Ej’zouga N’Tse Ale -n°6- Eléments des Lois

cliquez pour écouter

Eléments en langue stellaire

Très Aimés, très Chéris, Fils et Filles, Enfants de la Terre, vous êtes vous le savez mes très Aimés, quelque part mes préférés. Je l’ai déjà dit, je le redis. Vous me connaissez : Ej’zouga N’Tse Ale, Doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques.

Je suis venue à plusieurs reprises vous transmettre des séries de Lois, n’est-ce pas. Et puis récemment vous interroger quant à vos propres Lois et vous m’avez répondu, mais pas assez. Je viens donc aujourd’hui vous exposer quelques raisons supplémentaires de constituer vos propres Lois : dans la mesure, l’harmonie, la justesse, la cohérence et la joie.

Il y a pour la constitution des Lois des paramètres, des exigences, des sons, des vibrations, des nombres, ainsi que bien évidemment des thèmes, des sujets, des besoins. Les Lois également doivent être éclairées dirai-je par l’intelligence du Coeur, et non pas par le strict souci de rigidifier ce qui est… Il est clair que le chaos n’est pas porteur d’évolution, du moins pas dans la durée, mais il est clair également que la rigidité ne l’est pas. Il importe donc que vos Lois soient vivantes. Il importe que vos Lois sachent chanter, voire danser. Elles sont faites pour vous pousser en avant et vous sécuriser, et non pas vous maintenir en arrière et vous étouffer, n’est-ce pas!

Je sais que le mot Loi est mal reçu par ceux d’entre vous qui ont trop souffert à être soumis à des contraintes extérieures et qui n’avaient pas grand sens pour vous, et qui, pour ceux ou celles qui vous les imposaient, avaient le sens de vous faire « tenir à carreau », comme vous dites… Ainsi donc je sais que ce mot de Lois n’est pas forcément populaire auprès de vous tous. Et laissez-moi vous dire que vous avez à revenir sur ce point de vue car : les lois sont ce qui donne les harmoniques de vos musiques. Les lois sont ce qui permet le mouvement cohérent des astres. Les lois sont ce qui permet que la vie se développe dans les conditions saines de son évolution saine. Les lois sont ce qui permet que la vie ensemble soit simple, organisée, distribuée, partagée, sans incohérence.

Je viens donc aujourd’hui vous transmettre quelques éléments de construction pour vos Lois. Ce sont donc des éléments musicaux, des éléments numériques, des éléments vibratoires, des éléments harmoniques, des éléments de vie et des éléments de polarisation. Quand je parle de polarisation, je parle de pôles opposés car il importe -de même que vous savez pratiquer ce que vous nommez le yin et le yang- que des polarités soient présentes au sein d’un archipel de Lois. Polarité n’est pas dualité, sachez bien faire la différence : nous ne sommes donc pas là pour parler ni du bien et du mal, ni de l’ombre et de la lumière. Mais nous sommes là pour parler de ce qui est plus et de ce qui est moins, de ce qui est ouverture et de ce qui est contraction. Et cela est juste.

Dans mon introduction, je vous ai transmis une série de paramètres, des paramètres essentiels et centraux, disons des sortes de lois de la construction des Lois. Je vais continuer. Je vais donc vous donner quelques séries d’éléments de paramètres de lois des lois. Faites-en bon usage, et je sais que vous le ferez.

Séries de données chantées…

…Je me permets d’insister sur ce que vous avez sans doute remarqué : que ces éléments sont très structurés, sont très précis, vont par séquences de 4, ce qui est le nombre des Systèmes de Lois que je vous avais donnés entre autres : la base 4 est fréquente dans les géométries des Lois. Cela vous permet également d’établir des polarités simples, ce qui comme je vous le rappelle est d’une véritable importance. Je précise que certes les polarités apparaissent comme binaires, mais il est préférable de les traiter en base 4 plutôt qu’en base 2, car cela offre plus de nuances, de diversité et d’équilibre.

…Je vais à présent continuer avec des éléments d’une forme un peu autre, et que je me réjouis de vous transmettre. Sachez qu’un certain nombre des éléments transmis aujourd’hui proviennent de différentes localisations de notre univers. Ce sont en quelque sorte des cadeaux envoyés, synthétisés par mes soins depuis bien des plans, bien des formes de vie. Tout cela principalement dans les mondes d’Unité, qui sont nombreux parmi nous – fort nombreux.

