Cercle de Réalisation Ultime de Soi et de non-Soi

 écouter >

Musique et Paroles stellaires vibrantes d’introduction…

Cercle de Réalisation Ultime de Soi et de non-Soi !

Ce Cercle, en ce jour, rassemble de nombreux niveaux, de nombreuses couches, de nombreux groupes d’Êtres.
Et un grand partage est au programme.
…Ce partage est déjà bien sûr commencé!

Musique vibrante…

Paroles-psalmodie vibrante...

Nous partageons. Dans l’accueil du cœur, et le Silence – immense, multi-partagé, de nos nombreux Plans d’existences et d’essences- ce qui vient d’être si magnifiquement proposé comme thème, disons de méditation, et de Voie de Réalisation ultime…

Silence vibrant…

C’est la voix de nos frères et sœurs -lointains, mais si présents!- de la circonvolution de la Galaxie de Tashan Ket, qui pratiquent la mise en Forme de l’Unité qui leur appartient – et qui ne semble pas exportable telle qu’Elle est, et cependant nous fait recevoir beaucoup de Joie et entrevoir beaucoup de chemins de Réalisation de Soi et de non-Soi.

… Long chant vibrant (avec notes de musique) …

… Nous aimons tant entendre ta voix !
Toi, Doyenne… Si ancienne, si multi-dimensionnelle, et déployée en de si nombreuses consciences… Ta sagesse, ta simplicité dans le non-Soi -autant que dans le Soi que tu pratiques encore- ne cessent de nourrir notre désir d’aller plus loin dans ces chemins de Réalisation…!

…Nous te remercions d’intervenir ainsi et de partager ce qui t’appartient en Expérience et en Unité…

Musique… … Paroles vibrantes…

(Sourire)  Beaucoup d’entre nous ont le sourire aux lèvres et un réjouissement joyeux au cœur, car cette Voie de Réalisation qui nous est ainsi partagée suscite cela…

…Et cependant quelle profondeur dans le Renoncement !…  Aux yeux de certains qui sont attachés encore à tant de certitudes de soi, à tant de connaissances longuement acquises, à tant d’œuvres puissamment muries…

silence, vibration

… Le Passage, le Basculement pour certains, du Soi dans le non-Soi – apparait comme un grand point d’interrogation… Tant qu’il n’est pas réalisé, n’est-ce pas ?

…Cela vous fait rire n’est-ce pas ?
Eh oui  : rions!
Pratiquons le rire -l’auto-amusement de soi et de ses propres aveuglements- pour nous détacher de nos attachements à notre Soi…!

Musique vibrante…
Paroles vibrantes surabondantes et rapides…
Silence…

Non, ce n’est pas du bavardage !
Je sais que Tu ne peux pas t’exprimer plus brièvement..

Pourtant je sais que ce que Tu nous dis
est l’Essence même de la condensation :
dans l’infiniment réduit
l’infiniment concentré
l’infiniment unifié
de l’Essence du passage du Soi dans le non-Soi.

Ce bavardage n’est qu’une apparence…
Et révèle justement la force du paradoxe -peut-être- diraient ceux qui aiment à philosopher…
Mais quelqu’un près de moi ajoute que ceux qui aiment à philosopher sont sans doute encore bien loin de la Vérité de ce Passage ?
…Il y a beaucoup de rires !

Musique…  chant vibrants… musique…

Nous goûtons de nos cœurs, accordés dans leur unisson, cette Plénitude de Réalisation que ton chant nous fait goûter, très cher, très aimé…

… Silence vibrant…

… Et voila que pour certains s’ouvre la perspective d’une sorte de nouveau monde – intérieur …À franchir encore, dans la Joie, et la découverte…
Pour aller vers encore plus Profond, dans ce chemin que nous nommons Réalisation mais qui pourrait porter tant de noms…
Tout aussi incompréhensibles les uns que les autres !

Car tant qu’il y a compréhension qui s’accroche, que peut-il y avoir d’autre qu’une vague assertion de certitudes qui n’est qu’une sorte de grille  posée en travers du chemin et qui est là pour être ouverte…Vers justement ce genre de monde à découvrir et qui lui, n’a pas de nom…

…Musique vibrante…

Restons en silence.
Tandis que s’échangent  les innombrables secrets que nous sommes venus réunir et engranger en commun!

… Silence de partages…
…Musique vibrante…
..Silence…

Notre Cercle sait également se taire.
Et c’est là que nous contemplons – tous ensemble.
Quels que soient nos formes, nos niveaux, nos états :

Le grand secret partagé.

Celui qui pour certains peut apparaitre comme un vide intérieur
Et qui pour d’autres sera immense comme une multitude de mondes non formulés !
Ou pour d’autres encore comme un bain sonore indescriptiblement riche et dépouillé tout à la fois!

…Nous savons donc nous taire en ces instants-là.
Ensemble…

…Et c’est là que nous cherchons ensemble cet aspect, partagé, de cette Réalisation ultime – que chacun dans toute son altérité, son unicité et son abandon de soi cherche à parfaire, et dont nous partageons quelques instants les joies et les chemins lorsque nous nous réunissons ainsi…

…Musiques et … silence vibrants…

Recevons mes Frères et mes Sœurs bien-aimés : Ce que réciproquement  nous nous offrons !
Et maintenant (toux du canal) : Ce qui nous fait Être.

Réalisons ultimement, instant après instant, cet appel du chemin du Soi et du non-Soi…  De la Soi-Unité, qui nous relie à Ce que nous ne saurions définir – mais seulement contempler dans le secret de nos cœurs et de notre essence en toutes ses Formes et ses non-Formes!

… Musique… silence vibrant…

Je déclare en ces instants ce Cercle clôturé !

-Sachant qu’après sa clôture il se poursuit.
Et que chacun de Nous et de Vous y avons libre entrée
Dès lors que nous sommes… Dans la vibration de ce chemin là !
Alleluia

.

via Christine Anne K. le 5 mars 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle des Joueurs du Jeu Sacré – Ool Z Etol Ar Enaka

-> écouter

Notre Cercle est ouvert…Cercle des joueurs du Jeu Sacré Ool Z Etol Ar Enaka…

Chacun de nous connaît les Règles de ce Jeu.
Néanmoins nous somme ouverts en ces instants à certaines refontes de nos règles coutumières…
…Une amélioration en effet a été proposée. Elle est de qualité, elle nous élève !…

…Ceci est donc, chers joueurs rassemblés en ce Cercle, notre première séance dans le cadre de cette rénovation….

Jouons!…(…Musique..)…Les dès, les cartes, les « tayoulsun » sont jetés !…

…Musique…

Que chacun se place.
Que nos Cœurs s’accordent, et vibrent les uns avec les autres avant tout début de partie…

…Chant…

Il y a trois étapes à franchir – et alors survient la quatrième…
Il y a des paliers à ne pas contourner, il y a des erreurs -qui permettent de travailler sur soi-, il y a des alliances temporaires – généralement bienvenues, parfois erronées…

Ceux-là même qui s’avancent dans le Jeu sont fiers, décidés à leur avantage plein et entier….Ils ne jouent ni pour perdre ni pour gagner, mais simplement dans l’esprit du Joueur qui sait qu’il n’y a rien d’autre à perdre qu’un peu d’illusion !

…A présent, l’ensemble des joueurs de notre Cercle en ce Jeu Sacré se sont mis en ordre et préparent : qui leurs avancées, qui leur non-engagement, qui leur stratégie, qui leurs cœurs réceptifs, afin de soutenir en beauté l’Action de ceux qui s’avancent, ou qui reculent…

La Première Joute est déclarée ouverte !…

Son d’ouverture

Il fut un temps où nous étions des chevaliers, pour beaucoup d’entre nous.
Il fut un temps où certains d’entre nous furent des braves.
Il fut un temps où nous perdions, et où certains tiraient avantage de la défaite des autres.
Il fut un temps où les charges n’étaient pas réparties équitablement.
Et où certains héros du Jeu portaient davantage de poids que ce qui leur était alloué véritablement, et ainsi s’affaiblissaient alors que, par Essence même, leur Place était de conduire les autres joueurs vers la victoire de chacun. Ce qui alors ne pouvait se réaliser, du moins pas dans les conditions parfaites et optimales. Et beaucoup étaient laissés pour compte….

Chant
paroles
sons musicaux

Dans cette Première Joute, qui devant nous et parmi nous va bientôt prendre fin, il y a eu de nombreux gains, il y a également eu des impasses…

…Ceux qui ne sont pas correctement alignés dans leur Vérité ne sont pas bien équipés pour avancer droitement dans cette Joute et obtenir le premier Palier – qui leur permet d’accéder bien sûr aux autres Joutes…

Nous observons que ceux qui parmi les Joueurs sont encore attachés à l’ancienne forme que nous avons pratiquée fort longtemps (mais pas si longtemps, car elle fut précédée d’une forme encore autre, dont nous nous souvenons, pour beaucoup d’entre nous…)

….Ceux donc qui sont encore attachés à cette ancienne forme que nous n’utilisons plus n’ont pas pu, sauf pour certains, établir leurs bases et affirmer leur identité dans les bons cadres de cette mise en place des premières Joutes..

Nous vous invitons donc, très chers Joueurs, à reprendre en vous-même l’obtention et l’acceptation des systèmes de Règles et d’Attributions qui peuvent vous permettre de vous intégrer harmonieusement et efficacement dans notre Partie….

Chant
Musique…

Nous sommes d’accord n’est ce pas, en nos Cœurs et nos Volontés, pour que soit abordée la deuxième Joute.
Et ceux qui ne peuvent jouer (car ils n’ont pas encore su réaliser le premier Palier…) vont regarder avec bienveillance et intérêt ce qui aura lieu…

Chant
Silence vibrant…

Voici que cette Seconde Joute -n’est ce pas !- nous fait voyager beaucoup plus loin…
Pour certains, la matière de nos corps ne suit pas, et le changement qui s’opère à travers ce Jeu-là nous transporte dans des domaines que nous n’avions pas encore choisi d’explorer…

Silence vibrant

…C’est alors que nous, les Joueurs, sommes confrontés à ce qui en nous ne saurait être entamé – à ce qui ne saurait être joué mais seulement respecté dans son intégrité, quels que soient les arcanes du Jeu…
Nous sommes alors transportés vers la possibilité de rencontrer et de parcourir un Troisième Etat…:

Musique

Il n’est plus de paroles pour commenter ce Troisième Palier et cette Troisième Joute, qui à présent à débuté…
Et le recueillement s’est installé parmi ceux qui en silence, ne joutent pas mais partagent, et intérieurement découvrent la Beauté de ce qui les attend dans cet Etat là… Lorsqu’ils pénètreront à leur tour ce niveau là de la Joute, et des Victoires.
Mais il n’est plus de Victoire en ces instants que sur soi-même…

Chant…

(forte quinte de toux) …Il y a des passages étroits. Il y a des confrontations. Il y a des abandons à pratiquer. Il y a des transmutations à accepter…

Chant…

(toux) …La Lumière est pourtant parfaitement présente à l’arrivée, et accessible. Et c’est notre Lumière intérieure qui nous guide…
Mais les épreuves du Jeu nous obligent à emprunter certains chemins… Et nos derniers bestions intérieurs de conflits, ou de non-clarté, nous créent autant d’obstacles qu’ils sont eux-mêmes encore en notre possession, et en notre attachement…

Chant…

C’est alors que le Quatrième Etat, sans doute, se présente à celui qui a franchi -tant par ses actes et son respect les cadres du jeu, que par ses franchissements intérieurs et ses rencontres et confrontations avec ses propres détours, obstacles, chicanes, chausse-trappes, duels, cartes-sur-table et autres..-

…Lorsqu’il est parvenu, peut-être sans plus savoir comment, mais avec certitude, au stade où la Joute s’est terminée, et où il semblerait qu’il a remporté ce qu’il aurait pu croire être un Trophée – mais qui peut être est simplement la Clé de se propre entrée en sa Vérité… Alors se présentent l’Ultime Possible et l’Ultime Impossible qui l’accueillent en toute Immensité, en toute Plénitude, en Force et en Paix…

Et c’est là qu’alors se jouent, sans doute -mais nous ne saurions l’observer autrement qu’en chacun de nous-mêmes- : la Fin, et le But, et le Recommencement…

…Il y a là, nous n’en doutons pas, une Gratification extrême – vers laquelle nous ne saurions éviter de vouloir aller !…
Et cela nous réconforte, nous absout, nous embellit, nous magnifie et nous fait disparaître tout à la fois…
Cela est la Victoire et la Perte des Dés…

Musique

Ô Joueurs du Jeu Sacré,
Ô vous, nous, chacun et chacune…
C’est ainsi que nous pouvons accomplir et parfaire la Vérité de notre Lumière et contempler peut-être au plus près de ce que nous pourrions : Ce Qui n’a plus de forme, et Qui cependant nourrit et fait exulter notre Cœur et notre Esprit..

