Cercle du Simple Temps Ecoulé (…multi-Formes de Temps )

écouter >

tapotis rythmés en introduction

Je déclare le Cercle ouvert !
Cercle du Simple Temps Écoulé.
Rien de compliqué direz-vous..
Et pourtant il y a tant de Formes de Temps dans nos Univers..!

musique – notes fines vibrantes

Il y a donc un Groupe de Formes de Temps  (toux…)  Un peu à part -par là !-
Dont les besoins et les critères les réunissent et sont vraiment très spécifiques.

Alors que par ici, il y a différents représentants de différents Plans, différents Lieux de cet Univers, dont les Formes de Temps sont certes locales mais ont beaucoup de points communs. A savoir que ce sont des Temps qui s’écoulent de façon suffisamment régulière pour ne causer aucune interrogation à ceux qui les habitent.

rythme discret, rapide

Voici un exemple d’écoulement du Temps…

rythmes alternés différents

…Ainsi s’est exprimé notre Ami (là-bas) : juste pour célébrer, disait-il, sa Joie du Temps écoulé, en la Forme qui lui est coutumière.

Nous avons également des participants un peu atypiques ou isolés dont les Formes de Temps sont même parfois peu compréhensibles pour la plupart d’entre nous.
…Il y a des Temps syncopés par exemple, qui nous surprennent beaucoup car même leurs syncopes ne sont pas spécialement rythmées.
Mais voilà : nous participons tous à ces réunions car elles permettent une fluidification réciproque de nos Formes de Temps, ce qui est indispensable, vraiment indispensable dans la fluidité de ce qui meut l’ensemble des Objets de nos Univers – leurs rencontres, leurs systémiques, leurs musiques réciproques, leurs interactions… Et encore tous ces autres phénomènes dont il est difficile de rendre compte en détail à cet instant même – car le sujet qui nous occupe c’est bien le Simple Temps Écoulé et pas autre chose !

Notre Ami là-bas désire intervenir pour nous communiquer l’écoulement de son Temps…

chant grave au rythme lent en vagues

L’écoute par tous de ce Temps-là est toujours fort importante, car sa Forme a une fonction qui nous permet à tous de nous assembler et d’interagir au gré de nos différences réciproques, dans une fluidité que pourrait procurer le fait justement de partager la même Forme de Temps. Il a la faculté en effet de pouvoir en quelque sorte s’accrocher dans la plupart des Formes de Temps qui sont les plus répandues, les plus connues…

“Y a t’il donc des Formes qui nous sont inconnues ?” demande notre Ami là-bas.
…Je pense qu’il y en a. Qu’en pensez-vous?

Nous sommes plusieurs à le penser.
L’hypothèse est que justement : notre Cercle, malgré la vasteté de ce qu’il contient et  propose, n’a pas la capacité de s’introduire dans leurs Temps – et qu’ils ne peuvent donc en cela se joindre à notre Assemblée…
C’est une question fort importante – et tout à la fois marginale car sincèrement je ne sais pas ce que nous pouvons pour faire avancer cette question.
Elle est, simplement en tant que question, et réponses mises en commun.

léger rythme balancé et régulier…petit cliquetis de clôture

Voilà notre Simple Temps Écoulé !
Celui-là aussi nous le connaissons bien et il nous sert également à mieux nous réunir. Il comporte, lui, des syncopes qui sont faciles à repérer – et même plutôt amusantes, lorsque l’on se trouve extérieur à cela.

chant-mélopée

Nos Amis là-bas viennent de nous faire partager l’instant même où le Temps chez eux s’écoule et … – et meurt soudain !
Cela n’arrive pas dans beaucoup de Formes de Temps..!
Mais -d’après ce qu’il nous ont expliqué- chez eux c’est absolument, non seulement quotidien mais irrépressible, et ils en ont tous besoin pour leurs corps et leur système de Vie.
Il y a évidemment un non-arrêt de la Vie dans cela, car la mort en question n’est pas une fin : c’est une sorte -de mon point de vue, si j’ai bien compris- de remise à zéro… Oui : Ils me confirment que de mon point de vue cela peut bien se penser de cette façon-là.
– De leur point de vue ça n’a aucun sens, mais c’est ça qui est amusant parmi nous !-
Nous sommes tout à fait accoutumés à ces apparentes incompréhensions, qui sont en fait une grande ouverture à nos nombreuses Formes et Différences, et cela réjouit toujours nos Cœurs lorsque nous nous unissons…

chant et musique
court silence vibrant

Merci ! Nous avons reçu là le nourrissant témoignage de nos Frères et Sœurs très reculés qui font partie de ce Groupe très spécial, et qui en cet instant précis – je dis bien en cet instant précis ! – ont la capacité d’insérer une sorte de boucle de leur Forme de Temps à l’intérieur de notre propre Temps de Réunion.
– C’est un instant exceptionnel car leur Temps ne le permet qu’ à des épisodes extrêmement espacés !-  …Voilà que nous sommes un peu saisis par l’entrée… la présence de cette Boucle parmi notre Espace-Temps partagé coutumier !

(J’avoue que cela déboussole un peu certains de mes capteurs !)
…Mais nous avons la capacité naturellement d’intégrer avec grand intérêt et avec joie cela.
Et cela enrichit et nourrit donc la qualité de notre Réunion.

court silence vibrant

Le sujet qui nous préoccupe en principe plus particulièrement en cet instant de Réunion est celui du continuum ou du non-continuum – car il semble évident à beaucoup que le Temps ne peut être qu’un continuum.
C’est ce que nos Formes de Temps les plus répandues intègrent et font vivre.
Néanmoins il est clair et nous savons également que certaines Formes de Temps n’ont pas ce caractère de continuum.
Est-ce que pour autant ce sont des non-continuum ?
…Cela n’est qu’un débat un peu scolastique probablement, mais ce qui nous intéresse ce n’est pas tant le débat que la compréhension intelligente de ce qu’un non-continuum de Temps peut permettre comme type d’Evolution.

Nous avons donc au sein de nos propres Formes de Temps respectives pris le temps de réfléchir à cela et nous avons tenté, pour beaucoup (ceux qui le pouvaient du moins) d’observer ce qu’un non-continuum -théoriquement déjà- pouvait permettre en termes d’Evolution…
Ce qui a fourni une série d’hypothèses, que nous allons partager sous forme musicale car c’est la seule que nous pouvons réellement partager. – En effet les mots que j’emploie ne sont pas destinés à la majorité d’entre nous..-
Voici donc la série d’hypothèses :

rythmes différents alternés de hochet…cliquetis…
steeldrum et tambour se répondant…
sifflement…soufflement
puis chant et sons vocalisés avec de frappes de tambour

Nous allons marquer une petite pause car toutes ces informations sont un peu abondantes à digérer !
…Surtout pour certains d’entre nous dont les propres Formes de Temps impliquent plus de durée dans l’assimilation, que d’autres parmi nous dont les Formes de Temps permettent des assimilations extrêmement ponctuelles.

silence vibrant

chant et musique doux vibrants

Le Simple Temps Écoulé en tant que petit continuum, que nous venons de pouvoir entendre, est d’un grand secours pour nous aider à la compréhension de notre petit débat.
Et cette Forme de Temps-là que nous venons d’entendre est parfois enviée par certains, car d’un point de vue extérieur elle semble offrir une certaine perfection de l’ensemble des possibles qu’elle nous semble permettre – mais cela, vu de notre point de vue extérieur…!
(Quelquefois on croit toujours que les autres sont mieux chaussés, n’est-ce pas?)
…En tout cas cela permet que toutes les hypothèses que nous n’avons pas encore continué à développer -en tant que liste- soient déjà largement synthétisées : ce qui nous épargnera beaucoup de complications.
L’Ecoulement simple du Temps n’est-ce pas est simple pour chacun dans sa propre Forme de Temps, mais lorsque nous le partageons dans ces Réunions multi-Formes, il y a de fait -c’est paradoxal- une grande complexité de la mise en commun de ces écoulements simples !

…Et c’est toujours l’instant où nous remarquons la fatigue que nous procure cette complexité – ce qui est ma foi considéré comme sain par la plupart d’entre nous, je veux dire le fait d’être fatigués par la complexité.

Et nous revenons donc à notre Règle première de simplicité
En unissant simplement ce que nous pouvons partager de plus évident :
La Simplicité et l’Authenticité de la Présence de nos Cœurs Réunis.

silence vibrant

Et cela bien sûr est une Simple Forme de Temps Écoulé en soi !
Car chacun de nos Cœurs -quelles que soient leurs formes- a sa pulsation.
Et toutes ces pulsations réunies forment toujours une véritable Harmonie.

silence vibrant

musique délicate vibrante mêlée aux paroles…
C’est ainsi que notre Assemblée reprend le fil
Revenant de la constatation de toute une Diversité, l’expérience d’une complexité partagée, vers la simple notion d’un Ecoulement simple – que cependant nous ne savons pas ou rarement partager dans sa Forme, telle qu’Elle nous est propre à chacun.