Séries de données chantées…

Ne vous étonnez pas si ces derniers éléments provoquent une difficulté (sous forme de toux) chez la personne qui veut bien vous transmettre tout cela : car il y a également des éléments qui vous sont fort étrangers et qui peuvent susciter un peu de rejet. Il est important néanmoins que vous en ayez connaissance, car il est fort probable qu’en les étudiant vous vous rendrez compte qu’ils sont en réalité fort dynamiques, utiles, positifs, pleins de ressource et générateurs de joie.

Je vais à présent très Aimés, très Préférés, clôturer cette transmission -en dépit des difficultés vocales de mon canal- par un Chant qui a pour vocation de synthétiser de mon mieux la quantité, la diversité, voire la complexité des nombreux éléments – que j’ai choisi volontairement de vous transmettre en nombre, afin que votre intelligence dispose d’un matériel important et puisse le traiter.

Je vous salue donc, moi Ej’zouga N’Tse Ale, doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques, et vous invite à tirer profit pour construire vos Lois, de tous ces éléments. Voici donc le Chant d’intégration et de clôture qui vous est proposé.

Chant…

 

canalisation via Christine Anne K. le 11 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Ejzouga N’Tse Ale – n°5 – Nos Lois

cliquez pour écouter

Introduction en langage stellaire

Je vous adresse Très Aimés mes salutations. Vous me connaissez, je suis Ej’zouga N’Tse Ale, Doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques, que vous connaissez bien à présent.

Je ne suis pas venue vous délivrer des Lois, ce que j’avais fait à chacune de mes précédentes interventions, mais aujourd’hui je viens vous demander les Vôtres : car il est temps que Vos propres Lois soient manifestées, soient claires, soient co-élaborées, pertinentes, fonctionnelles. Il est temps que vos Lois émanent la sagesse véritable et non pas l’illusion, il est temps que vos Lois émanent la Lumière – et non pas la lumière illusoire, ni les illusions du pouvoir qui en découlent.

Je viens donc vous demander, Très Chers, Très Aimés, quel est Votre véritable sens de l’Harmonie. Savez-vous sur quoi est fondée la véritable Harmonie? Savez-vous vous placer chacun dans une Harmonie avec ce qui vous entoure? – Que cela soit proche ou lointain, que cela soit avec des individus, avec des groupes, avec des situations, avec votre environnement, avec un évènement ?? Que faites vous pour Vous mettre en Harmonie?

Lorsque je vous ai transmis les Lois de l’Harmonie, il y a plusieurs mois, j’ai escompté (et je ne me suis pas trompée) que vous alliez les intégrer, puis les mettre en pratique -dans les Formes bien sûr qui vous sont propres… Eh bien il est temps à présent de manifester cette mise en Pratique.

Je viens donc vous demander quelles sont les Lois d’Harmonie que vous pouvez mettre en pratique en votre propre façon d’être, d’être ensemble, de co-agir, de co-exister, de vous inter-relier et de faire face à toutes situations, ensemble ou individuellement ? …J’écoute donc quelques instants avec vous, dans le silence, ce que vous dites. Ce sont vos vibrations qui s’expriment et ce sont également les Cercles que vous avez constitués. Nous écoutons donc conjointement cela…

silence

Je tiens donc à ce qu’il soit pris acte et connaissance, en ces instants, de ces Lois d’Harmonie que vous avez commencées à mettre en place, certes dans le plan subtil – mais cela est la première étape, du moins pour ceux qui ont besoin de les faire exister dans le plan matériel.

silence

Je vous demande donc -disons solennellement- de mettre en Pratique ces Lois : véritablement, au détriment des pseudo-Lois encore en vigueur dans les systèmes qui affectent vos corps, vos personnes, la circulation des échanges entre vos corps et vos personnes, et dans tous les systèmes qui vous inter-relient de la sorte. Je vous demande d’établir la Lumière de ces Lois, car j’entends que vous les avez construites, et cela est juste.