Ainsi se déroule ce Jeu, dont nous avons simplement en ces instants réalisé une sorte de survol… Sentons nous donc invités à poursuivre ou reprendre, ou à entamer la Partie et les Parties, et les Joutes. Et les arrivées, les surprises, les retours, les sommets, les détours et le But..

Chant
Son

Ainsi il est dit que notre Cercle des Joueurs du Jeu Sacré -Ool Z Etol Ar Enaka – accepte pleinement, en toute conscience et gratitude  : les nouveaux Eléments, les nouvelles Règles, les nouvelles Bases et les nouveaux Buts de ce que nous pouvons jouer, à tout instant, et qui nous fait cheminer, progresser, découvrir, construire…
Etre, faire, devenir…Et nous fondre dans la Totalité de l’Un, du Tout.
Et de Ce Que en chacun de nous, nous souhaitons rencontrer et Etre…

Le Cercle est satisfait.
Le Cercle approuve.

Le Cercle décide de reprendre une autre Partie dès que possible…
Et en cet instant ce Cercle-là se clôture – et se poursuit, comme il est d’usage, après sa clôture !

Unissons nos Cœurs, encore et toujours, dans la Beauté de Ce que nous partageons et faisons être…

Sons de cloture

Soyez salués.
Soyez reçus ! Alléluiah !

 

via Christine Anne K. le 9 février 2013

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de Vie Une : Joie et Pleurs .

écouter

claquement de mains

Je déclare le Cercle ouvert.

Musique instrumentale
.
Notre Cercle en ce jour est dans la Joie.
Il est également dans les Pleurs.
Notre cercle s’appelle un Cercle de Vie. Et cette Vie est Une. Nous la partageons, nous la vivons à la fois chacun et en même temps Tous Unis.

Musique / percussion
.
Il importe que chacun des participants, en ce jour de Joie et de Pleurs soit conscient des rythmes : car les rythmes influent en nos états de joie, nos états de pleurs et nos états de contentement.

…Nous allons donc commencer par observer un premier rythme : rythme intérieur et non pas rythme manifesté par des sons. Ce rythme sera un des témoins de notre Joie en ces instants. C’est un rythme partagé car nous sommes tous unis.

Musique
Et les sons qui nous environnent sont des sons extérieurs, alors que ce rythme est intérieur – néanmoins il nous parle – Et c’est la voix (voie) des Pleurs qui arrive par ces sons extérieurs.
Musique

La voix (voie) des Pleurs est parfois mystérieuse mais elle est également un soulagement : elle nous libère, elle fait couler certes des larmes – mais également des pensées qui ont besoin d’être évacuées, transmutées.

Silence

En ce Cercle nous partageons ces états. Car ils sont des moments marquants de ce que nous sommes. Et il importe que rien ne soit passé sous silence – c’est ainsi que nous partageons…
Musique

La Vie Une que nous partageons est par Essence d’une grande Beauté.
Musique
Ces Pleurs en font partie. Ils n’ont pas à être nombreux, ils n’ont pas à être envahissants.
Musique

Cercle nous sommes.
Cercle nous demeurons.
Cercle nous vivons.
Cercle nous parlons.

Notre Cercle est à la fois humain et non humain.
Notre Cercle réunit des Amis qui viennent parfois de loin, pour se réunir. Et même si nous sommes parfois distants les uns des autres cette Vie Une nous réunit. Et tant ces Joies que ces Pleurs font partie de ce qui nous réunit – même si nous ne nous réunissons ni pour pleurer ni pour être joyeux…

Musique avec Chant
Percussion : rythmes successifs

Ainsi se sont exprimés quelques amis, simplement, de par leur rythme, rythme intérieur de leur Joie.

…La réponse de nos coeurs crée un rythme qui nous est commun…

…La joie de nos rythmes intérieurs se partage ainsi.

Chant avec musique

Ainsi s’expriment beaucoup d’entre nous – Unis dans ce chant qui témoigne de la conjugaison, peut-on dire, de nos rythmes et de nos joies intérieurs.

…La conjugaison de nos pleurs n’est pas si fréquente, et elle est plus accidentelle…

Chant avec musique

…Ton Pleur était bienvenu, mon frère – il nous a enseigné ce que tu vis, et de par notre Union nous pourrions, si tu le désirais, le transformer en joie : qu’en dis-tu ?

Percussion

Ton rythme est désordonné, mon frère : ta Joie n’est pas lisible ?
…Accordons-nous quelques instant, en nos rythmes intérieurs.

Chant
Percussion

…Voila que nous partageons le réjouissement qui est le nôtre.

silence vibrant

Est-ce que tes Pleurs mon frère sont terminés ? …Ils le sont.
Est-ce que ces Pleurs sont transmutés de par notre rythme commun ?… Ils le sont presque.

..Qu’avons-nous encore à vivre aujourd’hui ensemble ?
– La Vibration de notre Unité.

Silence vibrant
Chant et m
usique.
Silence vibrant

Ainsi vibre notre Unité.
Ainsi Elle n’a pas de fin.

Ainsi, que ce soit Joie ou Pleurs,
ou Transmutation,
ou simplement Vie,
nous partageons ces Instants.

Notre Cercle est innombrable…
C’est pourquoi il n’est pas coutume de donner les noms de Qui s’y trouve.
Nous sommes simplement réunis…

…Ce Cercle a été offert en ce jour pour célébrer, dans l’Unité que Nous sommes, la suite et la continuation de Ce qui nous fait être ensemble : la Vie…
Alleluiah

Musique …

.

via Christine Anne K. le 12 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 – participer au Cercle Harmonique du 13 février : voir en page Evènements

.

Eesooraal, des Pléiades – Règles relationnelles en cercle

 

cliquez pour écouter

 

Chant stellaire d’introduction.

Salutations à vous bien-aimés Frères et Soeurs, Humanité de Terre – que nous chérissons et observons avec beaucoup d’intérêt et de présence.

Je me présente Eesooraal Inataaka, des Pléiades.
(…Ceci étant dit pour « faire simple », car « les Pléiades » c’est une appellation terrestre. Pour nous, c’est tout autre chose : sachez que c’est plus une Energie, que cet ensemble d’étoiles que vous voyez en petit groupe dans votre ciel si parcellaire.)

C’est donc bien au nom des Pléiades que je m’exprime, et en tant que professeur d’un certain nombre de choses… Mon domaine de compétences s’étend de ce que vous appelleriez la Philosophie, au Droit, à la Science des religions, à la technique de reproduction des oeuvres d’Art, et bien d’autres choses !.. -je pense que c’est donc radicalement inclassifiable pour vous-
Et je suis également affilié à la Confrérie des Hautes consciences Intergalactiques, que vous connaissez.

J’ai pour mission, pour vocation en m’adressant à vous à présent, de vous faire savoir et comprendre un certain nombre, disons de règles -qui chez nous sont enseignées partout, aux enfants et à tous les êtres qui nous visitent- et qui vous concernent tout autant que ce qui se passe chez nous. Car ce sont des règles que l’on peut dire universelles et leur utilité est simplement de fluidifier et d’organiser -entre autres- les relations, et également la conduite de certains projets – projets variés… En tout cas, ce sont des projets qui impliquent non seulement des relations, des collaborations, mais également des synergies avec différents niveaux de conscience.

Et c’est peut-être dans ce domaine que la connaissance de ces règles peut vous être la plus fructueuse, car n’est-ce pas vous êtes en train seulement de commencer à naviguer, avec encore assez peu de méthode, dans les différents niveaux de conscience auxquels vous commencez à avoir accès…

Je vous laisse méditer quelques instants mes paroles…

…Que le mot de « règles » ne vous semble pas rébarbatif…

Il s’agit bien de ce qui sert à réguler, à organiser.
Ce sont des sortes de lois, mais ce sont avant tout des règles. Cela n’a pas le caractère puissant d’une Loi, mais plus un caractère organisateur et fédérateur : qui doit bien évidemment être respecté pour le plus grand bien de tous.

-Nous ne pratiquons pas les règles et les lois qui servent à juguler ou à opprimer. Cela n’appartient qu’à un système dualitaire que vous connaissez bien.-

…Eh bien, j’ai choisi de ne pas me mettre à énoncer une liste de règles car cela n’est pas très attrayant.
Je sais que vous avez appris -au départ avec nous, et puis bien plus largement- à pratiquer la Forme des cercles, cercles d’Intelligence Collective, cercles de Co-Création, cercles de Consultation étendue, cercles interdimensionnels et intergalactiques…
Nous allons donc procéder, pour la délivrance et le partage de ces règles, d’une façon circulaire. Considérez donc qu’il s’agit d’une méthode d’enseignement que peut-être vous ne connaissez pas trop, voire pas du tout…

Nous allons d’abord donc définir les limites et la circonférence de notre Cercle, cela de la manière suivante :

Musique instrumentale de définition du Cercle.

Eh bien, vous trouvez cela sans doute inattendu. Mais cela est ma méthode et je ne suis pas du tout unique à la pratiquer pour établir avec la plus grande précision les données qui désignent la dimension, les limites, la forme d’une circonférence (en l’occurrence).

Notre Cercle à présent est donc parfaitement lisible et, qui plus est, sonore.
De ce fait, il peut porter avec sûreté -et non pas comme une abstraction mais comme une Forme vivante- ce qui va être installé et circuler dans sa forme.

Il y a donc 24 règles que je souhaiterais voir se poser sur la circonférence de ce Cercle.

Nous allons pour cela, et vous avec moi, considérer que nous formons nous-mêmes un cercle, cercle qui tout à la fois entoure le Cercle Sonore que j’ai installé – mais qui également s’inscrit à l’intérieur et s’inscrit de différentes manières : autour, dedans, conjointement, séparément… Cela je sais, défie votre entendement mais je tiens à vous ouvrir à toutes ces perspectives.

Par conséquent, nous avons donc 24 règles à faire circuler dans la forme de ce Cercle, et vous n’avez pas la moindre idée de comment nous allons faire, mais moi oui.
Suivez-moi. Je vais donc lancer une 1ère série de 3 règles qui vont se disposer sur le pourtour de notre Cercle.
– N’attendez pas un énoncé dans votre langue de la nature et de la prescription de ces règles. Tout énoncé que vous entendrez sera pertinent mais ne vous offrira pas grande comparaison avec ce que vous avez coutume de penser comme des règles et de formuler comme des règles. –
Voici donc l’installation de 3 règles sur 24.

Musique instrumentale d’installation.

…Je vous laisse le temps de les découvrir. Car si cette installation est fort compactée dans sa forme sonore, ces règles sont dans leur déploiement quelque chose qui nécessite un moment pour être appréhendé et analysé…

…Il y a une grande stimulation de la structure de votre Intelligence Collective en ce moment, et j’apprécie cela à sa juste valeur.

…Bien, j’observe qu’à présent ces 3 règles sont en circulation sur la circonférence de notre Cercle Sonore et cela est bien. Cette circulation est parfaitement équilibrée.
Je vais donc pouvoir lancer dans les instants qui viennent 3 nouvelles règles dont la circulation va se mêler avec les précédentes.
Préparez-vous.

Musique instrumentale d’installation.

…J’ai lancé 4 règles finalement !
Voila donc à nouveau que vous pouvez observer, lire, méditer, comprendre, intégrer, comparer chacune de ces 4 nouvelles règles.

Et peut-être : observez avec intérêt la circulation à présent de ces 7 règles sur notre Cercle… Vous observerez qu’elles ne se contrarient jamais, qu’elles se complémentent et qu’en même temps chacune d’elles est à la fois un peu dépendante de la circulation des autres, mais en même temps a sa propre possibilité de circuler – à son propre rythme, sa propre vitesse, sa propre mesure… Vous remarquerez que l’une des 7 règles est relativement immobile sur le Cercle : c’est normal.

N’ayez aucun stress en ce qui concerne la compréhension et l’intégration de ces règles. (Je sens que certains de vos cercles sont un petit peu stressés !) …Sachez que lorsque les 24 seront établies, la vision d’ensemble sera beaucoup plus cohérente et simple malgré le nombre à considérer. D’ici là, laissez-vous simplement informer en toute quiétude et en toute réceptivité.

Je sens déjà que certaines de ces règles parlent tout à fait à certains de vos cercles qui sont très concernés justement par des questions de droit, de relations, de préséances, de justice…
Vous allez vous régaler avec la suite je l’espère !…

Je vais donc lancer d’ici quelques instants une nouvelle série de 4 règles sur notre Cercle Sonore…  Etes-vous prêts ?

Musique instrumentale d’installation.

