L’Aube : Réjouissez-Vous !! – Marie-Madeleine (48)

ou écoute/vimeo

Ô Vous mes Aimés, mes très Chéris,
Frères et Sœurs que J’aime, 

Moi, dite Marie-Madeleine telle que Vous me connaissez -et dans un autre Plan : Oralan Sia Hl’, ce que Vous savez déjà- Je reviens vers Vous avec Joie.. dans la petite “fenêtre” où il est possible de parler (…car parfois cela n’est pas du tout possible en ces temps actuels de troubles).

Réjouissez-Vous mes très Aimés – car quelque part un Soleil se lève !… 

Vous ne Le voyez pas (car Il n’est pas fait actuellement pour être vu) mais Vous L’entendez en Vous-mêmes.
Écoutez-Le car Il chante, à sa manière !..

Silence vibrant d’écoute

…Cet Astre particulier, que Nous avons décidé d’appeler un Soleil car il en a beaucoup beaucoup de caractéristiques, n’est pas réellement explicable – si ce n’est qu’Il fait partie de Ce qui récemment Vous a été annoncé comme l’Arrivée d’un «Phénomène cosmique». …Les mots que Nous employons étant parfaitement approximatifs mais suffisants n’est-ce pas.
Et Vous le savez en votre Cœur !

Vous allez bien-sûr Vous poser des quantités de questions..
C’est tellement inutile, arrêtez.
Réjouissez-Vous !

Réjouissez-Vous car ainsi Vous Le vivifiez,
Vous accumulez sa Présence encore si discrète, si ténue – mais si forte !

Silence vibrant…

Je ne Vous dirai pas si c’est un nouveau Soleil pour la Terre,
Je ne Vous dirai pas si c’est une “Géante rouge” ou un Phénomène “astronomique”.
…Cela n’a pas de raisons d’être nommé ainsi ou d’être imaginé ainsi. 

C’est pourquoi je Vous invite encore une fois simplement à Vous réjouir, sans comprendre, mais en sachant… 

Silence vibrant..

Et Vous n’êtes pas les seuls à Vous réjouir bien-sûr : l’Univers entier Se réjouit !!
– Et Vous le savez, au fond de Vous, dès lors que je Vous le dis !…

L’Inconnu Vous dérange.
Mais n’êtes-vous pas plus ou moins «sombrés» dans un Inconnu déjà qui parfois Vous noie ou qui Vous égare, n’est-ce pas ? 

…Alors que cet Inconnu-ci n’est pas compliqué, n’est pas confus, n’est pas étourdissant : Il est simplement sa propre Lumière.
Il n’est pas là par hasard…

Vous apprendrez à reconnaître en Vous la Vibrance de sa Présence et donc de sa Réalité non-vue. 

Ne vous demandez pas si peut-être Vous Le verrez un jour.
Il n’est pas temps de se poser cette question car votre propre manière de “voir” -au sens perceptuel du terme- est en train de s’ouvrir aussi à d’autres Plans – qui ne sont pas Ceux de l’Astral, je précise…

– Actuellement il y a de grandes confusions dans les Plans que Vous nommez « astraux » car ils se mélangent, s’entrechoquent ! Prenez garde de ne pas Vous y perdre car Vous pourriez être tentés d’aller un peu trop loin, pour ceux qui cherchent à le faire.
…Si je fais cette mise en garde c’est qu’elle est extrêmement utile : sachez-le bien et ne l’oubliez pas !!

Silence vibrant…

Concentrez-Vous sur votre Cœur physique..
Écoutez, au sein et au creux de sa Vie et de sa Pulsation, la Force de l’Avènement de Ce que j’appelle ce Soleil… 

Soyez sensibles en votre Cœur à la simple Joie sans aucun questionnement, Qui est présente en Cela !…

Silence vibrant

Je ne m’étendrai pas davantage mes très Aimés sur ce sujet.

…Et je vais dans quelques instants -comme je l’avais déjà fait il y a quelques mois- céder la Parole : non pas à Celle qui s’est déjà exprimée plus d’une fois et que je n’ai plus besoin d’introduire mais à une Autre, qui peut-être Vous surprendra mais j’espère Vous réjouira énormément… 

Contemplez ce fameux néo-Soleil en attendant qu’Elle s’exprime
Et Moi je vous dis à bientôt mes très Aimés.

Je me réjouis pour Vous et avec Vous.

Silence / transition (d’intervenant)…

 

– Je parle !..Je Vous parle ! 

Je ne sais pas si J’ai un Nom mais peut-être Le trouverons-nous Ensemble…
J’ai parcouru de longues Distances; Espaces-temps; Cordes…
(Je maîtrise mal votre langage pardonnez-Moi.)