silence

…Je vous demande à présent, mes Très Aimés, mes Très Chers, que sont et où sont vos Lois de la Création, quelle place donnez-vous à ces Lois dans vos interactions et en vous-mêmes ? Quel moyen d’action vous donnez-vous, partant de ces Lois, pour agir et pour créer individuellement ou ensemble ce que vous avez à créer, à faire ou à être collectivement ? Quel usage des Lois de la Création donnez-vous à vos enfants dans votre éducation ? Quelle place donnez-vous à ces Lois de Création dans votre propre système de valeur, qu’il soit personnel ou systémique ? Je vous demande donc là également de me le dire, et je souhaite entendre toute la Beauté de cela.

silence

Je vous entends. Mais vous êtes timides.

silence

Sachez que vous avez aujourd’hui la possibilité et les moyens d’être véritablement créateurs avec vos propres Lois : Lois générées et émanant des Lois de Création de cet Univers que je vous ai communiquées. Vous n’avez donc pas à être timides. Vous avez à être Vous pleinement. Il est temps – et personne d’autre ne le sera à votre place.

…Voulez-vous que continue ce que vous n’aimez pas ? Voulez-vous que rien ne change ? Voulez-vous vous laisser faire par des systèmes qui n’obéissent pas à ces Lois ?… J’entends que vous ne voulez pas !

Je vous rappelle donc que ces Lois, vous devez, vous pouvez et vous savez les employer. Ne soyez donc pas timides. Vous pouvez être pleinement actifs, pleinement créateurs. Il n’y a pas à attendre, il n’y a rien à attendre. Tout est devant vous. Maintenant.

…Voici un petit encouragement :

chant en langue stellaire

silence

…A présent, je suis aussi venue vous demander encore : quelles sont les Lois, les usages, les permissions, les manières, les systèmes qui pour vous relèvent des Lois de la Vie -les Vôtres- au regard des Lois de la Vie que je vous ai transmises ? Qu’avez vous inventé ? Qu’avez vous stipulé ? Que faites vous ? Que protégez vous, que regardez-vous ? Que faites vous vivre ? Que cultivez-vous, que désirez vous voir être ? Quels sont les systèmes de Vie que vous élaborez ou que vous aimeriez élaborer ? Quels sont les systèmes de non-Vie que vous souhaitez éliminer ou recycler, et comment ? Je vous écoute.

silence

Nous sommes en ces instants en train d’entendre le balbutiement de vos nouvelles Lois de la Vie et j’entends ce balbutiement, et vous aussi. Je vous demande de l’écouter. Avec non seulement la plus grande attention mais avec toute la Joie de vos coeurs : car ainsi vous les nourrissez, ainsi vous nourrissez la Vie qui peut croître, se développer, prendre Forme, vous accompagner, vous émerveiller et vous nourrir à son tour.

Là non plus vous n’avez pas à être timides, car vos capacités de Créateurs sont également au Service de la Vie. Bien que cela aille de Soi, je tiens à le préciser ainsi, formellement, avec des mots.

Je vous demande d’affirmer, mes Très Aimés, vos Lois de Vie. Je vous demande de les faire se développer, de les structurer au mieux de vos moyens, et de créer les moyens vous permettant de les structurer. Je vous demande de les respecter, je vous demande d’en être les garants.

silence

Que la Vie se renouvelle en vous, par vous, chez vous, autour de vous, de par vous. Je vous adresse également, non pas cette fois un encouragement mais disons : un additif. (quoique ce mot étrange dans votre vocabulaire se réfère davantage à certaines chimies, et je ne l’aime pas toujours, mais je l’ai choisi, et il est juste)… Le voici :

chant en langage stellaire

silence

Que la pérennité de ce Chant imprègne vos structures de Vie et facilite le développement de ce qui doit bientôt, dorénavant, dès à présent : se développer, naitre, être, croître, fructifier, Vivre, en tous ses états et ses Formes.