Comme je l’espère vous l’observez, ces 11 règles que nous avons à présent en circulation sur notre Cercle Sonore ont déjà installé une forme d’harmonie dans leur répartition; et il y a une sorte de circonvolution qui se fait pour certaines d’entre elles, supportées par la stabilité de certaines autres… Je ne sais pas si vous êtes capables de l’observer véritablement, mais je vous en informe.
Ce qui m’importe, c’est que vous receviez d’une part ces règles, et d’autre part cette méthode d’enseignement qui vous sera j’espère profitable pour gérer d’autres situations.

Je vous laisse encore intégrer et contempler…

…A présent, préparez-vous.
Nous allons relancer 3 – non : 5… 5 nouvelles règles sur notre Cercle, en 2 temps : d’abord 3, puis 2, vous comprendrez.

Musique instrumentale d’installation.

.
…Ce lancer était plus complexe, n’est-ce pas ?
Je ne cherche pas à vous entortiller, ni à vous confronter à trop d’incompréhensions et de nouveautés. Cela avait sa raison d’être.

– Nous sommes en effet au point où la moitié du nombre de règles est dépassée et  où disons un certain renversement doit devenir possible dans l’organisation de la circulation générale de toutes ces règles sur notre Cercle…Je ne peux pas vous démontrer cela par des explications mais faites-moi confiance : c’est juste quelque chose que vous intégrez au passage…-

Nous avons donc à présent 11 plus 5, ce qui fait 16 règles en circulation. Et à présent il y a des phénomènes disons de sous-groupes au sein de cette collectivité de 16 règles, car certains sous-groupes forment, disons comme des chapitres. Néanmoins, il y a différents types de sous-groupes et donc différents types d’interactions entre sous-groupes – un peu comme des ensembles thématiques, où donc une certaine règle peut appartenir à 1 ou 2 voire 3 sous-groupes simultanément, selon la base sur laquelle se définit chacun de ces sous-groupes… Cela est important car il importe de bien considérer que :

– Une règle n’existe de façon intéressante que lorsqu’elle est en interrelation avec d’autres. – Une règle prise isolément a toujours sa fonction. Néanmoins, elle prend beaucoup plus de vie et de véritable complexité, et de véritable adaptabilité, lorsqu’elle agit comme ça en interaction avec un sous-groupe de règles – ou bien en confrontation avec un autre sous-groupe.

Je sens que vous commencez à comprendre.
J’entends même que certains de vos cercles sont fort satisfaits de l’importation de ces données et de cette forme de raisonnement.

Eh bien, il nous reste 4 règles à ajouter sur notre Cercle. Que dis-je ! Je me presse. Nous n’en sommes qu’à 16, il en reste 8 : je vous fais mes excuses.
Je ne vais pas vous mettre en difficulté en installant les 8 d’un coup. Nous allons donc procéder en 2 temps. Préparez-vous.
Je ne vous dis pas le nombre de règles que j’installe cette fois. Peut-être allez-vous être capables de le savoir : vous avez un peu d’entraînement maintenant, n’est-ce pas ?

Musique instrumentale d’installation.

J’entends votre émerveillement et votre intérêt…
Vous voyez qu’à présent nous avons un véritable ballet de 21 règles déployées et circulant sur notre Cercle, et vous commencez à ressentir avec certitude la capacité de ce Tout harmonique qu’elles peuvent former .
Il en manque encore quelques-unes, n’est-ce pas ? Eh bien, pour ma part, je me sens prêt à lancer et installer les 3 ultimes règles devant intégrer ce Cercle… J’entends que vous êtes d’accord.
Vous allez donc assister, avec l’installation de ces dernières données, à la mise en perfection, disons, de ce Cercle.
Soyez à l’écoute et observez.

Musique instrumentale d’installation.
.
Je déclare le Cercle complet.

Eh bien, vous observez, n’est-ce pas, j’en suis sûr, à quel point ce Cercle à présent prend toute sa puissance et toute sa dynamique dans la perfection de sa Forme et dans l’interaction circulaire, et disons multidirectionnelle en même temps, de toutes les règles qui le constituent et qui sont portées sur sa fréquence sonore.
Je sais que certains d’entre vous à présent reconnaissent à la vibration de leur coeur qu’il s’agit d’un ensemble de toute perfection, et de sagesse, en accord avec cette vibration des coeurs qui nous est chère à tous.

Observez donc la qualité vibrante en votre coeur de la résonance de ce Cercle et de ses 24 règles de mises en relations et de synergie harmonique.
Observez comment de la sorte vous pouvez imaginer que n’importe quel projet fonctionnant sur la base de ce Cercle de règles sera un projet où les relations pourront être non seulement harmoniques mais productives d’harmonie, de vie, de vérité, de sagesse, de lumière…

Et j’entends que vos cercles ayant reçu cela, certains sont en train de peut-être s’en émerveiller -ou du moins d’en être très satisfaits- et se mettent à penser avec espoir, avec nostalgie et avec désir, ou avec certitude, qu’avec un tel fonctionnement : tout ce que vous pourrez entreprendre dans la  perfection et la rénovation de vos structures devrait avoir une issue totalement harmonique, relationnellement équilibrée, et productive et inscrite dans la justesse de vibration partagée de vos coeurs.
Cela du moins est ce que j’ai eu pour mission de vous enseigner en ces instants.

Et je sais que vous êtes parfaitement capables non seulement de le recevoir mais de le pratiquer, de le mettre en oeuvre et de le développer – pour vous-mêmes et par vous-mêmes dans vos propres besoins, vos propres formes, vos propres structures et vos propres objectifs… Cela peut se faire avec notre collaboration, cela peut se faire juste entre vous également, à votre choix.
Nous serons bien évidemment disponibles pour vous donner un petit coup de main dans la mise en route de ces structures de fonctionnement si vous le désirez.

Je me réjouis de cette transmission.
Je reste quelques instants avec vous, en silence, par simple bonheur de partager ces instants en votre compagnie avant de me retirer; et je contemple avec vous notre Cercle de règles qui joue et chante…

Silence vibrant…

A présent, vous avez peut-être noté ,ou non, que nous avons posé une circonférence à ce Cercle, mais pas de centre.
Eh bien, cela est la clôture : le centre.
Mais ce centre doit être posé non seulement par moi mais par vous.
Je vous écoute…

Silence vibrant…
.
Nous percevons donc dans ce silence apparent la précieuse note, unique, si fine et subtile, qui émane de l’ensemble de votre Intelligence Partagée et qui va se poser, en toute fluidité, au centre très précis et exact du Cercle Sonore que nous contemplons, et qui est…
Voila  donc une Oeuvre de toute beauté.
J’en suis heureux.

A présent, je vais vous saluer, moi, Eesooraal des Pléiades.
Alleluia.
Soyez ce que vous êtes.

 

via Christine Anne K. le 10 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 – participer au Cercle Harmonique du 13 février : voir en page Evènements

Cercle Elohim (de préparation du 12/12)

Ce Cercle du 11/12 constitue l’ouverture préliminaire de ce qui a été la Forme de notre Cercle de co-Création Harmonique du 12/12/12.


écouter

.
Le Cercle est ouvert !..

Nous, Frères et Sœurs Elohims, réunis – en de nombreux Cercles…
Qui s’étendent, comme les cercles faits sur l’eau, par la chute du petit caillou.
Nous sommes en cet instant remplis de Joie.

claquement de mains puis Chant (par Eloha)

 

Bien-aimée Humanité, que Nous chérissons, c’est une Joie partagée d’être réunis.

…Car nous savons qu’autour et parmi notre Cercle, Vous êtes fort nombreux à vous presser, dans les petits intervalles entre Nous – certains de vous comme des enfants polissons un peu apeurés, et d’autres en pleine Plénitude de votre Vérité, bien assis confortablement parmi Nous. Et cela est juste…

Nous avons une grande Réunion à partager que Vous Humanité êtes en train de créer sous votre Responsabilité mais avec l’accompagnement aimant, discret, mais sûr, tant d’un certain nombre d’entre Nous que également d’autres Etres – qui pourraient être invités dans ce Cercle mais qui ne sont pas des Elohims (et qui ont décliné l’invitation pour nous laisser courtoisement entre Nous)- et Cela est tout à fait harmonique en cet instant.

claquement de mains

Le Chant de notre Sœur et Mère Elohim, Eloha, que nous venons d’entendre il y a quelques instants, est notre première Manifestation de Ce qui fait être ce Cercle.

…Il y a en ces instants chez Vous, Humanité, la mise en place de très nombreux cercles : cercles de pouvoir parfois, cercles de simple partage parfois, cercles de création partagée également. Et c’est à ces derniers que nous sommes attachés à participer…

Nous avons donc en cette soirée préliminaire  à poser ensemble quelques Lois sonores qui vont pouvoir servir de rails en quelque sorte, ou de rayons – ou encore pourriez-vous dire de structure… Mais la structure n’est pas toujours notre première approche à Nous qui sommes des créateurs et qui jouons. Néanmoins, il y a structure.

Et donc nous allons ensemble poser, lancer ces quelques éléments sonores qui vont ainsi pouvoir jouer avec ce que vos nombreux cercles vont soit élaborer, soit vibrer, soit chercher à faire sans le réussir…

Il y a également -certains d’entre vous ici-présents le savent et en seront certainement acteurs- au moins un Cercle qui va travailler véritablement avec Nous.
Et cela n’est pas un privilège, c’est simplement un cercle parmi d’autres et qui a sa place…

Les participants de ce Cercle-là vont simplement avoir le bénéfice d’une présence rapprochée de notre part – et sauront s’en réjouir et pratiquer avec déférence, joie et humilité leur petite tâche partagée de Création.

Mais sachez que la Création générale est importante -et Cela vous n’en doutez pas !

Et que chaque petite création va pouvoir se trouver nourrie par ces Portées sonores que nous allons lancer ensemble.
De par l’ensemble de nos Cercles installés comme les vagues sur l’eau.
Et qui vont donc donner toutes les similités de forme, d’amplification, d’ondes et de fréquences multipliées, fractalisées, à toutes ces petites créations.

Qui seront ainsi magnifiées, unifiées, remises en circularité et en homogénéité de par cette disposition – à laquelle nous avons un grand plaisir…

Musique vibrante…

Nous offrons à présent la parole à nos participants humains quelques instants, Bienvenue…

…Chants successifs de participants, alternés ou accompagnés de musique
cloturé par claquement de mains

Séquence en langage Elohim
puis musique
.

 

…Le vénérable Ashtir souhaite faire savoir : que de toute sa longue expérience, sagesse, savoir-faires et renoncements de Maitre ès-Formes, il propose un Jeu de changement de Formes.
N’est-ce pas amusant ! Nous allons commencer tout de suite…

La première Forme proposée est d’adopter, tout simplement (comme lorsque Ashtir s’était présenté à nous la première fois) la forme d’un Eléphant !

Musique

..Cela va être spontané… Nous pouvons donc observer en nous l’usage d’un programme qui nous permet de changer de forme, et de sentir que notre corps ou notre peau ou certaine parties de nous véritablement jouent à prendre la forme d’un éléphant.

…Musique…

…Et comme c’est un Jeu, nous allons continuer.
Y a-t-il un participant qui propose une Forme amusante qui serait l’étape suivante ?

Une participante :  La Tortue !…

Musique

..Comme le poids de la carapace est une découverte !…
Mais observons que cette carapace est un dôme qui reçoit par chacun des dessins qu’il porte une cartographie cosmique, qui nous relie (de façon certes inattendue lorsque nous n’avons jamais été tortue, mais sinon tout à fait confortable) à de nombreuses sources d’énergie venant de très loin et de localisations très précises… C’est une véritable musique.
Et je vous invite, chers amis humains, à engrammer cette base de données, car c’en est une. Elle vous servira.

Musique

Observez bien cette cartographie : sur votre dos, la carapace.
…Et que le poids de la carapace ne vous effraie pas. Il vous permet de rester au sol et d’informer la Terre de tout ce que vous recevez par le dos et sa cartographie.

Vous aurez très besoin de ces informations pour vos Créations de vos cercles de demain. N’en doutez pas un instant – Nous ne faisons pas n’importe quoi, et vous le savez !

…Nous allons à présent changer de Forme, nous attendons une proposition intéressante.

un participant : la Baleine Bleue !

La Baleine Bleue…

Sifflement…. Respiration

Voilà les grands gardiens de votre Planète!
Voilà des immenses corps navigant entre surface et profondeur des océans qui contiennent – tant d’informations!
Voilà les immenses navigateurs d’Amour universel chantant, qui portent dans leur chair les vibrations d’Amour les plus anciennes, les plus accumulées, les plus transmutatrices…  Observez dans votre chair cette énorme capacité !

Musique

Vous avez également an tant que Baleine Bleue, la reliance à tous les peuples des Baleines Bleues dans de très nombreux systèmes stellaires. Et vous échangez en parfaite harmonie d’un système à l’autre, quasiment en permanence par vos corps, toute une circulation de données qui maintiennent -n’en doutez pas un instant- une stabilité non seulement des océans de vos planètes mais également des planètes elles-mêmes, à l’intérieur tant de leur propre système que des systèmes plus généraux dans lesquelles elles sont inscrites !

