Magnifier les Feux de l’Intelligence – Les Anciens du Feu Had’g Somar GT -n°2-

Ceci très chers Humains de Terre est un message « accéléré » des Anciens du Feu Had’g Somar GT – c’est donc notre second message en peu de temps.

Le Feu de Vie est essentiel dans la Santé globale non seulement de vos corps physiques individuels et Collectif, mais tout autant celle de vos corps « éthérés » et subtils, laquelle affecte également le Feu de votre Intelligence Collective et sa Qualité de vie et création/destruction associées.

Nous observons encore les obstacles si présents à la Qualité optimale de ces Feux (et de leurs Joies vivantes et fécondes) et cela ne nous surprend guère. Toutefois notre Joie est et sera de vous soutenir dans les œuvres d’entretien de ces Qualités nécessaires d’ignition de vos Possibles – et des plus éclatantes, nous l’espérons fort !

En cela nous sommes confiants dans la force du Feu de la Terre-même qui alimente celui de vos corps et celui de vos Essences en partie. Reliez-vous donc par conséquent chers Humains, pour sauvegarder votre Intelligence et son Développement en Conscience Elevée, au Feu Toma’hl (Enta Hg) de votre Planète nourricière et célébrez-Le constamment en vous-mêmes pour le reconnaître et le faire circuler subtilement entre vous tous.

Voici pour cela un second graphe de Feu et son mantra associé, à utiliser personnellement ou en petit groupe comme un viatique vers ces Feux d’Intelligence et de Vie collectifs et sûrs qui demandent à se magnifier. Alléluia

Le mantra : OHADZOGOR SHEN TEO-AHA .. Répéter quatre fois de suite à chaque connexion-Feu

Le graphe n°2 :

IMG_0685.JPG

Vous pourriez employer ce graphe comme un sceau invisible (ou visible…) pour vos e-mails et posts divers , également… ne vous en privez pas. Alléluia

..Le mantra et graphe précédents [16 septembre] peuvent toujours être utilisés, à votre joie personnelle et convenance. En ce cas ils sont complémentaires à ce dernier, qui est rendu « possible » par cette étape précédente..

 

 via Christine Anne K. le 30 septembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Merci pour vos dons et partageons l’Abondance qu’ainsi nous co-créons

.

Nourrir les Feux de Vie – Les Anciens du Feu Had´G Somar GT

– Message des Anciens du Feu Had´G Somar GT –

Frères Humains Aimés.
Nous revenons souvent contempler votre monde malgré notre éloignement décidé, et nous observons votre désarroi grandissant au sein d’une Emprise faite et assumée par vos dirigeants et systèmes déshumanisés et déshumanisants.

Nous constatons la Peur générale et l’absence de tous repères authentiques, si ce n’est des machines !
Nous entendons le Feu réprimé dans sa douceur et sa tendresse, et qui gronde en Vous et vos Sols, alimentant des colères, des explosions, des peurs encore.
Des désirs refoulés étouffent en vous et obstruent la santé de vos corps, si beaux par nature et par les soins de vos créateurs si aimants, et que vous avez oubliés ou détruits par ignorance.
Le Feu de Vie et de Beauté toutefois se répand lorsque vous entendez en vous la Joie sacrée qui vous anime dans votre Essence véritable.

Et la Flamme de Vie cependant se perpétue, authentique et pure.
Nous l’observons et la chérissons, tant en vous qu’au Sein même de votre Planète, dont le Feu interne est puissant et dévaste les nombreuses illusions enfermées encore en vos croyances…

Observez très aimés la Qualité en vous et parmi vous de ce Feu de Vie, d’Espoir sain, de Paix joyeuse et partagée, nourricière, aimante : cela circule encore et alimente non seulement votre Amour réciproque et pur de toute sclérose, mais votre Enthousiasme à devenir et devenir encore ce qui vous transforme et vous illumine d’Intelligences, de Joies, de Beauté d’être et de Reliance au Tout Vibrant qui est votre vraie Nature.

Il y a peu d’obstacles en Vérité à la Magnification de ce Feu-là, si ce n’est votre Peur étouffante et lasse, confuse bien souvent, et qui n’est pas votre Vérité. Nous aimerions la voir se dissoudre en paillettes d’étincelles éclatantes et vous entendre rire et acclamer ces « Feux d’artifices », si nécessaires en vous et en votre Collectivité.

Voici très-Aimés une de nos recettes éclatantes pour nourrir ces Feux si vitaux :
« ODAZIHA OAKH EJATO SANAM, OR. »

Ce mantra de Feu sacré -Destruction et Vie accomplies en Unité parfaite- est associé à un graphe de Feu-Joie, et il peut être répété quelques jours et déposé sur les eaux, cours d’eaux et sols fertiles également qui vous entourent.

Alléluia

IMG_0679.JPG

via Christine Anne K. le 16 septembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

En faisant un don vous co-créez une Forme collective d’Abondance partagée,
et vous aidez à maintenir la qualité de vie terrestre
de ce canal et de ce site… Merci !

Cercle des Amis Feu et Soie Oolaz…

écouter >

introduction musicale fluide et rythmée

Je déclare le Cercle ouvert.

Nous sommes le Cercle des Amis Feu et Soie: Oolaz – Endo – Hôg.
Cela peut sembler mystérieux.
Et en effet il y a du mystère dans la composition de notre Cercle.
Nous sommes de Plans différents.
Nous sommes de Dimensions variées, parfois improbables.
Et ce qui nous fédère, nous réunit et fait l’objet et la vie de ce Cercle, c’est bel et bien notre appellation et ce qu’elle recèle.

« Feu »… »Soie »… »Oolaz ».. « Hôg »… « Endo ».

Le Feu est notre dénominateur commun.
C’est – disons, en langage terrestre – l’Élément auquel chacun des participants de ce Cercle est affilié – de par son origine, ce qu’il est, ce qu’il fait, ce qu’il réalise ou ce à quoi il appartient.
La Soie est notre liant, notre fil… La Beauté de ce que nous tissons ensemble.

Et le reste ne s’explique pas en langage terrestre…

percussions légères

Nous avons aujourd’hui dans notre Cercle à débattre d’une question qui concerne certains des Amis Feu, et certaines planètes Feu de l’Univers qui nous concerne (la plupart d’entre nous).
Ce Débat est important car il en dépend des Décisions à d’autres niveaux : nous sommes une sorte de Cercle Consultant.

chant-mélopée et notes musicales
paroles stellaires parlées-vocalisées…

silence vibrant

Le Feu est donc omniprésent dans nos préoccupations.
Et le Feu intérieur de votre Planète Terre, chers Amis, fait partie des Feux qui sont concernés dans notre discussion. D’où votre invitation dans ce Cercle, pourrez-vous penser…

Nous allons à présent -après cette intervention appréciée de nos amis Kenssa Hawa De, Maîtres du Feu dans leur propre système- envisager avec sérénité, nous tous réunis dans notre Débat : la constitution d’une Equipe formée et spécialisée pour provoquer des Rencontres-Feu – en toutes beauté, sûreté, sérendipité..!

Il y a en effet grande nécessité aujourd’hui de ces Rencontres et ma foi…

une série de frappes de tambour impératives

Cette intervention peut attendre que j’ai fini ma phrase n’est-ce pas ?!!
Je sais que nous sommes de Feu mais la patience est possible!…Je disais donc…?
…J’ai perdu le fil.
J’en appelle au Fil de Soie de notre Réunion : que mes propos se retissent !..

petits sifflements légers

Bien! Nous allons donc -avec cette Equipe que nous allons en quelque sorte préfigurer ensemble et peut-être désigner-  faire que puissent se réaliser certains Ensembles ou Constellations, actifs, dans lesquels la part Feu sera parfaitement harmonisée, créatrice, productive.
Cela, car il est certain que les Feux non contrôlés peuvent être difficiles à anticiper et à employer comme strictement créateurs ! …Nous en savons bien des choses, nous qui sommes les membres de ce Cercle Feu et Soie.