Il y a en effet des nouvelles Formes de Vie appelées à se développer, de même qu’il y a d’anciennes Formes de Vie appelées à cesser d’être. Et cela est Harmonieux de par les Lois de la Vie, de l’Harmonie et de la Création.

silence

Je vous demande à présent quel est l’état de vos propres Lois du Démembrement? Rappelez vous que je vous ai également délivré les Lois du Démembrement de cet Univers il y a quelques mois. Comment donc les appliquez vous ? Comment avez vous établi vos propres systèmes et vos propres Lois du Démembrement ? Car qui dit renouveau, qui dit création, qui dit vie, dit également démembrement de ce qui n’appartient plus au présent, de ce qui doit cesser de se développer. Il y a bien évidemment recyclage, et cela vous le savez… Quelles sont donc les Lois, les systèmes, les règles et les fonctions qui sont les vôtres, partant de ces ensembles de Lois que je vous ai données? Je vous écoute:

silence

Ne croyez pas mes Très Chers, Très Aimés, que pratiquer les Lois du Démembrement s’accompagne d’états émotionnels tels que colère, tristesse, anxiété, culpabilité ou autres. Cela est un reste d’illusion dans lequel vous n’avez pas à regarder. Car cela vous gêne pour défaire ce qui doit l’être – et cela n’est pas créateur, cela n’est pas vivant, et cela n’est pas harmonique…

Je ne vous donnerai pas d’additif, ni d’encouragement sonore en la matière, car ce serait dévastateur (et cela ne m’appartient pas). Je vous transmets simplement en silence disons une petite aide, très légère, mais c’est à vous qu’il appartient de mettre en oeuvre ces démembrements. Voici donc ma petite aide, très brève:

silence

Voici donc mes Très Aimés, mes Très Chers, Enfants humains et non humains de la Terre en pleine expansion de ses potentiels et de son avenir -qui est un Présent- ce que j’ai souhaité entreprendre avec vous par ces questions et ces quelques ajustements.

Vous êtes, mes Très Chers, maîtres de votre destin… Et nous sommes néanmoins près de vous. Alleluia.

Je suis Ejzouga N’Tse Ale, Doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques, et je vous salue de tout mon Amour et ma Sagesse. Qu’il en soit ainsi.

 

liens pour rappel des textes ou écoute des différentes Lois évoquées Lois de l’Harmonie   –   Lois de la Création   –   Commandements de la Nouvelle Vie   –    Lois du Démembrement

 

via Christine Anne K. le 3 mars 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

 

 

 

Ej’zouga N’tse’Ale -4- Commandements de la Nouvelle Vie

 

-écoute de cette canalisation : http://vimeo.com/32335045

 

 

Enoncé des premiers Commandements de la Nouvelle Vie, en langage stellaire


Très Chers et Très Aimés, mes Chéris, mes Préférés, me revoici parmi vous. Vous me connaissez : je suis Ej’zouga N’tse’Ale Otshi, Doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques comme vous le savez.

En ce jour, je vous transmets mes Très Chers, les vingt-sept Commandements de la Nouvelle Vie, et je vous invite à les pratiquer.

 

Vous allez donc, avec ces éléments – que j’ai intitulés commandements et non pas lois, et je vais vous expliquer pourquoi – pouvoir établir toutes les bases et les codes-sources de ce qui devrait constituer les nouveaux éléments de vie que vous êtes appelés à développer, à créer, à faire fructifier et à contempler, en cette nouvelle ère  -que je n’appellerai pas encore en ce jour nouvelle dimension, bien que vous ayez pour la plupart d’entre vous réellement changé de dimension. (Mais vous êtes dans un entre-deux : il est donc un peu tôt pour employer cette formulation.)

Je parle de Commandements et non de Lois car, en ce qui concerne la Vie, il est préférable de parler de Commandements, car : les Lois, on les respecte ou non -même si on est fortement invité à le faire- mais les Commandements on s’abstient véritablement de ne pas les respecter. Les Commandements sont une nécessité. Il ne s’agit donc pas, en cette formule, d’un abus d’autorité désagréable : il s’agit bel et bien d’une invitation à faire, à être, et à respecter ce qui est, ce qui doit être et ne saurait être autrement.

Ces vingt-sept Commandements sont basés sur des lois d’Amour, des lois de Compréhension, des lois de Réciprocité, des lois de Vie organique, et subtile, des lois Cosmiques, des lois du Coeur, des lois de l’Intelligence, des lois de l’Evolution, et encore d’autres.

 

Voici donc la suite, car je vous ai déjà délivré le début.