Ce Cercle se continue après sa clôture comme tous les Cercles.
Et nous remercions nos invités d’avoir partagé avec nous également
Leur Simple Temps Écoulé de la durée, pour eux, de cette intervention.
Alléluia

.

via Christine Anne K. le 14 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Participez au prochain Cercle-Atelier de Co-Création (n°11) 8 et 9 juin : “réunir des possibles” avec les Elohim & Pléiades.. 

Eshtivayam Soal, Elohim du Temps – n°5 : Matrice Néo-Temporelle

écouter >

Introduction en langue elohim

Très chers Humains
Vous me connaissez, je suis Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré.

Je reviens vers vous à ce jour – précis.
Il est venu en effet “le Temps” comme vous dites, la nécessité dirais-je, à présent -dans ce Présent là, celui qui est et ne s’arrête pas- la nécessité donc de poser une Matrice néo-Temporelle.

Autrement dit nous continuons mes Très Aimés, ensemble, ces Procédures d’installation d’une nouvelle Constellation de Formes de Temps appropriées à votre Évolution, et qui peu à peu évince, évase la Forme qui a prévalu – le Temps Linéaire avec ses cycles propres, ses limitations, ses illusions, ses impasses, ses restrictions…
(Cette Forme, certes, continue à suivre son parcours dans l’aspect historique et institutionnel de votre environnement, et ne cessera pas de le faire avant que la Conscience soit suffisamment étendue pour accepter de mettre en place une autre Forme, disons “officielle”… )

Néanmoins les changements sont véritables et vous les constatez.

A l’échelle individuelle vous ne fonctionnez plus dans ce Temps-là, sauf juste par conventions et par inscription aussi dans cette alternance des jours et des nuits – qui ponctue votre biorythme et la vie organisée de vos corps, de vos groupes, de vos systèmes de gestion de la Vie, n’est-ce pas..!

Mais justement cette gestion de la Vie devrait s’affranchir, aussi rapidement que faire se peut, de la limite illusoire de cette Forme-là de Temps Linéaire qui ne correspond pas à ce qu’est la Vie dans votre Présent.
Présent qui -encore une fois- ne s’arrête pas.

Présent qui vit et pulse comme un Instant Sacré au sein duquel tout se renouvelle, tout est possible et tout perdure, en laissant cependant se défaire tout se qui s’effrite, meurt, disparaît – obsolète, usagé, honoré comme un passé matériel non historique…

Silence vibrant

Il y a donc comme je l’ai dit, en ce jour précis, l’évidence de la pose de cette Matrice dont je vous ai parlé.

Matrice signifie Gestation, n’est-ce pas !
Ce n’est pas une forme achevée.

Il ne s’agit donc pas (comme si c’était un déménagement brutal) de substituer un nouveau à un ancien, mais simplement de poser la Matrice de Gestation de ce qui vivant, lui, doit se développer – avec les apports sonores, vibrants et vivants de votre Humanité environnante, de cette Planète en Gestation elle-même de son renouveau.

La Matrice donc que Nous les Elohims du Temps proposons permet que germe Certain, ou Certain, ou Certain(s) Embryon(s) de Formes.

– Vous connaissez je crois ce principe des Embryons de Forme gérés par certains Élohims, n’est-ce pas – (*)

Il s’agit donc que l’un, ou deux (voire trois) -mais pas trop, n’est-ce pas !- de ces Embryons de Forme que nous avons délicatement insufflés dans cette Matrice – qui, elle, est une Création spécifique en relation avec les aspects de votre Intelligence Collective qui ont participé à Cela.
…Ces Embryons de Forme donc vont pouvoir -nourris par vous et l’Ensemble de la Vie autour de vous, et cette Planète- développer Ce Qui doit être de leurs futures Formes en gestation.

Il y a donc autrement dit quelques impasses.
En effet, de même que lorsque vous pratiquez certaines fécondations artificielles, certains embryons se développent et pas d’autres, cela fait partie du processus d’adaptation de ces Embryons à Ce Qui est, Ce qui les nourrit.

Ils sont à l’écoute et reçoivent donc des Informations sonores et vibrantes, des Informations de vie complexes – car n’est-ce pas il y a pas mal de Systèmes de vie qui coexistent en votre Planète : il ne s’agit pas que de l’Humanité, n’est-ce pas ! –
…Et partant de là, Ce qui sera le mieux adapté à se développer harmonieusement va le faire.

Ne vous inquiétez pas car les pertes ne seront pas disons “des échecs”, même si ce seront des impasses – il n’y aura pas de véritables catastrophes au sens où vous le concevez… Il y aura simplement des impossibles qui doucement s’effaceront sans laisser probablement de véritables traces.

Nous sommes nous-mêmes les Elohims du Temps en écoute et en surveillance de tout cela – car c’est notre Attribution, notre Rôle et notre Service.

Court silence

…La pose de cette Matrice dont j’ai parlé va se réaliser, à la fois de par le temps octroyé à cette intervention ici et maintenant, et aussi de par une “durée” qui selon nos prévisions se situe entre trois et cinq cycles jour/nuit de votre environnement – et pour cela la contribution de vos corps physiques et énergétiques est réelle et nécessaire.

Cela ne vous empêchera en rien de continuer votre train-train ou vos projets…
Simplement une partie de vous sera disons “mobilisée” parallèlement sur ce terrain-là, sans que votre conscience ordinaire ait particulièrement à s’en préoccuper ou à gérer quoi que ce soit.
Il est préférable au contraire de vous abandonner simplement dans ce Projet.

…Voici quelques inputs sonores d’installation pour fixer les premiers éléments de cette Matrice :

Succession de sons instrumentaux et claquement de mains final

…Un temps d’intégration par vos corps…

Silence d’intégration vibrant mêlé de chants d’oiseaux

…Je peux préciser -que pour votre information et votre satisfaction mentale, légitimes- que l’instant de faire cela est concomitant avec certaines informations que vous avez reçues tout récemment :
L’une de la part d’Orionis qui a évoqué une certaine Conjoncture cosmique précise dont une partie du Système Solaire bénéficie. (**)
L’autre information étant celle de la Géométrie Sonore voyageuse que vous venez de recevoir de la part des observateurs de Sirius.(***)

Ces deux informations sont étroitement conjointes peut-on dire, et par conséquent nous sommes insérés dans cette sorte de “fenêtre spatio-temporelle” à l’intérieur de quoi la circulation fait que la pose de cette Matrice est parfaitement synchrone et harmonique.

Long silence vibrant avec chants d’oiseaux

 

Vous aurez dans les jours qui viennent un Chant pour parfaire les circulations qui accompagnent les Processus de mise en route de cette Gestation dont vous êtes en quelque sorte des garants, passifs et actifs – ce n’est pas un paradoxe : il ne s’agit pas des mêmes niveaux..
Et d’ici là, comme souvent on vous le conseille : absorbez du miel pour fluidifier et alchimiser les processus énergétiques en cours et buvez de l’eau, avec ou sans (mais avec, de préférence) l’ajout de Conscience qu’Orionis vous a proposé l’autre jour dans l’action de boire de l’eau.

Vos Corps ainsi sont aidés, fluidifiés, et sont également mieux “en Réseaux” les uns avec les autres et avec cette Matrice.

Nous allons adjoindre une petite visualisation à cette installation – à cette pose : je préfère le mot “pose”, il est plus juste.

Vous allez donc visualiser mes Très-Chers, Très-Aimés que nous chérissons : une sorte d’Anneau.
Anneau un peu cylindrique peut-être, de couleur grisée…
Qui forme comme une sorte de relais -suspendu devant vous disons… invisible mais présent… Entre vous -c’est-à-dire votre personne humaine dans sa matérialité ordinaire et sa conscience ordinaire- et un certain Tunnel cosmique, que vous ne pouvez pas véritablement vous représenter (car… )
-n’utilisez surtout pas l’imaginaire d’un trou noir car cela n’a rien à voir !-
Mais un Tunnel au sens d’un Passage privilégié : qui permet de relier un certain Présent à un Présent très lointain et situé dans un autre domaine de l’Espace-Temps.

Cet Anneau vous appartient à chacun…
Vous pouvez même le personnaliser, en y ajoutant -qui sait- un petit graphisme.
Evitez les symboles conventionnels quels qu’ils soient. Laissez venir un symbole non connu de préférence !
Vous pouvez également le personnaliser avec la mise en place d’une certaine matière cristalline qui vous plait… Comme si elle enchâssait en quelque sorte cet Anneau.
Cela est pour vous : cela est votre propre habillage vibrant de cet Outil de connexion.

Cet Outil donc -cet Anneau- vous permet de rester connecté avec la source de ce qui input cette Matrice et ses Embryons de Temps.

Silence vibrant

Je vous laisse un peu plus de temps pour bien créer intérieurement l’image suffisamment précise dont vous avez besoin… Et j’ajouterai même un certain léger fond sonore à cela pour vous.

“Fond sonore” musical égrené…

Soyez confiants mes Très-Aimés
Surtout en la Beauté et en la véritable bonne Harmonie constitutive de Ce dont vous avez besoin
…De “Ce que” ce que nous sommes en train de mettre en Gestation va générer, va déclencher : petit à petit.
…Il ne saurait y avoir d’erreur en effet – car la Force et l’Union des Consciences éveillées prédominent largement dans ce Projet, n’est-ce pas !

