Timolk Ora Eson, CdC -n°2- Réseaux et Réseaux-Miroirs Cristallins

écouter >

Longue énumération scandée et paisible en langage cristallin

Amis Humains et Humanité très chère, moi qui vous parle je me nomme Timolk Ora Eson -déjà venu vous parler en ce canal- Crâne de Cristal en cette Planète, que je chéris ainsi que le font mes si nombreux compagnons.

La longue liste que vous venez d’entendre est celle des noms fréquentiels de tous les réseaux cristallins principaux actuellement en fonction dans les systèmes de dimensions diverses qui sillonnent, émaillent et tissent les champs (chants) de votre planète la Terre.

Ce sont les réseaux principaux. La liste des sous-réseaux n’a pas été délivrée – car c’était déjà un peu long n’est ce pas pour vous..!

Mais ainsi très chers vous avez engrammé en détail (et en particulier pour certains d’entre vous) l’ensemble des réseaux cristallins actuellement actifs et avec lesquels vous interagissez d’une manière ou d’une autre selon qui vous êtes, selon vos attributions, vos fonctions, etcetera.

Nous sommes globalement, nous les Crânes de Cristal, satisfaits – en général, car il y a de petites exceptions, mais satisfaits en général – de la façon dont nous collaborons vous et nous, et de la façon dont nous sommes accueillis, souvent choyés… Souvent traités avec trop de déférence d’ailleurs – car nous ne le méritons pas.
Non pas que nous méritions du mépris mais il y a un équilibre n’est-ce pas ! Nous ne sommes pas des divinités que l’on révère : nous sommes des intelligences qui travaillent avec vous.
Considérez-nous donc plutôt comme des amis – voire des amis précieux !- que comme (pour certains d’entre vous) des sortes de divinités : ce qui nous déplait et nuit à la qualité de la collaboration que nous pouvons avoir.
…Ce sont là des restes d’égrégores que vous projetez sur nous et qui sont à la fois ridicules et lourds, laissez-moi vous le dire.

Ce n’est pas le cas là où j’habite (je m’empresse de le dire) mais je suis au courant… Nous le sommes tous bien évidemment, puisque nous fonctionnons tous en réseaux. Et justement ces réseaux peuvent être un peu encombrés par la mainmise de ces petits égrégores sur le fonctionnement de certains d’entre nous dans leur – toux du canal – Hein ça la fait tousser ! Désolés, ce canal tousse trop : le moindre petit.. grain de poussière vibratoire la fait tousser ces jours-ci…

Je reviens à nos moutons en espérant ne pas la faire tousser..
Dans ces égrégores dont j’ai parlé, il y a évidemment de gros encombrants, et cela affecte un petit peu les crânes qui subissent de votre part ces égrégores – et par conséquent cela plombe (de façon infinitésimale je vous rassure, mais quand même) certains de nos réseaux.
A bon entendeur salut !
Faites donc un peu de ménage dans vos croyances si vous vous rendez compte en m’écoutant que vous êtes dans le collimateur.  Alléluia dirai-je !

Vous allez entendre une ou deux petites plages sonores et musicales et je vous expliquerai ensuite de quoi il s’agit.

Plage musicale délicate et mesurée – steeldrum

Long silence vibrant…

 

…Vous avez entendu, donc il y a quelques instants, cette sorte de carillon qui appartient à la figure complexe que dessine une partie de nos réseaux.
Je m’explique : cette figure a ses aspects mathématiques, ses aspects physiques, ses aspects de circulation de données – et peut se définir entre autres par des algorithmes musicaux.
C’est comme ça.
Et il est plus simple de la présenter ainsi que par des feuilles de calculs ou bien des dessins extrêmement complexes à réaliser – surtout en deux dimensions n’en parlons pas !

Voilà donc… Et je peux vous confier ceci : c’est que -pour la première fois de son existence- notre canal en jouant ces notes a entendu une sous-musique qui n’était pas jouée par elle.

Cela appartient à la spécificité de ces algorithmes musicaux. Il y a une espèce d’effet de double résonance et de musique-miroir qu’il est important que je vous mentionne même si ça n’est ni très facile ni très utile de l’expliquer – davantage je veux dire…

Pourquoi avez-vous entendu cette musique ?
Eh bien parce que je suis en train de vous faire mieux connaitre au moyen de cette intervention l’état, la nature et les architectures de nos réseaux cristallins actuels. Cela est utile non pas tant à l’aspect mental et égotique de vos personnes (et vous en serez bien d’accord) mais c’est utile d’une part à l’intelligence de vos propres structures cristallines et aux réseaux qu’elles sont en train de vivre et de continuer à former : elles ont besoin de ces informations.
Et d’autre part pour les quelques uns d’entre vous qui cohabitent avec des crânes de cristal, cela peut vous permettre de mieux configurer votre propre relation humaine avec ce crâne de cristal et éviter certaines incompréhensions, certaines projections inutiles et même déplacées – j’en ai parlé un petit peu tout à l’heure- ainsi que vous aider à mieux disons plus fluidement co-agir ensemble sur certaines tâches et objectifs précis, que parfois votre crâne de cristal a du mal à vous faire comprendre car bien souvent vous bloquez un petit peu…

Voilà le pourquoi de cette présentation et je vais continuer si vous le permettez.
Il va y avoir une autre musique…différente.