Ecoutez :

Suite de l’énoncé des Commandements de la Nouvelle Vie, en langage stellaire


Que ces Commandements soient respectés.

Que ces Commandements soient observés.

Que ces Commandements soient pratiqués.

Que ces Commandements soient fructifiés.

Que ces Commandements demeurent, perdurent, soient préservés.

Que ces Commandements soient chéris.

Que ces Commandements vous soient utiles et nécessaires, et soient aimés de vous.

Goûtez et pratiquez tout l’Amour qui s’y trouve, et qu’ils peuvent générer encore et encore.

 

Il n’y a pas d’autres, véritablement, lois de Vie qui surpassent en aucune manière ces vingt-sept Commandements. J’en appelle à tous les créateurs, les généticiens, les musiciens, les mathématiciens, les sages, et à ceux qui engendrent et éduquent, les parents, à ceux qui s’occupent de la croissance des plantes, à ceux qui s’occupent de la vie des astres et de la Terre qui vous porte : à bénir, à chérir et à ne jamais cesser d’employer ces vingt-sept Commandements que je vous donne en ce Jour.

Ces Commandements ont été, non pas remis à jour, mais sont neufs. Ce qui a pu constituer auparavant les Commandements de la Vie s’y trouve encore dans son essentiel mais, sachez-le bien : en ces vingt-sept nouveaux Commandements de la Vie se trouve tout ce qui doit être et n’a pas été, bien davantage que tout ce qui fut.

Je vous invite donc à vous réjouir.

Je suis bien consciente que le mot « commandements » est chargé. Je vais donc employer quelques petites séquences sonores pour lui rendre, disons, sa virginité.

séquences sonores


Je vous transmets dans un silence qui vient : deux formes, l’une à la suite de l’autre, qui vont parfaire, encadrer et enchâsser ces Commandements, et feront qu’en sus de votre bonne volonté et de votre Amour, ils ne pourront être dérogés.

transmission vibratoire en silence

Ecoutez… Recevez… Pratiquez…

transmission vibratoire en silence

 

Ainsi donc mes Très Aimés, mes très Chéris, mes Préférés, je clôture mon intervention de ce jour, moi, Ej’zouga N’tse’Ale Otshi, et je ne sais pas si je vous dis à bientôt ou non. Le fait que je revienne éventuellement dépend de votre évolution très prochaine. 

Je vous salue, avec tout notre Amour et notre respect. Prenez soin de ce que je vous ai donné. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 14/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Ej’zouga N’Tse Ale -3- Lois du Démembrement

 

écoute de cette transmission : http://vimeo.com/29620663

Langage stellaire.

Très Aimés, enfants, amis, frères et soeurs, Êtres Véritables de Terre, nos très Aimés, je suis, vous me connaissez, Ej’zouga N’Tse Ale , doyenne comme vous le savez des la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques. Je me réjouis une fois de plus, infiniment, de pouvoir ainsi m’adresser à vous et de réaliser ainsi cette transmission si importante, pour vous, et pour notre union à tous.

Silence.

Langage stellaire.

Ceci sera probablement en ce jour mon ultime transmission à vous. Je vous ai transmis d’abord les Lois de la Création, je vous ai transmis ensuite les Lois Harmoniques de cet Univers. Aujourd’hui je vous transmettrai l’ensemble des Lois du Démembrement de ce qui doit cesser d’être, car ainsi que tout connaît émergence, mise en forme, évolution, la fin de ces processus est également intégrée dans l’ensemble des Lois. Toute création connaît différents stades et le démembrement peut être une étape indispensable. Cela ne signifie pas la mort au sens d’anéantissement (sombre et terrifiant, tel que beaucoup d’entre vous le croient) cela signifie défaire pour pouvoir soit transmuter, soit passer à d’autres états. Cette étape est importante, fort importante et doit reposer de ce fait sur des lois qui sont aussi nécessaires que les lois précédentes.

Ces Lois du Démembrement sont à présent celles qu’il vous faut intégrer, mes très chers. Nous avons choisi le mot « Démembrement » car il a semblé le plus approprié à ce qui est désigné. Et je me réjouis infiniment encore une fois de vous transmettre ce joyau car il est de toute Beauté, il est de toute Harmonie, il est de tout Amour, il est Lumière. Ce sont des Lois de Lumière. Ce ne sont pas des lois de destruction, mes très aimés.