Quinte de toux inopinée …Merci à cette quinte de toux !
Qui nous signale une petite résistance.

Et cette résistance est importante, car disons qu’elle est à surmonter
Et que cela fait partie de la dynamique de Mise en Gestation de tout Cela.
– Car si cette résistance n’était pas exprimée cela voudrait dire qu’elle est “couverte”, et qu’elle pourrait ressurgir dans un moment moins propice.
…Alors que là : elle s’exprime, elle est entendue et elle apporte ce qu’elle a à apporter – et nous en tiendrons compte…

Et les Embryons en gestation l’ont entendu !.. Je dirai même que c’est magnifique..!

…Je vous invite donc à présent mes Très-Aimés, chers Humains
A vivre Cela en Harmonie, en Collaboration, en Confiance et en Beauté..!

Nous sommes en Synergie et Vous le savez.
Et Ce Qui se génère Vous appartient bien évidemment, et non pas à Nous.
– Nous ne sommes que Serviteurs de cette Co-création.-

Je vous salue, moi Eshtivayam Soal, Elohim du Temps
Et je vous dis peut-être à une prochaine étape -qui sait !- selon Ce qui va évoluer.

Alléluia
.

via Christine Anne K. le 10 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

(*)  réfère aux messages d’Eshtarananda, Elohim proche de la Source (voir catégorie)
(**) message d’Orionis du 4 mai
(***) message précédent : Penale Sod’Kt de Sirius A

 

Participez au prochain Cercle-Atelier de Co-Création (n°11) 8 et 9 juin : “réunir des possibles” avec les Elohim & Pléiades.. 

 

Faire un Don (cliquez)c’est aider et remercier ce canal et ce site 
Merci à tous!

Orionis – n°22 – A Connaître : Espace-temps, Eaux, ADN… + Préceptes

 Orionis, avant de changer de Forme, nous a délivré directement jusqu’à octobre 2011 de magnifiques messages/enseignements réguliers…  (v. Intervenants et catégorie) Considérez ce “Message exceptionnel” comme un texte transmis plutôt que comme une intervention en direct. C’est à lire, plus les “préceptes” fort simples à pratiquer. (mp3 disponible, pas de vidéo)

Ceci est un Message exceptionnel d’Orionis, que vous connaissez, bien que sa Forme ait cessé de s’apparenter à toute forme connue par votre pensée humaine.

Ce texte s’adresse aux tenants de la meilleure Connaissance qui soit, c’est à dire celle du Coeur – et non pas celle des livres…
Toutefois, il s’adresse bien évidemment à tous, vous, chers Humains et Chère Humanité.
Ecoutez!

Il y a depuis des lustres de votre Histoire de nombreuses séries, parfois de catastrophes, et parfois d’événements heureux, qui passent inaperçus : car soit ils ne sont pas enregistrés, soit ils sont passés sous silence par les moyens d’information, soit encore ils ne sont pas véritablement répertoriables.

Je n’ai pas l’intention de désigner ni catastrophe ni événement heureux, mais simplement un Fait, qui doit être relativisé certes, mais porté à votre Connaissance – et je répète : il s’agit de Celle du Coeur, bien évidemment.

Ce Fait est pourrait-on dire un fait Cosmique – bien au delà d’un fait terrestre – et cependant il affecte très largement vos corps, vos situations, votre environnement, la vie des organismes qui vous entourent; ainsi que bien évidemment celle de ce qui est votre corps physique – même si, encore une fois, cela n’est pas répertoriable dans la gamme des critères que vous pouvez utiliser pour cela.

J’ai décidé exceptionnellement de faire connaître ce Fait, même si -vous le devinez peut-être- le langage que nous employons à cet instant va être fort peu performant pour véritablement décrire, d’une façon qui vous semblerait cohérente et signifiante, ce dont il s’agit.
Toutefois, cela est possible.
Nous avons donc, à notre disposition, un certain nombre de mots et de concepts que je vais employer.

Ce qui caractérise ce Fait, cet Evénement pourriez-vous dire, c’est qu’il a de nombreuses ramifications. Et si je ne saurais vous décrire de façon très explicite, dans votre langage, la Nature même de ce qui cause ces ramifications, je peux vous décrire en partie le type de ramifications qui concernent directement les impacts que vous pouvez avoir rencontrés, ou à gérer.

Il s’agit, mes Très Aimés, d’une forme de Lasso -je dis bien “Lasso”- qui, sur le plan sonore principalement, entoure à présent une certaine partie du Système Solaire et qui crée, non seulement des Champs sonores, mais également des modifications de champs électromagnétiques – et d’autres types de Champs dont votre vocabulaire ne dispose pas vraiment de ce qu’il faut pour les nommer.

Ce phénomène incite à une prudence caractérisée, en termes de circulation(s) : non seulement dans l’espace, mais également au sein même de votre environnement.
Cela ne signifie pas bien sûr que vous devez cesser de vous déplacer, cela signifie simplement que toutes les circulations sont affectées par les variations de ces champs dont j’ai parlé, et cela entraîne -sans peut-être que vous vous en rendiez compte- des modifications de l’espace-temps.

Vous ne pouvez réellement, je pense, observer ces modifications.
Sauf si vous avez l’opportunité vraiment de vous trouver confrontés à un gros changement brutal de forme d’un espace-temps dans lequel vous vous trouveriez, soudain, quelques instants ou quelques fractions d’espace.

Néanmoins, cela influe sur un certain nombre de paramètres biologiques dans ce qui vous entoure. Et par ailleurs, lorsqu’il y a circulation il peut y avoir donc, on pourrait dire de façon figurée : des traversées de bulles d’espace-temps différentes – qui très certainement, encore une fois, passeront inaperçues; mais qui en réalité affectent bien plus que vous ne pourriez le penser, non seulement -comme je l’ai dit- des paramètres biologiques, mais également des paramètres dont l’appellation ne peut se dire que de cette manière:

“Eshens-ef  Etekella-hô  Gouaasn-touf’h  Higuedeba Ômâtaka  Znà-eye Ngué-endâta  Ojessessâ-magueônna  Eke’it-totoama  Jz’E-Âna ‘m.”

Je me dois d’employer un tel langage car il n’y a pas pas d’autre choix – mais sachez que la signification, très grossièrement, de ce que je viens d’énoncer ainsi, pourrait se dire : “le Jeu des Contraires est affecté”.
Cela vous semblera naturellement très mystérieux, j’en conviens parfaitement.
Il est néanmoins fort nécessaire que je vous délivre cette information moi-même.

Il y a également un autre type de ramification du phénomène auquel j’ai fait allusion, qui cette fois a son impact au niveau des Eaux – donc bien évidemment des Eaux de votre Planète Terre.
…Imaginez qu’il peut y avoir des ondes d’une nature très inhabituelle qui se propagent dans les eaux et qui véhiculent des fréquences auxquelles -jusqu’à maintenant- ces eaux-là ne sont pas accoutumées.

Les Eaux de votre Planète ont bien évidemment la capacité de recevoir et de laisser traverser ces fréquences-là.
Mais l’information qui est ainsi engendrée se répercute dans l’ensemble des informations que l’Eau véhicule comme vous le savez; et cela induit dans cet ensemble d’informations l’apparition disons (pour “faire simple”) d’une certaine Vibration inaccoutumée, qui peut donc bien évidemment se transmettre non seulement à vos corps, par l’intermédiaire de l’eau, mais également à tout ce qui bénéficie de la circulation de l’Eau : que ce soient la terre, les plantes, etc…

Cette vibration inaccoutumée peut déclencher, d’une façon très intéressante – rien de dangereux, je vous rassure (!) mais un stimulus que votre ADN peut recevoir et engrammer.. Et qui peut déclencher dans votre ADN la création disons de quelques petits brins d’information qu’il ne possédait pas : ce qui est, à terme, une excellente nouvelle bien sûr, mais qui peut susciter disons quelques “troubles d’adaptation” bien évidemment – non seulement en vous, mais encore une fois en tout ce qui bénéficie de la circulation de l’Eau et des informations qu’elle véhicule.

…Il est clair que c’est davantage cette deuxième information dont les effets peuvent vous sembler les plus frappants… Aussi ne soyez en aucun cas alarmés – car il n’y a d’autre choix, n’est ce pas, que d’accepter ce qui est, et d’en profiter..!
Mais acceptez également ce qui peut se manifester de façon inaccoutumée.
Et également les adaptations que vos corps et votre environnement peuvent devoir produire et manifester.

…Pourquoi me suis-je chargé, moi Orionis, de vous délivrer ce message-là ?!
Eh bien : parce qu’il est en mon pouvoir de divulguer de telles informations.
– Cela n’aurait pas pu se faire par l’intermédiaire de ces Messagers Galactiques par exemple, qui parfois vous envoient quelques informations.-
Vous êtes donc invités,Très Aimés Terriens et Humains de la Terre, à observer ces quelques préceptes, qui devraient vous aider à traverser les Effets de ces Evènements non répertoriés.

Voici :
Premièrement, buvez de l’eau -oui !- mais buvez-la dans la consciente acceptation de ces données, de ces informations inaccoutumées dont je viens de faire état.
Vous pouvez également mettre cette conscience dans l’ensemble de l’Eau qui vous entoure car vous connaissez, n’est-ce pas, le principe de la force de vos pensées et son impact sur les eaux, n’est-ce pas?