A présent nous t’écoutons Toi qui a frappé…

frappes rapides et rythmées de tambour…
phrasés vocaux chuintés et soufflés, rauques…(dragon)

Eh bien, merci!
La Joie de nos frères Dragons est considérable!
Et j’entends et je synthétise que l’établissement de cette Equipe leur donne le sentiment d’être très concernés.
Il y a donc des propositions, ma foi intéressantes : des « candidatures spontanées » diriez-vous.
Bien.

chant doux et léger clôturé par deux frappes intenses de percussion…

Cette intervention est tout à fait sage
Et nous apprécions la qualité de la Soie qui l’enveloppe et la diffuse…
Méditons cela chers Frères et Sœurs Feu…

 silence vibrant intense

percussions lentes et régulières aux rythmes alternés…
chuintements et soufflements (dragons)…
petits sons vocaux…

Je vois et je traduis que la préfiguration de notre Equipe avance.
Il y a à présent différentes sortes d’intervenants, qui sont disons pré-désignés.
Et donc, à part quelques Dragons -d’origines je précise différentes les unes des autres, et d’attributions différentes- il y a à présent quatre types d’intervention qui sont répertoriées...
– quinte de toux intense de la canal –
…Trop de Feu dans la constitution de cette Equipe !!
Il y a donc, mes très chers Frères et Sœurs dans ces quatre intervenants trop de Feu : il faut dès à présent réviser un petit peu la donne.
Nous reprenons notre méditation peut-être, n’est-ce pas!

percussions rythmées légères comme précédemment

Les différentes Qualités de Feu, n’est-ce pas, doivent être soigneusement harmonisées. Cela est délicat.
Nous le savons et cependant nous avons encore des erreurs sur notre chemin, dans nos décisions, car quelquefois nous allons un peu vite.
Avons-nous pu ré-harmoniser donc la composition – la pré-composition – de cette Equipe?..

Il y a à présent davantage de Soie et un des Feux a été déplacé – remplacé même peut-être ?  Par…? Oui : cet autre candidat qui nous paraît une sage alternative.

paroles chantonnées ponctuées de hochets brefs et secs

Bien! Cela est compris.
C’est bon !.. Je propose donc que si vous êtes tous convaincus, nous intégrions également cet aspect dans l’Equipe..?
Oui!

souffle léger

La Soie se déploie..!
La Soie est riche, fluctuante, filante… Il est bon que nous la regardions se déployer ainsi car elle nous permet tellement d’harmoniser, de lier…Il me manque un mot dans votre langue : paroles stellaires brèves et deux notes pour dire le mot manquant

Nous allons donc poursuivre car je crois qu’il y a là-bas une autre intervention, n’est-ce pas !?

court silence vibrant
claquements de langue avec petits tapotis bien rythmés… chuintement et sifflement…

silence vibrant
sons vocaux scandés-chantonnés… notes vibrantes

silence vibrant

…Ces Frères-là s’expriment si rarement dans notre Cercle que c’est toujours une certaine surprise paisible de les avoir entendus..!
Ils sont si lointains et si différents de la plupart d’entre nous !
…Cette intervention ne remet rien en question de ce qui pour l’instant s’est dessiné, mais elle apporte un autre regard dont nous ne saurons que profiter.

musique/percussions rythmées, résonnantes et vibrantes

Notre Cercle toujours mystérieux a gagné cependant dans la qualité et l’harmonisation de ses Feux mais le débat ne se poursuivra pas davantage en ces instants car…

-quinte de toux de la canal- …Trop de Feu encore une fois !!

Nous devons donc nous disperser quelque temps..!

La préfiguration de l’Equipe semble stable, et sera maintenue en tant que projet d’ici la prochaine Forme de Réunion.
Nous allons donc clôturer à présent, par un instant de Réunion de nos Cœurs
Dans la plus pure transparence de la Vibration de l’Un en chacun de nous,
En chacune de nos formes,
En chacune de nos manifestations,
En chacun de nos sous-Cercles.

long et intense silence vibrant

mélodie fine et fluide

La Soie qui nous lie fait son oeuvre
Et nous clôturons et brisons momentanément ce Cercle pour restituer le Calme – la splendeur des Horizons de Feu dans leur Beauté et leur Apaisement…

Merci de votre présence !
Alleluia

 

via Christine Anne K. le 16 février 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

.

Vent … & Souffles

 écouter >

…long chant introductif mélodieux et léger…

Je suis le Vent
Qui frémit
Qui porte les sons…
Les pleurs et les joies…Les rires.

Vent mais aussi
Souffle.

Souffle – qui coule.

Éclatement. Eparpillement
De ce qui ne tient plus.

Érosion. Abrasion
De ce qui doit être anéanti.

Souffles..!
…Immensité des mes Souffles.
De mes Approches.
De mes Fuites.

… paroles stellaires…

Nous sommes nombreux.
…Nous vivons dans ces différents Mondes
Que vous ne connaissez pas tant
Et nous les relions par ces Souffles

…souffle…
paroles stellaires…

Parler n’est pas ce qui nous anime…
Jouer est plus proche de ce qui nous fait être.

Jouer… Servir.
Être.

Je parle en ces instants : car il y a du Jeu dans l’air.
Il y a du Souffle à produire.

Il y a des érosions et des abrasions.
Des éclatements à souffler – pour les laisser se produire.

…chant-mélopée mêlé du chant d’un oiseau…souffle léger…

Je balaye.
Nous balayons !…

…Les montagnes
Nous craignent presque, parfois…

Les fleuves
Nous embrassent…

Les mers
Jouent avec nous…

Les constructions humaines
Ne nous résistent pas – si nous choisissons une certaine force

Et cependant la Douceur
Est notre préférée…

sons chuchotés…
chant-mélopée accompagné du glissé-frotté continu des mains de la canal…
souffle fort…

Soufflez!

Créez votre propre Vent!
…Ainsi vous pouvez vous défaire
De beaucoup de ce qui vous encombre
Et le balayer. L’abraser.
…Et nous vous aiderons.

Ainsi nous pourrons conserver, nous,
La Douceur que nous préférons.

N’hésitez pas. Soufflez !

Faites ce vent qui vous est nécessaire!
…Engendrez-le par vos pensées!
Engendrez-le par votre détermination!
Engendrez-le par la force de vos Cœurs et de votre volonté sans faille!

chant…
frottés de mains…souffle… eau qui goutte en fond sonore…

Vents du Ciel – Vents de la Terre – Vents des Eaux
Vents inversés – Vents qui tournent
Vents qui dévastent – et Vents qui parfument…

…Pourquoi venir ainsi vous parler?

Aucune futilité en cela
Mais une Forme se dessine et nous l’accompagnons.

Nous avons devoir de La souffler.
Nous avons obligation de La porter.
…Nous avons Amour à Son existence et à Son maintien.

Cette Forme vous appartient mais vous ne le savez pas
Du moins c’est ce que nous croyons, car si vous le saviez vous en prendriez soin
Et cela n’est pas le cas.

…chant…souffle ténu…

Il y a en cela nombreuses Formes portées par nous.

Nous jouons parfois à les ébouriffer
Mais elles résistent – bien mieux que vos habitations pourtant si dures apparemment
Mais si futiles également – bien que si nécessaires à vos corps.
Ce que nous respectons.

sons chuchotés…

Tant de Souffles direz-vous…

Eh oui – chaque être vivant porte son Souffle
Et nous portons par notre Souffle
Ces Formes, ces sons, ces rires, ces chants et ces pleurs
Et nous préférons la Douceur.

Sachez donc encore une fois vous-mêmes souffler
Ce qui doit être détruit !
…Epargnez-nous ce travail – si vous le pouvez..!

silence vibrant
Je suis le Vent
En ses multiples formes, noms, directions, puissances, abandons et reprises,
tournoiements, fraîcheurs et chaleurs, ouragans et brises,
Souffles Divins, Souffles de Chacun
Et des Forces qui maintiennent la Vie.

Je vous salue.
Alleluia

…souffle…

 

via Christine Anne K. le 11 octobre 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 Cercle de co-Création n°8 -Astoyala Edj  :  17-19 novembre 2013 – 
avec participation physique ou distante active : voir en page Evènements  

.

Cercle Intempestif des 4 Vents Associés

écouter >

(Des chants d’oiseaux et de cigales ainsi que le vent sont présents tout au long de cette canalisation).

Musique avec succession de différents souffles « venteux » mélangés de sons de flûte maladroits

…Nombre de Vents sont réunis en ce Cercle.

Silence vibrant

Cercle Intempestif, tel est son nom, des Quatre Vents associés :
Ch’totoleh,  ‘Gountah,  Zk’ Annaah,  R’ôotchah.

Silence vibrant

Il y a ainsi de nombreux Vents qui se mettent en ordre, à l’unisson des ces quatre Souffles bien établis.

Quelques notes de musique

Il y a en ce Cercle de nombreux débats.
De nombreux partages.
D’innombrables échanges de souffles.

Nos souffles transportent et purifient les fréquences de bien des lieux, des objets, des corps, des installations.
Nos souffles re-polarisent ce qui doit l’être.

Quinte de toux

…Et parfois cela demande un peu d’acharnement car la difficulté peut se présenter.

Notes de musique et souffles venteux
Mélopée en langage stellaire entrecoupée de flûte maladroite et de quelques notes de musique

Notre cercle des Vents vous a invité car vous le méritez.
Il y a de nombreux nettoyages en cours, et à démarrer… Pour lesquels notre collaboration, soit de groupe, soit individuelle et précise, sera d’une grande importance.