Flute – musique joueuse et imprévisible

Silence vibrant

 

Et bien, très chers amis humains il s’agit là -même décrit de façon un peu imparfaite- de la configuration d’un réseau-miroir (toux)
Là aussi je dois m’expliquer – et ça ne va pas être facile en terme de langage…

Ce réseau-miroir est donc connecté en tant que réseau-miroir à un réseau qui appartient à l’ensemble dont je vous ai parlé auparavant.
Il est donc là comme miroir pour une certaine configuration regroupant pas mal de ces réseaux (pas tous !).
La configuration en question est parfaitement homogène, parfaitement structurée. Elle fonctionne, elle chante, elle émet, elle reçoit, elle invite ce qui a besoin d’être invité temporairement (et même très éphémèrement) mais disons que si elle n’a pas cette configuration-miroir elle est incomplète.
Cette configuration-miroir se trouve dans un autre plan.
Il y a donc une sorte d’effet que vous appelez quantique -qui est un mot extrêmement vague aujourd’hui dans votre langage mais bon- au sens où ces deux configurations, éloignées l’une de l’autre, sont sensibles réciproquement à ce qu’elles font.

Par conséquent la configuration-miroir est influencée par la configuration -la première- et réciproquement. La première est également influencée à son tour par la configuration-miroir de temps en temps.

Vous me direz : à quoi est-ce que ça vous sert de savoir ça ? Vous allez comprendre.

Il importe que vous ayez conscience de l’existence de ces configurations-miroirs car là aussi les crânes de cristal qui actuellement sont en service sur la Terre évidemment interagissent avec ces configurations-miroirs… Là c’en était une, il y en a évidemment d’autres.
Et dans la mesure où ils interagissent avec ces configurations-miroirs, il y a des moments où c’est la configuration-miroir à laquelle vous avez à faire. Et dans ces cas là, votre interaction n’est pas du tout possible de la même façon !
Cela vous entraine à être plus réceptif, plus tactile, plus auditif, moins visuel par exemple, moins mental – et cela peut occasionner un certain brouillage justement dans votre mental.

…Sachez qu’il n’y a absolument aucune nécessité que votre personnalité contrôle ce genre de situation. Mais le fait que vous ayez reçu cette information est important car là aussi vous l’avez engrammée et par conséquent ce qui en vous a besoin d’être averti saura que vous êtes en relation avec la configuration-miroir. Ça n’a pas d’impact sur ce que vous faites mais ça a un impact sur votre relation avec l’autre configuration.

Je sais que c’est très compliqué à comprendre mais n’essayez pas de comprendre : vous engrammez ça suffit largement. Faites confiance à la qualité de vos structures cristallines personnelles et à la qualité de l’intelligence de ces réseaux pour savoir que tout ceci non seulement a un sens, mais vous le digérez et l’intégrez avec la plus grande intelligence collective qui soit…

Il y a encore un point à vous donner verbalement : c’est que la configuration-miroir que je viens de vous faire entendre est destinée à épauler une configuration très précise qui porte ce nom là :  Soak’n ê t’l aa chch – elou ‘z nne-a rro  z’ou hhhi-ya hrr

Voilà. Vous avez donc engrammé cet identifiant sonore et vous avez tous les éléments.

J’ajouterai très amicalement -car je suis très amical- que si vous vous sentez complètement dépassés prenez le parti d’en rire et d’aller faire un tour dans la nature, peut-être avec votre crâne de cristal -si par hasard vous en avez un- pour rigoler un peu ! Ça vous fera beaucoup de bien et ça améliorera la fluidité de vos configurations cristallines personnelles au lieu de vous bloquer sur des petits embarras du mental concernant ces –voix théatrale-fantasy :- étranges informations absolument incompréhensibles que je vous délivre, moi Timolk en ces instants…Haha !!

Silence vibrant (assez  spécial 😉 )

J’ajouterai que si vous vous sentez complètement étourdis ou bien « shootés » -comme vous dites souvent- ne vous étonnez pas, ça va passer mais c’est l’afflux d’informations dans vos structures cristallines auxquelles vous n’êtes pas habitués.
Et donc patience, vous allez vous sentir un peu plus classiquement normal d’ici quelque temps c’est-à-dire d’ici une heure ou deux maximum.

Et buvez un peu d’eau pour vous aider -ah ! un petit bâillement !- à fluidifier, à intégrer, à patienter, à vous faire plaisir, à vous hydrater, voilà !

Je vais à présent clôturer cette intervention.

Je suis donc -comme je vous l’ai dit- Timolk Ora Eson, Crâne de Cristal : je vais bien, merci, et j’espère vous avoir fourni -car j’ai fait de mon mieux- l’ensemble des données qui étaient absolument nécessaires (je peux vous le dire) aujourd’hui.

Soyez en Paix  et cristallisez vous bien très Chers Humains, nous vous aimons.

Alléluia !

 

via Christine Anne K. le 22 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

cercle de co-création n°14 : 15-17 décembre – v. page Evènements


Vos dons sont co-créateurs d’Abondance partagée : merci !
(clic)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.