…Sachez que la Conscience d’une Baleine Bleue peut se déplacer de l’une de ces planètes à l’autre de temps en temps, pour aller récolter les nouvelles vibrations d’Amour qui naissent ici ou là, et continue à les engrammer dans sa propre chair.

Faites un instant ce petit voyage pour parfaire votre expérience de Baleine Bleue!

Musique…chant…

Nous allons faire encore un changement de forme…

un participant : le Colibri !…

Le Colibri… Je vous laisse découvrir la légèreté absolue de ce corps… Et ressentir la grâce extrême dont il a été doté dans sa forme, avec des programmes extrêmement miniaturisés mais d’une finesse particulièrement réussie dans sa minutie.

Vous êtes un vibrateur, aérien, besogneux aussi, vif !

Et lorsque vous vous posez sur une plante (toux)  vous faites un certain nettoyage avec la plante – et c’est ainsi que vous communiquez avec la Terre, par l’intermédiaire de cette plante…
Et vous êtes chargé d’aériser (c’est un mot qui n’existe pas dans votre langue mais vous avez compris) un certain nombre disons de choses à nettoyer.
…Et également : de choses plus agréables – disons des informations vibratoires de qualité qui proviennent par le sol, et qui s’alchimisent dans la plante jusqu’à la petite partie que vous allez attraper pour la vibrer…

Et vos petites ailes battent extrêmement vite car cela est votre travail de vibrateur et vous organisez tout un petit réseau de vibrations autour de vous avec une joie, une innocence, une perfection absolument constantes.

…Vous êtes également relié au Soleil, et vous tentez d’envoyer ces vibrations vers le Soleil sans arrêt.

Vous ne savez pas si vous y arrivez mais en réalité vous y arrivez : et c’est ainsi qu’il y a un Cycle entre le Soleil et la Terre. Vous n’êtes pas les seuls à y participer (car un colibri n’existe pas à n’importe quel endroit) mais Ceci est alimenté par les vibrateurs que vous êtes.
Et cela est la Beauté de votre Service – de votre existence, de votre tâche incessante, et de votre innocence !…

Engrammez bien également cette expérience du Colibri, car, elle est tout à fait remarquable pour quiconque s’inscrit dans une création collective …

Musique

L’Ours polaire !!

…L’Ours polaire mes amis, a une grosse masse corporelle et une grosse fourrure… Et il marche dans le froid car il absorbe beaucoup de chaleur!

C’est un programme assez mystérieux pour vous…
Il a pour fonction d’habiter des zones fort peu habitées par d’autres espèces… Et ainsi, avec la glace qui souvent tout autour de lui est formée,  il fait un travail très cristallin : il est en quelque sorte un résonateur, face à la glace qui est un autre résonateur.
Comme une polarité de chair en face d’une polarité, beaucoup plus cristalline, d’eau transformée en une infinité de cristaux – dont les formes harmoniques vous sont un peu connues, n’est-ce pas?

Et bien imaginez que tous ces cristaux de glace ont leur contrepartie à l’intérieur de ce qu’est l’Ours.
Ressentez donc en vous-mêmes, en votre corps d’Ours, la vibration réciproque de ces cristaux de la glace et de leur contrepartie qui a une autre forme, à l’intérieur de ce que vous êtes, vous, en tant qu’Ours, et de cette grosse masse de chair chaude !

Cela est mystérieux pour vous…
Cela n’est peut-être pas facile :  votre mental n’a aucune capacité de le mettre en forme.  Et votre chair ne connaît pas bien ces informations.

Écoutez ces quelques sons : …

Agencement de sons musicaux…comme une cadence…

Sentez le pas de l’Ours sur la glace!
Chaque pas entre en résonance avec tous ces cristaux, et les eaux s’informent et informent le corps de l’Ours, qui à son tour informe les corps des autres animaux…

…notes en cadence …

Et les corps des autres animaux informent encore d’autres corps…
…Et c’est une véritable Symphonie, qui grâce à la constance du pas de l’Ours parfois tout simplement se met en place – parfois juste quelques instants, parfois plus longtemps !

-avec notes cadencées en continuité :…

Et de même que la Baleine Bleue, l’Ours est également relié aux Ours  d’autres systèmes planétaires… De certaines planètes couvertes de glace – sur lesquelles il n’y aura pas des corps d’Ours tels que vous les connaissez, mais d’autres configurations qui opèrent un peu la même fonction…
Toutes ces configurations communiquent entre elles dans cette sorte de démarche de stabilisation qui a été déjà expliqué au sujet des Baleines Bleues.

…N’est-ce pas très amusant !? – brève cloture musicale-

Nous avons terminé cet exercice !
Avez-vous besoin d’une petite relaxation ?

quelques notes
 
Nous allons laisser chanter un Élohim que vous ne connaissez pas : Idoulayansata, et qui souhaite participer à ce grand projet de Création …

Chant vibrant…

Que l’ensemble de nos Cercles, dans leur onde circulaire et permanente, répercutent -jusqu’aux confins de ces Cercles là- la Sagesse émanée de ce Chant, que Nous n’avons pas coutume d’entendre souvent !

Que des confins de ces Cercles nous reviennent, en retour, les multiples Formes de Joie
et de Sagesse -informées et ré-informantes- des innombrables créatures, qui sans cesse prennent vie et chantent leur appartenance simple et pure à cette immense Création, en perpétuel mouvement, Qui émane des Désirs de la Source – et Qui est toute notre raison d’Etre !

Écoutons !
Soyons ! …

…Et qu’également tout cet échange -de cercle à cercle, d’onde à onde, jusqu’aux confins jusqu’au centre et perpétuellement- puisse alimenter de par ce qu’il est : la Sagesse, la Joie, l’Innocence de vos créations, chère Humanité!

Que ce Chant de notre vénéré frère que nous n’avons pas coutume d’entendre souvent  reste imprimé dans vos cellules , pour vous inviter à toutes les sagesses, à toutes les constructions, à toutes les mesures , à toutes les audaces, à toutes les perfections, qu’ensemble vous saurez : faire exister !…

… Enfin les Enfants de notre Cercle sont très désireux de partager avec les Enfants de l’Humanité quelque chose… Qui est un secret entre eux !
Nous allons donc, boucher nos oreilles et les laisser faire.  Cela va durer je pense quelques instants !

Respectons leur intimité ! Et accordons leur notre protection, notre amour, notre bienveillance et notre respect …

…silence vibrant…   ….cloturé par plusieurs claquements de mains

Ils ont beaucoup ri !
Nous n’avons rien entendu, nous les avons vus et entendus rire !…Et c’est une grande joie, car le Rire est important dans la Création !

Chère Humanité, sachez respecter et accueillir -avec la plus grande humilité parfois- les Créations réalisées par la sagesse des Enfants.
Car ils sont dans certains domaines bien loin devant vous !
…Et ils applaudissent !

…Avez-vous chers amis Humains encore quelques choses à nous dire ? Afin que cela soit répercuté, amplifié du centre vers les confins et les confins vers le centre…

Quelqu’un du groupe s’exprime avec rapidité… accompagné de sons…

Chant rythmé…vibrant… sons… s’exprime à nouveau…

Silence…notes de musique

« Gratitude, gratitude et bénédictions.
Gratitude, bénédictions. Paix! »

« Douceur, discernement et Joie! »

Alléluiah !
– en chœur : Alléluiah !

Ce cercle est clôturé et se poursuit comme tous les cercles après sa clôture.
Qu’il en soit ainsi !

.

via Christine Anne K. le 11 décembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de Sublimation des Peurs – Tagol ‘N’A

cliquez pour écouter

Il est l’heure à présent d’ouvrir le Cercle : Cercle de Sublimation des Peurs – Tagol ‘N’A.

Ce Cercle se compose de 3 sous-cercles. Néanmoins, les échanges seront unifiés comme en un seul Cercle.

Musique vibrante

Il a été introduit sur ces portées sonores les premières bases de notre échange. A savoir que pour sublimer, vous et nous -Terriens et Peuples galactiques et extra-galactiques réunis en ce trio de Cercles- nos émotions de peur, ainsi que nos pensées de peur, ainsi que nos comportements biologiques de peur : nous sommes en train d’élaborer quelques réflexions communes et quelques partages d’expériences… Ainsi que quelques protocoles proposés par les unes ou par les autres, et qui retiennent toute notre attention à tous.

Je me présente  : Senoukena’E, porte-parole et facilitatrice de cet Ensemble de Peurs et de Cercles.
J’ai bien dit ensemble de Peurs : car pour sublimer nos Peurs, il faut bien que nous les regardions et que nous les connaissions…
Une fois que n’est-ce pas nos Peurs sont connues, nous considérons qu’il est plus aisé de les apprivoiser.

Musique.
Chant.
Musique.

…Ce Protocole chanté de Sublimation de bon nombre d’émotions de peurs, connues de beaucoup d’entre nous, semble remporter un vif succès – et il le mérite.

…J’entends qu’il y a un petit ajout qui va être proposé par un autre groupe.
Ecoutons.

Chant, puis langue stellaire

Que soient remerciés, et de tout notre coeur à tous, les auteurs de cette autre sorte de Protocole, qui vient si bien (presque) se coller sur le précédent ! …Et pourtant, Dieu sait que les origines de ces deux protocoles sont éloignées…
Ce qui nous indique bien encore une fois chers Frères et Soeurs à quel point nous sommes tous Un – et que quelles que soient les différences et les distances nous agissons dans la plus parfaite Unité, dès lors que nous en prenons le chemin et que nous en faisons le choix en toute simplicité.

Musique vibrante.

Voici qu’ont été engrammés et fixés de façon sûre et précise ces 2 protocoles associés. Ceci vient d’être réalisé comme vous l’avez entendu par l’emploi de ces sortes de mélodies, qui sont des portées sonores pour engrammer et véhiculer vibratoirement les paquets de données de ces informations. Cela est ainsi imprimé dans ce que nous pourrions appeler les cartes-mémoires qui nous servent à archiver les travaux et les acquis de nos réunions.

Nous convenons et il est clair que : ce que nous venons d’entendre et de réaliser et d’archiver n’a pas (disons) fait le tour de ce que nous désirions, et désirons encore comprendre et réaliser pour pouvoir sublimer une quantité plus importante -et pourquoi pas la totalité !- de nos Peurs – inutiles, obsolètes, envahissantes, destructrices, et bien superflues dans la plupart des cas.

…Il y a donc une autre proposition, qui émane principalement du premier des trois sous-Cercles, qui a fait un très beau travail en commun depuis longtemps :

Chant en langue stellaire accompagné de musique.
Silence vibrant

Goutons, bien-aimés Frères et Soeurs qui constituons l’ensemble de ce Cercle et de ses sous-Cercles, ce qui nous est ainsi offert !…
Et ressentons à quel point cela paraît venir combler nos rires !
Et sans doute sublimer certaines de nos profondes Peurs – du moins celles de beaucoup d’entre nous.

Silence
Petits sons rythmés.

Ainsi donc s’exprime un autre intervenant… Et c’est avec un grand respect que nous recevons ce qu’il vient de nous transmettre et de partager.
Cela éclaire d’un jour nouveau – je crois, n’est-ce pas ?- ce que nous considérions jusqu’à présent comme des Peurs, pour beaucoup d’entre nous.
Il nous indique, semble-t-il, et il nous le confirmera, que ce sont pour la plupart des illusions -créées par nous-mêmes- et que nous n’en sommes pas tant victimes que créateurs.

Petits sons rythmés (même intervenant)

C’est bien cela !
Il serait donc peut-être tout à fait pertinent que nous ajoutions à nos travaux certains protocoles. Peut-on dire : pour la sublimations des illusions ? Je ne sais pas…Doit-on dire : pour l’effacement des illusions ? Je ne sais pas non plus – qu’en pensez-vous ?

Musique vibrante

Voila qui à nouveau est enregistré, engrammé, mis en ordre. Voila qui retient toute notre attention, ainsi que notre Joie.
Alleluia !
La Joie est bien ce vers quoi nous désirons nous rendre dans ce besoin de Sublimations et dans ce besoin d’effacement des illusions.

…N’est-il pas clair pour nous tous que la véritable Joie ne peut s’accomoder de la moindre illusion et que par conséquent l’Illusion autant que la Peur s’opposent non seulement à la Joie, mais ne la permettent pas !

Voici je crois une nouvelle intervention chantée – qui semble spontanée et qui vient de là-bas…
Nous t’écoutons. Ne crains pas de montrer ta joie, c’est ce que nous demandons : que ta joie devienne la nôtre.

Chant

…Il est clair, à nous entendre tous les uns les autres, que nous avons beaucoup avancé !