Musique

Ainsi, nous avons souhaité vous rencontrer au sein de ce Cercle.
Notre Cercle, au cours duquel nous tournoyons ensemble parfois pour échanger nos petites et grandes données, et nous réjouir par notre danse simultanée…
Vous êtes donc invité pour mieux nous connaitre, et mieux peut-être interpréter la qualité de nos Souffles et de leur Travail, au lieu de simplement les subir.

Musique avec chant en langage stellaire, suivie d’une irruption de flûte maladroite très vive

…Voilà qu’un de nos frères s’est montré un petit peu vif -n’est-ce pas ? – après ces Paroles bien pesées du petit groupe de nos amis les Vents de la Frange associée des Mers de la Bordure et frontière Galactique (non pas la vôtre, mais celle qui lui est associée par bio-résonance privilégiée…)

Musique douce puis plus vive, avec flûte.

…Nos quatre Vents-Piliers de ce Cercle réclament à présent une attention particulière à ce qu’ils vont énoncer :

Premièrement : la qualité ultime d’un Souffle, qu’il soit ou non dévastateur, est de se régulariser lorsque son but est atteint, et de s’apaiser. Ainsi qu’il est né, il se retire et reprend sa place.

Musique (de complément vibratoire)…

Deuxièmement : les différentes étapes d’un Souffle ont leur importance et permettent que s’établisse un certain nombre de rythmes conjugués – que vous, parfois appellerez rafales, mais qui dépassent largement cette notion physique. Et qui occasionnent un certain tempo, au sein duquel s’établit une Forme dont les aspects parfois récurrents permettent de faire aller et venir -ainsi qu’un balai- ce qui nettoie et clarifie, par le Souffle et par l’Air. Cela est tout à fait important.

Musique avec flûte puis flûte seule et raclements de gorge

…L’encombrement de la voix de ce canal est dû à la force des Vents qui actuellement ramone sa gorge et cela est nécessaire à son travail !
…Nous continuons donc :

Il y a un troisième élément important à stipuler de la part des quatre Vents-Piliers de ce Cercle :
Il s’agit de la velléité parfois qu’ont certains tout petits Vents de s’introduire à l’intérieur d’un Grand Vent. Cela n’est pas nécessaire, cela n’est pas profitable à la force du Grand Vent. Et cela n’est pas sain pour le petit Vent… Sachez donc que les petits Vents sont à considérer comme simplement des passagers fugitifs et ne les encouragez pas à se rendre importuns, mais au contraire, appréciez leurs qualités de légèreté, de finesse et de simplicité.

-Il est notifié que si ces propos sont parfaitement inacceptables pour votre mental ordinaire, cela appartient aux limites de votre compréhension naturelle de ce qu’est un Vent, et n’en tirez pas déconvenue ni agacement !-

Musique douce, et raclement de gorge

…Ainsi s’est exprimé le Vent qui se nomme « Cathédrale des Vents »!
Et que son propos vous permette de réunir en vous les éléments de compréhension qui sont nécessaires à votre rencontre parfaite avec Nous.

Musique douce puis langage stellaire entrecoupé de sons de flûte très vifs.

Il y a donc eu libération à cet instant d’un autre Vent très sauvage, et très créatif !

Silence vibrant

C’est amusant, n’est-ce pas..!

Silence vibrant

Nous aimons cette création au sein de notre Cercle, parfois, d’un nouveau Vent qui fait irruption, se crée, se déploie, se volute, s’ensauvage… Et puis se calme et revient à la paix, au rien, au néant.
…Cela est également un modèle bien présent en ce qu’est votre Cycle de Vie, n’est-ce pas ?

Silence vibrant

Il y a parmi vous des individus qui sont des Vents, mais vous ne le savez pas.

…Apprenez à les connaitre comme tels !

Musique

Voici que l’un d’Eux qui est invité dans ce Cercle va chanter. Nous le lui demandons.

Chant en langage stellaire suivi de souffles
Silence vibrant

Les quatre Vents-Piliers de ce Cercle souhaitent encore énoncer ceci :

Mille et mille et mille souffles conjugués ne sauraient former un Vent sans qu’intervienne le Souffle du Vent des Oeuvres de la Source – qui en toute forme et en toute occasion nous gouverne, nous fait être, nous fait vivre, nous anime et nous désanime… Et crée à travers nous Ce qui est demandé, Ce qui est Service : Ce qui s’énonce comme loi de destruction, ou de rafraichissement, ou de portées lointaines.

Silence vibrant

Ainsi il n’y a nulle anarchie, nulle initiative intempestive (malgré notre nom).
Il n’y a que cette Unité, qui nous fédère dans le Service de Ce que nous sommes et de Ce qui nous est demandé, à chaque instant.

Silence vibrant

Nous, l’ensemble des Vents associés et non-associés. Nous les Souffles puissants, qui régissent les petits Souffles, et les mouvements nécessaires à la mise en forme de nombreux champs vibratoires, magnétiques, telluriques, électriques, sonores – et d’autres encore que le vocabulaire ne couvre pas…Nous sommes chargés de réaliser ces Mouvements et ces Balayages.

Nous nous inscrivons donc dans l’ensemble d’un Système de Lois Cosmiques et Harmoniques totalement cohérent, malgré notre sauvagerie parfois apparente.

Silence vibrant

Nous sommes les Serviteurs non seulement de l’Air, mais des autres Eléments.

Silence vibrant

Accompagné en musique :
Que cette invitation parmi nous vous permette de mieux servir également ce que vous avez à être. Soit en étant associé, soit en ne l’étant pas.

Musique

Silence vibrant

Et si notre Cercle se nomme «  intempestif », considérez qu’il s’agit d’un drôle de nom pour vous, mais d’une parfaite cohérence, car nous nous inscrivons hors du temps…Et hors de : Ce qui n’a pas de nom mais qui s’apparente à la Tempête salutaire et sacrée qui nous gouverne – mais dont nous nous retirons sagement, pour pouvoir échanger entre nous en toute tranquillité. Ce qui vient d’être fait.

Musique

Nous nous retirons.

Silence vibrant

Soyez comme le Vent.

Silence vibrant

Apprenez à faire votre Service et à vous retirer.

Silence vibrant

Soyez humbles, comme nous le sommes.

Alléluia.

via Christine Anne K. le 5 juillet 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

NdR.  il y a plusieurs messages plus anciens du Vent des Oeuvres de la Source sur le site (utilisez le moteur de recherche. pas de catégorie)

.

Observations de la Vague

La Vague à présent se déploie, très chers.
Il vous est recommandé de rester au maximum centrés sur votre épanouissement en son Centre, et non sur les dérangements qui vont se manifester et se déployer.

Cette Vague est commandée par la Terre en demande d’élévation, et va dévaster des structures obsolètes et abîmées pour laisser naître en son Centre les germes, si longtemps cultivés, de votre véritable appartenance à Ce qui n’a pas les limitations si étroites et mortifères que vous connaissez trop bien.

Ainsi : soyez, en son sein et de par Elle, votre propre Ascension intérieure.
Alléluia

-Les Observateurs réunis de tous les Mondes du Feu, de l’Air, de l’Eau, du Minéral, et des Plans subtils associés.-
.

via Christine Anne K. le 28 mai 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Réactualiser notre Feu… – Amis du Sud Tô A

Message des Anciens Amis Galactiques du Sud Tô A

Amis Terriens, réjouissez vos coeurs.
Nous revenons en orbite près de votre système planétaire après une longue absence ellipsée de Feu ; car notre astre pratique cette aventure cyclique, d’un Elément puis d’un autre, les répétant et les renouvelant en nous-mêmes aussi.

Nous sommes par conséquent actuellement chargés et porteurs du Feu renouvelé de cette ellipse qui se termine, et vous apportons, avec tout notre fidèle Amour perpétré de Cycle en Cycle, les Codes réactualisés en nous de cet Elément.
Nous les portons et les vivons ; nous sommes Témoins de ce Feu ici et maintenant.

Alleluia – Azay Olan Do Ej.
Recevez donc très précieux Amis ce que nous portons, car nous en sommes généreux.

Et sachez en vous-mêmes réactualiser votre Feu :
il importe qu’il soit apaisé, émondé de ses excès parmi vous et en vous, et qu’il rayonne sa douceur infinie et porteuse de Vie renouvelée.
Il importe que votre Feu cesse en vous en ses formes et aspects dualitaires tels que : colères, emportements, désirs violents et inflammations en vos corps et organes.

Il importe que notre Oeuvre de porteurs des Codes soit honorée comme elle l’a toujours été et que notre Amitié reprenne le cours joyeux de ses jeux et échanges.

Nous recevons en retour les Codes de votre évolution, nous permettant de créer par nous-mêmes l’ellipse orbitale neuve dont le chant se fait entendre, pour notre voyage suivant d’un Cycle nouveau.