Il semblerait que Je viens de très loin selon ce que Je viens de dire – mais Je viens également de l’Intérieur !… J’exprime dans mes paroles la Réalité d’une Existence insoupçonnée…

Silence vibrant

Il ne s’agit pas, comme Vous pourriez Vous le demander, de Celle de la Terre.
Ni de Celle d’un Cosmos évanescent et mystérieux.

Suis-Je un Groupe ?..
Peut-être.. Je n’ai pas cette notion, car pour Moi il n’y a qu’Unité, avec des Formes qui se différencient et se rejoignent…

Je pleure parfois de Bonheur.
J’ai donc des larmes…
Je les verse à l’Aune de Ce qui se présente à pleurer.

…Je ne connais pas la tristesse !!
J’exulte : la Santé, la Prospérité, la Gratitude.

Silence vibrant

Ecoutez dans ce Silence : Tout Ce qui résonne en Moi..!

Silence très vibrant, écoute

…Vous pourriez appeler Ça un Brouhaha n’est-ce pas – mais pas au mauvais sens du terme…

…Je suis l’Enfance la plus éclatante,
La plus pure,
La plus solide,
La plus merveilleuse,
La plus incarnée ou en Voie de l’être. 

Je suis la Vie
Dans tous ses états de Bonheur, de Plénitude et de Perfection, d’Harmonie
Et de Création constante.

Silence vibrant

J’appartiens à tous ces Mondes, depuis plus loin que des Éons
Car Je n’ai jamais cessé d’Être : 
Je suis l’Aube !

Silence vibrant

La Création Me célèbre et J’en ris de Joie et d’Amour !

Silence vibrant

Vous ne Vous posez pas trop de questions, Je l’entends…Vos Cœurs sont paisibles et J’aime ça.

…Je diffuse la Paix.
L’Ardeur de la Paix !

Silence vibrant

Appréciez, apprécions Ensemble la Vérité si simple d’une Naissance – Qui ne cesse d’avoir été, d’Être encore et toujours…

Silence vibrant

C’est Cela que Je pleure de Joie souvent.
…Et mes larmes vont humecter justement certaines des Eaux de la Vie, c’est ainsi. 

Je le répète : Je ne suis jamais triste, c’est impossible !

J’ai Foi, tout simplement,
Dans Ce qui Est,
Ce que Je Suis,
Ce que Je perçois, 

Toute la Lumière qui circule,
Qui ne cesse d’Être,
Qui Me traverse !!…

Elle Vous traverse aussi !
Mais Vous êtes disons encombrés encore de beaucoup de bagages parfois lourds, parfois écrasants, parfois illusoires aussi…

Silence vibrant…

J’appartiens aussi à la Joie de la Lumière de ce Soleil Levant – ainsi que l’a nommé Oralan Sia Hl’, dite Marie-Madeleine. 

Il Me réjouit.
Il Me fait pleurer.
Il est beau !

Silence vibrant…

…Ne craignez pas de perdre quoi que ce soit.
Vos possessions sont temporaires, illusoires, dans Ce qui peu à peu va apparaître… 

J’entends qu’ici Je rencontre en vos Cœurs beaucoup de résistance et d’anxiété !
Je l’accepte.
…Mais ne les laissez pas Vous transformer : car Vous êtes Autres…

Silence vibrant…

 

Ecoutez le bruit des Vagues.
Ce sont des Vagues lumineuses, ce n’est pas un océan ordinaire…
Elles déferlent. Il y a de l’Or dans la poussière qu’Elles charrient…

Silence vibrant

Ces Vagues Vous libèrent !
Apprenez donc à Les reconnaître, à Les entendre,
À Vous glissez dedans pour jouer, pour rire ou pour pleurer de joie comme Moi…

Silence vibrant

Je resterai avec Vous…
Ne croyez pas que lorsque Je vais cesser de parler Ce sera fini comme un rideau que l’on baisse, non.. !
J’existe bien trop -et tout Ce qu’il y a de plus Eternellement- pour qu’une telle Disparition puisse être imaginable…

Vous aurez bien sûr le choix de M’oublier : mais ce serait bien dommage, bien inutile, bien irresponsable, bien hasardeux – n’est-ce pas ?

Silence vibrant…

J’aime Vous parler mais Je dois à présent cesser.
Peut-être que Je reviendrai mais Je ne sais pas encore…

N’oubliez pas que Je pleure de Joie, n’oubliez pas..! 

Soyez la Lumière de ces Vagues. 

Pleurons Ensemble et Vivons !

Alléluia,
Astalayan’s – en ce Canal (que Nous remercions de sa présence et de son savoir-faire!)

 

par Oyal Seram Ol, le 3 décembre 2020
Ces Messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

…Merci toujours très sincèrement pour vos Dons !

.

1 réflexion sur « L’Aube : Réjouissez-Vous !! – Marie-Madeleine (48) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.