Il y a certes encore un certain nombre de petits pans d’illusions, et de replis de peurs : qui vont encore être à parcourir, à observer, à sublimer ou à effacer.
Nous le souhaitons véritablement !
Il y a un Consensus : pour dire que très sincèrement nous déclarons ne plus avoir besoin -sauf exception pour certains- de nos Peurs. Et que nous désirons, de toute évidence, et de toute notre vérité, cette Alchimie de la Sublimation – en nous, parmi nous, et de par nous.
Engrammons.

Musique vibrante

La Joie en notre sein est perceptible, n’est-ce pas ?
La Joie au sein de chacun des trois sous-Cercles se fait entendre : il y a bien eu en cette réunion et en ses acquis une véritable Sublimation – qui, même si elle n’est peut-être pas achevée, nous permet de nous quitter temporairement dans cette Joie partagée.

Et qui est également Joie très certainement de chacun et chacune.

Je déclare ce Cercle clôturé, et qu’il se poursuive même après cette clôture comme il est d’usage.
Alleluia.
En ce jour, et en ce lieu.

.

via Christine Anne K. le 20 novembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de co-Création Harmonique le 12 décembre 2012
Informez vous en page Evènements

Cercle Anazaaga-Ê (Frange Mars-Terre) : le Soleil.

cliquez pour écouter

Voici que se réunit en ce jour le Cercle Anazaaga-Ê, associant, par la Frange, les Systèmes de Mars II et de la Terre…

Nous sommes fort heureux de cette Réunion
et nous souhaitons qu’elle soit largement partagée.

Il sera fait usage au cours de ces causeries entre nous, strictement des fonctions mentales dites « nouveau mental ».

Par conséquent, et cela est une sorte d’avertissement vis à vis de quiconque chercherait à décrypter de façon satisfaisante avec l’outil d’un mental obsolète : qu’il sera fort déçu et insatisfait.

Nos Systèmes réunis sont une Joie.

musique, chants, dires…

Revenons à nos moutons.
Il ya des choses fort importantes en ce jour à partager :
ce sont les mille et mille et mille vagues de la Plénitude, associées,
qui nous portent
ensemble…

musique, chant, dires…

Voici que l’Astre Solaire que nous connaissons bien
se manifeste
de plus en plus chaud, vibrant, résonant, joyeux…
Nos corps n’ont pas coutume de cet état,
qui pourtant nous permet d’avancer vers nous-mêmes.

chants, musique et dires

Ainsi se vident et se remplissent
les immensités que nous connaissons
et aussi celles que nous ne connaissons pas.

Il y a myriade de formes :
Orchestrons. Jetons. Panachons. Revenons

musique, chants
et petite cacophonie

Quelle est cette cacophonie mes Frères?
Rions.
Rions. Chantons. Jouons.
Voici que se déploie la grande Forme que nous avons tant souhaitée!
Que le Soleil notre Astre soit remercié,
soit illuminé de nos joies.

musique, chant
frappes

Quelqu’un cherche à se faire entendre !
Joie,
Pouvoir d’être.
Constellation : de nous, de tous,
de vous, des autres,
du Peuple qui se nomme Louk Na Zou’a °j A
…Ont-ils été entendus?

musique
chant

quinte de toux
Saluons mes frères et mes soeurs ce passage
d’un nuage encombrant, désencombré.

musique, paroles, petite cacophonie

Encore une cacophonie mes frères?

musique qui harmonise les sons précédents

Voilà qui est parfait!
Merci à ceux qui ont réalisé cette harmonie
Nous sommes tous responsables.
Nous créons.
Nous sommes.
Nous continuons.

musique

Le Soleil notre astre à tous,
le Soleil – nous parle en cet instant

(silence)

Quelle joie !
Nous acceptons.
Nous sommes : le Soleil.
C’est par nous qu’il est.
Nous interagissons.

musique, chant

Voici que nous contemplons,
recevons, redonnons,
créons, étendons, palpons
La totalité de ces Chants – qui nous portent

Il y a des myriades en cela

musique, paroles
claquement

Ici s’arrête la transmission de notre réunion.
Réjouissez vous frères et soeurs
Nous continuons

toux
Apaisez-vous : rien n’est perdu

notes de musique

Stop. Alleluia

 

via Christine Anne K. le 19 septembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de 7 cercles : Charte des Cercles

cliquez pour écouter

Je déclare ouvert ce Cercle : Cercle de 7 cercles réunis, conjoints, en synergie…

Je suis Essenouyen-Tah Edis , facilitateur de ce Cercle. Je suis un Etre de la Planète Terre (dans le plan subtil)…

Musique

Il nous est donc donné en ce jour de pratiquer ce Cercle de cercles…et les 7 Cercles présents sont Tous et Chacun des Cercles de 7 participants -que ces participants soient des individualités ou des entités de groupe, et quelles que soient la forme, la nature et l’origine dimensionnelle dont ils sont. Nous sommes donc sur un mode septénaire : ce qui a son influence dans notre réunion…

La majeure partie de nos échanges va se faire soit sur le mode musical, soit sur le mode vibrant. Il y aura donc peu de paroles, mais néanmoins quelques unes… Je suis justement chargé en tant que facilitateur terrestre de dispenser la forme de ces paroles, de ces interventions parlées…

Notre sujet concerne l’établissement entre de nombreux Cercles d’une Charte -charte d’échanges, charte d’interactions, charte d’harmonisation, charte de circulation des données sur un mode harmonique et également respectueux des spécificités, tant de leurs origines que de leurs destinations… (Il ne s’agit pas de faire un melting pot de données : soyons bien conscients de cette distinction)

Nous pouvons commencer…

Premier chapitre de la Charte : Transmission sonore et vibratoire

Ceci est donc, pourrait on dire, un premier chapitre de la Charte qui est proposée…

silence vibrant

…Et dans le Silence des sons audibles nous harmonisons entre les 7 Cercles les qualités de ce chapitre. Et plus tard nous allons vérifier sa pertinence et sa complétude…

intervention sonore

Nous avons donc une petite intervention sonore de la part du Cercle numéro 5 qui souhaitait ajouter ce point, en proposition au chapitre que nous avons émis…Ce point est donc ajouté.

…Sans plus attendre nous allons procéder à l’émission du deuxième chapitre de cette Charte. Ce chapitre est proposé par l’intermédiaire du Cercle numéro 3 :

Deuxième chapitre de la Charte : Transmission sonore et vibratoire

Ce deuxième chapitre est reçu semble t il avec beaucoup de Joie et sans réserve… Je dirais même qu’il y a un enthousiasme, et nous en sommes heureux!

…Je propose que nous passions dés à présent à l’émission du chapitre numéro 3 :

troisième chapitre de la Charte…Transmission sonore et vibratoire

Merci au quatrième Cercle pour cette transmission.

Silence vibrant

Il apparait que ce quatrième (*) chapitre offre des perspectives qui n’étaient pas très attendues par beaucoup et soulève un intérêt certain….Il semble être compris, même si certains points demanderont à être peut être légèrement éclaircis par la suite…

Il y a une proposition :

Transmission sonore et vibratoire

…Cette intervention du Cercle 1 propose en effet une petite clarification, qui semble nécessaire dans la Forme qui a été donnée aux éléments de ce chapitre 4. La proposition est acceptée par l’ensemble des Cercles.

Ce quatrième chapitre soulève un grand intérêt, et a déclenché pas mal de discussions… Je vais demander à tous les participants de bien vouloir remettre la suite des discussions, pour que nous puissions passer au chapitre 5… :

Cinquième chapitre de la Charte…Transmission sonore et vibratoire

Merci au deux Cercles qui ont préparé ce chapitre conjointement…

Il y a un sentiment de perfection, n’est ce pas? Et ce chapitre 5 de la Charte parait à certains digne d’être valorisé, au point d’être présenté comme une sorte de « chapeau » pour la Charte. Cela sera discuté ultérieurement…

Voici le chapitre 6 présenté par la Cercle numéro 1 :

Sixième chapitre de la Charte…Transmission sonore et vibratoire

Ce chapitre était bien indispensable, n’est ce pas? C’est l’avis de tous, immédiatement. Il y a une satisfaction importante et unanime.

J’entends néanmoins que le Cercle 7 a une petite suggestion à ajouter…non, à retrancher…c’est ni l’un ni l’autre, c’est une autre opération…

Transmission sonore et vibratoire

Bien, il apparait donc que cette proposition est une sorte d’enveloppe, ou de couverture pour la forme de ce chapitre de la Charte -qui effectivement peut avoir besoin d’un tel dispositif-…Néanmoins il apparait que cette proposition est certes pertinente dans son idée, mais que la forme proposée n’est pas suffisante…Il y aura donc intervention par ailleurs, et consultation d’un ou deux spécialistes de ce type de formes (qui sont extérieurs à nos 7 Cercles, mais dont l’intervention sera fort appréciée…)

…Je remercie néanmoins, et nous remercions tous, pour cette proposition!

Silence

Nous allons donc en venir au septième chapitre de la Charte évoquée…c’est en principe le dernier, puisque nous avons adopté cette structure septénaire pour fonctionner…

Nous commençons par l’entendre strictement dans une architecture de Sons subtils, et sans portée sonore audible…

Septième chapitre de la Charte…Silence vibrant

Et voici la clôture de ce chapitre :

Transmission sonore et vibratoire

…Nous apprécions tous profondément comment ce septième chapitre de la Charte nous permet d’ouvrir toutes nos synergies sur un immense espace -périphérique, multidimensionnel, presque sans limites- dont la multitude d’informations vibratoires nous est ainsi accessible, autorisée et mise en ordre pour sa circulation entre Nous…

Ce chapitre 7 est indispensable, n’est ce pas, à la plénitude de cette charte !?

Nous allons à présent, simplement, entamer un petit temps d’évaluation et de vérification du fait que cette charte s’applique véritablement à Tous et Chacun des Cercles qu’elle concerne, présents ou encore à constituer…

Transmission sonore et vibratoire

Cette Charte par conséquent, à priori, semble valide…avec toutefois l’aménagement consistant à pouvoir y introduire en certains points quelques tout petits ajouts; en cas de constitution de nouveaux Cercles, qui dans leur Forme n’auraient pas pu être suffisamment anticipés…

Après la clôture de ce Cercle (qui comme chacun le sait se poursuit ensuite…), il y aura plus ample et plus détaillée vérification de tous les points, pour l’établissement -j’allais dire du document… disons oui du « document » de la Forme définitive et reconnue, acceptée par tous : ce qui semble probablement ne pas devoir être une difficulté.

Avant de clôturer ce Cercle, nous allons Nous, les participants -dans la Forme des 7 Cercles constituant ce Cercle- conjoindre quelques instants la Lumière de nos Coeurs et de nos Intelligences, dans la perspective que nous ne sommes qu’ UN et que notre Vérité est Cela…

silence

…Puisse cette Charte que nous établissons être illuminée de cette perspective de l’Un, en tout Instant, en toutes situations, en toutes occurrences et en toute simplicité!

Transmission sonore et vibratoire

Je déclare ce Cercle clôturé, et j’invite tous les participants à poursuivre ce travail, dans l’UN…
Et j’invite tous les Cercles à entendre cette Charte…

Halléluiah!

 

via Christine Anne K. le 31 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

(*) il y a de fait un glissement de paroles entre chapitre 3 et 4, ou une fusion non mentionnée, mais soyons confiants que tout a été cependant transmis sans omission en dépit de cette apparente anomalie de chiffre…Ndr

Cercle de Joie Réalisée II

cliquez pour écouter

Musique

Nous déclarons ouvert ce Cercle de Joie Réalisée!

Chant..

Ainsi, que soit la Joie… Celle qui en ce Cercle ne cesse jamais d’être réalisée encore et encore, à mesure que s’écoule le passage de chaque Participant, à mesure que chaque Invité ou Voyageur passager s’arrête, partage, illumine ce Cercle.

Car quel que soit l’état d’un Voyageur de passage, et même s’il se croit triste ou fatigué, sa Joie est présente et illumine ce Cercle.

Nous avons, depuis lors, accumulé bien des gouttes, des mémoires, des sons, des états, des brins de Joie… Et ainsi les Chants qui peuvent naître, les Joies qui peuvent ressurgir, ou se répandre, sont toujours alimentées et recréées par tout cela.

Musique et chant..

Il n’est que Joie, en ces instants où tout autre état n’est plus que vague réminiscence ou illusion de peu d’importance, et qui sait disparaître à travers Tout Ce qui est véritable et tangible ici même parmi nous, et à nul autre état pareil.

Nous sommes les Garants, nous sommes les Porteurs, nous sommes les Serviteurs incessants et joyeux. Nous recevons, nous faisons fructifier, nous redonnons, nous acceptons.

Musique..

En ces instants, toute non-Joie ne peut exister.
En ces instants, nous resplendissons tous en commun de la même véritable Joie. Nous sommes en cela identiques. Nous sommes en cela Un, à l’Infini de ce qu’est l’UN.