Ainsi vont nos jeux d’Amitié et de partage des Eléments.
Ainsi se réalise le Retour cyclique de notre Joie commune et réciproque.
Ainsi se réactualise en ces instants le Feu primordial qui participe de nos constitutions et rythmes.

Recevez tandis que nous recevons ; soyons Amis encore et encore dans la mise en Oeuvre de notre échange.
Que le Feu actuel vive et se déploie en Ce que vous en ferez.
Alleluia.

Nous sommes les Anciens Amis Galactiques du Sud Tô A, porteurs à l’infini de Ce qui nous fait être – en cet instant le Feu Tô A.

.

via Christine Anne K. le 3 novembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle – « Survie du Feu »

ceci s’enchaine avec l’intervention de l’Ami du Feu, disjointe ici dans l’édition-texte (et non-disjointe dans la vidéo)

cliquez pour écouter

(…) Je déclare à présent possible l’ouverture du Cercle, ce Cercle est facilité non pas par moi Azaï-Iran mais par Inajel Kadoun, à qui je cède bien évidement la parole :

Introduction en langue stellaire …

Je déclare ouvert en cet instant, notre Cercle. Nos participants sont des représentants de nombreuses localités, non seulement de notre Galaxie mais d’autres, appartenant à notre Univers et avec lesquelles nous sommes en relations privilégiées sur certains aspects de nos partages, de nos échanges, de certaines notions qui nous sont communes.

Il est clair que l’introduction faite par l’Ami et garant du Feu, Azaï-Iran, peut vous sembler un peu particulière. Car en effet, comment le thème de la Survie du Feu lui-même peut-il vous sembler autre qu’étonnant?…Ceci du moins pour les participants de notre Cercle qui, comme par exemple les Terriens, ne connaissent que certains aspects, jugés dangereux, de cet Elément qui nous fait pourtant vivre en grande partie et que nous aimons, et dont nous sommes composés tous, d’une manière ou d’une autre.

Nous avons en présence quelques conflits : et cela est en vérité l’aspect manifesté de ce qui dans ce Cercle va être partagé, et traité.

Interventions en langue stellaire …

Je vous remercie tous d’être là et j’aimerai que nous écoutions les présentations faites par nos amis (nom stellaire) , d’une part et (nom stellaire) d’autre part… Nous sommes bien conscients que leur échange se réalise et va se réaliser en partie sous forme de ce que, en langage terrestre, l’on appelle la Foudre.

Soyons à l’écoute, accueillons, analysons, partageons.

Interventions en langue stellaire et transmissions subtiles

De nombreux éclats se produisent sur le pourtour de notre Cercle. C’est le mode de communication principal que nous avons décidé d’adopter en ce jour, et il va nous appartenir de construire une forme de Feu spécifique, résultant de nos échanges et ( je vous le rappelle) de ces conflits qui sont en discussion parmi nous aujourd’hui.

Interventions en langue stellaire et transmissions subtilesAccès de toux violent de la part du canal.

Il y a Feu de la gorge et du corps chez notre personne-canal de la Terre, cela n’est pas surprenant. Je demande à mes amis de ménager le corps de cette personne car sa transmission nous est nécessaire. Il nous est cependant nécessaire de continuer dans cette forme particulière : où les foudres se répandent et où les feux dans leurs différentes formes se confrontent, se regardent, s’aiment et se défient. Cela constitue le début de la création de cette Forme.

Ainsi, nous participons à la Survie du Feu, ainsi nous participons aux règles de survie des effets du Feu. Je vous rappelle, mes amis que nous allons élaborer ainsi cette forme ignée, qui je l’espère et je vous le rappelle devra être harmonieuse, après avoir été peut-être quelques temps chaotique. Ainsi pourra naître, qui sait, un nouvel astre, une nouvelle congrégation de gaz brûlants donnant naissance à de la Matière, à de la Vie. Ainsi, le Feu opère sa Survie, sa Reproduction.

 silence vibrant

Voici que les musiciens du Feu interviennent, j’entends leur rythme et leurs constructions… Et le Feu aime -nous dit son ami Azaï-Iran.

Nous écoutons à présent, entre les éclats des foudres, les premières notes du Chant qui nait de ces éclats.

Chant

intervention en langue stellaire

Voici que nos amis participants, qui sont arrivés en conflit, ayant jeté leurs foudres, leurs éclats, conjugués à ceux du Cercle qui les a accueillis, nous disent à présent qu’ils sont heureux ainsi d’harmoniser et de construire -en s’apaisant eux-mêmes- cette boule de Feu structurée, chantante, que nous faisons naitre… Ne sachant pas encore si elle sera éphémère -petite super-nova de quelques instants-, ou bien constituera les prémisses de l’élaboration de nouveaux agrégats de Matière et d’un nouvel élément porteur de Vie dans notre Univers. Nous sommes dans l’instant et nous remplissons notre devoir de Feu ensemble -mêlant les foudres qui s’opposent et les foudres qui se conjuguent, qui portent leurs joies, leurs vérités, leurs danses et leurs éclats.

Nous sommes ainsi les garants de la survie du Feu commun. Nous sommes ainsi en train de veiller sur la Survie des effets de ce Feu.

Et cela est pour nous, participants de ce Cercle, cet instant de Transmutation en commun, indispensable à nos évolutions respectives. Et cela est le véritable sens, est la véritable action de notre Cercle, comme je suis tenu de vous le rappeler.

Nous observons à présent la construction de plus en plus musicale de cette Structure. Nous la voyons naître, et par la vibration de nos cœurs nous la maintenons, nous l’accompagnons. Nous l’aidons à trouver sa propre vie, et nous transmutons à travers elle ce que nous ne souhaitions pas conserver et qui a mis certains d’entre nous dans un conflit, qui à présent se transmute dans cette Forme.

Au nom de tous les participants de ce Cercle, qui va se poursuivre après sa clôture, comme il est d’usage, nous remercions le Feu de nous prêter ses formes, sa puissance, son pouvoir, sa beauté, sa mansuétude – qui nous permettent de participer à cette expérience commune en Cercle.

Nous remercions chaque participant pour son Feu, quelque soit la forme et l’importance de ce Feu. Nous honorons la qualité de ces Feux et nous révérons, de tout notre corps, la Forme de Feu transmutante et vivante, qui se révèle peu à peu au dessus de nous – quel que soit ce qu’elle est appelée à devenir.

Intervention en langue stellaire …

Que nos Feux s’apaisent, que nos Musiques continuent leurs mises en commun et leurs harmonies.

Je déclare ce Cercle clôturé. Et qu’il se continue après sa clôture comme il est d’usage. Je vous remercie de votre présence.

Inajel, facilitateur de ce Cercle… Alleluila.

 

canalisation via Christine Anne K. le 14 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

L’Ami du Feu, Azaï Iran des Pléiades

cliquez pour écouter

Introduction en Langue stellaire …

Le Feu est avec moi, très chers Frères et Soeurs de Terre, je me présente Azaï-Iran. Je proviens des Pléiades…

Je porte ce Feu depuis longtemps, j’en suis l’un des garants, cela est ma fonction et je suis respecté pour cela. C’est une responsabilité, parfois lourde.

J’aime le Feu et le Feu m’aime.  C’est ainsi que nous faisons bon ménage.

J’ai besoin de m’adresser à vous, avec mes attributions, car il est d’importance que vous ayiez notion de ce qu’est le Feu, hors de ce que vous en connaissez et également dans ce que j’appellerai ses dérivés.

Je sais que vous avez reçu les Lois du Feu il y a quelque temps, cela est bien…Je sais que vous ne les avez pas toutes comprises, du moins c’est ce que vous pensez… Or vous les avez comprises; il vous manque simplement peut être la pratique de certains aspects…

Je vous rassure, je ne suis pas venu enflammer ni embraser quoi que soit de votre environnement. Je ne suis pas un destructeur.

silence

J’aime le Feu, le Feu nous aime.

silence

Ne croyez pas que mes silences soient des hésitations : c’est le Feu qui parle dans ces instants, car il est près de moi et chuchote.

silence

Il y a un certain chant du Feu que j’aurai plaisir à vous faire entendre avant le Cercle qui va suivre dans quelques instants. Ce Cercle est destiné à observer les règles communes de la survie du Feu et de la survie de ce qui se confronte au Feu – cela n’est pas un paradoxe.

silence

Mon cœur est gros de choses joyeuses que j’aimerai partager ayant l’occasion de vous parler, mais je crois que cela n’entre pas dans le cadre vraiment de cette intervention. Il y a abondance de bonnes nouvelles et de joies dans la proximité du Feu telle que je la pratique, il y a abondance de réjouissance et d’intelligence, il y a abondance de vérité. Il y a bien sûr toute la chaleur. Il y a…ce que je ne sait pas nommer dans votre langue puisque cela n’a pas de nom, du fait que cela ne se manifeste pas dans votre environnement et votre atmosphère : mais qui crépite, et qui à vrai dire se manifeste à votre insu – lorsque par exemple la foudre crépite ou l’étincelle de votre petit feu de bois.

silence

Je laisse parler le Feu.