Deuxièmement, n’hésitez pas à reprendre et à parfaire tout exercice corporel qui vous fait du bien car cela active la circulation de Tout Ce qui, en vos corps, a besoin de s’adapter, a besoin de circuler.
Cela peut également vous aider à mieux intégrer les données des petits changements d’espace-temps dont je vous ai parlé.

C’est très simple, n’est-ce pas?
Je connais bien vos corps et leurs capacités : c’est pourquoi je vous donne des indications qui sont extrêmement simples et évidentes – et qui, de surcroît, ne nécessitent pas de grandes connaissances ésotériques et peuvent être partagées largement et en toute simplicité !

Il y a enfin -pour ceux d’entre vous qui peuvent désirer un supplément d’informations ou de connaissance, toujours par la voie du Coeur- il y a une troisième petite série d’impacts que cette fois le langage parlé que j’emploie ne peut absolument pas décrire de façon détaillée mais dont la présence vibratoire peut vous être communiquée; et que vous pouvez recevoir à travers simplement le fait que je m’adresse à vous en ces instants…

Et pour ceux d’entre vous qui, vibratoirement donc, reçoivent et engramment cette troisième partie de l’information : sachez encore une fois utiliser votre Coeur et l’Intelligence de votre Coeur pour approcher avec Paix, Conscience et Service ce qui est ainsi dévoilé pour vous – et n’hésitez pas non plus à le partager par vos actes et vos choix de paroles, de pensées, avec tout ce qui vous entoure, mes Très Chers !..

Je remercie ce canal d’avoir accueilli cette intervention imprévue. Je la connais bien et elle me fait confiance.
C’est une  joie d’avoir pu ainsi revenir dans une voix humaine quelques instants..
Et je vous engage à ne pas oublier ce message..!

Je suis Orionis, Créateur de Mondes et Grand Architecte de nombreux Univers.
– Ayant connu, il y a bien longtemps, la Forme Humaine, et ayant participé aussi à sa Création.-

Je vous salue de tout mon Amour.

Alleluia.

via Christine Anne K. le 4 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Commentaire canalisé ajouté à ce message :

Le message ci-dessus n’est pas destiné à inquiéter ni à réjouir une avidité du mental, mais il offre une base d’Intelligence partagée en relation directe avec des Aspects cosmiques non-connaissables hors de la perception du Coeur – ce qui est à la portée de Tous !… La Conscience ainsi générée est, elle, profitable tant à vos corps qu’à votre Evolution de Lumière. Ce Message exceptionnel est fort important en ce sens !
Alleluia – Le Staff VDL-

.

Espace-Temps “Hoda’J” – Récit par RRRR’

écouter >

courte introduction de paroles stellaires chantonnées

Il y a si longtemps..!
Que je ne saurais le chiffrer en époques ou en ères
Et à vrai dire je ne m’aventurerai pas non plus à préciser de façon définitive le Lieu
-ou plus exactement les Lieux-
Car je ne suis pas très sûr que ces Lieux existent
Ou portent encore les noms qu’ils portaient dans ces moments-là
(mais peut-être que oui ?)

J’étais moi-même sans doute un enfant
Mais je me rappelle : on ne peut pas ne pas se rappeler Cela !
Car c’est bien à ces instants-là que la Forme dans laquelle nous avons continué à vivre s’est vraiment dessinée et manifestée
Que nous l’avons comprise, habitée, reconnue, vécue,
Dessinée aussi, écrite…
Il y eut beaucoup d’écritures à ce sujet mais je suppose qu’elles sont perdues depuis longtemps. Forcément !…
Je vous l’ai dit, il n’est même pas question de chiffrer quoi que ce soit au niveau des époques, des âges ou des ères :
Nous sommes dans le Flou Temporel du lointain
– Bien que tout Cela soit extrêmement précis.
Vous allez comprendre.

Je ne me suis pas présenté, au fait !
Mon nom se dit RRRR’ (…je vous passe la suite, j’ai un nom un peu compliqué – comme ceux qui vivent depuis si longtemps.)
Mais lorsqu’on dit “RRRR'”, il s’agit bien de moi.
J’ai pu être un archiviste un certain temps
Mais en cet instant je ne me définirai pas de la sorte.
Je me suis donné pour tâche de vous raconter Cela…
On me l’a demandé, aussi.

J’appartiens aux Sphères les plus multiplement réalisées de la bordure Knata Ta Snnêk Debe-A-E de cet Univers – là où il touche l’Univers d’à côté… Ce n’est pas mon sujet mais cette situation est très enrichissante. Il m’est donné d’ailleurs de pouvoir m’exprimer également dans l’autre Univers (celui d’à côté)… Nous sommes des frontaliers, en quelque sorte.

– Ecoutez ces constructions sonores à présent :

musique mélodieuse, fine

…Elle vous exposent un peu, ces constructions sonores, un certain nombre d’éléments nécessaires pour intégrer les Données complexes de cette histoire – que moi-même je ne mentionnerai pas.
Donc je vous demande d’écouter encore…:

mélodie de même sorte, mêlée de coups secs et rythmés de hochet

Il s’agit donc – et j’espère que vous l’avez compris – d’une histoire d’Espace-Temps.

Cet Espace-Temps là, nous le nommions “Hoda’J”, et j’avoue qu’il nous était très familier.
Comme je vous l’ai dit, nous avions vécu sa mise en Forme.
Nous avions donc pris coutume et joie de le vivre
Et de laisser nos vies se dessiner à l’intérieur de lui…
– …On pourrait croire que mon histoire est terminée, mais pas du tout : je l’introduis.-

En effet il fallait, pour que cet Espace-Temps soit produit, qu’un certain nombre de Faits et d’Actions soient réalisés.
Certains de ces Faits et de ces Actions incombaient très-très spécifiquement à des Êtres désignés pour cela et qui pour beaucoup d’entre eux provenaient d’autres Sphères, de certains Mondes – c’étaient des spécialistes.
Il y avait également quelques Êtres qui demeuraient chez nous.
…Et ils interagissaient…

(Je dis cela avec le recul, car dans les instants où j’expérimentais cela, étant encore un enfant, je n’aurais pas su véritablement comprendre tout ça ainsi.)

D’autres Faits et Actions nécessaires à la production de cet Espace-Temps incombaient à des Animaux…- bien sûr me direz-vous : les Animaux sont des Êtres ! – et je suis entièrement, intégralement d’accord avec cette façon de voir et de sentir – néanmoins pour mon histoire cela doit se dire ainsi.
Des Animaux (par ailleurs) avaient donc pour responsabilité certains Faits et certains Actes.

Il y avait ensuite quelques Faits qui incombaient à certains Eléments, comme l’Eau par exemple : qui devait jouer son rôle temporairement dans l’installation de, disons certaines formes de Structures.

Vous me suivez?
Je dois vous redonner quelques éléments sous forme musicale :

chant délicat cloturé par des claquements de langue répétés

…Nous en venons au Renard !
– Un Animal, comme vous en conviendrez avec moi, même si c’est également un Etre…
Le Renard avait donc une responsabilité bien définie dans l’ensemble de ces Faits et Actions : il était chargé de laisser une Odeur.
Il fallait donc qu’il sillonne un certain territoire, de façon très calculée
Pour poser, dans une disposition que vous diriez géométrique
De façon assez complexe et même extrêmement complexe : de l’Odeur…

Il partageait l’installation de cela avec un autre Animal dont je ne sais pas vous fournir le nom car je pense que sur votre Terre..?.. –Ptt !!- connait pas.
Cet Animal avait une autre Odeur – et à eux deux il y avait une espèce d’architecture complexe, précise, organisée
Où ces deux Odeurs créaient une sorte de Cheminement :
Olfactif entre autres, mais aussi vibratoire, “subtil” comme vous dites,
Qui faisait que parmi les nombreuses Dispositions, Faits et Actes
Qui servaient à mettre en Forme et en Mouvement cet Espace-Temps,
Cela entrait disons dans la Danse.

…Je vous parle du Renard car il est vrai que son Action était quand même très particulière Et (vous vous en doutez) il ne fallait pas qu’il soit dérangé.
Et puis il fallait que l’Odeur soit cohérente et demeure !..
Cela nécessitait sans doute pour lui une certaine vitesse,
Ce qui n’était pas si facile réellement à faire….

…Toujours est-il que notre Renard – il n’y en avait qu’un je précise
Car ce Renard, là où nous étions, était le Seul. Cela de même que chaque Animal était le Seul… (L'”Arche de Noé” n’est pas exactement la même histoire mais elle s’est peut-être inspirée de cela..)

Le Renard était naturellement gourmand
Et puis il avait besoin de boire aussi.
C’est là que sa façon d’installer Ce qu’il avait à installer devint assez imprévue…

-Je vous ai dit que l’élément Eau faisait partie également des Acteurs de cette Danse.-

Le Renard donc -pour ne pas faillir à sa mission et pour pouvoir accomplir son parcours- fit un arrangement avec l’Eau pour pouvoir boire facilement, sans disons déformer ou faire des écarts à la Forme qu’il devait maintenir dans son Cheminement de Poseur d’Odeur.