Voici donc la première série de ces Lois Sacrées du Démembrement au sein de cet Univers, et sous commandement de la Source, dont je suis au service, ainsi que nous tous.

Lois en langage stellaire.

Avant que je poursuive, mes très Chers, n’oubliez pas surtout pas, ne faites pas l’erreur de croire, que ces lois soient autre chose que des lois de pur Amour et que leur Beauté est Véritable, Entière, Absolue.

Lois en langage stellaire.

…Je sais fort bien mes très Chers, mes très Aimés, que l’écoute de ces lois qui sont tout Amour mais qui sont Lois du Démembrement, ne peut manquer de susciter pour la plupart d’entre vous, soit tristesse, soit un sentiment de deuil, soit une forme de peur de l’inconnu, soit un sentiment de se sentir perdu. Cela mes très Aimés, n’est autre que le magnifique passage de la transmutation nécessaire, et n’oubliez jamais que l’immense Joie que vous trouverez à l’issue de ce passage est d’une Beauté, d’une Plénitude inégalées, par rapport à tout ce que vous avez pu connaître.

Je ne suis pas en train de vous annoncer votre mort, mes très Chers. Le Démembrement est simplement la fin d’un cycle, ne le prenez pas autrement. Et qui dit cycle, dit éternité, continuation, recommencement, évolution, et Joie, Joie d’être à nouveau dans une autre forme, ou dans un autre état, ou dans une autre conscience, mes très Aimés.

Je vais à présent vous délivrer la dernière ligne de ces lois.

Lois en langage stellaire.

Ainsi mes très Aimés, que je chéris, très beaux enfants de la Terre, très grands amis de tout cet Univers, voici donc qu’ont été déroulées pour vous la totalité à ce jour de ces Lois, qui concernent en cet instant et en ces instants votre transmutation, votre renouveau, votre nouvelle forme à venir, pour laquelle il vous est nécessaire de traverser cette très belle étape dans tout l’Amour et la Grâce, dans toute la Fluidité et la Plénitude de ce qu’au fond de vous vous savez être.

Il n’y a donc aucune réticence à observer, je dirais même il n’y a aucune précaution, car cela n’est que Renaissance, et rien d’autre.

Il n’y a pas de disparition, si ce n’est celle de tout ce que, illusoirement, vous avez pu accumuler, pour accomplir ce cycle-là qui se termine. Et c’est une grande Joie, et c’est un grand Accomplissement. Il n’est là que Beauté, Vérité, Grandeur. Il n’est là que votre Lumière, Pleine et Entière, mes très Aimés. La Lumière peut se fragmenter et se démembrer, Elle se recompose sans cesse et les formes qui se créent de par cette Lumière, sont innombrables et vivantes. Quelle Joie n’est-ce pas !

Voici donc, mes très Chers, mes très Aimés, pour moi le moment de clôturer cette intervention, dans laquelle j’ai mis tout l’Amour et la Sagesse qui nous sont dévolus de par notre affiliation à cet univers, à la Source, à l’Esprit, à la Lumière.
Je vous salue.

Je suis, comme vous le savez, Ej’zouga N’Tse Ale.. , de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques de cet Univers.

Alleluiah, Alleluiah, Alleluiah, Alleluiah.

Si vous le souhaitez, il vous est possible de poser quelques questions.

– suite : Questions/Réponses n°33-

 

 

via Christine Anne K. le 24/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Ej’zouga N’tse’Ale -2- Chant des Lois Harmoniques + Chant Liquide

 

-lien pour écoute (vidéo) de cette canalisation : http://vimeo.com/28468821

-lien pour écoute du Chant « Liquide » donné pour meilleure intégration http://vimeo.com/28553288

 

 

Introduction en langage stellaire

Mes Très Chers, mes Aimés, me voici quelques instants parmi vous, à nouveau. Vous me connaissez : je suis Ej’zouga N’tse’Ale, doyenne, ainsi que je vous l’ai dit (ceci étant un mot de votre vocabulaire) parmi les Hautes Consciences Intergalactiques qui s’adressent à vous depuis quelque temps, par la voix de ce canal que nous apprécions et dont nous remercions la constance.

séquence en langage stellaire

Je suis parmi vous, mes Très Aimés, mes Préférés, aujourd’hui pour vous adresser, non plus les Lois de la Création mais l’ensemble des Principes Harmoniques qui gouvernent non seulement ces Lois, mais également tous les mouvements des astres et des corps, ainsi que les Lois Harmoniques des musiques fondatrices, porteuses et essentielles à cet Univers.