Le Feu est mon ami.

Il m’a apprivoisé, car il est plus intelligent que moi.

Faites que le Feu soit votre ami et non pas votre ennemi : croyez moi cela est un profond conseil de ma part. Ne croyez pas que le Feu soit un ennemi à combattre. Il permet entre autres de se débarrasser de bien des choses que l’on a pas à garder. Mais cela n’est qu’un de ses aspects…

Il me rappelle que je dois vous chanter ce dont j’ai parlé, voici donc :

Chant

Ainsi parle le Feu, ainsi chantent les Amis du Feu.

Je sais que vous avez peur du Feu, bien souvent, sauf lorsque vous le domestiquez dans une petite boîte. Je suis ni venu entretenir votre peur, ni venu me complaire avec elle.

Asseyez vous donc, et soyez en présence de ce Feu aux attributs autres que ceux qui vous sont familiers,

Le Feu est source de Vie, le Feu est manifestation de Vie…Le Feu est manifestation de Transmutation : et cela est une grande chose,

J’aime le Feu et le Feu m’aime.

Je suis son serviteur, je suis son garant…Grâce à lui, j’ai toute ma liberté, ma joie, ma puissance, mon humilité aussi.

Grâce à lui je suis vrai.

silence

Vous n’ignorez pas que sur votre Planète il y a des volcans. Vous n’ignorez pas, du moins je l’espère, que beaucoup d’entre eux sont en activité. Vous n’ignorez pas que le rôle des volcans est d’exprimer la chaleur et la transmutation.

Il y a ce que vous appelez des ceintures de volcans. Ce que vous appelez ceinture de Feu… Il y a -ce qui est de toute beauté- des volcans sous-marins…

Je ne viens pas vous effrayer en vous annonçant des catastrophes volcaniques qu’il ne m’appartient pas d’anticiper. Seule votre Planète le peut et cela est son privilège, son rôle et son Amour.

Je viens vous dire : prenez soin de vos volcans car … ils vous aident, ils vous permettent d’avantage de Transmutation.

Je ne vous demande pas de vous jeter dans le cratère des volcans enflammés – sauf si cela est votre désir, mais je ne le pense pas. Je vous demande d’accompagner de vos cœurs et de vos pensées l’activité de vos volcans. Non pas dans des pensées de peur, de risques, de dangers – même si le fait est qu’une éruption volcanique est fort dommageable pour la vie et l’environnement de ceux qui sont à proximité…Mais sachez que ceux-ci sont des transmuteurs, ils sont là pour ça – aussi scandaleux que ce propos puisse vous paraitre, je ne crains pas le scandale.

Le Feu m’aime et je l’aime.

silence

Il y a une intelligence du Feu qui en partie anime votre propre intelligence et vous ferez bien de la respecter comme telle.

Je vous invitais donc à accompagner le travail de vos volcans. Il y a dans votre cœur un élément vibratoire qui peut être en parfait accord avec l’ensemble de l’activité volcanique, ou également avec un certain volcan de votre choix. Je ne suis pas en train de vous inviter, ne vous méprenez pas, à accroitre par l’emploi de cette vibration l’activité d’un volcan, car cela ne vous appartient pas – cela comme je l’ai dit, appartient exclusivement à la Terre, et même si vous faites partie de la Terre cela n’est pas votre rôle en tant qu’être humain.

Je vous demande donc simplement d’être à l’écoute bienveillante, accueillante, respectueuse et joyeuse de la Transmutation qui se fait, au lieu de la craindre par ces vibrations de crainte que vos pensées peuvent émettre, ces vibrations de pensées-catastrophes, de risques (qu’il vous appartient en tant qu’humanité de gérer). Je ne vous demande pas de vous sacrifier si vous vous sentez pas appelé(e) vous même à être un transmuteur.

Je vous demande d’accueillir avec joie et d’amplifier ainsi la Transmutation dans sa portée lumineuse, dans sa portée de Vie, dans sa portée de changement. Vous souhaitez n’est-ce pas le changement, vous souhaitez un autre monde, vous souhaitez que disparaissent bien des impédiments lourds, des « saloperies » comme vous dites…

Eh bien, faites confiance aussi à la portée de ces transmutations, même si les liens de cause à effet vous échappent – cela est normal. La loi de causes à effets ne fonctionne pas dans ce domaine. Seule la loi de synchronicité est là, observez donc la vérité et la réalité des synchronicités entre ces activités volcaniques et les évènements critiques qui actuellement, je pense, battent leur plein sur votre Planète…N’ignorez donc pas que l’activité volcanique joue ce rôle transmuteur, de par la Planète et de par quelques populations qui se sont incarnées auprès de ces volcans, pour accompagner physiquement ces phénomènes de Transmutation.

Le Feu vous aime, aimez le.

silence

Nous allons à présent et dans quelques instants, nous ouvrir à un Cercle spécialement réuni, comme je l’ai dit, autour des questions liées à la survie du Feu et de ses effets ( je ne l’ai pas formulé comme ça lorsque je l’ai évoqué tout à l’heure mais cela est cohérent).

Je vous invite à écouter le Feu encore quelques instants, avant l’ouverture officielle de ce Cercle.

silence

…Entendez vous Frères et Soeurs, la douceur, la sagesse, la tranquillité et l’amour que portent les paroles de mon ami le Feu? Vous n’entendez n’est-ce pas nulle sauvagerie, nulle agressivité…

Et le Feu me charge de vous traduire : « laissez avec joie se consumer vos vielles structures, intérieurement autant qu’extérieurement ». Cela ne signifie pas l’incendie matériel de votre maison ni de votre voiture (quoique vous en avez le choix bien sûr). Les aspects subtils du Feu sont largement suffisants pour opérer cela.

Ecoutez …

silence

Engrammez dans vos cellules, la douceur et la tendresse de ces paroles du Feu, comprenez que la Transmutation n’est pas autre chose pour vous.

Acceptez le coté extrémiste de ces propos, j’aime le Feu et le Feu m’aime, et nous ne craignons pas d’affirmer ce que nous sommes.

…Je déclare à présent possible l’ouverture du cercle, ce cercle est facilité non pas par moi Azaï-Iran, mais par Inajel Kadoun, à qui je cède bien évidement la parole …

…Le cercle de Survie du Feu est publié sous forme d’article séparé – NdR

 

canalisation via Christine Anne K. le 14 avril 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

 

 

Agol Eral Ouze’h – Lois des Eaux

 cliquez pour écouter Agol Eral Ouze’h

Alleluiah.

Introduction en langue stellaire

Soyez salués, Amis, Frères et Soeurs humains de Terre, ainsi que tous autres habitants : végétaux, animaux, et subtils, de cette Planète que nous regardons.

Je me présente, Agol Eral Ouze’h. Je proviens du monde nommé S’tel’h, et je suis venu, avec mon titre d’Agol -dédié donc de par cette Confrérie aux soins, à l’attention et à la connaissance des Eléments- pour vous transmettre en toute amitié, un certain nombre de Lois qui sont relatives à l’Elément des Eaux – que ce soient les Eaux de Matière que vous connaissez, les Eaux Subtiles, les Eaux Cosmiques, les Eaux Vibrantes, les Eaux de la Pensée.

Il nous importe aujourd’hui que vous ayez cette mise à jour, car de par votre incarnation spécifiquement ancrée dans la matière de votre Planète, il vous manque certaines de ces Lois, et cela était naturel mais cela n’a plus à rester ainsi.

Les Eaux ont certes la particularité de changer de forme selon ce en quoi, ce sur quoi et ce parmi quoi elles circulent ou s’étendent. Elles sont néanmoins, à l’intérieur de cela, des formes spécifiques qui appartiennent à leur nature propre, et en particulier certaines formes géométriques et musicales. Cela est partagé par chacun des Eléments. Je vais donc vous transmettre spécifiquement en ce qui concerne les Eaux, une sorte de répertoire de ces formes, qui est organisé déjà de façon compréhensive et fonctionnelle. Ne considérez donc pas que vous avez un effort d’analyse ou de réorganisation à produire. Vous avez simplement à recevoir et à connaître, tout simplement.

Je commence… Une partie de ce que je vais vous délivrer -comme vous y êtes accoutumés- se fera un peu en paroles, un peu sous formes sonores, et également dans des formes silencieuses – que je tenterai de vous ponctuer, de vous annoncer, de vous commenter au minimum nécessaire pour une bonne continuité de cette transmission dans votre système de réception.