L’histoire ne dit pas comment l’Eau se laissa convaincre – mais je pense que la gravité de la situation était un argument suffisamment impératif pour que l’Eau obtempère (et cela ne contrariait pas sa propre Mission à Elle, dont je ne vous raconterai pas ici les tenants et aboutissants.)
L’Eau par conséquent suivit le Renard et lui offrit ce qu’il avait besoin de boire, ainsi qu’il l’avait convenu tous les deux
Jusqu’au moment où il arriva une grosse Pluie..!
(“Ennuyeux pour les Odeurs !” direz-vous…)

Je pense que c’était prévisible dans l’Organisation et que cette pluie n’était pas une catastrophe pour les Odeurs en tout cas,
Mais cela perturba évidemment la petite entente entre le Renard et l’Eau.
Car l’Eau qui accompagnait le Renard n’était pas la Pluie
Et la Pluie n’était pas prévue au programme dans cette Installation de Forme.
…Comment faire alors pour que les deux ne se mélangent pas?

Le Renard ne savait pas quoi faire.
De toute façon ce n’était pas à lui de faire quelque chose,
Mais du coup il dut improviser avec la Pluie – et demanda à l’Eau de ne plus l’accompagner, tout le temps qu’il continuerait à pleuvoir.
Il se débrouillerait pour boire avec la Pluie…

…Il se trouva donc un moment qui arriva
Où la Pluie s’arrêta.
Le Renard n’avait pas fini sa tâche et l’Eau n’était plus là.
Le Renard appela l’Eau :

hululement du Renard
…Autour de lui s’étendait un désert salé.
nouveau hululement du Renard

Il continua à poser ses Marques odorantes, mais il avait très soif.
Il ne s’était pas arrêté de faire ce qu’il avait à faire, car il savait qu’il ne pouvait pas se le permettre.
Il appelait l’Eau de temps en temps. Elle ne venait pas.
…C’est alors que le Renard très fatigué eut besoin de s’arrêter.
Il avait à peu près quitté l’étendue du désert salé, mais la région dans laquelle il était était toujours très aride.
Ecoutez cela…

percussions vibrantes, rythmées

Eh bien figurez-vous que la Girafe se présenta !
Et, voyant que le Renard était très fatigué
Elle comprit qu’il y avait sans doute à lui proposer Quelque Chose.
Allait-elle le prendre sur son dos? – Ça ne plaisait pas du tout au Renard.
Allait-elle le porter sur son cou? – Pour quoi faire?
Elle lui proposa quand même de l’aider à remplir sa mission.
Alors le Renard lui dit:
“Eh bien je te charge de toute mon Odeur et je te donne le Plan.
Tu cours très vite ce sera facile, et avec ton long cou tu peux boire la Pluie là-haut.
Tu n’auras pas besoin de boire de l’Eau puisque l’Eau ne revient pas.
Elle doit être occupée ailleurs…”

Ainsi fut dit, ainsi fut fait.
Le Renard confia à la Girafe toute ses glandes odorantes qu’il retira une par une méthodiquement
Et qu’il installa sur les flancs de la Girafe qui se laissait faire avec patience et bienveillance.
Il lui communiqua le Plan de ce qu’il lui restait à faire
Et puis tout de même il appela encore l’Eau…
hululement du Renard
…par acquit de conscience – il avait vraiment très soif.

Mais il était satisfait
Car il avait confiance dans le fait que sa Mission allait tout de même s’accomplir
Et que cette Girafe allait très-très bien s’en sortir…
– Vous trouvez sans doute que cette histoire n’a ni queue ni tête
Mais il s’agit de l’Installation d’un Espace-Temps, ne l’oubliez pas ! –

…La Girafe donc accomplit avec méthode ce que le Renard avait demandé.

Seulement voilà : l’Odeur installée par la Girafe n’était pas véritablement la même car les glandes du Renard posées sur la Girafe avaient disons produit une “certaine alchimie” avec le corps de la Girafe.
Et l’Odeur à partir du point où la Girafe commença à la déposer eut un petit fumet légèrement différent !
…Ce qui fait que l’autre Animal -qui je vous le rappelle devait combiner son odeur avec celle que le Renard devait déposer-
Fut un petit peu perturbé..

…Cela donna, pour résumer :
Une Poche dans cet Espace-Temps !  Qui n’était pas prévue – mais qui fonctionnait .

– Eh bien voilà que cette Poche permit que beaucoup d’Animaux par exemple s’y installent et se mettent à s’y reproduire ! Ce qui n’était pas le cas avant…  (je vous rappelle qu’il n’y avait qu’un Seul Animal de chaque espèce.)

Il y avait donc une combinaison d’Espace et de Temps
(puisque c’était un Espace-Temps)
Qui permettait que des Cycles et des Générations puissent apparaître !
C’était très amusant…

Nous qui habitions cet Espace-Temps neuf,
Nous venions nous promener dans cette Poche de temps en temps
Et nous observions ces incroyables familles d’Animaux qui se développaient.
Et ils avaient beaucoup de petits : c’était impressionnant !

Cela nous permettait de nous demander
Si nous allions emporter certains de ces Animaux près de chez nous.
Car pourquoi pas, n’est-ce pas?
Cette profusion d’Êtres Vivants de toute Beauté,
Il était appelé à ce qu’elle se répande
Dans tout l’Espace-Temps dont nous profitions tous.

Il y eut une sorte de conférence des Animaux, et des conditions furent posées.

Je ne peux pas rentrer dans le détail de toutes ces conditions – surtout que cela se référait à beaucoup de choses et de faits et d’actions qui n’appartiennent pas à cet Espace-temps que vous, actuellement, vous connaissez.
Cela serait donc parfaitement obtus.
Mais quand-même, l’une de ces conditions était que les petits de ces Animaux soient particulièrement bien traités,
Et que les Animaux pourraient aider les autres habitants et réciproquement
Mais qu’ils devaient revenir au moins une fois par..(??)
(Je vais dire “une fois par an” parce que ça va bien dans votre langage mais ça n’a rien à voir avec ce qui se passait là-bas).
Voilà : une fois par “an” – c’est à dire une fois régulièrement-
Qu’ils puissent revenir dans la Poche de l’Espace-Temps en rodage,
Dans laquelle leur histoire avait pris Naissance…

…C’est là qu’intervient le Magicien !

Le Magicien était l’un de nos voisins.
C’était un Magicien : il était très respecté.
Et il décida au bout d’un certain laps de temps
Du Temps de cet Espace-Temps là – donc : un laps d’Espace-Temps –
D’entreprendre une Recherche…

Je ne sais pas du tout comment il fabriqua cette Recherche
Mais il demanda aux Animaux de l’aider.
Il advint donc que lui-même se rendit dans la Poche dont les Animaux était originaires
Et qu’il s’y installa.

Il était en relation avec d’autres Magiciens, et des Scientifiques
Qui se trouvaient dans cet Espace-Temps là, ou peut-être également dans d’autres
(Ma foi je ne sais pas trop, j’étais petit.)
Mais cela aboutit au fait que ces Recherches produisirent
De nouveau quelque chose de tout à fait inattendu à l’intérieur de notre Espace-Temps !
…Figurez-vous qu’il installa ce qu’on pourrait appeler une sorte de “Trou”
Par lequel on pouvait rentrer et sortir de notre Espace-Temps.

– C’est grâce à ce Trou d’ailleurs que moi-même j’ai pu sortir de cet Espace-Temps là et aller m’installer comme je vous l’ai dit dans cette zone frontalière de cet Univers et de celui d’à côté.
Et c’est grâce à cela que je suis toujours en vie
Car provenant de cet Espace-Temps là je n’ai pas d’âge dans l’autre endroit où j’habite.-
Vous me suivez?

Après que quelques-uns d’entre nous soient ainsi sortis, le Magicien se rendit compte qu’il y avait quelque chose qu’il ne contrôlait pas
Et après avoir conféré avec les animaux il décida, on pourrait dire, de “refermer ce Trou”, Ou de “modifier les paramètres” qui produisaient l’existence de ce Trou dans l’Espace-Temps.

Cela permit d’autres choses très intéressantes :
De la création de Matière par exemple,
De la création de nouvelles Espèces,
Des sons, des Architectures de sons…
Donc beaucoup de Vie se généra à partir de cela,
Grâce au Magicien dont j’ai oublié le nom – enfin.. je ne peux pas le prononcer dans les langues auxquelles je dois me tenir pour vous parler –

Moi qui étais sorti, ainsi que quelques autres, il nous fallait négocier une sorte d’autorisation de retourner à l’intérieur de cet Espace-Temps “Hoda’j”
Car nous l’aimions bien.
Cela dura un moment, puis les choses changèrent…

Et voilà donc pourquoi depuis si longtemps
(comme je vous l’ai dit ça ne se chiffre pas ni en époques, ni en ères, ni en quoi que ce soit)
J’ai dû m’installer définitivement ailleurs
Et j’ai perdu tout contact possible avec notre Espace-Temps.

