Iosep O’D – n°21 : Frontière, Saut Merveilleux & Héritages Perdus.

-!!  cette intervention a été publiée initialement et par erreur avec le n°20 – rectifié le 29/08/15-

écouter >

Chant d’un merle tout proche à l’arrière-plan

Très aimée Humanité, je vous salue. Je suis Iosep O’D de Sirius C que vous connaissez.

En ce jour, j’opère d’une façon qui n’est pas coutumière à ce canal. Ne soyez donc pas surpris si par hasard elle semble avoir des bugs ou des erreurs. Cela pourrait arriver.

Nous avons traversé, mes très Aimés, pas mal d’étapes, n’est-ce pas. Certaines vous sont assez familières et d’autres n’ont pas été forcément comprises mais elles ont eu lieu.
Nous sommes à présent, Vous et Nous… -lorsque je dis Nous, il s’agit bien sûr de vous, et de vous avec nous- ..je disais donc : nous sommes à présent proches, très proches d’une sorte de Frontière à traverser.
Cela pourrait s’expliquer par différentes facettes soit scientifiques soit purement ésotériques soit encore autre chose… Il y a une sorte de concordance, de concomitance d’événements dans des plans différents et dans des domaines différents, qui peut occasionner donc des raisonnements différents les uns des autres sur ce qui se passe et pourquoi et comment.

Mais cette sorte de Passage, de Frontière, de Point spécial dont je parle n’appartient pas pour le moment à ce qui peut vous être vraiment familier.

silence

Il y a eu récemment, tout récemment, l’annonce n’est-ce pas via notre canal d’un changement important d’ordre cosmique qui devrait affecter le cours des fonctionnements dans cette Planète Terre, sur cette Planète Terre, et parmi ses habitants… Cela fait partie, mes très Aimés, de ce qu’actuellement en mes paroles je considère comme événementiel, et comme l’un des plusieurs faits concomitants qui constituent ou qui occasionnent ce Passage dont je fais état.(*)

Je ne suis normalement pas là pour prédire l’avenir, et mon canal non plus. Considérez donc que ces paroles appartiennent davantage au présent même si la forme que peuvent prendre les manifestations de certains événements, au sein de ce qui est observable dans la dimension où vos personnes se situent…- ces formes, donc, ne sont pas d’avance complètement prévisibles, du moins en toute certitude…

…Je marque un silence car il est nécessaire à cet instant.
…Entendez en vous ce qui peut-être gronde, se révolte, ce qui peut-être voudrait en finir, ce qui peut-être se réjouit, ou s’interroge…

Silence
…une petite toux

J’attendais l’émergence de cette petite quinte de toux pour pouvoir continuer, car en effet mon propos devrait susciter ce genre de réaction corporelle – non pas tant de par le contenu apparent qu’il déploie à travers mes paroles mais également de par ce qu’il véhicule à votre intention et qui n’est pas facile… D’où ce que j’ai annoncé au sujet de mon canal aujourd’hui, qui elle-même pourrait rencontrer quelques difficultés comme je l’ai dit.

quinte de toux

Vous êtes à présent, mes très Aimés, véritablement comme au Bord d’un merveilleux Saut à franchir.
Peut-être ne croyez-vous plus ce genre de déclaration, car les années passent… Il y a des attentes qui ne sont pas satisfaites, il y a des phénomènes contradictoires, il y a de la lassitude, parfois de la colère.
Mais il y a aussi de l’espoir, il y a aussi de la confiance.
L’ensemble de ces sentiments se contredisent les uns avec les autres, et cela est naturel dans ce qu’est un être humain avec ses pensées et ses émotions… Il se pourrait donc que je vous annonce encore quelque chose dont vous ne verrez pas la couleur. C’est toujours un risque n’est-ce pas car il y a des faits impondérables, il y a des notifications imprévisibles qui parfois détournent légèrement certaines trajectoires – et de ce fait, comme je l’ai dit, prédire l’avenir n’est pas confortable, ni ce que je souhaite faire...

…Je reviens à ce que j’ai dit : qu’il s’agit du présent.
Je parle donc du présent.
Vous devez vous rendre compte mes très Aimés, en vous-même, qu’il y a plusieurs niveaux n’est-ce pas qui cohabitent : plusieurs niveaux de conscience, plusieurs niveaux de relation au monde et à votre propre vie. Ces plusieurs niveaux parfois interagissent avec fluidité mais parfois vous mettent dans un certain inconfort car ils semblent se heurter, se contredire, même parfois s’effacer un peu les uns les autres à tour de rôle… C’est un passage dans lequel vous vous trouvez et il est inévitable – et il est sain…

court silence vibrant

Le Passage toutefois dont j’ai commencé à parler et que j’ai désigné comme une Frontière tout à l’heure n’est pas le même.

Il y a n’est-ce pas, aujourd’hui, sur la Terre de très nombreux Êtres Humains qui ne demeurent plus là où ils sont nés. Il y en a de très nombreux qui ont perdu tout ce qui constituait leur héritage personnel – c’est à dire leur terre, leur soleil, leur eau, leurs traditions, leur culture, leur famille, leurs joies et leurs peines telles qu’ils les connaissaient au sein de cet héritage-là, et qui maintenant n’ont plus tellement les mêmes aspects.