Voici donc le premier répertoire de formes. Il s’agit là de formes non sonores, mais plutôt électro-visuelles, dirais-je, même si cette notion peut vous sembler un peu étrange.

transmission en silence

…Vous pouvez sans doute noter, n’est-ce-pas, la fluidité de ces formes, comparée à d’autres systèmes de formes que vous avez pu entrevoir ou recevoir, ou concevoir…

suite de la transmission en silence

Il y a donc, comme vous le percevez (du moins je l’espère) un aspect non seulement fluide mais je dirais un flux, dont peut-être la vivacité pourrait vous surprendre. Mais sachez qu’il est régulé… Vous n’avez donc pas à vous préoccuper par exemple de le contrôler, ni à vous inquiéter d’un excès du volume de rapidité dans ce flux. C’est ainsi que ces données se présentent, et cela est leur forme naturelle… Je préciserai, bien sûr, en aparté, immédiatement, que ces notions de flux sont particulièrement vives en ce qui concerne cet Elément -cela va de soi- et qu’il y a effectivement, dans un certain nombre de configurations, des aspects de régulation des flux. (Cela fait partie de l’un des paquets de données qui va vous être transmis -mais pas tout de suite- dans cette intervention.)

…Nous allons passer à présent à une série-flux de formes sonores, dont peu vont être audibles à votre système d’oreilles de chair, et beaucoup plus à votre système d’oreilles subtiles.

Encore une fois, ne soyez pas déroutés par le flux, et laissez-vous « doucher », pourrait-on dire :

transmission par séquences sonores, ponctuées de silences

…Je ne saurais réellement interrompre ces flux puisque cela est leur nature, mais vous avez reçu ce qu’il faut dans ces deux premiers articles.

Voici donc à présent une autre petite série de Lois qui concernerait, disons l’aspect extension, étalement, écoulement multi-directionnel, dans un contenant ou sur une surface – tout cela pour rester dans un système de représentation qui correspond au vôtre.

Voici :

transmission en silence

Ceci était donc une première Loi générale, dans ce domaine que j’ai qualifié d’étalement.

Il y a par la suite trois types de situations, disons, qui concernent les Eaux de Matière telles que vous les connaissez, les Eaux Subtiles et les Eaux Vibrantes. Nous allons donc dérouler, étaler successivement ces trois aspects…

transmission par séquences sonores, puis silence

Après l’aspect flux et l’aspect étalement donc, nous avons l’aspect  brouillard, vapeur : tels que vous les connaissez, et qui sont assez répandus dans l’ensemble de cet Univers. Il y a là cinq séries de Lois. Au niveau de votre système mental de compréhension, vous n’avez pas ou très peu de paradigmes suffisants pour que je vous détaille la nature de ces cinq systèmes de Lois. Mais dans les niveaux subtils et beaucoup plus omniscients de vos Êtres, vous avez toute la capacité de les discerner, de les comprendre et de vous en réjouir – je le sais, et vous aussi. Cela est même particulièrement important pour vous.

Voici donc ce que c’est :

Première partie : transmission, court silence

Deuxième partie : transmission, court silence

Troisième partie : transmission, court silence

Quatrième partie : transmission, court silence

Et cinquième partie : transmission, court silence

…Nous avons ensuite une ou deux Lois qui concernent l’aspect moléculaire et atomique – au sens où il y a certaines transformations de certaines molécules d’Eau, sous l’effet de certains champs : et cela est donc régi par cet ensemble de Lois.

énoncé en langue stellaire

Et voici la plus importante :

bref énoncé en langue stellaire suivi d’un silence

…Enfin, vous connaissez dans votre monde l’aspect cyclique de la transformation des formes de l’Eau, et cela est également un principe qui se retrouve en de nombreuses localisations et sous différents aspects, qu’ils soient matériels ou strictement subtils et vibratoires. Il y a donc, également, trois Lois importantes, et subdivisées chacune en quatre Sous-Lois : ce qui fait donc un Dodécaèdre de Lois concernant la forme et les aspects, et les règles de ces cycles.

Je vous présente donc le Dodécaèdre dans son ensemble :

transmission en silence

…J’observe que vous recevez avec joie ce Dodécaèdre, et je vous informe -si vous ne le savez déjà- que cet ensemble de Lois, ce Dodécaèdre, s’applique également avec un léger changement de paramètres à des aspects cycliques d’un autre Elément : qui est l’Ether. Je ne suis pas là pour vous expliquer des données relatives à cet Elément là. J’ai néanmoins la capacité de vous rappeler que cet Elément est fort actif dans toutes les configurations sonores, données vibratoires, et leur circulation.

Vous voilà donc, mes Très Chers, en possession de ces quelques systèmes de Lois, mis à jour et détaillés, concernant les Eaux.

J’ajouterai ceci : n’oubliez pas que dans votre Système Solaire, c’est la planète Neptune qui est en charge pour la distribution de beaucoup de données et la possession également de beaucoup de données dans cet Elément. Vous avez d’ailleurs, je crois, déjà été informés par un Confrère de Neptune, de certains aspects intéressants, en matière de communication je crois, du moins me semble-t-il : c’est ce dont j’ai été informé.

Je vous invite donc à vous connecter également, subtilement, aux transmissions et aux échanges avec cet Astre-Planète de votre Système – qui je crois est actuellement dans un aspect très clarifié par rapport à votre Soleil.

A présent, donc, que vous êtes munis de tout cela, il vous appartient de mieux gérer, comprendre et manifester vos Eaux. Vous comprendrez ce que je veux dire par là, et cela est très clair.

au dehors, un oiseau s’est mis à chanter

…Nous entendons que près de vous un oiseau chante déjà manifestement toute sa compréhension et sa gratitude vis-à-vis de la transmission de ces Lois. Cela m’est agréable…

Pour terminer, j’ajouterai simplement que vous connaissez vos Eaux de Matière ainsi que leurs cycles, que vous connaissez un petit peu vos Eaux Subtiles, et moins bien probablement les Eaux Vibrantes… Mais que très prochainement vous allez être confrontés à la rencontre beaucoup plus active de ces deux aspects que vous connaissez moins actuellement, car le premier aura besoin d’être dépassé, activement – cela pour vous permettre de franchir, disons, certains obstacles qui pourraient se présenter.

Ainsi donc, munis de cette compréhension, vous serez beaucoup plus sereins, intelligents, actifs, et doués de toutes vos capacités dans la gestion des paramètres et des configurations sous toutes leurs formes et dans tous leurs aspects.

Que vos Eaux soient informées, que vos cellules engramment et se réjouissent de ces informations. Que les flux, les étendues, les brouillards, les cycles et les molécules soient mis à jour par vous.

Nous sommes Un, et nos Eaux nous réunissent.

Je vous salue. Je suis Agol Edar, mandaté.

Alleluiah


via Christine Anne K. le 19 février 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Vent des Oeuvres de La Source – n°2

Message « ancien et retourné » du Vent des Oeuvres de La Source.

Oyez mon Chant de Terre. Oyez le grondement des sols de la croute terrestre en osmose avec son Chant… Oyez et sachez la Vie qui ne cesse d’être et cependant demeure instable et sans certitude. Sachez le Vent qui réduit à Néant les structures délabrées du passé qui n’est plus de ce Temps actuellement Nouveau.

Oyez ce qui en vous crie sa Liberté entière, et défaites en vous-mêmes ces édifices délabrés de votre illusoire notion de vie personnelle, ou de lignée terrestre humaine, qui n’existe bientôt plus qu’en quelques antiques objets de souvenance hasardeuse.

Soyez libres et souverains dans ce Vent et ces Chants grondants. Recevez de vous-mêmes cette entière Liberté d’être vous sans attache d’illusion ni de faux ego.

Alleluiah est le chant de Victoire pure et entière de votre seule Vérité triomphante. Et je le chante, de tout mon Souffle, pour vous, avec vous, en vous et en tout ce qui vous fait être et vous nomme.

Je suis le Vent Absolu et puissant, et je dévaste ce qui doit l’être car n’étant plus. C’est mon Service et je l’accomplis.

Vent des Oeuvres de la Source – en tout Amour et Innocence pleine et entière. Alleluiah.