Ces Lois Harmoniques sont au nombre de soixante, sachez-le, et se divisent en cinq parties de douze.

Voici donc la première partie de ces Lois Harmoniques qui sont essentielles à tout ce qui est, à tout ce qui se crée, à tout ce qui se vit, ainsi qu’à tout ce qui se défait, dans cet Univers et donc en chacun de ses êtres, en chacune de ses formes, en chacune de ses configurations.

Chant des Lois Harmoniques, première partie


Que vos coeurs soient bénis. Voici la seconde partie :

Chant des Lois Harmoniques, deuxième partie


Que vos coeurs soient illuminés. Voici la troisième partie :

Chant des Lois Harmoniques, troisième partie

Que vos coeurs soient égaux. Voici la quatrième partie :

Chant des Lois Harmoniques, quatrième partie

Que vos coeurs soient Lumière et Vérité. Voici la cinquième et dernière partie de ces Lois Harmoniques :

Chant des Lois Harmoniques, cinquième et dernière partie

Quand vos coeurs reposent, vivent, se nourrissent et fructifient l’essence de ces Lois et leur usage, mes Très Aimés, Enfants, Frères et Soeurs, Amis, humains et animaux de la Terre, nous voici à présent sur le bord de ce qui vous permet de vous unir à l’ensemble de vos Frères et Soeurs de cet Univers et de ses multidimensions.

Je vous ai confié ces Lois Harmoniques car, à présent, non seulement vous pouvez les connaître dans leur intégralité et leur authenticité, mais vous le devez – car ainsi vous seront évités et proscrits un certain nombre d’erreurs, de confusions, d’incompréhensions ou de blocages, qu’il n’est plus de mise que vous rencontriez sur votre route harmonique, mes Très Chers, mes Très Aimés.

Sachez, mes Très Aimés, que la simple écoute de ce qui a été dit et chanté permet très simplement et uniquement à votre corps, à votre être, à tout ce qui vous constitue dans la matière, le subtil et la Lumière, de retrouver la phase harmonique juste et de connaître ces Lois. Vous n’avez pas à chercher d’autres moyens de les intégrer si ce n’est de vous les rappeler dans votre coeur à chaque instant. Et si d’aventure il vous arrivait de craindre de les avoir oubliées ou de ne pas savoir les utiliser, référez-vous simplement à la mémoire de votre coeur, qui ne saura que vous les restituer immédiatement, en toute sûreté et en toute Lumière. Qu’il en soit ainsi et il en est ainsi. Alleluiah

Je ne vais pas rester davantage, et je vous fais mes adieux en ce canal. Je suis Ej’zouga N’tse’Ale et je vous aime, ainsi que nous tous vous aimons.

Il vous est proposé la possibilité de poser quelques questions si vous le désirez concernant ces Lois, et éventuellement des sujets connexes.

(cf. Questions/Réponses n°31)

via Christine Anne K. le 30/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Ej’zouga N’tse’Ale -1- Poème des Lois de la Création

 

-pour écoute de cette canalisation avec son très beau Poème : http://vimeo.com/27710565

 

 

Introduction poétique en langage stellaire universel…

Bien-Aimés de la Terre, Frères et Soeurs galactiques, préférés de mon coeur – vous ne me connaissez pas encore, mais je vous connais. Je me présente : Ej’zouga N’tse’Ale Otshi… Je suis en quelque sorte le Doyen -ou la Doyenne- de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, dont vous connaissez déjà quelques membres.

Je m’adresse à vous avec cette affection que j’ai mentionnée, car en effet votre Peuple, votre Humanité, votre Terre, sont très chéris de moi de par ce que je suis. Je ne suis pas venue pour vous fournir un récit de cela; mais en revanche je tenais à partager ma joie de m’adresser à vous, cela est important. (Même si la Joie est un état partagé de toute éternité par nous tous, il s’agit là néanmoins d’une forme de joie disons individuelle  – et ce même si les émotions, que vous connaissez bien, ne nous sont pas si familières, du moins dans la forme où vous les expérimentez).