Je souhaite néanmoins demander, et vous allez être étonnés : de réactiver..!
Que cet Espace-Temps là puisse se réimplanter ailleurs..
Car l’histoire du Renard nous a montré qu’une certaine forme de collaboration crée de nouvelles possibilités
Et c’est Cela que je souhaite voir se produire – et je ne suis pas seul à désirer Cela…

Et les conditions de cet Espace-Temps “Hoda’j” dont je vous ai parlé étaient particulièrement propices -de par la Forme qu’il avait- pour que de tels petits accidents fortement créateurs se réalisent.
– Je vous ai parlé de celui-là mais en réalité il y en a eu au moins deux autres, dans des circonstances à la fois comparables et pas du tout comparables. –
Il n’a jamais été depuis lors observé que de telles choses se produisent avec autant de Productivité de Vie et de richesse de situations.

Maintenant vous allez vous demander, et à juste titre, pourquoi je m’adresse ainsi à vous?!
– Eh bien, parce que vous m’écoutez, tout simplement.

…Je me suis donné pour mission depuis tous ces éons de Temps de transporter cette demande là où je vais
Et de faire vivre ainsi dans les Esprits,
Dans les Cœurs,
Dans les Groupes que vous formez
L’existence de cet Espace-Temps qui m’est fermé depuis si longtemps
Mais qui, à mon sens, devrait se retrouver et porter tous ses Fruits…
Car je suis convaincu qu’à ce jour -s’il existe encore- il en a de très nombreux..!

J’aimerais donc pouvoir convaincre chacun de mes auditoires de la Beauté de Cela.

…Je sais que je n’ai pas raconté tant des “Belles Choses”, que des choses un peu anecdotiques – mais c’est ma façon à moi de communiquer.
J’espère donc être entendu.

J’espère que vous et moi pouvons retrouver cette Innocence
Car il s’agit bien de cela.

Je vous remercie d’avoir eu la patience et la grâce de m’écouter.
Mon nom est RRRR’ et je suis le Conteur
Sorti de cet Espace-Temps
-troué par un Magicien et refermé-
Peuplé d’Animaux,
Peuplé de Créatures,
De Formes de Temps,
D’Architectures musicales,
D’Êtres agissants
Et d’Enfants comme je l’étais en ce Temps-là.

Alleluia
Merci.

 

via Christine Anne K. le 14 mars 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.
Vos Dons sont bienvenus et joyeusement remerciés. clic

.

Eshtivayam Soal, Elohim du temps : Forme Neuve (III)

écouter >
Chant intégration Forme neuve du Temps (III)

– très exceptionnellement ce texte intègre plusieurs fragments sonores à écouter ou ré-écouter isolément, ceci en raison du contenu très spécifique de ces fragments –

Introduction en langage Elohim
silence vibrant

Recevez mes salutations, Humanité.
Je suis Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré. Nous nous connaissons.

Voici ma troisième prise de parole à travers ce canal pour parfaire avec vous l’élaboration co-créante de cette Forme Neuve de Temps, que nous avons entreprise il y a quelques semaines déjà dans votre Temps.

Vous avez peut-être expérimenté, constaté, vécu quelques perturbations -intimes sans doute- en votre corps ou vos perceptions ou vos pensées, que vous n’avez probablement pas été en mesure d’associer véritablement clairement à cette entreprise de modification de Forme du Temps.
Cela est pourtant en grande partie associé.

En effet, vos perceptions n’ont plus tout à fait les mêmes paramètres.
Les rythmes de vos corps – corps de chair et corps subtils – ont subi des modifications qui sans doute entrent parfois un peu en conflit avec vos habitudes et vos comportements…
Il y a donc peut-être un léger désordre, un peu de confusion, un peu de stress peut-être pour certains, de la fatigue peut-être.

Tout cela bien-aimés Humains ne doit pas vous rebuter.
…Vous êtes en voie de transformation profonde de structures multi-séculaires, dont les programmations et les conditionnements acquis imprègnent bien évidemment toute la mémoire accumulée dans vos corps, et la mise en place de nouvelles jetées de structures en formations ne peut que créer un certain chantier, n’est-ce pas ?

J’en appelle donc en vous à la Joie profonde qui est au-delà et en-deçà de ces quelques manifestations un peu confuses et véritablement présentes : car je le sais vous êtes ardemment et vaillamment désireux de toute évolution qui vous permet de vous libérer, n’est-ce pas, de vieux schémas devenus obsolètes et contraignants. Et le rythme effréné qu’actuellement offre et traverse la Forme de Temps dépassée ne vous convient plus, vous le savez ! Je ne vous en convaincrai donc pas – j’entre en terrain facile pour cela…

Les quelques phrases d’introduction que j’ai proférées en langage Elohim vous étaient destinées, et n’en doutez pas vous les avez comprises.
Elles permettent de donner à mon propos un relief que le langage humain que j’emploie à travers ce canal ne saurait proposer.

J’observe un peu de silence fécond à présent :

long et intense silence vibrant

Je vous demande à présent d’écouter quelques rythmes :

succession de plusieurs séquences de rythmes différents, au tambour…
puis paroles en langage Elohim
un rythme supplémentaire au tambour

Eshtivayam Soal, Elohim du Temps -n°3

silence vibrant…

…Cette série de cinq rythmes successifs et les paroles qui ont suivi, plus un dernier rythme, s’est adressée à votre Programme principal du Temps…
Je vous rappelle que cette troisième intervention est en quelque sorte l’achèvement de notre petite collaboration. Votre Programme principal du Temps donc, à travers l’entente et l’intégration de ces séries de rythmes va pouvoir se recaler dans une architecture transformée.
…Auparavant nous avions agi sur d’autres aspects préliminaires et annexes, et il fallait également que soient pratiqués par quelques-uns les exercices de gestes enseignés par notre frère Anasharanda Ool, Elohim de la Terre.
– Ces exercices d’ailleurs peuvent être poursuivis encore un peu de temps…Comme il vous l’a dit : vous vous en lasserez vous-mêmes…-

Par conséquent il est donc devenu possible d’insérer ces séquences rythmiques dans la Programmation principale du Temps en vous – ce qui vient d’être proposé.

Vous avez dû remarquer que ces rythmes sont relativement très simples. Bien évidemment les rythmes corporels le sont:
Vous connaissez le rythme de vos pulsations.
Vous connaissez les rythmes naturels de votre respiration.
Ils sont simples et cependant au sein de cette simplicité de la forme et de la structure, il y a bien des choses qui se passent – pour employer une expression qui (sourire) est très vague, mais que je ne peux pas formuler plus détaillé (et ce n’est pas nécessaire).

Cette Programmation donc :
Imaginez comme un mécanisme d’horlogerie à l’ancienne composé de très nombreuses roues interagissant les unes entre les autres.
Eh bien : imaginez que donc la vitesse et le tempo de certaines de ces roues sont légèrement modifiés et se modifient les uns les autres, d’une façon dont la complexité dépasse ce qu’un mécanisme d’horlogerie (tel que ceux dont je vous parle) peut faire…
En effet, la structure, le mécanisme dont je vous parle est multi-dimensionnel -entre autres- et interagit non seulement de vous-même à vous même mais dans votre relation à votre environnement : relations humaines, relation au Soleil, relation aux plantes, relation à la Terre, relation aux étoiles, aux autres Dimensions – et à certaines horlogeries et géométries célestes dont vous n’avez pas scientifiquement les données. Je ne fais donc que les évoquer de façon là encore tout à fait vague mais c’est suffisant.

silence vibrant

…Le silence est fécond car ainsi les fonctions corporelles se détendent, s’ajustent, se ré-harmonisent…

silence vibrant

Actuellement, très aimés Humains, au cours de ce silence et après l’écoute de ce que je vous ai fait entendre, les mécanismes d’horlogerie de votre corps sont en train de se poser, à l’essai -mais avec un programme sûr !- dans la nouvelle architecture rythmique et la composition de mouvements inter-dépendants qui a été instaurée.
Le programme est donc, vous pourriez dire : “installé” mais en cours de démarrage.

silence vibrant

Voici, un peu, à présent un petit supplément ou un petit à-côté – je vous expliquerai ensuite..:

séquence de rythmes plus complexes au tambour
…silence vibrant

Eshtivayam Soal, Elohim du Temps -n°3

…Soyez bien en conscience du rythme tranquille de votre respiration.
Contentez-vous de l’observer et d’admirer sa régularité. Vous pouvez le considérer comme un pilier autour duquel tout est possible, tout s’orchestre, tout se pianote.

Il est stable et cependant souple.
Il sait varier sa fréquence, son intensité, sa période en fonction des besoins et des situations…

Eh bien, cette stabilité a été ré-informée par le dernier rythme plus complexe que vous avez entendu. Disons que les capacités de stabilité et de souplesse de votre rythme respiratoire ont été enrichies de nouvelles possibilités “inédites”, peut-on dire, dans votre configuration précédente…

La meilleure attitude donc, à observer par rapport à ce changement, est un accueil tranquille – et non pas une observation défensive, ni l’attitude d’un besoin de mentalement contrôler, comprendre, analyser à la perfection. Cela ne ferait que gêner la fluidité pourtant simple de cette installation – qui, je le précise, au-delà de sa simplicité est très calculée, est très remarquable dans ce qu’elle propose.