Et que la Joie soit désignée comme gaité ou comme bonheur ou comme éclat ou comme Lumière intérieure, ou comme naissance ou comme renaissance.. Que la Joie se crée ou se chante, ou s’avale en secret : il n’est qu’elle en ces instants parmi nous.

Et tous les Voyageurs qui se sont arrêtés en notre Cercle le savent.

Chant..

Que tout Voyageur sache et se rappelle qu’il est invité à être, à passer, à rester, à revenir en ce Cercle.

Musique..

Et que tout Voyage se fasse et s’accomplisse dans la nourriture de ce Cercle, dans la nourriture de Ce qui le rend Cercle, dans la Plénitude des instants de Joie qui se succèdent, s’accumulent, se fondent; et font que le chemin vers l’Un s’illumine, se simplifie, se retrouve, ne se perde plus et soit là : Joie réalisée.

Musique et chant..

Ce Cercle comme tous les Cercles se poursuit, après sa clôture en cet instant. Réjouissez-vous! Soyez Joie – Un et nul autre!

Alleluia!

 

canalisation via Christine Anne K. le 6 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

– vous pouvez retrouver le premier  Cercle de Joie Réalisée / Unité   (et d’autres) dans la catégorie « Cercles… » , ainsi et surtout qu’en écoute (rechercher « cercles » dans notre page  2VDL sur Vimeo)-

Cercle Musical

cliquez pour écouter

Chant et musique d’introduction

Je déclare ce Cercle Musical ouvert.
Nous sommes en ces instants réunis, partageant depuis de nombreux Cercles quelques instants musicaux, afin de ré-harmoniser -ainsi que nous le faisons régulièrement- nos vibrations, nos travaux, nos états et nos Joies.

Ainsi nous partageons dans cette Forme de Beauté Ce que nous sommes, Ce que nous disons, Ce que nous avons compris, Ce que nous avons entrepris de créer, Ce qui nous relie, Ce qui nous fait Etre… Et Ce en quoi nous sommes tous Un, quoi qu’il advienne!

Dans ce Cerce Musical, il y a tout autant musique audible par l’oreille humaine, que musiques plus subtiles…Sachons donc vénérer les Silences comme de purs instants musicaux. Nous pouvons commencer….

Musique, chants, silences….

Que la Musique des Sphères se fasse entendre dans tous ses aspects, dans toutes ses harmonies. Car nous la désirons.
Nous la demandons!
Que nos Coeurs vibrent à l’unisson!

Musique

silence

Que nos Coeurs soient unis, encore et davantage!
Que les Sons qui traversent nos corps ne fassent qu’Un!

Musique et chant

silence

Ainsi nous construisons ce qui nous lie.
Ainsi nous réactivons ce qui nous fait Etre les uns en face des autres.
Ainsi nous chantons, nous jouons, nous marchons, nous créons…
Ainsi nous défaisons et refaisons.

Musique

silence

Dans quelques instants ce Cercle sera clôturé.

Nous nous sommes réunis, nous nous sommes unis, nous avons vibré.
Nos Coeurs se sont mis à l’unisson. Nous avons recréé, nous avons défait, nous avons refait
Nous avons partagé…Nous sommes!
Nous avons écouté, nous avons chanté…

…A chaque instant nous pouvons rejoindre ce Cercle, qui en Vérité ne s’interrompt jamais…Seuls les participants vont et viennent – et si il est déclaré clôturé en cet instant, c’est juste que cela est son tempo. En vérité il ne s’arrête pas. Il Est!

Sachez donc et sachons donc nous y joindre et le faire vivre.
Que tous soient remerciés de leur contribution, et qu’elle se poursuive!

Alléluiah, alléluiah,

Alléluiah, alléluiah,

Alléluiah, alléluiah,

Alléluiah, alléluiah!

 

 

via Christine Anne K. le 1er juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle Nord-Sud Eyag – musical

cliquez pour écouter ce cercle

Chant..

Ce Cercle est donc déclaré ouvert.

Nous sommes le Cercle Nord-Sud Eyag, réunissant plusieurs Confréries, non seulement de cette Galaxie dont nous sommes, mais d’autres, ainsi que en particulier de la Frange-C de cet Univers.

L’objectif de notre réunion circulaire en ce jour, en cet instant (car pour nous il n’y a pas de « jour »), est de réaliser un accord très spécifique, unissant nos Confréries dans une tâche partagée. Cette tâche, peu commune pour la plupart d’entre nous, va consister à réutiliser de façon harmonique et conjointe un ensemble de fréquences et d’autres données, qui n’ont plus leur utilité là où elles ont été, et qui doivent donc non seulement être retirées, mais recyclées…Notre objectif peut donc s’apparenter à une opération de recyclage, mais ce n’est pas un recyclage pur et simple, puisqu’il s’agit de recréer autre chose avec ces fréquences, ces données.

Nous allons donc, avant toute autre discussion, passer en revue grâce à quelques supports harmoniques les cinq groupes de fréquences auxquels nous allons avoir affaire dans ce projet circulaire.

– Moi qui ai la parole en tant que facilitateur adjoint de ce Cercle, vous pouvez me nommer Telouyet. J’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques et je vis dans la Frange-C de cet Univers.-

Nous commençons l’étude des cinq groupes de fréquences, avec l’usage bienveillant de cet instrument sonore terrestre, ainsi que d’autres -dont les sonorités subtiles vont s’entrelacer avec celles-ci.

séquence sonore -instrumentale-  correspondant au 1er groupe de fréquences

Y-a-t-il des remarques (formulables vocalement) avec l’écoute de ce premier groupe de fréquences?

réception silencieuse d’interventions

J’entends de nombreuses paroles qui je crois ne seront pas entendues par des oreilles de chair… Le débat est fort riche, car ces fréquences éveillent en certains de nos participants soit des souvenirs, soit des joies, soit des commentaires relatifs à certaines situations connues, ou non connues.

Nous considérons donc que ce premier groupe de fréquences est bien identifié n’est-ce pas. Passons à la suite.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 2e groupe de fréquences

Ce second groupe de fréquences ne suscite pas les mêmes genres de commentaires. J’entends même une forme de consternation chez certains.. n’est-ce pas? Qu’allons-nous faire de ces données? Comment allons-nous réutiliser ce groupe de fréquences en quelque chose qui soit harmonique et correct? …Car malgré leur apparence il y a, comme beaucoup le constatent, d’énormes facteurs de conflits harmoniques dans ce groupe de données fréquentielles. Cependant, j’entends que l’un de nos groupes a une sorte de proposition dirait-on..

séquence sonore vocale..

Cette proposition éveille un grand intérêt, un certain plaisir et une envie de créer. Voilà qui est bien satisfaisant. Nous allons donc garder ce dossier prêt à être traité. Y-a-t-il d’autres remarques ou propositions?

séquence sonore ….

Merci mes Frères et Soeurs, voici quelque chose qui nous intéressera tous ! Il s’avère que les sources de ces données figurent dans vos archives, et qu’il y a donc moyen de restaurer l’intégrité de certaines petites chaînes vibratoires et informationnelles en reprenant les choses à l’origine. Ceci donc s’ajoute, en plus technique, à la proposition précédente.

Je crois que nous pouvons nous confronter maintenant au troisième groupe de fréquences et de données.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 3e groupe de fréquences

(silence) …Eh bien nous commençons tous par réfléchir n’est-ce pas? …Le mot confrontation a été employé par moi, et cela n’était pas une exagération. Ces données, pour ceux qui ne l’ont pas encore su, sont issues de la Matrice Terrestre qui actuellement est en voie de suppression avancée.

Il est clair pour beaucoup d’entre nous que ce ne sera pas bien difficile de les réintégrer dans une création comportant d’autres paramètres, car elles sont riches, elles ont leurs puissances énergétiques, elles contiennent de très nombreux codes qui peuvent être décortiqués, et être réutilisés de façon foisonnante et même ludique, nous disent certains de nos amis.

séquence sonore vocale..

Eh bien quelle surprise d’apprendre que le créateur d’une partie de ces données figure dans la Confrérie qui vient de s’exprimer ! Il précise bien qu’il s’agit d' »une partie », et que le reste a été, pourrait-on dire, construction perverse (quoique nous n’aimions pas ce genre de vocabulaire, il est cependant le meilleur à employer en cet instant)… La construction perverse n’étant pas bien sûr l’oeuvre du même auteur, pardon, des mêmes auteurs.

Nous avons donc là également -comme avec le groupe précédent- l’opportunité fort intéressante de pouvoir reprendre des données d’origine (du moins une partie) au moins comme base de référence pour mieux employer et comprendre le matériau qui nous est donné…. Y-a-t-il encore des remarques concernant ce groupe de données?

réception silencieuse d’interventions

Hum.. Nous avons donc beaucoup d’intérêts, beaucoup beaucoup d’intérêts à nous servir de ce groupe de fréquences et de données.

Bien.. Je propose que nous puissions nous intéresser maintenant au dernier groupe. Je crois que c’est le dernier.

séquence sonore -instruments et chant-  correspondant au dernier groupe de fréquences

Il est vrai que ce groupe de données et de fréquences sont complexes et assez chargées, peu faciles à traiter, il y a des lacunes, il y a des trous… Plusieurs des Confréries participantes sont unanimes pour considérer que ces données ont davantage besoin d’être purement et simplement recyclées. Néanmoins, je vous rappelle que ces cinq groupes ont déjà fait l’objet d’un tri et qu’il vaut la peine de s’interroger un peu plus avant sur l’emploi possible de ce dernier groupe de fréquences et de données dans notre construction.

Interventions en langage stellaire..

séquence sonore..

Nous avons donc ces quelques propositions constructives : d’une part pour ré-harmoniser sur une base simple la relative cacophonie de ce groupe de données, et d’autre part pour employer un convertisseur, appartenant aux musiciens de la Confrérie de Shadag,  et qui permettrait de réorganiser plusieurs séries de gammes et de paquets de données contenus dans l’ensemble que nous avons entendu. Cela permettrait également de résorber artificiellement quelques trous.

réception silencieuse d’interventions

…Eh bien ces propositions suscitent un grand intérêt. Nous allons donc passer si vous vous le voulez bien à une phase de méditation créative entre nous tous, Cercle de Confréries réunies pour oeuvrer à la construction, à la création d’une forme, d’une forme vivante -ne serait-ce qu’embryonnaire- à partir de ces ensembles de fréquences et de données que nous avons pu observer et analyser.

Que l’ensemble de nos Cercles réunis en Cercle se recueille ainsi, quelques instants, dans une vibration partagée, vibration de réception réciproque de nos influx créatifs…

Silence, méditation créative..

Il y a naissance en ces instants entre nous, d’ondes de pensées et de formes embryonnaires qui se rencontrent, dansant les unes avec les autres pourrait-on dire, chantant les unes avec les autres…
Cela est un instant de chaos joyeux, amusant, intelligent, propice à la déstructuration de ce qui doit l’être avant la naissance d’une nouvelle organisation. Continuons…

Long chant..

Je déclare à présent ce Cercle clôturé. La forme chantée -qui a été obtenue par la danse et le chant de nos pensées créatives, exploitant leurs premières impressions, issues de l’observation des cinq groupes de fréquences et données fournies à ce Cercle- est notre acquis de cet instant… Et comme il est l’usage : après sa clôture ce Cercle se continue, et par conséquent ce travail de création, qui vient de connaître son début, se poursuit avec tous ses participants.

Alléluia!

(NB – 5 groupes de fréquences sont bien mentionnés, bien que seulement 4 soient entendus…)

 via Christine Anne K. le 5 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de 6 Cercles & Musique

cliquez pour écouter

Amis, je déclare ce Cercle ouvert….

Ce Cercle est un Cercle des Cercles, il obéit donc à certaines Lois de géométries sonores et subtiles. Et les Lois de l’Harmonie, spécifiques à la conduite d’un tel Cercle et à son déroulement, doivent être respectées…

…Il y a un Cercle de Beauté, un Cercle d’oiseaux chanteurs, un Cercle d’Humains désignés par eux-mêmes, un Cercle d’Humains présents, un Cercle d’Esprits de la Nature (comme vous dites), et un Cercle très large, périphérique à cette Planète Terre, et dans lequel peuvent siéger tous ceux des autres mondes qui le désirent…

Il importe que certains Sons soient posés, pour la bonne tenue de tout cela… (il y a alors  usage -prévu car annoncé- d’un instrument de musique pour toute la suite du Cercle. NdR)

1er accord de 2 notes …. Voici le premier accord.

2ème accord de 2 autres notes…Voici le second accord.

3ème accord de 2 autres notes…Et voici le troisième.