Tous ces Êtres Humains – déplacés, déracinés, meurtris souvent – constituent, mes très Aimés, une magnifique armée d’Espoir, de Beauté, de Franchise..!

Je sais que mes paroles peuvent sembler incompréhensibles, je sais que je vais avoir du mal à expliquer mais croyez bien que cela est exact.
En effet, toutes ces personnes, quelle que soit leur condition, ayant dû renoncer
de gré ou de force à tout ce que j’ai énuméré, se trouvent en quelque sorte obligées de ne plus être que dans la Confiance d’instant en instant vis à vis soit de leur Créateur, soit de la Providence, soit de la Chance, soit de leur propre gouvernance intérieure – tous ces termes sont bien sûr équivalents !
Cela leur donne, et vous en serez peut-être surpris, un immense pouvoir de Stabilité.

Et je sais que je formule un énorme paradoxe en disant cela alors que vous croyez sans doute que vous qui n’avez rien perdu, qui avez le privilège de connaître un environnement stable et régulier, vous seriez, vous, automatiquement les plus stables…
Vous êtes bien sûr stables mais vous n’avez pas cette Stabilité-là.
Vous ne connaissez absolument pas, vous qui êtes restés dans votre relatif confort, ce dont je parle… Et vous ne pouvez pas, même pas l’imaginer !

Je parle de ces personnes, car vous devez comprendre qu’il y a entre vous et eux une sorte d’Accord invisible, non formulé, non écrit, non compris, qui permet que le Passage dont j’ai parlé puisse, mes très Aimés, se réaliser.

long silence vibrant

Je demande à mon canal de…(petite toux) jouer un peu de musique.
-Cette musique bien sûr n’est pas la sienne.-

musique fluide
silence

Vous êtes donc, mes très Aimés, au bord, comme je l’ai dit, de ce grand Saut merveilleux.
Et je dis bien « merveilleux » pour que l’appréhension, que vous pouvez forcément avoir, soit retournée et adoucie et exaltée par cette information du « merveilleux » – qui est ce que vous attendez, bien évidemment, sans savoir jamais quelle forme réellement cela prendra, cela sera; en dépit de tout ce que vous pouvez avoir imaginé, tout ce que vous pouvez intuitivement et en votre coeur pressentir…

silence vibrant

Il n’y a pas de recette, il n’y a que : « être là ».
Il n’y a que : savoir peut-être renoncer aussi à certains héritages – car l’héritage intérieur, lui,  ne peut être dispersé.

long silence vibrant
.

Je vous demanderai, très Aimée Humanité, d’être avant tout confiants, d’être simples, de regarder le Soleil afin de rester éveillés.
Ces propos également peuvent vous sembler étranges – cela n’est pas dans mes habitudes. Mais la simplicité fait que je ne saurais pas dire autre chose.

Votre vie est belle, elle est précieuse.
Ne croyez pas qu’en cela elle soit menacée, ne croyez pas que vous êtes au bord du péril ou de la catastrophe…
Il y a bien sûr en vous des pulsions archaïques qui déclenchent, ne serait-ce qu’en votre corps, des appels à l’inquiétude pour ne pas dire davantage. Vous pouvez honorer et respecter ces réactions, qui sont physiologiques avant tout, et justement permettre à votre confiance et à votre Conscience, dans ses aspects les plus paisibles et éveillés, de rester au Poste de la sérénité, de la joie, de la simplicité et de l’intelligence partagée.

silence vibrant

Je me réjouis, sachez-le, mes très Aimés, d’avoir la possibilité de vous parler de ces choses ainsi.

silence vibrant

Notre très Aimée Compagne et Soeur Marie-Madeleine que vous connaissez bien, et qui ne peut plus actuellement s’exprimer au moyen de ce canal ou d’un autre, me charge en quelque sorte de vous dire qu’elle aussi vous accompagne de toute la puissance de ce qu’elle peut être, là où elle se trouve.
Et cela vous pouvez le considérer comme également un viatique que sans doute vous n’oublierez pas.

Je vous invite à présent, dans un Silence que j’espère heureux, à Vous réjouir profondément avec Nous de la beauté, de la force, de la splendeur même, de ce Passage qui approche.
Puisse ce Silence vous nourrir de la plus belle façon..!


très long silence vibrant

.

Recevez mes très Aimés, en ces instants, les Clés de la Joie du Passage, quelle que soit sa forme.

Je vous salue, moi Iosep O’d de Sirius C, de toute ma Bienveillance, mon Amour, ma Joie d’être si proche de vous, et je vous remercie d’être chacun qui vous êtes.

Je vous dis – peut-être à bientôt!

Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 23 juin 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

(*) cf. l’article récent « Les Braves au Poste »

– Merci de vos Dons, qui nous aident à avancer –

Bienvenue à notre Atelier-Cercle n°15 en juillet v. page Evènements

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.