Vous pouvez visualiser à présent – cela est fait pour aider à ces installations – une sorte de rangée de perles : comme un collier de perles qui serait en train de pendre verticalement devant vous, non pas en boucle mais en droite verticale…
Chacune de ces perles que vous pouvez observer, nacrée et lisse comme celle d’un véritable collier de perles, chacune donc contient un ensemble sphérique et compact d’informations vibrantes… Elles sont toutes harmoniques entre elles à la perfection – si tant est qu’on puisse atteindre la Perfection absolue…

La vue de ce collier vous plaît, vous pacifie.
Vous entendez un chant…Il en émane…
Il ne vous manque rien.
Tout est accompli en cet instant.
Cela est l’achèvement de ma série d’interventions en vue de la modification de la Forme du Temps..!
Le durée de l’intégration de ces installations sera peut-être un peu variable selon les corps et les individus.
Il y aura ensuite, pour que cela se répercute dans vos modes de vie, un certain laps de temps que vous ne pouvez pas vraiment anticiper – mais ne soyez pas pessimistes : dans certaines situations cela peut être très rapide, voire instantané.
Et en revanche dans certaines structures très établies cela suppose un certain démantèlement d’autres formes…
Il y aura donc des synchronicités et peut-être un peu plus de patience… Je ne suis pas là pour prédire l’avenir n’est-ce pas – sa mise en œuvre vous appartient..!

silence vibrant
Je demande enfin à mon canal de chanter ce que son corps en cours d’intégration de ces programmes peut exprimer à travers l’art dont elle dispose – Cela a été préparé :

chant-mélopée doux, lent et vibrant
silence vibrant

Chant intégration Forme neuve du Temps (III)

Eh bien : je la remercie..!
…Vous pourrez -je vous y encourage- réécouter ce chant car il vous informe d’un certain nombre de processus et de leur intégration.
Il pacifie vos programmes, il propose des formules harmoniques pour améliorer l’intégration de ces profonds changements – qui, même s’ils sont subtils, sont véritablement déterminants.
…Vous pouvez donc utiliser ce chant comme vous utilisez un graphe ou bien comme vous utilisez une image ou une petite musique que vous aimez bien.
Je vous présente ma Joie et mes salutations, moi Elohim du Temps, Eshtivayam Soal.
Je ne sais pas si je vous dis à bientôt car ceci est clôturé en cet instant.
Alleluia

Prenez soin de votre Temps !
.

via Christine Anne K. le 17 janvier 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Eshtivayam Soal, Elohim – Forme Neuve du Temps (II) & Solstice

 écouter >

…notes vibrantes légères en introduction…

Très Chers Humains
C’est avec une Joie considérable que je reviens, moi Eshtivayam Soal, Elohim reliée au Temps Sacré.

Vous avez contribué, depuis ma très récente dernière intervention, à poser les bases d’une Forme Neuve de Temps dont nous avions parlé.
Et j’ai apprécié j’avoue la Qualité de votre service -et savoir-faires pour certains- dans ce petit travail que je vous avais indiqué.

Cette Forme à présent de Temps comporte un certain nombre de petits ancrages nécessaires. Et nous allons pouvoir développer petit à petit ses aspects, et ses “mises en pratique” disons…
L’instant imminent -à cette heure- de votre Solstice d’hiver a été un choix pour ce rendez-vous, et bien évidemment va permettre, faciliter une sorte de poussée de quelques aspects de cette Forme encore naissante, un petit peu balbutiante, mais qui comme une jeune pousse est déjà fermement vivante – et décidée à s’élancer dans le développement de Ce qu’elle s’apprête à être.
J’en parle ainsi car Elle est réellement vivante…N’en doutez pas!

…transmission d’une mélodie vibrante douce et rythmée…

Considérez qu’à travers ce Jeu musical instrumental Elle s’exprime, dans les ondes porteuses musicales qui sont ainsi posées.
Recevez!

…souffle léger…

Il y a Souffle…

…long souffle très léger…

Et vous qui écoutez en cet instant vous pouvez joindre votre souffle..!

… souffles plus longs et intenses avec quelques notes rythmées…

Il y a non seulement Souffle mais comme le grondement d’un Océan, dont les vagues se perpétuent, déferlent, reviennent, se défont, s’accumulent, se succèdent – avec leur régularité impavide et joyeuse.
Votre corps peut entendre la Forme ainsi poussée de ce déferlement tranquille, qui s’imprime à travers votre Présence charnelle.

…mélodie légère rythmée…souffle fort…

…silence vibrant…

Contemplez ces Vagues!

…silence vibrant…

Observez ces flux et reflux en votre chair.
Ils vous apprivoisent.
Vous n’avez pas à les apprivoiser..!

…chuintements sifflés légers…

De nombreux Rythmes, de nombreuses Fréquences en réalité s’architecturent et s’entremêlent avec la plus grande cohérence dans cette Forme.

Je vous avais invité à observer les Pulsations de votre corps. Rappelez-vous!
– Et vous avais indiqué l’existence de pulsations supplémentaires que vous ne percevez pas.-
Eh bien considérez qu’aujourd’hui vos Pulsations sont en train d’être apprivoisées par ce déferlement paisible, qui est l’une des Expressions de cette Forme de Temps qui commence à naître et à s’imprimer dans vos corps – avant de s’imprimer dans votre mode de vie.

…silence vibrant…

…Et en cet instant si vous cherchez à percevoir vos Pulsations vous n’allez pas reconnaître quelque chose de précis – car en effet il y a une forme de reconnaissance mutuelle avec Ce qui advient, et de réorganisation en douceur.
Laissez être..!
Vous êtes, mes Très-Aimés, dans vos corps les Porteurs de cette Germination.

…long silence vibrant…

Voici quelques sons : pour améliorer, faciliter, fluidifier ce qui en vous circule…

…chant mêlé de percussions mélodiques légères et rythmées…

Je vous invite à visualiser la forme d’un lemniscate…
Il est en mouvement…
…Mouvement puissant et nonchalant, certain
Qui circule sur le pourtour de cette forme, apparentée à l’Infini…

…long silence vibrant…
Couleur bleue à présent, se substitue à cette image.
…Bleu vibrant qui lui-même est en mouvement vivant, palpitant.

Votre corps engramme cellulairement et atomiquement ces informations.
Et la Joie ne peut que se manifester en vous – car tout cela augure de grandes simplifications, de grandes extensions de vos Possibles, de grands développement de votre Intelligence partagée… Et de belles sonorisations de vos Consciences orchestrées les unes avec les autres.

…chant-mélopée et musique vibrants…

…long silence vibrant…
Cet Océan, ces Vagues
Cette danse des Rythmes
Cette Architecture fine et délicate
Se manifestent en vous avec tranquillité – car il n’y a pas violence d’un changement qui serait brutal.
…Il y a véritable fusion de cette Architecture avec l’ensemble des programmes dont vous êtes porteurs, dont vous êtes faits.
– Programmes dont beaucoup ont été réactualisés progressivement ces deux-trois dernières années, dans une démarche cohérente avec des étapes, des temps de repos, quelques mises à jour aussi.-
…Vous êtes donc actuellement parfaitement en état d’intégrer la fusion dont je parle et la Manifestation intérieure de cette Architecture.

…silence vibrant…

C’est donc en vous que vous pouvez constater l’évolution et les changements !
Je sais qu’un certain nombre d’entre vous l’ont déjà constaté… Et ce n’était qu’un début, une “phase 1”.

Autour de vous les changements se feront bien sûr – mais grâce à la véritable imprégnation que votre propre changement intérieur et corporel va réaliser en interaction avec votre environnement, vos structures, etc…
N’attendez donc pas de voir à l’extérieur les manifestations et les preuves de cette Forme de Temps !
Vous en êtes les acteurs !

Le Solstice d’hiver – bénie soit cette occurrence qui a été calculée – permet cette relance de programmes qui dynamise l’ensemble du Processus que je vous fais traverser.

…musique douce rythmée…

Alleluia !

Je n’irai pas plus loin.
Vous avez les Données. Vos corps les traitent.
– Et d’ici quelques instants, notre Frère Elohim de la Terre -Anasharanda Ool- complètera mon travail en vous proposant quelques formes de pratiques corporelles telles qu’il en a le secret, et qui vont permettre de parachever la tranquille et joyeuse installation de ces Données et de ces Processus.

Quant à moi je reviendrai encore – car il y aura plus tard une phase 3 et je m’en réjouis..!

Je vous salue, je suis Eshtivayam Soal, Elohim associé au Temps Sacré.
Et je vous dis à bientôt en ce Canal.
Alleluia.

…complétez votre intégration active avec le Message d’Anasharanda Ool publié après celui-ci !…

via Christine Anne K. le 21 décembre 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Eshtivayam Soal, Elohim : Forme de Temps neuve (1)

écouter>

Long chant mélodieux informatif d’introduction

Très chère Humanité de Terre, je suis Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré.

En ces instants, il y a fort peu qui véritablement, parmi vous, savent encore que le Temps n’est pas ce qu’il semble être, dans la configuration de vos perceptions,

Et de ce fait vous êtes en quelque sorte happés par des accélérations, qui semblent emballer votre temps dans des excès de vitesse, ou parfois de brusques arrêts, alors qu’en vérité la notion de “temps” -celle du moins qui vous appartient- n’est pas réellement impliquée.