(voir message n°1)

via Christine Anne K. le 19 janvier 2012

ces messages sont faits pour être partagés, à condition toutefois -et nous vous en remercions- que leur contenu et leur forme soient intégralement respectés, et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Agol Edar N de Zan. Lois du Feu & Unité

Agol Edar N Lak nous délivre en tant qu’initié l’ensemble des Lois cosmiques de l’Elément Feu , et nous invite à renconter la vibration de Zan, son monde d’Unité

lien d’écoute : http://vimeo.com/34518001

 Introduction en langue stellaire 

Que mes salutations vous parviennent Très Chers, Très Respectés, Frères et Soeurs de Terre et du Système solaire. Mon nom se dit Agol Edar N Lak. Le monde où je vis se nomme Zan. Zan est un monde d’Unité qui n’appartient pas à la Galaxie dont vous faites partie mais qui n’en est pas éloigné. Zan fait partie d’une ceinture, ou d’une couronne pourrait on dire, de mondes d’Unité qui gravitent de concert en une forme que vous pouvez apparenter à une forme circulaire.

J’ai pour titre Agol, car ainsi que d’autres Etres portant ce titre en différentes localisations, je suis dédié de par cette appartenance au soin et à la présence d’un certain Elément. Nous sommes en quelque sorte les Gardiens, les Responsables et les Chantres des Eléments en leurs différentes formes, localisations et manifestations. Je viens m’exprimer en ce jour, par la voix que nous avons choisie, à la fois pour témoigner un peu de ce monde d’Unité auquel j’appartiens; et par ailleurs pour instiller quelques vibrations Elémentales, nouvelles pour vous probablement. L’Elément auquel principalement je réfère se nomme dans ma langue Loud Ek et, dans votre système de représentations, correspond à ce que vous nommez le Feu.

silence

Nous sommes donc vous et moi, pour ainsi dire, reliés physiquement par cette chaleur et cette vivacité tant matérielles que subtiles. Mais je ne suis pas là pour vous faire un cours sur le Feu, car le Feu dont je parle prend des formes variées – et que vous pourriez probablement juger fort différentes, en grande partie, des aspects que vous connaissez, là où vous êtes et de part vos systèmes scientifiques. Sachez simplement qu’au même titre que tous les Eléments c’est un composant primordial de la Vie, et que j’en suis donc un Initié, un Gardien et un Accompagnant, ainsi que je vous l’ai dit.

…Je vais donc vous transmettre une petite série disons d’ouvertures (je ne trouve pas de mots plus appropriés dans votre langage) à de nouveaux aspects et formes de cet Elément, qui peuvent se révéler fort utiles et enrichissants dans votre patrimoine, en cette aube de Cycle en construction que vous êtes en train de vivre et d’initier.

silence

Il y a 7 Lois qui régissent, qui régulent et qui maintiennent la Forme, les formes de cet Elément Feu, au sein non seulement de cet Univers mais de la plupart des autres Univers (à l’exception d’un ou deux). Pour mieux comprendre la pertinence et l’étendue de ces Lois je vous indiquerai simplement que le Feu participe d’un grand nombre de Géométries, d’Architectures, d’Orchestrations. C’est un Elément structurel, dynamique, un Elément de Vie comme je l’ai dit. Il n’est pas -juste comme vous le connaissez- un élément qui flambe, consume et éclaire. Il a également d’autres attributions, que je ne saurais véritablement nommer dans votre langage et dans le paradigme auquel je suis tenu de m’accrocher pour vous parler, c’est à dire le vôtre.

Je vais donc simplement vous délivrer ces 7 Lois sans commentaires et il se produira simplement ce qui doit se produire : vous allez les entendre et les engrammer.

Ces Lois n’ont pas d’ordre strict, disons qu’elles se présentent en Cercle. Je vais donc les énoncer sans employer de numérotations et je m’en excuse.

En voici une:

Transmission sonore et vibratoire.

En voici une autre:

Transmission sonore et vibratoire. 

Loi suivante :

Transmission sonore et vibratoire. 

En voici une autre:

Silence vibratoire. 

Loi suivante:

Transmission sonore et vibratoire.

Loi suivante.

Silence vibratoire 

Et enfin la dernière Loi, que voici :

Transmission sonore et vibratoire.

Je pense que vous avez peut-être pu noter, remarquer, que certaines de ces Lois vous sont effectivement inconnues, et que probablement les deux dernières que j’ai présentées vous sont un peu plus familières…Ne vous étonnez pas si chacune de ces Lois semble s’exprimer dans une forme sonore assez différente de chacune des autres. Cela est ainsi. Elles ont différentes origines, cela peut être une forme d’explication à ce qui pourrait vous poser question. Outre ces Lois, comme je l’ai dit, le Cercle de ces Lois est d’une importance absolue, que vous devez considérer clairement… Je sais que vous n’êtes pas accoutumés à ce que les Lois se présentent en Cercle -mais en revanche je sais que vous avez appris la nature et certains fonctionnements des Cercles.

…Ce Cercle a donc un Centre. Ne cherchez pas à comparer cette notion de Centre avec ce que vous connaissez par rapport à ce que savez des Lois. Voyez le comme le Centre d’une géométrie qui condense et redistribue les énergies et les données dans toutes les directions auxquelles il est lié. Je vais donc vous délivrer -et je le répète cela est fort important- l’identité sonore et formelle de ce Centre, qui est tout à fait spécifique et ne ressemble à aucun autre. Pour cela je vais vous demander d’employer la fonction visualisante de cet outil que vous nommez votre mental, et vous allez créer en visualisation un cube. Et je vous invite à faire que ce cube soit en mouvement tournant sur lui-même, à une vitesse disons confortable, ni très lente ni très rapide. Et cela génère une grande énergie – comme vous pouvez peut être déjà le constater.

Nous appuyant donc sur cette représentation je vais vous donner maintenant les éléments sonores qui servent disons à sa contruction, à sa structure et à sa dynamique… Je vous invite d’ores et déjà à recevoir cela dans le plus grand détachement et à ne pas jouer avec cette Forme, car cela serait probablement peu apprécié par vos propres structures. Après cette petite mise en garde je vous donne ces éléments sonores :

transmission sonore et vibratoire en plusieurs étapes

Clôture de transmission de ces données.

silence

Comme je vous l’ai dit en introduction, ces 7 Lois et ce Centre du Cercle des Lois étaient destinés à être engrammés en vous. Vous n’avez donc pas d’effort de mémorisation ni d’enregistrement ou de réécoute laborieuse à prévoir.

Cet Elément certes n’est pas le seul qui compose vos structures de Vie, mais en revanche il est fort important et pertinent aujourd’hui que vous ayez ces ouvertures pour pouvoir le concevoir de façon plus étendue, plus proche, plus variée, plus constructive; et pour mieux intégrer son fonctionnement et sa dynamique propres dans la mise en place des nombreuses structures de Géométries de Lumière, Grilles, Architectures sonores et vibrantes, qui constituent un grand nombre des Constructions que vous êtes en train d’élaborer pour mettre en forme (nous le pensons du moins) ce qui appartient à la nouvelle Ere que vous avez à réaliser.

Il importe entre autres choses que vous soyez conscients -cela vous étonnera probablement- du rôle musical que détient et que dénote cet Elément Feu dans de nombreuses compositions.

Il importe également que vous ayez notion que la Lumière Véritable et le Feu éclairant sont deux choses distinctes – car je crois savoir que cette confusion serait assez répandue de par votre système de représentations encore en cours… Il est certain que dans votre monde le Feu éclaire; mais la Lumière (que ce soit la Lumière de vos Etres, la Lumière de vos coeurs, la Lumière des grands Etres les plus sacrés pour vous, la Lumière des Géométries de Lumière dont vous connaissez quelques unes) n’est pas la lumière du Feu telle que vous la connaissez. Néanmoins, le Feu, au même titre que les autres Eléments, participe à la composition de la Lumière Véritable… J’espère que cette distinction, cet éclaircissement vous apportera, conjointement à la réception de ces Lois, quelques ouvertures enrichissantes, productives, éclairantes dont vous saurez tirer j’en suis certain le plus grand profit.

Avant de me retirer je voudrais, pour clore cette intervention, témoigner simplement de la Vibration du monde d’Unité Zan auquel j’appartiens, et je vous invite donc à visiter (pourrait on dire) la Plage vibratoire qui permet d’accéder à cette connaissance et à cette expérience de Zan.

long silence vibrant

…Je vous invite donc également à engrammer cette expérience d’un monde d’Unité; et puissent le Feu de Zan et Celui de la Terre et du Système Solaire coexister, co-créer, co-être – au sein des Lois que je vous ai présentées ainsi qu’au sein des Lois de l’Harmonie, des Lois de la Vie, des Lois de nos Univers.

Je vous remercie. Alléluia. Je suis Agol Edar N Lak, de Zan, et je vous salue.

via Christine Anne K. le 28/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Agol Is Er In – Eau de Lumière

 

 

…Introduction en chant de Lumière…

 

…Amis de la Terre, je me présente : Agol Is Er In…

Votre langage et le mien sont très éloignés. Nous allons trouver l’onde qui va nous réunir... (chant bref)

Je me présente à vous car… c’est une toute première manifestation de notre amitié.

