrant

…Je vous aime tant !

silence vibrant

fredonnements vibrants

 

…La Joie tout simplement en vous !

La Joie n’est pas forcément émotionnelle – la Véritable Joie ne l’est pas.
Et donc cette Joie-là est un Indicateur pour vous, pour votre personne, d’être à Sa Place.
Il y a alors tranquillité, certitude, accomplissement, abandon des interrogations.
Il y a Présence, Présence au présent.
Il y a Joie de la simplicité.
Il y a humilité.
Il y a partage et facilité du partage.

Il y a non-attachement à ce que vous êtes.
Il y a Amour Véritable des autres – sans attentes, sans projections, sans ego.
Car n’est-ce pas, parfois l’ego s’empare de l’Amour pour s’en draper !.. (sourire) Cela n’est pas une attitude très juste, vous en conviendrez.

long silence vibrant

 

A présent mes Très-Aimés, Très-Chéris, Très-Choyés, Très-Regardés, je vous dirai : ne vous mettez pas martel en tête !
Cela normalement se fait tout seul au stade où vous en êtes – vraiment..!
C’est quand vous résistez que cela ne se fait pas. C’est quand vous vous accrochez à ce que vous avez cru – ou bien à ce que l’on vous a dit..!
Rien parfois n’est plus pernicieux que la parole des autres qui projettent sur vous ce que vous n’êtes pas et qui vous le font croire…
Réfléchissez à cela, lorsque vous êtes concernés.

Parfois également la parole des autres vous permet au contraire de vous accepter et de découvrir avec meilleure Certitude la Beauté que vous recelez.
Faites le tri entre toutes ces paroles.
…Je ne vous invite pas par là à cultiver le doute et à vous noyer dans les interrogations et les hésitations – j’expose simplement ce qui est… Et je compte sur votre maîtrise personnelle pour naviguer tout simplement au plus près de votre Vérité simple et vibrante.

silence vibrant

 

Il est encore une chose que je dois vous dire et cela n’est pas forcément facile à entendre :

J’accepte toutes les erreurs.
J’accepte toutes les déviances.
J’accepte toutes les trahisons.
Mais elles n’ont plus leurs Places parmi vous – et très certainement Ce qui est appelé par là-même à s’autodétruire, ou à être détruit, le sera tout simplement.
Et dans la Joie Partagée.
Cela est mon dernier mot en ce jour.

Je vous adresse, mes Très-Chéris, mes Très-Aimés, toute la Magnitude et la Splendeur de l’Amour sans fin que j’ai pour Vous à tout instant
Moi la Mère des Mères, Marie, Isis, Eloha et bien d’Autres… En ce canal.
Alléluia

via Christine Anne K. le 14 juin 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Faire un Don (clic)c’est aider et remercier ce canal et ce site,
et tout autant co-créer et fonder notre abondance partagée
Merci et bravo à tous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.