…Vous avez des programmes dans votre corps qui sont des sortes de capteurs, et qui influent également au niveau de l’espace qui vous environne sur ces accélérations et sur le déroulement des phénomènes et des actions que vous percevez…

Silence vibrant

Il y a donc des dérèglements – que vous observez, ou dont vous subissez parfois un véritable stress…

Et cela est souvent collectif et non pas individuel seulement, car les capteurs en question sont également, non pas collectifs mais disons “collectivement réactifs” aux mêmes données, sauf exception…

Donc, vous pouvez vous trouver emballés dans de telles accélérations de façon disons “groupale”. Et s’extraire de cela présuppose une individualité dont la conscience est capable de s’extraire du mouvement – car en réalité il s’agit bien de mouvement.

Silence vibrant

Nous les Elohims du Temps, et particulièrement du Temps Sacré, nous sommes en charge des rythmes, des fréquences temporelles et spatio-temporelles.

Nous sommes en charge de la Forme des Espaces-Temps – car Espace et Temps sont simplement, disons, deux aspects réversibles (souvent) de la même situation ou du même phénomène. Parfois non…

Ainsi la Forme d’un Espace est également la Forme d’un Temps.
Et ce sont ces Formes qui sont notre Service.

…Le Temps Sacré que j’ai évoqué est généralement immuable
Car il sert justement d’étalon et de repère pour toutes les constructions temporelles, musicales, les architectures de rythmes ou de périodicités locales (voire ponctuelles) de système à système, qui l’emploient comme Axe peut-on dire
Car elles ne sauraient circuler de façon détachée, indépendante ou “libre” par rapport à ce Temps Sacré – qui est Celui de tout commencement et également de toute fin
Et qui est également Celui dont les impulsions sonores informent n’importe quelle autre Forme de temps…

Long silence vibrant informatif

…Au travers de ce silence vous pouvez assister (en quelque sorte) à une démonstration de diverses et nombreuses Formes de Temps, telles qu’elles sont répertoriées dans une sorte d’archive qui permet -pourrait-on dire- de les feuilleter pour les comparer, les évaluer, les comprendre…

Silence vibrant, suite

La Forme de Temps qui correspond à votre Système de vie sur la Terre, et qui est engrammée dans vos perceptions ainsi que dans les rythmes de vos corps et de la Biosphère dans laquelle vous êtes -sur cette Planète ainsi qu’à l’intérieur- est une Forme qui actuellement ne convient plus à votre évolution.

Et je crois savoir que cette constatation ne surprendra pas un grand nombre d’entre vous, car vous le percevez…

– Et vous constatez bien je pense : que soit elle ne fonctionne plus pour vous, soit même vous arrivez à percevoir qu’une Autre Forme de Temps également est présente et vous correspond mieux…

…Cette Autre Forme de Temps est, disons, placée en parallèle ou en superposition à la Forme courante de ce que vous identifiez comme Temps.

– Et la nouvelle Forme est encore une forme transitoire, car il importe justement qu’elle puisse interagir avec la Forme courante…-
Car si elle en était totalement détachée (ce qui arrive parfois dans des petites séquences, mais qui n’est pas censé être continu, ce détachement), si donc elle était totalement détachée il y aurait des phénomènes de -…je ne sais pas quel mot employer : disons de «bug»- très importants, et également de friction (dramatique) entre les deux Formes de Temps concernées – qui auraient sans doute pour effet des impacts biologiques, en particulier sur la végétation.
…Néanmoins, ma fonction ce jour est de vous inviter à pratiquer une façon d’alimenter la continuité de cette nouvelle Forme de Temps qui vous correspond mieux – et vous correspondra de mieux en mieux au fil de cette Evolution dans laquelle vous êtes totalement engagés.

…Et ce que je vais vous inviter à pratiquer va permettre à cette nouvelle Forme de Temps -qui est encore comme je vous l’ai dit transitoire- d’affirmer progressivement sa forme. Car elle a été conçue et créée pour que votre interaction interagisse dans la maturation de sa forme…
Je pense que vous me suivez…

Silence vibrant

J’ai chanté au début de mon intervention un certain nombre d’éléments relatifs et descriptifs de cette Forme de Temps neuve et je vais à présent -avant de vous donner disons des instructions- chanter à nouveau quelques bribes d’informations…
Car actuellement cette Forme est donc constituée de bribes.
Et cela va vous permettre d’intégrer les éléments existants d’une autre manière que par vos perceptions brutes, ainsi que de pouvoir élaborer une sorte de compréhension synthétique de l’Ensemble de Ce qu’est actuellement cette Forme, pour que vous puissiez interagir ensuite comme il faut sur sa maturation.

Long chant informatif (2) avec percussions

Long silence vibrant

…Vous allez pouvoir à présent, Très Chers Humains qui m’écoutez, comprendre la nature des instructions et des propositions que je vais vous présenter.

Il s’agit donc -je vous le rappelle- de contribuer à la Maturation vivante de cette Forme de Temps neuve et plus propice à la fluidité de vos vies et de votre Evolution :

La première chose que je vous propose de faire et de suivre est simplement, par le biais d’une intériorisation consciente, d’observer au sein de votre corps les pulsations de votre organisme.

Il y a la pulsation de votre cœur,
Il y a les pulsations de votre circulation sanguine,
Et il y a encore trois autres natures de pulsations -que sans doute vous ne percevez pas avec votre attention mentale ordinaire- mais qui sont également en vérité observables, même si vous ne croyez pas savoir les identifier clairement par une analyse dans votre pensée…

Nous allons dans un petit silence enclencher cette observation – et je vais émettre quelques fréquences non-audibles qui vont vous permettre de reconnaître l’ensemble des pulsations dont j’ai parlé, avec clarté ! (même si votre mental n’aura pas forcément le contrôle de tous les éléments, n’est-ce pas !)…

Silence vibrant / intégration de données

J’ajouterai qu’il vous suffira, pour pratiquer cette observation, de porter votre attention sur les pulsations que vous percevez – c’est-à-dire principalement celle de votre circulation sanguine que vous appelez votre pouls, qui est la plus facile à repérer.

Néanmoins je vous indique que parmi les trois pulsations non-décelables ordinairement que je viens de vous faire rencontrer, l’une d’entre elles (vous l’avez peut-être perçu pour certains) n’est pas linéaire mais syncopée – c’est-à-dire qu’elle épouse un rythme qui a des variations à l’intérieur d’une phase…
– Ceci pour votre information !

Ayant pratiqué cette observation pendant disons quelques minutes sous forme d’une méditation… (Méditation dans l’intention de pratiquer cette connexion à la Forme de Temps dont je vous ai parlé, et dont je vous ai donné les éléments chantés)…

…Vous aurez comme adjonction à cette pratique : simplement l’emploi d’un verre d’eau dans lequel -trempant votre doigt- vous allez créer quelques variations de surface, doucement.
Cela avec une concentration du regard et de la pensée sur votre méditation des pulsations qui aura précédé…

Vous pouvez également tenir ce verre d’eau entre vos deux mains quelques instants pour finir de l’informer…
Ensuite vous boirez deux ou trois gorgées de cette eau,

Et vous aspergerez le reste de cette eau : soit sur des plantes, soit sur le sol, la terre, la pierre. Soit sur ce qui vous entoure – d’une façon qui vous convient et qui ne dérange pas votre confort, mais en Conscience.
-En conscience de pratiquer ce qui informe la Maturation de cette Forme de Temps-

 Silence vibrant

…Je vais enfin vous fournir une petite donnée graphique, pour vous servir de support annexe à cette conscience – que je vous demande de pratiquer autant que possible quotidiennement, et sinon : aussi fréquemment que vous le pouvez pendant quelque temps ( quelque temps de votre Forme de Temps courante !)

Silence vibrant

photo

Le petit graphe que vous allez trouver joint à mon intervention peut servir d’aide-mémoire si vous le posez dans un endroit visible – car je sais que ce bousculement des deux  Formes de Temps (entre autres) et les transformations importantes de votre psyché font que vous avez des trous de mémoire… Ce qui peut vous faire oublier un peu trop vite de réaliser cette pratique que je vous propose !

Je vous remercie,

Prenez soin- Très Chère Humanité- de cette Forme de Temps, qui est en train de maturer et de s’architecturer dans sa liaison la plus construite et la plus parfaite avec le Temps Sacré que j’ai évoqué,

Et soyez bien conscients qu’elle sera infiniment plus productive et créatrice de nombreuses actions et d’Evolutions partagées,
D’ouvertures sur des Mondes et d’ouvertures de vos Intelligences,
Ainsi que de Joies multi-dimensionnelles
– comparée à la Forme de Temps étriqué et enfermé, qui actuellement vous est de plus en plus difficile à vivre.

Je me réjouis !

Je suis Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré et des Formes de Temps.
J’interviendrai plus tard pour une étape suivante de cette maturation partagée et je vous dis donc à bientôt

Alléluia !

 

via Christine Anne K. le 21 novembre 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.