…strophes scandées et rimées d’un texte poétique, en langage stellaire

C’est bien une sorte de Poème que je vous récite : Poème fondateur, Poème créateur, Poème de la Haute Conscience -« haute » signifiant éclairée, nettoyée, omnidirectionnelle, partagée-… Ce Poème, dont cela est un extrait, nous relie les uns aux autres. C’est un chant, c’est un joyau, c’est une clé, c’est une danse.

suite du Poème…

…Il est temps pour vous d’entendre cela : car bon nombre de vos Êtres savent le reconnaître et le comprendre, après l’avoir sans doute oublié ou mis de côté… Cela nous relie tous à la Création de cet Univers que nous partageons et que nous faisons vivre, et dont nous réactualisons perpétuellement les musiques, les formes, la vie – sans pour autant les bouleverser, et au contraire en respectant ses lois, qui sont inscrites également dans ce Poème. J’emploie le mot poème pour me référer à votre lexique, mais ce Chant est bien plus qu’un simple poème. Il en a la beauté, la métrique, et la notion de quintessence dans son expression…Mais ce n’est pas l’oeuvre de hasard d’un poète de hasard : c’est le Chant des Lois de la Création, qui nous relie les uns aux autres dans l’Harmonie, la pérennité, la Joie, l’Être…

Je suis actuellement désignée, au sein de la Confrérie des Hautes Consciences et en tant que Doyenne, pour être la Gardienne de ce Texte, de ce Chant, de ces Lois.

Ma mission très affectueuse en cet instant est donc non seulement de vous les faire réentendre et réengrammer, mais également de vous faire savoir qu’une Loi supplémentaire est ajoutée, pour vous, et en raison de la beauté et de l’exception -dans notre Univers- de ce processus d’ascension que vous êtes en train autant d’expérimenter que de co-créer – d’où ma très grande joie dans le fait de m’adresser à vous!

suite du Poème…

…Un grand Cercle est rassemblé – tant dans les multidimensions que dans la Galaxie et l’Univers dont nous sommes – pour l’écoute de la nouvelle strophe, en quatre parties, de ce Poème de la Création : qu’à présent je vais dire de tout mon coeur, de toute ma joie, de tout mon service, de toute ma grandeur et mon humilité, de tout mon Être uni à tous les vôtres…

Poème-Chant de la Création : dernière strophe

…Que la vibration, splendide, de cette nouvelle strophe de notre Poème des Lois de la Création, se répande, infuse, diffuse, effuse, transfuse l’ensemble de nous tous, tous les Êtres, les aspects, les lieux, les plis, les débuts et les fins de cet Univers. Et qu’en soit informé chaque autre Univers, dans le respect de ces nouvelles Lois supplémentaires, dans l’Amour, dans l’Unité.

Nous allons maintenant sceller cela… Voici le Sceau :

sceau/séquence sonore

Je demande à tous les Êtres ayant entendu ce Sceau de soulever la respiration qui est celle de leur corps quatre fois, dans le respect et l’intégration de ce Sceau : maintenant…

silence, vibration et intégration

Cela est fait.

Laissez-moi, mes Très Chers, vous informer à présent que ces nouvelles Lois ne sont bien évidemment pas rigides, ne sont pas des contraintes, mais vous donnent la possibilité d’être au mieux de ce que vous pouvez être parmi nous, et nous donnent la possibilité -réciproquement- non seulement d’accueillir en toute fluidité, limpidité, ce que vous devenez parmi nous, mais vous donnent la possibilité de nous informer par ce que vous êtes en train de devenir… Tout cela dans le cadre de ce Poème de la Création de notre Univers, et non pas de façon désordonnée.

Je vais donc, mes Très Chers, vous saluer, et sachez que mon Amour, mon affection, sont toujours dirigés  autant vers vous que j’affectionne, que vers tout autre. Alleluiah

Je suis ce j’ai dit, et je me retire.

 

 

 

via Christine Anne K. le 06/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.