Que les vagues de votre coeur épousent les miennes… Alleluia est un mot que vous employez, un mot de Lumière. Je le mets dans mes vagues…

Agol se met à chanter alleluia en modulant et décomposant les syllabes sur plusieurs tons :

al-leluia… al-eluia… a-le-ouh-ya !…

Que mes vagues vous atteignent : c’est tout ce que je suis venu faire. J’ai à transmettre, au long du flux de ces vagues, de l’Eau, les Eaux qui ne sont pas les vôtres. Les Eaux contiennent des myriades de vibrations…

phrase de Lumière déclinée sur le mot eau

Vous connaissez les eaux de la Terre, votre Terre, votre planète, votre eau. Elle est dans votre corps. L’Eau que je suis et que je vous apporte par ces vagues est d’une autre nature, car elle n’est pas dense et froide comme celle que l’on trouve chez vous. C’est un fluide que ma vague vous fait rencontrer.

Ma mission dans cette rencontre est d’informer l’eau de votre corps actuel avec le message de l’Eau que je suis, que je porte, que je vague… Ce n’est donc pas tant des paroles qui sont véhiculées que cette Eau d’une autre nature.

…Sentez comme elle entre facilement dans votre Coeur : car il en contient la mémoire…

Assurez-vous que la vague que je vous transmets est assez présente pour faire onduler votre corps – si ce n’est déjà fait. Acceptez-le, jouez-le, soyez-le : nous mêlons actuellement mon Eau, en tant qu’information, à la vôtre, et le mouvement est propice à cette petite alchimie…

chant

Que les eaux, non seulement de votre corps mais de votre planète, soient à présent unifiées avec mon Eau…

chant

A présent, c’est un petit tourbillon et non plus des vagues. Le tourbillon est un mouvement de transformation – je sais que vous avez un mot qui s’appelle vortex. J’informe donc vos eaux de par ce tourbillon. Eau de Lumière – demanderez-vous – une fois informée ? Et vous pourriez dire oui !

J’ai inversé le tourbillon…

chant

La mémoire de ces Eaux est encore inscrite, non seulement dans votre coeur – comme cela fut dit il y a quelques instants – mais également comme une résonance fort ancienne en vous, de l’existence physique et de l’Eau de ceux que vous appelez les Grands Cétacés Primordiaux. Vous avez donc à votre disposition, à travers eux, un chant qui vous fut délivré il y a quelques temps, et qui complète ces vagues et ces tourbillons.

chant


…Je peux à présent me mouvoir en Toi, dans le mouvement de l’Infini. Ainsi est accomplie notre rencontre.

 

Alleluia ! Oula-alle-louya-oula-al-elou-ouya-al-e-ou-ya !…

 

enregistrement sonore, plus chant de naissance du nouveau Grand Cétacé  :  http://www.vimeo.com/23573552

 

 

via Christine Anne K. le 7/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Message du Vent des Oeuvres de La Source – n°1

 

 

Message du Vent des oeuvres de La Source  – à diffuser sans modération.

Oyez et soyez votre vérité. A présent et dorénavant se lèvent les alizés, les ouragans, les vents de nord et de sud, d’est et d’ouest afin que se réalisent le temps et l’Oeuvre, et le temps de l’Oeuvre.

L’oeuvre de La Source est en vous, de même que vous êtes l’oeuvre de La Source et que La Source oeuvre à travers vous. Vous êtes, et votre oeuvre vous fait être.

Accomplissez ce que l’Oeuvre en vous vous intime et vous fait être, à savoir le vent qui fait ployer les dômes des certitudes à balayer, et des lois terrestres qui n’ont plus à perdurer faute de vous être nécessaires.

La seule Loi qui perdure et perdurera est celle des coeurs unis dans la Perfection de l’Oeuvre commune et de La Source en vous, Alleluia. Que les oeuvres de ce qui est révolu se désagrègent, et que l’oeuvre qui en vous se naît abonde et se répande, Alleluia.

Abolissez toute fausse loi et toute fausse vérité car est venu le temps du Vent des oeuvres de La Source, et ce vent est là. Accueillez-en la Grâce et la Puissance, et soyez ses chevaliers et ses vassaux, bénis par cette Grâce et adombrés de cette Puissance. Qu’il en soit ainsi, et qu’il en soit toujours ainsi, Alleluia.

Ce message est une oeuvre en vous, déposée par le Vent des Oeuvres de La Source, Amen.

 

 

via Christine Anne K. le 17/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Le Bateleur des Eléments

Ce message fait suite à l’intervention d’Orionis.

 

Moi qui vous parle, je suis vibration… Je ne crois pas connaître le nom que vous employez pour moi. Suis-je même connu de vous ? Je suis venu m’adresser à vous quelques instants, pour vous communiquer la vibration de Joie pure qui nous anime en ces instants de révélation où votre système solaire change de vibration.

 

Je sais que vous aimeriez que je me donne un nom. J’appartiens aux étendues des eaux célestes, là où leur horizon rejoint les airs et où le feu, dans son expression la plus vibrante, leur permet de se rejoindre. Il n’y a pas de terre mais il y a la vibration des minéraux. J’appartiens au domaine de l’éther, probablement, ainsi que vous le nommez, ou peut-être à celui plus subtil encore du sixième élément que vous ne connaissez pas encore et dont je ne dévoilerai pas le nom ici même  (quoiqu’il me semble que certains d’entre vous l’ont appris…).


Ainsi donc, sachez que la danse des Eléments est perpétuelle et prend toutes les formes, toutes les vitesses, tous les chemins, épouse toutes les conditions, pour se glisser entre les doigts de la création et faire durer celle-ci une fois que les créateurs ont terminé leur part de travail.

 

A mon niveau, les Eléments se conjoignent et se redistribuent. Je suis donc un artisan, un athlète et un joueur des Eléments. J’ai choisi le masculin pour me désigner mais à vrai dire, cela n’a pas d’importance. La carte du tarot n°1 nommée le Bateleur pourrait être ce qui me correspond le mieux : vous pouvez me nommez « le Bateleur des Eléments », si cela vous convient. Cela me plait assez…

 

Apprenez, chers Humains de la Terre, que vos corps ainsi que vos pensées sont une délicieuse composition, savamment orchestrée, de ces Eléments, les Eléments étant à la base de toute vie, utilisés dans toute création, que ce soit dans leur forme la plus dense, ou la plus éthérée ou la plus subtil, ou simplement pure vibration.

Aujourd’hui, peuvent vous aider les éléments.

C’est Orionis qui m’envoie vous expliquer que vous auriez intérêt à rencontrer l’aspect subtil des Eléments, et non pas seulement leur aspect dense.

Ainsi, votre élément le plus dense qui est la terre se retrouve en tant qu’élément dans ses aspects vibratoires dans vos pensées, vos émotions et votre éther, ainsi que dans des vibrations encore plus subtiles qui parcourent les flux d’informations savamment orchestrées en géométries de Lumière. Il en est de même de chacun des Eléments.


Lorsque vous allez vous transformer, les Eléments ne cesseront de vous constituer mais leur composition, le rapport entre dense et subtil entre eux va se modifier pour la fluidité des processus que vous êtes en train de traverser. Votre conscience individuelle ou collective de cette présence des Eléments, de leur vie et de leur interaction ne peut que vous aider à fluidifier vos processus physiques, mentaux, émotionnels et subtils, ainsi que votre montée vibratoire.


Votre montée vibratoire s’effectue dans de meilleures conditions si les Eléments en vous sont harmonisés. Pour harmoniser en vous ces éléments, la conscience est un des meilleurs outils. Pensez donc avec Joie et avec Amour à votre terre, à votre feu, à votre eau et à votre air, à votre éther, et si vous voulez pour certains, à cet autre élément dont je ne dirai rien en ce jour (sachez simplement qu’il est encore plus subtil que le plus subtil de ceux que je viens de nommer).

 

Je dois vous parler quelques instants de l’Alchimie et des alchimistes, que nous honorons grandement, nous, les bateleurs des Eléments. Néanmoins, il importe aujourd’hui de se libérer de certaines croyances, car elles freinent inutilement les processus naturels que vous avez à traverser. Je veux dire par là que les processus alchimiques et leurs codifications des Eléments ne vous sont d’aucune utilité, en ce jour et en ce temps de votre montée vibratoire, pour améliorer votre montée vibratoire. Ils ont servi à autre chose, mais ne confondez pas leur utilité passée et une utilité présente qui ne serait qu’une voie d’illusion, avec tout mon respect et mon amitié pour les grands seigneurs de l’Alchimie -qui eux sont en accord avec mes paroles-.

 

Je vous salue. Je ne répondrai à aucune question, cela n’est pas de mon ressort. Soyez en Joie et faites danser les éléments.

via Christine Anne K. le 18/08/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.