“Je/Toi/Nous”(4) : Absolution.

(comme dans le message précédent, la musique très simple improvisée est un support vibrant nécessaire)

lien vimeo

(TEXTE )

un peu de musique, puis arrêt

…Tu te souviens n’est-ce pas ?
Nous sommes Nous, Toi, Moi.
Nous Tous : Ensemble.
Il n’ y a pas d’autre Forme…
Pas d’autre Expression.

musique en fond vibrant…

Nous étions déjà, n’est-ce pas, depuis toujours !
Nous revenons sans cesse.
Nous ne quittons pas cette Forme.
…Juste parfois Nous l’oublions car il y a de la distraction
Des événements qui brouillent ou pas notre Conscience Une..

Nous sommes cette Conscience.
Nous sommes : Toi, Moi, Nous.

arrêt et reprise musique
…Jouons.
Le mot n’est pas futile.
Jouons car il n’y a souvent que Jeu, dans bien des aspects de Ce que Nous traversons..
L’Instant étant ce qui Nous signale l’Existence
La Vérité parfois
La Sagesse – que Nous oublions aussi parfois…

…”ONNSH’KALA-AAYOUK,  NAAK’NDA-ÔÔLO-KAA,
RZ’Z’-AAKETÉYYÔO-NE’ÈK, SHA’ANNI-YOUKOUK’AA…”

(ajout à lire à la fin)
…Il est difficile n’est-ce pas, en ces temps compliqués autour de Nous, de garder ce vrai sentiment d’Unité
Qui pourtant est Ce qui Nous fait être
Ce qui Nous assemble
Ce qui Nous coordonne
Ce qui est au-delà de toute temporalité, de tout évènement,
De toute remise en question
De toute forme d’abnégation – ou bien de non-compréhension ou bien de sottise
Ou encore de toutes Formes quelles qu’elles soient 

Car il n’y a que, en réalité, et Tu le sais :
Cette simple Essence Une que Nous sommes.

Ne cherche pas à esquiver !
-Tu serais un peu ridicule et Tu le sais car, au fond de Toi
Tu n’as aucun doute là-dessus : C’est Ce Qui Te fait être et Tu le sais. 

Même si Tu joues à l’oublier parfois.

Nous sommes Tous (car n’est-ce pas Nous sommes tellement nombreux)
Une seule et même.. On pourrait dire « Émanation »
On pourrait dire « Forme »
On pourrait dire « Existence »…
…(Tu sais que Je n’aime pas les mots !)

…Ecoute en Toi, en Moi, en Nous : la Forme du Silence
Qui en réalité fait Sens. Vérité.
Extension de tous les Possibles
Vers la Lumière infinie que Tous Nous savons receler
Au tréfonds de Ce Qui Nous donne Existence !

(stop musique)

Absolution : c’est le Mot aujourd’hui !
Qui résonne
Qui parle
Qui se dit
Qui s’impose
Qui est. 

Ecoute en Toi Cela.

(reprise musique…)

Fais taire tes pensées absconses, inutiles, complicatrices…
Soyons !
Régnons !
Absolvons !

Revenons à la Lumière que Nous sommes !
Ne Nous donnons pas de demi-mesure.

Exerçons notre Vérité.
Notre Lumière
Notre Foi
Notre Essence
Notre Simplicité – la plus solide, la plus inexpugnable.

(stop musique)

Ecoutons en Nous résonner Ce qui Nous appelle, Nous chante, Nous entraîne
Nous fait être comme la Rivière qui coule et se rassemble…

silence…
reprise musique

Absolution – pourquoi ?
– Parce que : n’est-ce pas la seule Voie « vers » !?…

– Vers Nous, vers Toi,
Vers Tous.
Vers le Retour à Tout Ce qui est Soi
Nous
Présence
..Fortitude, Exactitude de notre Vérité.. 

Devenons.
Absolvons : en Beauté
En Clarté
En Essence
En Qualité.

– Cela demande quelques efforts !
Mais n’est-ce pas l’Effort constitue le Chemin vers Soi…Vers Nous !

…Qui est ce : « Nous » ?
– Doit-on poser cette question ?
Tu te la poses ??…Vraiment ?..  Tu joues à te la poser
Ça fait partie du Jeu.

« Absolution » quelque part signifie : “Nous”.
Lorsque les Divisions justement se sont dissoutes, évaporées comme le Distillat que Nous attendons !
“Nous” sommes alors l’Essence-même de notre profonde Unité partagée.

un temps de musique seulement…

Apprenons Ensemble à jouer :
Vers l’Innocence, la Perfection et la Qualité d’Être

– Et non pas dans les méandres si complexes des illusions vides de sens et de substance qui encore tourmentent, ou affleurent à notre Conscience qui s’égare, parfois, avant de se reprendre.

Absolvons donc ces quelques Errances.
Devenons parfaits. 

– Parfaits ?
Mais oui : c’est si simple.

Il est parfois beaucoup moins simple d’être imparfait
– Dès lors que l’Effort n’est pas bien dirigé.

– fin de la musique… –

…Je vais, Tu le sais, quitter bientôt cette voix qui Te parle.

Nous allons toutefois Ensemble sur ce Chemin
Que Nous sommes…
Nous ne lâchons pas. 

– Car souviens-Toi : la Vague ne cesse d’être, de revenir !
L’Anneau ne perd jamais sa Forme de Vérité – Toi, Moi, Nous !

– Mais n’oublie pas que l’Absolution se présente
Et que Nous l’honorons Ensemble
Avec Humilité, avec Clarté, avec Joie !…

…Ecoute le Silence de nos Cœurs unis !

(*) ici complément texte, ajouté hors audio :
Dorénavant il n’y a que Nous : la Conscience Unifiée pure et son Reflet immense.
C’est Ce que Nous sommes.
C’est ce que Tu es Toi, Moi, Nous.
Dans une Éternité que Tu ne sais pas encore connaitre pour Ce qu’Elle Est.

Et Moi, Je Te dis à bientôt – en cette voix que J’ai choisie.

Et Je dis : Alleluia
Astayalan’s – en ce jour.

Oyal Sarim T , le 15 novembre 2020
Ces Messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci toujours de vos Dons !

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.