Le sujet de ce Cercle constitue : un Débat… Beaucoup de Sons subtils vont s’échanger, et nous ne souhaitons pas diluer tout cela dans beaucoup de paroles…

notes musicales qui se répondent, plus chants d’oiseaux

…En ces instants, les 6 Cercles participant échangent leurs identités, leurs présentations, leurs propositions…

 

…Longue série de séquences alternant phases musicales, phases parlées ou chantées (en langue « stellaire » ou véritable) , silences vibrants d’écoute des oiseaux et d’écoute subtile… etc… Ainsi se déroule tout ce Cercle avec ses débats.

 

…A présent, nous sommes conscients les uns et les autres d’avoir oeuvré, de notre mieux, à la construction de nos Formes possibles – qui n’est pas terminée, qui réunit la contribution de chaque Cercle; et donc de chaque Peuple et sous-peuples participants.

Ainsi, un Cercle de Cercles a la capacité d’élaborer des Formes plus complexes, plus totalisantes… Et cela est une proposition, émanée de ce Cercle de Cercles, pour accomplir le besoin d’une certaine grille sonore, dont ainsi certaines prémisses -émanant de cette rencontre- nous semblent mériter d’être considérées…

Nous savons que pour le développement plus conséquent de cette Forme, doivent intervenir d’autres accords, d’autres Cercles, d’autres compétences… Mais que notre proposition ainsi élaborée permet déjà l’installation d’un prototype, peut on dire, qui permet d’être testé.

Nous unissons nos Coeurs, nous nous relions à notre Unité absolue et parfaite. En cela nous sommes Un seul Cercle – de même que la Forme que nous avons tenté d’imaginer et de constituer, est Une.

Cette Forme peut à présent être retravaillée, regardée, entendue, observée, complétée (ou bien remplacée si jamais une autre Forme se montrait meilleure) par l’ensemble co-créateur de nos Peuples terrestres.

Je déclare ce Cercle clôturé – sachant, comme il est d’usage, qu’il se continue après cette clôture…  Je vous remercie.

Alléluiah!

 

via Christine Anne K. le 11 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Cercle – « Survie du Feu »

ceci s’enchaine avec l’intervention de l’Ami du Feu, disjointe ici dans l’édition-texte (et non-disjointe dans la vidéo)

cliquez pour écouter

(…) Je déclare à présent possible l’ouverture du Cercle, ce Cercle est facilité non pas par moi Azaï-Iran mais par Inajel Kadoun, à qui je cède bien évidement la parole :

Introduction en langue stellaire …

Je déclare ouvert en cet instant, notre Cercle. Nos participants sont des représentants de nombreuses localités, non seulement de notre Galaxie mais d’autres, appartenant à notre Univers et avec lesquelles nous sommes en relations privilégiées sur certains aspects de nos partages, de nos échanges, de certaines notions qui nous sont communes.

Il est clair que l’introduction faite par l’Ami et garant du Feu, Azaï-Iran, peut vous sembler un peu particulière. Car en effet, comment le thème de la Survie du Feu lui-même peut-il vous sembler autre qu’étonnant?…Ceci du moins pour les participants de notre Cercle qui, comme par exemple les Terriens, ne connaissent que certains aspects, jugés dangereux, de cet Elément qui nous fait pourtant vivre en grande partie et que nous aimons, et dont nous sommes composés tous, d’une manière ou d’une autre.

Nous avons en présence quelques conflits : et cela est en vérité l’aspect manifesté de ce qui dans ce Cercle va être partagé, et traité.

Interventions en langue stellaire …

Je vous remercie tous d’être là et j’aimerai que nous écoutions les présentations faites par nos amis (nom stellaire) , d’une part et (nom stellaire) d’autre part… Nous sommes bien conscients que leur échange se réalise et va se réaliser en partie sous forme de ce que, en langage terrestre, l’on appelle la Foudre.

Soyons à l’écoute, accueillons, analysons, partageons.

Interventions en langue stellaire et transmissions subtiles

De nombreux éclats se produisent sur le pourtour de notre Cercle. C’est le mode de communication principal que nous avons décidé d’adopter en ce jour, et il va nous appartenir de construire une forme de Feu spécifique, résultant de nos échanges et ( je vous le rappelle) de ces conflits qui sont en discussion parmi nous aujourd’hui.

Interventions en langue stellaire et transmissions subtilesAccès de toux violent de la part du canal.

Il y a Feu de la gorge et du corps chez notre personne-canal de la Terre, cela n’est pas surprenant. Je demande à mes amis de ménager le corps de cette personne car sa transmission nous est nécessaire. Il nous est cependant nécessaire de continuer dans cette forme particulière : où les foudres se répandent et où les feux dans leurs différentes formes se confrontent, se regardent, s’aiment et se défient. Cela constitue le début de la création de cette Forme.

Ainsi, nous participons à la Survie du Feu, ainsi nous participons aux règles de survie des effets du Feu. Je vous rappelle, mes amis que nous allons élaborer ainsi cette forme ignée, qui je l’espère et je vous le rappelle devra être harmonieuse, après avoir été peut-être quelques temps chaotique. Ainsi pourra naître, qui sait, un nouvel astre, une nouvelle congrégation de gaz brûlants donnant naissance à de la Matière, à de la Vie. Ainsi, le Feu opère sa Survie, sa Reproduction.

 silence vibrant

Voici que les musiciens du Feu interviennent, j’entends leur rythme et leurs constructions… Et le Feu aime -nous dit son ami Azaï-Iran.

Nous écoutons à présent, entre les éclats des foudres, les premières notes du Chant qui nait de ces éclats.

Chant

intervention en langue stellaire

Voici que nos amis participants, qui sont arrivés en conflit, ayant jeté leurs foudres, leurs éclats, conjugués à ceux du Cercle qui les a accueillis, nous disent à présent qu’ils sont heureux ainsi d’harmoniser et de construire -en s’apaisant eux-mêmes- cette boule de Feu structurée, chantante, que nous faisons naitre… Ne sachant pas encore si elle sera éphémère -petite super-nova de quelques instants-, ou bien constituera les prémisses de l’élaboration de nouveaux agrégats de Matière et d’un nouvel élément porteur de Vie dans notre Univers. Nous sommes dans l’instant et nous remplissons notre devoir de Feu ensemble -mêlant les foudres qui s’opposent et les foudres qui se conjuguent, qui portent leurs joies, leurs vérités, leurs danses et leurs éclats.

Nous sommes ainsi les garants de la survie du Feu commun. Nous sommes ainsi en train de veiller sur la Survie des effets de ce Feu.

Et cela est pour nous, participants de ce Cercle, cet instant de Transmutation en commun, indispensable à nos évolutions respectives. Et cela est le véritable sens, est la véritable action de notre Cercle, comme je suis tenu de vous le rappeler.

Nous observons à présent la construction de plus en plus musicale de cette Structure. Nous la voyons naître, et par la vibration de nos cœurs nous la maintenons, nous l’accompagnons. Nous l’aidons à trouver sa propre vie, et nous transmutons à travers elle ce que nous ne souhaitions pas conserver et qui a mis certains d’entre nous dans un conflit, qui à présent se transmute dans cette Forme.

Au nom de tous les participants de ce Cercle, qui va se poursuivre après sa clôture, comme il est d’usage, nous remercions le Feu de nous prêter ses formes, sa puissance, son pouvoir, sa beauté, sa mansuétude – qui nous permettent de participer à cette expérience commune en Cercle.

Nous remercions chaque participant pour son Feu, quelque soit la forme et l’importance de ce Feu. Nous honorons la qualité de ces Feux et nous révérons, de tout notre corps, la Forme de Feu transmutante et vivante, qui se révèle peu à peu au dessus de nous – quel que soit ce qu’elle est appelée à devenir.

Intervention en langue stellaire …

Que nos Feux s’apaisent, que nos Musiques continuent leurs mises en commun et leurs harmonies.

Je déclare ce Cercle clôturé. Et qu’il se continue après sa clôture comme il est d’usage. Je vous remercie de votre présence.

Inajel, facilitateur de ce Cercle… Alleluila.

 

canalisation via Christine Anne K. le 14 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Elogar Ondl, du Réseau Naj / Voie Lactée

cliquer pour aller à l’écoute de cette transmission

Introduction en langue stellaire

Chers Frères et Soeurs de Terre, que nos salutations vous parviennent. Je m’adresse à vous, moi Elogar Ondl, au nom du Réseau Naj de la Voie Lactée.

Ce Réseau est constitué d’un grand nombre de localisations, représentées par des délégués et des groupes. Il a pour vocation de réguler un certain nombre de phénomènes interactifs: entre nos systèmes, nos planètes, nos astres -nos lieux d’habitation et de vie en un mot- et également de faciliter certains aspects de la communication et des circulations et échanges entre nous tous qui sommes affiliés à ce Réseau. Il a été créé il y a bien longtemps (diriez vous) et fonctionne sans relâche. Il a été réadapté un certain nombre de fois au fil de nos évolutions respectives: c’est donc à la fois une structure ancienne et expérimentée et parfaitement mise à jour… et moderne pourriez vous dire : douée des technologies les plus pointues qui sont à notre disposition et que nous partageons (celles du moins qui sont partageables d’un lieu à l’autre et d’une communauté à l’autre).

L’une des règles de notre fonctionnement est le Service, il y en a d’autres. Nous sommes également dans la filiation et le respect des Lois de la Création, des Lois de l’Harmonie et des autres Lois qui nous sont données, proposées, voire imposées de par notre nature même, et de par notre appartenance à l’ensemble des Peuples -non seulement Galactiques mais Intergalactiques de notre Univers- …Ce qui est une Joie constante et une source constante de sagesse, d’enrichissement, de partage et d’intelligence collective. Voici donc ce qu’est le Réseau Naj. Je suis moi même l’un des représentant principaux de ce Réseau, et je suis affilié personnellement par ailleurs à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques -que vous connaissez- en tant que Géomètre.

Cette intervention d’aujourd’hui a pour objectif de partager avec vous un certain nombre de données, qui concernent donc bien évidemment votre Planète et votre Humanité dans leurs inter-relations avec les peuples de la Galaxie et les localisations de la Galaxie… Autrement dit de ce que vous appelez la Voie Lactée, qui est un très joli nom d’ailleurs et qui alimente votre notion de l’Harmonie en ce qui concerne votre appartenance à cet Univers – même si vous n’êtes pas toujours très conscients de votre place parmi d’autres peuples.

Vous n’ignorez donc pas évidemment que la planète Terre, ainsi que le Système Solaire auquel elle appartient, sont en voie de nombreux changements : dont certains sont déjà effectués, d’autres sont cours et d’autres sont encore en prévision. Ces changements sont des changements de type cyclique d’une part, de type cosmico-tellurique (pourrait on dire) d’autre part; mais également des changements vibratoires, dans la nature et la forme de certains aspects de la matière, qui participe également de cette configuration.

Et en tant que Géomètre, j’ajouterais qu’il y a des reconfigurations intéressantes : non seulement au niveau global de votre Planète, mais également au niveau de Vous qui la peuplez – les Etres habitant la Terre et voyageant sur la Terre… Ces configurations géométriques sont quelque chose dont peu d’entre vous ont la notion, mais qui croyez moi sont fortes, intéressantes et productives, en particulier au niveau de l’Intelligence Collective, de certains travaux collectifs et de beaucoup d’échanges.

Dans le cadre donc de cet ensemble de changements -que je ne suis pas venu vous détailler de façon plus analytique et complète que le petit survol que je viens de faire, car cela n’est pas mon but, (quoi que nous pourrions y revenir si vous le souhaitiez)-….Je suis donc plutôt venu pour -comme je l’ai dit- vous exposer quelques données précises. Ces données concernent certains aspects très précis des changements qui sont en cours, et que vous êtes en train soit de traverser, soit de vous apprêter à traverser.

Il y a d’une part des données fréquentielles -que nous souhaitons que vous puissiez intégrer de façon directe par cette transmission- et d’autre part des données qui appartiennent ma foi à certains paradigmes: qui ne vous sont pas familiers, mais qu’il est fort important que vous intégriez aussi… Je ne sais donc pas trop comment communiquer leur désignation à travers le vocabulaire dont dispose le canal que nous employons, mais nous allons le faire en toute rigueur, en toute intégrité et en toute complétude.

La façon dont vous allez recevoir ces données et les intégrer ne consistera pas à avoir besoin de prendre des notes, ni à apprendre par coeur quoi que ce soit, ni à utiliser énormément les facultés d’enregistrement et d’analyse de votre outil mental, mais va consister simplement et bien davantage à entendre : tant quelques informations mentales que des séries de fréquences et de sons subtils qui vont directement vous parvenir:.. Non seulement aux quelques personnes qui écoutent ces paroles, mais également  (par les phénomènes de bio résonnance que vous pratiquez déjà depuis un certain temps) vont parvenir très rapidement à l’ensemble des habitants de cette Planète, ainsi qu’à l’ensemble de ses créatures vivantes.

Vous pouvez donc vous relaxer ( et ne pas vous mettre en état d’attention mentale surchauffée comme vous pouvez avoir à le faire lors de certaines conférences dans vos propres systèmes de vie). Et même si certaines introductions peuvent être formulées de façon assez précise, que cela ne vous mette pas dans un stress d’avoir à comprendre mentalement à la perfection ce qui va être formulé : je tiens à vous dire cela avant de commencer.
Nous allons donc débuter cette transmission de données ainsi :

transmission en langue stellaire et sons

silence

transmission en langue stellaire

Je tiens à attirer votre attention sur le fait simple que : dans la partie silencieuse de cette transmission a été délivré le tracé complet de deux bandes de fréquences : qui donc n’en doutez pas un instant vous sont intégralement données… Je vous laisse un petit temps de récapitulation.

silence

Je vous invite à présent à porter votre attention sur le simple fait que ce qui va vous être transmis dans quelques instants se situe dans une couche vibratoire où vous êtes capables de vous rendre, car vous l’avez déjà fait. Vous allez donc être d’abord appelés par un son à franchir le petit espace qui vous permet de pénétrer dans cette couche vibratoire, et ensuite la transmission va se faire : elle sera donc silencieuse pour vos oreilles de chair… Nous allons donc procéder avec ce son :

son vibrant

long silence vibrant

transmissin en langue stellaire

…Je vous fournis juste une petite explication de cette transmission via une autre couche vibratoire : il s’agit simplement du fait que les fréquences que nous avons transmises ne peuvent pas franchir les espaces vibratoires au point d’arriver dans votre dimension -encore un petit peu fluctuante- et par conséquent, cela est peut être surprenant pour vous, mais c’est la seule façon que nous avons trouvé de procéder.

Nous allons dans quelques instants dérouler un certain nombre de données formelles: qui donc vont apparaitre en quelques sorte comme sur un écran dans votre vision intérieure. Que cela soit très manifeste mentalement pour vous, ou pas trop, ne doit pas être un souci ni un stress dans votre écoute. Sachez en tout cas que quoi qu’il en soit, ce déroulement est parfaitement adapté à votre système de réception actuel. Nous commençons :

long silence vibrant

Il y a quatre phases dans ce déroulement et vous en êtes actuellement à la phase 2.

long silence vibrant

phase numéro 3:

silence vibrant

phase numéro 4:

silence vibrant

Cloture…  J’ajouterai que vous pouvez classer ces données -je parle de celles qui viennent d’être délivrées en 4 phases- comme éléments de construction et comme éléments de redistribution.

silence vibrant

Je vous ai laissé cette plage de silence pour pouvoir traiter et classer -du moins rapidement dans un premier temps- ces éléments.

…Nous allons à présent explorer ensemble la construction formelle de ce que j’appelerai une Géométrie : qui se présente comme une structure très développée dans l’espace, en différentes directions et en volume, avec de très nombreux points, de nombreuses lignes, de nombreux échanges entre différents points. Cette Forme, cette structure, cette Géométrie, est simplement une proposition : autrement dit c’est un objet virtuel actuellement qui vous est montré. Et il vous appartiendra de choisir collectivement d’en faire usage ou non.
Cela, de notre point de vue -je dis bien de notre point de vue- pourrait vous être fort utile lors de la phase de retournement de vos champs magnétiques, ainsi que dans l’ensemble des effets et manifestations de ce retournement des champs magnétiques. Nous vous laissons toutefois juger et décider de la pertinence de l’emploi de cette structure.

…Nous allons donc simplement vous proposer là non seulement la vision mais l’architecture sonore de cet objet virtuel qui vous est proposé. Je vous rappelle que c’est un état de relaxation de votre part qui est le plus propice à ces réceptions et non pas un effort inquiet de concentration mentale.

Le début de cette transmission se produit sur la base d’une tonalité inaudible avec vos oreilles de chair, mais qui sert d’onde porteuse en tant que son à ce qui va se déployer: à la fois de façon sonore-subtile et de façon disons linéaire et dans l’espace en tant que Géométrie.

long silence vibrant

Vous avez reçu là la proposition de cet objet virtuel, sous forme disons compactée…et vous allez pouvoir l’explorer et le contempler, disons de façon plus développée: c’est à dire en le décompactant vous même – probablement au cours de vos états de sommeil, dans la prochaine phase de sommeil qui vous appartient…

Et j’ajouterai que votre capacité de décider, de choisir, de faire usage ou non de cette Forme (que nous vous proposons simplement, sans vous la « proposer de force » disons)….vos capacités de choix donc, et de décisions communes, vont se mettre en place au niveau de vos Cercles planétaires et de vos propres structures d’intelligence collective -auxquelles vous participez de façon déjà très organisée et parfaitement cohérente…Même si votre fonction mentale (que nous connaissons mal à vrai dire, mais sur laquelle nous sommes suffisamment informés) …donc apparemment ne vous permet pas d’appréhender, ce qui semble un paradoxe autant pour nous que pour vous;….Mais c’est donc dans votre fonction mentale (disons) subtile que vous partagez ces données, que vous partagez ces discussions et ces décisions.

Il m’a été bien stipulé de vous donner cette précision, pour ne pas vous induire dans la confusion car je sais que, à ce que l’on m’a dit, votre fonction mentale ordinaire et aveugle vous semble parfois la seule à laquelle vous pouvez vous fier – ce que je ne comprends pas très bien, mais je respecte les instructions qui m’ont été fournies. J’espère que je suis suffisamment clair. (Excusez moi si je suis maladroit dans cette petite intervention, parce que je parle de quelque chose que je ne connais qu’en théorie et pas en pratique.)

…Je vous laisse un temps de repos et de gestion des données, comme je l’ai déjà fait tout à l’heure, avant de vous transmettre le dernier alinéa de mon intervention.

long silence

J’espère que ce petit temps de gestion des données vous a été suffisant. Et je vais à présent vous délivrer comme prévu le dernier aspect de ce que nous souhaitons vous transmettre aujourd’hui : il s’agit de quelque chose que vous pourriez vous représenter comme une Sphère. Vous pouvez également vous représenter que cette Sphère est sonore, peu importe sa taille dans votre système de représentation : que vous la considériez petite ou grande ce ne sont que des notions aléatoires.

Ce qui est important, c’est que cette Sphère connait une forme de déploiement holographique -et que donc autant elle est unique, qu’elle est infinement multiple de par son déploiement holographique- et que chacun, chaque individu parmi vous, chaque créature, chaque être vivant de votre planète, peut considérer qu’il a à disposition sa propre Sphère.
L’usage de cette Sphère est trans-dimensionnel. Ce n’est pas ce que vous appelez un vaisseau, c’est un outil sonore, c’est un outil de transmutation de formes et de fréquences. On me souffle que je pourrais vous dire dans votre langage que vous aurez le « mode d’emploi » également au cours de votre sommeil (je ne connais pas cette formulation mais il parait qu’elle est de bon usage pour vous).

En tant que Géomètre, je peux vous assurer que cette Sphère est une véritable merveille de Géométrie. Nous employons le mot « Sphère » pour employer un concept qui vous est familier. Il s’agit en vérité, je peux vous le dire, d’une construction géométrique tout à fait merveilleuse, qui en apparence est très proche de ce que vous appelez une Sphère, certes, mais qui comporte un grand nombre d’autres paramètres… Et que la combinaison de tous ces paramètres créé quelque chose de tout à fait extraordinaire. C’est une technologie qui a été récemment mise au point par nos équipes : non pas nos équipes galactiques mais par une équipe de recherche intergalactique: sur la base de différentes données émanant de différents systèmes, et sur la base de différentes constructions qui ont été synthétisées, ainsi qu’un grand nombre de données sonores… J’avoue que je vous raconte ça pour le plaisir, en tant que Géomètre…et je ne cherche pas à vous égarer! Mais cela vous donnera néanmoins la conviction que cet objet n’est pas banal et qu’il est d’une haute technologie – ce qui je pense ne peut que vous donner envie d’en faire usage.

Nous allons donc observer également un temps de transmission en silence des données compactées de forme et d’usage de cet objet que j’ai nommé une Sphère:

long silence vibrant

…Vous aurez donc tout loisir de décompacter ces données et de découvrir, comme vous dites « le mode d’emploi » au cours de vos prochaines phases de sommeil.

Je tiens donc à présent, très Chers Frères et Soeurs de Terre -moi Elogar, du réseau Naj de la Voie Lactée et mandaté pour cette transmission, avec tout notre Amour et notre Fraternité, dans la sagesse partagée de nos différentes connaissances et structures- je tiens donc à vous transmettre notre chaleureuse fraternité et nos Salutations.

Nous sommes, croyez le, en observation attentive et fraternelle des changements qui sont en cours dans votre Sytème, votre Système Solaire, votre Planète, vos Corps. Sachez donc que tout cela disons fait l’objet de beaucoup d’attention, de soins et de considération de la part des peuples qui vous entourent… Mais qu’en vérité cela vous appartient et que vous êtes également aux commandes de ce qui se passe pour vous. C’est pourquoi par exemple nous vous avons fait la proposition d’un objet virtuel qu’il vous appartient à vous de choisir ou non d’employer… De même, ajouterai-je, l’usage de ce que j’ai nommé la Sphère est également un choix de votre part – mais nous supposons que vous choisirez vraisemblablement de vous en servir, étant donné sa qualité et sa beauté.

Mon intervention va donc s’achever. Je sais que vous allez avoir la possibilité de poser quelques questions, et je m’en réjouis.. Quant à moi je ne pense pas revenir vous parler, je vous fais donc en quelque sorte mes adieux – qui ne sont pas véritablement des adieux, car nous sommes véritablement proches à travers ce Réseau. Et j’ajouterai d’ailleurs que vous pouvez à tout instant faire appel aux structures de ce Réseau si vous en avez besoin. Merci de votre attention, au nom de tout le Réseau. Et c’est avec Joie que nous vous informons, et que vous nous informez, ce dont nous vous remercions. Alléluiah!

-cette « grosse » transmission vibratoire est suivie d’un chant « zaiout » de tri de données, qui permet une intégration plus fluide. Ce chant est accessible sur la page « à écouter » et téléchargeable, de même que cette canalisation, ainsi que sur  http://soundcloud.com/voixdelumiere

 

via Christine Anne K. le 18 février 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

La Nuit Obscure – Cercle –

-écouter La Nuit Obscure-

Chants d’ouverture

…Notre Cercle est dédié à la Nuit, la Nuit Obscure -Celle des secrets, Celle des oublis, Celle des grandes plongées… Celle qui permet d’atteindre, par ce Passage, la Lumière véritable et entière – qui est recherchée par beaucoup, n’est-ce-pas ?

Ce Cercle vous accueille aujourd’hui. C’est un Cercle chanté. Goûtez-y les replis soyeux, aimants, et noirs de la Nuit qui mène à la Lumière de Soi…

Sentez-vous accueillis. La peur n’existe pas en ce Cercle, l’inconfort n’existe pas.

séries de chants et chuchotements

Ainsi, chers Invités, ces Chants dans la Nuit qui se répondent, qui habitent de leur joie, de leurs secrets, de leur tranquillité cette Nuit, dans laquelle se glisser serait un soulagement pour beaucoup…

…Cette Nuit dont l’Obscurité recèle ce Passage, cette Joie, cet Accomplissement.

chants et paroles chuchotées

…Ecoutez-bien, car ainsi toutes peurs, toutes craintes, toutes projections malencontreuses d’un imaginaire inutile à présent, sont absorbées, ne peuvent continuer, ne sauraient s’imposer – car elles n’existent simplement plus, puisqu’en vérité, elles ne sont que des illusions du royaume des illusions.

chants et paroles chuchotées

…Ecoutez donc sans voir, ce qui dans cette Nuit vous accueille, se réjouit, chante, que cela soit entendu par vos oreilles de chair ou que cela soit entendu – et bien plus encore – par votre audition subtile….

Ecoutez la Nuit, ne la craignez pas…

chants

silence vibrant

Partagez, partageons, comme nous le partageons – vous parmi nous, nous parmi vous – ces Chants de la Nuit, et tous les autres, car cette Nuit-là ne cesse d’être habitée, peuplée, tissée de ces Chants… Ainsi votre Nuit ne sera plus ce qu’elle avait pu être, ni ce qu’elle aurait pu être, et vous mènera en toute sûreté, en toute joie, là où vous désirez tant vous rendre…

chants et paroles

Ecoutez, mes Amis, les Chants de vos Nuits, et écoutez le Chant de votre propre Nuit.

Que les Chants de la Nuit Obscure de ce Cercle vous accompagnent, vous illuminent, vous bercent. Qu’ils adoucissent les images de noirceur ou de peur qui parfois peuvent vous avoir envahis. Qu’il en soit ainsi.

chant de clôture

Bienvenue dans la Nuit. Alleluiah, réjouissez-vous !

 

 via Christine Anne K. le 30 janvier 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr