Asayanag Edolot -n°4- Réseaux cristallins et Chemin neuf.

écouter >

un oiseau chante tout au long du message…
musique douce et rythmée…

Bien-aimée Humanité, je vous salue, moi Asayanag Edolot de Sirius C, que vous connaissez.

Ma Musique me tient lieu de paroles.
Ma Musique recèle des Secrets.
Ma Musique est pour vous, mais aussi pour bien d’autres…
Bien d’autres Etres, bien d’autres Créatures…

la musique et l’oiseau commencent un duo

En ce jour ma Musique s’adresse également aux nombreux Réseaux cristallins qui, je le sais, sont à présent prêts à la résonner…
Et j’invite également votre conscience humaine à faire vibrer, en vous-mêmes, les particules cristallines qui de plus en plus vous composent – tant dans votre corps de chair que dans ce que vous appelez vos corps subtils…

bruit aigu lointain d’une machine et percussions rythmées et douces

…Béni soit le sifflement de cette machine au loin car elle participe humblement, mais fièrement aussi, à l’ensemble musical que nous mettons en acte.
Ecoutez !…

frappes de tambour régulières et rythmées… percussions…sons de flûte

Ecoutez en vous chers Humains s’élancer et se répondre les réponses aux notes qui se sont jouées et qui se jouent encore…
Car là est le chemin pour magnifier ce qui en vous germe à peine.
Ce qui, en vous, se cherche encore
Ce qui, parmi vous, ne s’élabore pas encore.
Ce qui se crie, sans se retrouver.

Acceptez ces incertitudes.
Car, comme toute incertitude elles sont passagères, et néanmoins fructueuses.
Non seulement fructueuses de doutes, mais également fructueuses de remises en questions – et de recherches de Ce qui sera véritablement Ce qui doit Etre.

musique mélodique en duo avec chant d’un oiseau…
…sons chuchotés saccadés…frappes légères des mains…souffle

silence vibrant..

la musique se poursuit, l’oiseau y répond…

Bien-aimé oiseau chanteur, comme tu me facilites ce que j’ai à dire !

l’oiseau chante…

Nous sommes -en ces instants, et dans ce temps où le Silence est si riche- en train de permettre le déploiement de votre écoute dans ces Réseaux cristallins, qui à présent vous offrent tant de possibilités : d’entendre, de chuchoter, de vous pénétrer vous-même. Et de vous regarder les uns les autres -sans être en face à face- par la simple étendue de leurs capacités de se reconnaître, et de chanter.


…sons chuchotés et frappes des mains… cloche lointaine…sons vocaux vibrants…chant de l’oiseau…sons égrenés de flûte…

J’aimerais simplement laisser être cette Symphonie – et pourtant j’ai à vous dire quelques mots..!

Mon Cœur résonne, ainsi que le vôtre, à toutes les splendeurs sonores – qu’elles soient audibles et reconnues, ou inaudibles, ou non reconnues…
C’est ainsi que je vis, et que vous vivez la véritable Qualité charnelle, unique, de votre incarnation – quelle que soit sa forme.
Le reste en découle…

…notes légères auxquelles répond l’oiseau par un chant mélodieux…

Il est en ces instants une Joie sonore partagée… Non pas simplement par quelques auditeurs physiques – mais surtout et avant tout par une Immensité : celle de ces Réseaux… Celle de ces formes cristallines si nombreuses – qu’elles soient matérialisées ou subtiles, qu’elles appartiennent à ce Plan que vous connaissez bien, ou à d’autres !

Et cette Joie immense fait écho, en les magnifiant, à ces quelques sonorités que vous pouvez entendre.

…La raison en est qu’à présent se dévoile et se déploie un Chemin, qui jusqu’alors n’était pas visible, ni audible.
Par ma Musique je m’emploie à tenter de vous dévoiler sa présence..!

percussions légères…l’oiseau chante…

Rappelez-vous, très-Aimés, très-Chers, comment mon compagnon aimé Iosep O’D a attiré votre attention sur l’Epi et le Grain… (v. Iosep O’D n°8. NdR)

musique et oiseau se mêlent aux paroles…

Ce Chemin est en quelque sorte celui du Grain.
Ou Celui qui mène à la conscience du Grain.
Cela est un Etat unique, qui vous permet de faire corps et âme en toute splendeur avec la Matière vivante, musicale, rayonnante, dont vous partagez l’Essence avec l’ensemble de la Création matérialisée qui vous environne et dont vous partagez la Vie.

Cela vous permet de rencontrer la Source par ce nouveau Chemin…
Tandis que Celui que vous connaissiez peut-être va s’effacer, va se voiler.

Ainsi ne craignez pas.
Ecoutez vibrer…

 silence vibrant intense

Et la Force et la Beauté des particules cristallines, qui en vous peuvent résonner et se reconnaitre mutuellement, participent -si vous l’acceptez- de l’éveil de cette Conscience-là.

frappes rapides et rythmées de tambour…premier grondement d’un orage au loin

L’orage qui gronde et l’orage qui peut gronder en vous est un allié !.. Sachez reconnaitre dans les harmoniques de son grondement la force qui vous manque !

un peu de musique

Il n’y a qu’un Chemin néanmoins..!
Et qui revêt comme toujours des aspects et des formes multiples.

long et intense silence vibrant

notes égrenées…l’oiseau chante…

Je vous salue.
Alleluia.
Je suis Asayanag Edolot, de Sirius C : Maître de Musiques et de Silences.

Cheminez mes Très Aimés…

.
via Christine Anne K. le 19 juillet 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Asayanag Edolot, de Sirius C -n°3- Bravoure en Création…

écouter >

Musique et chants d’oiseaux, vent.

Recevez mes salutations, Humanité très aimée. Je suis Asayanag Edolot de Sirius C, que vous connaissez déjà.

Je pratique essentiellement la forme musicale.

Silence vibrant

La parole ne m’est pas si aisée
Car je crois bien davantage en l’intelligence et en la vérité de la musique et des architectures de sons… Je crois que vous le savez déjà.

Musique vibrante et chants d’oiseaux. Beaucoup de vent aussi.

Cette petite séquence musicale associée au concert des oiseaux pourrait s’appeler «  un morceau de bravoure », même si elle est fort simple. Car je ne fais que restituer avec un seul instrument la multitude et l’ensemble des symphonies que simultanément je perçois et j’analyse, venant de nombreux mondes… Et je cherche par cette simplicité à retransmettre disons -dans une forme que je cherche épurée- cette magnificence d’une Totalité, qui s’exprime en de multiples voix, et qui cependant est simple et unique.

J’ai parlé de « bravoure » non pas pour mettre en avant fièrement la qualité de ce que je peux faire, mais par souci de sincérité.
Car j’aime la bravoure. Je la recherche…
J’aime la bravoure car elle engage à aller chercher, au plus profond de soi et de ses ressources, ce qui peut sembler impossible ou décourageant.

…Eh bien je crois qu’il vous est demandé, très chers, une certaine bravoure dans vos actes, vos pensées, et la finalisation de vos souhaits !
J’espère donc vous aider par ces quelques petites pièces musicales que j’associe à la bravoure, et qui tentent de dépasser l’infinie complexité de l’infinie diversité des Formes, des Approches, des Essences, pour être une petite musique audible et j’espère, disons « agréable » – bien que je ne cherche pas à être agréable.
Je cherche surtout à être droit.

Musique avec sons de flûte hésitants

Bravoure encore, car j’essaye d’associer dans ces quelques notes si imparfaites des états dont les formes sont tellement différentes qu’il n’y a que la musique pour jouer à essayer de les faire rencontrer.
J’ai même choisi la maladresse absolue de cette petite flûte dont mon canal ne sait pas jouer, pour parfaire ma démonstration musicale. Je cherche en effet à rassembler. Je cherche à simplifier.

Cela n’est pas pour mon propre plaisir, ni pour satisfaire en moi-même et pour moi-même un besoin de bravoure excessif… Il s’agit de tenter de vous guider, à travers une immensité que vous ne pouvez pas concevoir de façon directe, et encore moins comprendre par la pensée.

Musique et sons de flûte maladroits…

Je n’ignore pas que l’Elohim Eshtarananda Hy vous a associés, avec des sons, à la naissance d’un Embryon de Création qui vous concerne.

…Eh bien je me suis donné la bravoure de tenter de vous accompagner dans la découverte de ce qui peut suivre : le démarrage de cette Création.

Je n’ai rien à perdre.
Et vous avez tout à gagner.

Musique et sons de flûte maladroits …

Silence vibrant avec chants d’oiseaux, vent

Il y a passage par un stade chaotique lorsqu’une création se dessine et progresse.
Ce stade chaotique est une étape indispensable, et tellement féconde !..

J’essaie en ces instants aussi de vous faire pénétrer, toujours par la bravoure -il s’agit de la vôtre, pas de la mienne- quelques mystères de ce Chaos, dans lequel les sons peuvent sembler presque discordants, décousus, dissonants – se cherchant les uns les autres sans se trouver…
C’est ainsi que peut naître parfois, avec Art, Patience, et Foi, le véritable petit chef-d’œuvre qui est appelé à prendre Forme.

Silence vibrant

Musique simple et harmonieuse

Silence vibrant

Ici la bravoure n’est plus de mise. Il s’agit beaucoup plus simplement d’un peu de savoir-faire, et de confiance dans Ce qui se crée.

Vous êtes les premiers appelés à Vous créer.
Et ce Chaos que j’ai mentionné, ainsi que cette bravoure : il s’agit de Vous.
Il s’agit des enjeux et des méthodes. Comme en musique, comme dans toute forme d’Art. La bravoure est indispensable, de même que la traversée du Chaos.
De même enfin qu’un peu de savoir-faire, pour arriver à la possibilité d’une Création qui s’inscrit avec noblesse dans ce qui Est.

Musique et souffles flûtés – sur fond de vent

Ecoutez le vent, car il balaye tout ce qui est inutile.
Et une création comporte souvent des morceaux inutiles qu’il faut supprimer, élaguer.
…Et si le vent les fait voler en éclats, c’est peut-être qu’il n’ont pas à être là !

silence vibrant – vent

Je vous salue.
Exercez votre bravoure, vos savoirs-faire, et regardez le Chaos dans toute sa fécondité.

Cherchez les musiques simples !..

Je suis Ayasanag Edolot de Sirius C et je vous souhaite : bonne traversée.

Alléluia.

Musique

via Christine Anne K. le 16 juin 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

‘Senod Rr’A, de Zan. Mathématique sonore & génération d’énergies

écouter

Salutations chers Peuples de Terre et associés.
Je me présente : ‘Senod Rr’A. Je suis un mathématicien du monde unifié de Zan, qui déjà vous a été présenté. ..Je me réjouis de cette connexion et du partage que nous pouvons ainsi développer quelques instants.

Je ne suis pas venu vous faire un cours de mathématique, au sens du moins où vous l’entendez – car chez nous le mot mathématique réfère à des domaines de connaissances et d’actions plus élargis que la stricte science des nombres et des géométries que vous nommez ainsi.
Cela est simplement dû au fait que les nombres et les géométries sont présents à tous les niveaux et gouvernent, peut-on dire, la grande majorité des phénomènes, des êtres, des plans vibratoires, des situations etc…

Son de cloches au loin

Par exemple le son de cette cloche, écoutez-le bien, est pour moi un ensemble de courbes mathématiques sonores et d’interactions de nombreux algorithmes, dans une combinaison qui audiblement à vos oreilles est de toute beauté, mais également mathématiquement.

Ecoute des Sons : Son des cloches ainsi qu’un bruit de moteur

Le bruit du moteur également est constitué d’algorithmes, et toutes les fréquences qui composent un son se décomposent bien évidemment en séries de nombres et d’opérations pourriez-vous dire, ainsi que de formes calculables et quantifiables…

J’écoute avec soin et j’engramme les harmoniques de ce carillon dans mes notes… Cela me permettra peut-être d’élaborer un petit paradigme importé des sons terrestres, et de le faire partager à mes étudiants.

Je m’appuie dessus également pour vous exposer, à vous, un autre petit paradigme importé du monde d’où je viens – et qui rassurez-vous ne va pas avoir besoin d’un tableau noir et de milliers d’équations.
Il s’agit d’un paradigme qui pourrait vous permettre de concevoir tout autrement l’ordonnancement de l’ensemble des sons qui vous entourent et qui traversent vos champs vibratoires personnels, ainsi que la matière de vos corps, pour s’y trouver un peu transformés ou beaucoup transformés.
Vous pourriez ainsi tirer parti, en re-synthétisant certains de ces groupes de sons (qui sont de provenance anarchique) par une forme améliorée de synthèse qui pourrait vous servir à produire certaines fréquences que vous pourriez exploiter en tant qu’énergie – par exemple pour créer du mouvement ou de l’électricité.

Je suis donc bien en train de vous dire qu’à partir des sons anarchiques ou aléatoires, et en tout cas variés qui vous entourent, vous pouvez ou vous pourriez par une certaine synthèse élaborer quelque chose, qui à la sortie vous permettrait un certain voltage de courant électrique !
– Cela peut vous procurer également d’autres formes d’énergie. J’ai choisi l’exemple de l’électricité car je sais qu’il est pertinent pour vous. –

Je ne prétends pas croire qu’à la fin de mon intervention vous serez capables de produire chacun de l’électricité avec votre corps car il est bien évident que pour intégrer les données de ce paradigme, il va vous falloir, disons, un peu de temps et un peu de processus d’élaboration interne..

J’ai cependant espoir de pouvoir vous délivrer suffisamment d’informations – et ces informations seront en grande partie sonores – pour vous permettre de progresser en direction de cet objectif, peut-on dire. Car je suppose que vous serez ravis d’en faire un objectif !
Cela sera également rendu possible par le fait que dorénavant vos corps sont équipés de petites matrices cristallines en évolution : ce qui facilite grandement ces transformations énergétiques auxquelles je fais allusion.
La nature précédente de vos corps humains ne le permettait pas vraiment. Ou du moins n’aurait pu le permettre qu’au prix d’une grosse dépense d’énergie physique, pas forcément très souhaitable pour le maintien de ce que vous appelez votre santé et vos fonctions vitales.

J’ai donc quelques séries de « tableaux noirs » à vous exposer à travers des algorithmes sonores compactés… Je sais que cela ne correspond pas à vos systèmes usuels de transmission ni d’enseignement des mathématiques – mais chez nous et chez beaucoup d’autres peuples c’est fort courant et simple.

Je vais commencer – je vous demande de vous mettre intérieurement en relation, pour cette première série, avec la vibration de la couleur jaune.

Musique instrumentale

C’était donc la série numéro 1.

Je vais passer sans attendre à la série numéro 2, pour laquelle je vous invite à vous concentrer cette fois sur la vibration de la couleur blanche.

Musique instrumentale et sons de voix

Pour la troisième série, je vous invite à vous concentrer alternativement sur deux couleurs.
Les couleurs en question sont rouge et vert.
Cette alternance devrait se faire à peu près au rythme de votre respiration.
(On pourrait dire une couleur correspondant à une inspiration et l’autre à une expiration : c’est approximatif, c’est pour vous donner une indication qui peut vous aider.)
Si ce rythme de visualisation des couleurs est trop rapide, vous pouvez également faire un souffle entier par couleur. (Quand je dis souffle, je veux dire inspir / expir.)
Je vous laisse vous exercer quelques secondes avant de démarrer.

Silence

Je vais commencer.

Musique instrumentale et percussions légères, frottements

Nous allons observer un petit silence d’intégration.
J’aurai encore une quatrième, voire une cinquième séquence à vous transmettre.
Mais vous allez déjà observer les sons environnants, pour commencer à les intégrer au sein de ce que ces 3 séries mathématiques sonores vous ont déjà fourni comme éléments de ce paradigme…

Silence d’intégration

Toux du canal

Il peut y avoir de petites réactions de votre corps, comme cette toux par exemple, ne vous en effrayez pas.

Long silence d’intégration

Chants d’oiseau
Bruit de moteur

Bien, c’est suffisant !

La quatrième série implique que vous vous reliiez soit par simple visualisation, soit de façon plus complexe, à la présence vibratoire d’une abeille.
Cette abeille doit être autant que possible visualisée avec une couleur un peu rousse (car je sais qu’il y a différentes nuances dans le pelage des abeilles pour vous). Ne confondez pas avec la guêpe qui est jaune et noire, même si certaines abeilles le sont. Cette abeille-là, s’il vous plaît, est de couleur rousse.
Vous devez également être en contact vibratoire avec sa vie et son intelligence.
Vous pouvez également ajouter son bourdonnement si cela vous est agréable. (Ça n’est pas nécessaire, mais ça va très bien avec ce que nous faisons.)

Musique instrumentale et percussions légères, son de voix

Silence d’intégration

Vous allez maintenant laisser cette abeille avec laquelle vous êtes encore en contact se mettre à tracer des 8 à l’intérieur de votre champ vibratoire… Que ce soit placé à l’intérieur de votre corps physique, ou juste à côté, ou juste devant, aura le même effet. Ce qui importe c’est que ces 8 soient tout à fait harmonieux et que le vol de l’abeille en train de les réaliser vous soit agréable et tonique.

Silence vibrant

Vous allez laisser venir une deuxième abeille, qui elle va réaliser également un 8, mais perpendiculaire au précédent.
Il y a donc deux abeilles qui simultanément volent en forme de 8 dans votre champ vibratoire, sur le fond inaudible de l’intégration de ces séries mathématiques sonores que vous êtes en train d’engrammer…

Vous allez ajouter deux autres abeilles qui, elles, vont voler en forme de cercles  -perpendiculaires l’un à l’autre- autour de ces deux 8.
Cela forme donc quelque chose qui s’inscrit dans une sphère…

Il est clair que le vol de ces quatre abeilles peut vous étourdir et que mentalement vous n’avez pas à chercher à en garder le contrôle !

Les abeilles sont de grands mathématiciens.

Je n’ai pas re-précisé que cela doit rester pour vous agréable et suffisamment tranquille.
Cela n’est en aucun cas un stress.
C’est une porte qui s’ouvre dans votre conscience et dans votre intelligence.

Silence vibrant

Je vais à présent jouer une cinquième série, qui a seulement pour fonction d’harmoniser et de faciliter, peut-on dire, le passage et l’intégration de tout ce qui a précédé.
– Les abeilles peuvent continuer à voler, mais ne vous fixez pas la concentration sur leur vol. Vous pouvez le garder présent sans vous obliger à cette concentration…-

Et il importe que vous associez la couleur bleu ciel, à présent, à ce que vous allez entendre.

Musique instrumentale

Silence vibrant

Pour clôturer la mise en ordre de toutes ces données mathématiques, je vous invite à présent :
– vous vous souvenez que j’ai mentionné une sphère dans laquelle s’inscrivait l’ensemble des tracés des vols des 4 abeilles –
eh bien ! vous allez à présent installer cette sphère, en la rendant petite,
à l’intérieur très précisément d’une pyramide translucide -que vous pouvez imaginer en cristal parfaitement clair, soit légèrement bleuté, soit de couleur neutre, soit encore de couleur grise…
Ces trois possibilités de couleurs seront spontanées chez vous.
Elles correspondent à différents types de pyramides, et vous savez à laquelle vous référez.
…J’oublie qu’il peut y en avoir une de couleur verte, mais cela ne le forcez pas : si c’est cela qui vous vient, c’était également le bon choix.

Cette pyramide est un résonateur et un synthétiseur et un amplificateur.

N’en déduisez pas, car cela serait prématuré, que c’est au moyen de cette pyramide que vous pouvez générer de l’électricité !
(Je sais que cela est tentant, mais vous vous tromperiez un petit peu…)

Les étapes suivantes vous seront délivrées dans quelques temps – soit par moi, soit par un autre intervenant. Car il est nécessaire que vos corps et vos intelligences intègrent tranquillement ces données.

Avant de me retirer j’ajouterai une précision : j’ai parlé d’électricité, mais cela n’est pas limitatif ! Il y a également d’autres formes d’énergies qui sont rendues possibles par la présence et l’intégration et l’acceptation de ce paradigme.
L’acceptation est importante ! Car si vous ne l’acceptez pas tranquillement et pleinement, vos capacités seront bien plus réduites.

Il me reste à vous saluer et à vous encourager dans cette intégration et cette conscience.

Il ne vous est pas interdit de vous répéter ces images intérieures et de réécouter ces sons autant de fois que vous aimeriez le faire.

Je me réjouis d’avoir pu vous transmettre aussi simplement ces données et je vous remercie de votre écoute.

Je suis ‘Senod Rr’A du monde unifié de Zan, et je vous salue !

Alleluiah

via Christine Anne K. le 3 avril 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Eluhyam Od’l, Elohim -n°1- Synergie sons/cristaux (chants)

écouter >

Long chant rythmé

…Très chers Frères et Sœurs humains, très chère Humanité. Très chers amis, Elohims de la Terre, et tous les autres !

Ceci est ma première intervention en tant que Eluhyam Od’l.
Ne me confondez donc pas avec Eluhyam Al, qui a terminé sa série d’interventions – pour le moment.  Nous passons, pourrait-on dire sans se prendre trop au sérieux, au niveau plus élevé dans les transmissions et vos réceptions…

Les matrices cristallines de vos corps ont été mise en place et progressivement s’intègrent à vos horloges biologiques et à vos programmes dans une phase que l’on peut appeler transitoire – entre 2 états…

Les chants et les synergies sonores qu’il m’appartient de réaliser et de vous chanter sont destinés dans leur globalité à alimenter en informations et en structures ces matrices cristallines, qui actuellement sont encore relativement vierges, peut-on dire, et parfois embryonnaires. Je pense que vous me suivez ..

Vous aurez donc toujours la joie d’entendre chanter… Mais la fonction de ces chants, peut-on dire, va être plus pointue !

La famille ou la branche Elohim de l’Etre fondateur nommé Eluhyam présente donc différents individus – imaginez que nous sommes comme des sœurs ou quelque chose comme ça –  Ce qui nous « fédère », nous rassemble de par notre origine ou notre branche, c’est notre art d’employer, d’organiser, de produire et de synergiser les Sons créateurs et l’usage de la voix, dans le corps – qu’il s’agisse de voix humaine, ou d’autre types de corps.  (Ceci pour satisfaire votre légitime curiosité et votre besoin de comprendre certaines choses.)
Je n’ai pas actuellement l’habitude encore de fréquenter un corps humain, mais je pense que ça va aller!

Long chant rythmé et vibrant…

…Goûtez, sans comprendre, dans votre corps !

Je n’ai pas particulièrement développé cette capacité d’enseigner les structures intellectuelles de votre outil mental.  J’ai plutôt coutume de pratiquer ce que vous nommez je crois une langue assez « poétique », pour laquelle j’ai besoin de me familiariser à votre vocabulaire – que pourtant je connais…  Cette forme poétique de l’usage des mots permet également de véhiculer nombre de paquets vibratoires et de données libres !  Je la préfère…

J’ai chanté ce qui donnera des ailes à certains de ces cristaux embryonnaires et les fera pétiller au sein peut-être de votre chair, ou de vos éthers …

Silence vibrant… (quinte de toux du canal)…

Il faut que votre corps accepte cette information malgré cette résistance !
Imaginez ces petits cristaux qui pétillent comme des petits charbons qu’on allume et qui vont se mettre à vivre, à crépiter joyeusement, intelligemment, au lieu de rester encore endormis !

Je vais chanter la suite :

…Chants et sons rythmés, vibrants…

Silence vibrant

…Vous allez prendre soin n’est-ce pas de ces petits cristaux ?
Tous ceux d’entre eux qui ont été ainsi à présent disons défroissés – mis en mouvement, parfois encore embryonnaire – ont besoin de ce que vous pouvez engrammer de plus lumineux, évidemment !

Soyez donc attentifs car, tout ce qui va émaner de vos pensées ou de vos émotions empreintes d’égo, de projections négatives, de peur, et de toutes ces choses que vous connaissez bien.. vont en quelque sorte être engrammés et risquent d’être amplifiés, si vous ne les nourrissez pas bien.
Vous devez donc avoir soin (en vous-même) de vos pensées, de vos actes, de vos émotions, de vos vibrations.

Certains nettoyages cependant, nécessaires à votre évolution, ne nuiront pas à la qualité de ces cristaux, car ils se font sous l’effet d’une certaine énergie purificatrice – intitulée je crois entre autres Flamme Noire, et qui elle n’a aucun effet indésirable sur ces cristaux.  Ce qui est indésirable ce sont des émanations de vos vieilles structures, et celles des structures collectives qui vous informent encore de bien des vibrations – que vous n’aimeriez pas conserver en amplifiant vos propres vibrations, n’est-ce pas !?

long chant rythmé vibrant…

…Silence vibrant…

…Ici se termine ma série de Chants, pour cet instant.
Je vous invite à reprendre ce qu’avait conseillé ma sœur Eluhyam Al, concernant le soin à vos cristaux -outre ce que je vous ai dit, il s’agit certainement d’eau, de miel et peut-être autre chose – cela : pour l’ensemble de vos corps !

Je vous dis à bientôt.
Je suis Éluhyam Odl, Élohim, synergicienne de sons créateurs.
De tout mon cœur !  Alléluia
.

via Christine Anne K. le 1er avril 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Adhanay Aço, Atlante : Technologies sons//cristaux

écouter >

transmission musicale d’introduction

Je me présente : Adhanay Aço, Atlante, des mondes nommés Zah’er – que vous connaissez déjà, je crois.

Ma science et mon art sont d´utiliser les sons -musicaux et subtils- pour construire et décrypter des systèmes cristallins d´information.
…Je viens de vous faire entendre l´un d´eux.
C´est un système qui fait intervenir plusieurs cristaux -un certain nombre : entre 15 et 17 selon le moment- et dont l´interaction disons architecture et met en mouvement des flux -ordonnés ou désordonnés/ré-ordonnés ou désordonnés/ ré-ordonnés/ agencés-désagencés/ré-agencés, de façon dynamique et harmonique- d´éléments que vous appelés des données.

Silence vibratoire

J´observe le silence d´usage après l´exposé d´un tel système de données.

Silence vibratoire

…Il est important en effet que les récepteurs biologiques de votre corps traitent et véhiculent l´information jusqu´à vos centres de compréhension d´ intelligence, d´analyse, et de redistribution de l´information.

Silence vibratoire

Je vais présenter une seconde séquence, complémentaire, dans la même architecture.

Transmission musicale

Silence vibratoire

J´ai donc, par le biais de cette deuxième série sonore audible-inaudible, ré-informé (et complètement) un système complémentaire de cristaux, afin de pouvoir démontrer et mettre en oeuvre le fait que ces deux systèmes vont produire une synergie informative, tout à fait pertinente et utile…

Mais cela n´est pas juste pour l´amour de l´art et de la science !
Certes, je suis un expert et j´enseigne, mais j´accomplis également des systèmes d´information, qui servent directement et en particulier, en l’occurrence (d´où ma présence parmi vous) à l´ établissement de certains ponts sonores de communication, entre nous les Atlantes et vous, l´Humanité terrestre actuelle.
Car il est de haute nécessité à présent que non seulement nous ré-ouvrions mais que nous mettions à jour les matrices d´information qui vont permettre (et qui permettent déjà) que nos intelligences respectives « bi-fonctionnent » -ou co-fonctionnent- pour élaborer un plan commun, dont vous avez je crois un certain nombre de données et d´informations -et que je ne suis pas là personnellement pour re-détailler…
Mon intervention consiste à vous exposer ces technologies et à vous faire engrammer ces cristaux d´information sonore, qui sont des cristaux subtils essentiellement, même s´ils ont une copie, matérialisée, également, qui va servir d’étalon et d´archive, mais qui n´a pas, à vrai dire la valeur, entière et authentique de l´original, qui lui, n´est pas matérialisé au sens, du moins, où vous l´entendez.

Silence vibratoire

Je vous présente à présent une Forme sonore plus subtile, et active sur un autre mode…

Silence vibratoire

Je vous invite à l´apercevoir sans que l´usage des sons instrumentaux soit véritablement indispensable, du moins dans un premier temps… Je vais l´encadrer avec quelques sons audibles pour mieux la mettre en valeur :

Transmission musicale

Je vais vous inviter à présent, et vous en serez peut-être surpris, à engrammer la totalité de cette Forme -la dernière que j´ai présentée, n´est-ce pas!- en la compactant disons, sur et dans l´extrémité de votre index droit.
Prenez le temps de faire cela : en toute conscience, en toute fermeté, clarté, tranquillité.

Silence vibratoire

Vous en aurez aussi et ainsi l´usage.
Dans quelques instants j´enverrai juste un son de clôture pour fixer cette installation.

Son musical

Dorénavant donc, l´ extrémité de votre index droit sera un récepteur pour une partie des flux de données que nous avons à vous envoyer, ainsi que j´en ai parlé il y a quelques instants.
Vous ne pourrez pas employer cela dans une attitude de pouvoir, ou d´ expérimentation aventureuse. Vous l´ emploierez à vrai dire d´une façon que vous pourriez juger passive, mais qui fera de vous d´irremplaçables contributeurs -contributeurs dans la mise en route et en place de nombre des choses auxquelles vous aspirez je crois profondément, vous qui m´ écoutez !

Silence vibratoire

J´invite certains d´entre vous à rejoindre mes classes : elles vous sont ouvertes !
J´ai déjà vu quelques uns, mais trop peu. Sachez que les bancs sont accueillants, et les savoirs que je dispense valent la peine d´être reçus, transmis et pratiqués.

Silence vibratoire

Je vais à présent jouer -de cet instrument dont j´ apprécie les qualités, fréquentielles et sonores- la mise en mouvement d´une importante matrice cristalline… Dont j´ai un peu de mal à vous décrire la forme, mais cette forme est très harmonieuse et présente certaines qualités giratoires de toute beauté.

La mise en mouvement de cette matrice a pour effet de diffuser un ensemble de sons et de données harmoniques ainsi que scientifiques. Vous pourriez comparer cela (vous allez être surpris) à une émission de télévision de grande qualité, qui se diffuse de temps en temps.
Eh bien voilà, elle vient d´être chargée et mise à jour et je vais la mettre en mouvement.
Profitez donc de cette émission cristalline.

Musique instrumentale…
Silence vibratoire

L´émission dont je vous ai parlé ne fonctionne pas dans la durée au sens où vous le pratiquez. Vous pourriez dire qu´elle fonctionne par une sorte de série de flashs, étalés sur une certaine période dont vous n´aurez pas le contrôle. Néanmoins, ayant entendu la séquence sonore de mise en mouvement, vous aurez le privilège (et j´espère la joie) de bénéficier de la totalité du déversement des informations, jusqu´à l´ achèvement du programme.

Silence vibratoire

Je suis à présent chargé, en raison de ma présence dans ce canal, de vous transmettre un outil supplémentaire, qui cependant ne relève pas des technologies dans lesquelles je suis spécialisé – cela évite l´intervention d´un autre spécialiste.
Ce que j´ai donc à vous transmettre est l´usage d´un anneau.
Considérez que cet anneau se nomme « virtuel » dans votre langage et que vous pouvez dès à présent considérer que par votre simple attention il se place à votre orteil (gros orteil comme vous dites) du pied gauche de préférence -il parait que cela peut être le pied droit pour certains…
Cet instrument ne vous gênera pas, du moins c´est ce que l´on m´a dit.
Et il est également un circulateur de sons, dans une technologie qui n´est pas celle des cristaux que j´emploie, encore une fois c´est tout à fait autre chose.

Ce qui importe, c´est que ce circulateur de sons permet que les fréquences terrestres -sur lesquelles vous marchez- soient redistribuées de façon cohérente vers nos récepteurs,  afin que nous puissions optimiser, technologiquement, en permanence (ou en continu, je ne sais pas) la qualité de circulation des informations, des sons, des musiques, des fréquences, des paquets de données, etc.. entre vous et nous et entre nous et vous.

Vous avez le pouvoir de désactiver cet anneau – néanmoins je ne suis pas habilité à vous donner les instructions en ce sens. Sachez donc que ceux qui sont considérés aptes à recevoir ce pouvoir de désactivation -temporaire et circonstancielle- le recevront personnellement, par des voies que je ne connais pas, mais dont je connais la pertinence et la sûreté.
Voilà donc ce qui concernait la transmission de l´anneau, dont j´étais chargé « par intérim » en quelque sorte.
Je vous invite encore une fois, à fréquenter mes classes, mes cours, mes démonstrations, et à rejoindre les Equipes que j´instruis – car ces technologies vous seront fort utiles, dans un avenir que je suppose très proche !…

Et avant de vous quitter je vais, vous donner l´exemple de la création d´une micro-matrice cristalline embryonnaire, qui par la suite fera l´objet d´un travail plus poussé, mais cela hors de votre compagnie.
Écoutez :

Musique
silence vibrant

À présent, très heureux d´avoir pu faire cette intervention, dont j´ai apprécié la qualité d´écoute, je vous fais mes salutations et je me retire.
Je suis Adhanay -Atlante de Zah’er.

Alléluia !
via Christine Anne K. le 31 mars 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Asayanag Edolot, de Sirius C -n°2- Notre Chair est Musique…

écouter >

introduction musicale

Bien-Aimée Humanité, c’est une grande Joie de revenir échanger avec Vous.
Vous me connaissez, je me nomme Anasayag Edolot de Sirius C, je pratique la Musique et ses secrets…

Musique…    (avec tintements de clochettes au loin)

Écoutez en vous-même, intérieurement, la cascade, le déploiement, la multiplication des ondes que ma musique modeste engendre, et les trésors cachés qui peu à peu se révèlent dans le Silence… Où la légère clochette agitée par le vent maintient son chant aérien…

Creusez en vous la Profondeur de ces sons…

C’est en votre Chair qu’il y a à creuser..!
Tout autant que dans cet espace intérieur que, pour beaucoup, vous aimez déjà fréquenter…

Musique
silence vibrant
       ( …avec toujours les tintements de clochettes)

Entendez en votre Chair !
La subtilité, la richesse..
Entendez la beauté résonante et multi-créatrice que ces Sons engendrent et perpétuent.

Vous êtes, en votre Chair aussi sachez le, le Mystère de la Musique.

Vous êtes la Beauté de ces architectures sonores !
Elles nous constituent tous.
Elles nous ont fait être.
Elles nous donnent forme, et nous leur donnons forme à notre tour.

Musique

Se révèlent ainsi des Vérités, des Evidences, des Sagesses…
Qui n’en doutez pas, appartiennent à la qualité même de votre Chair.

Et en cela dites-vous que cette Chair est divine bien que périssable – et c’est ce qui fait entre autres toute sa Beauté…

Et de même que la Musique par ses sons semble éphémère, apparaît et disparaît sur le Silence ; de même votre Chair, porteuse de cette immensité cachée, apparaît, disparaît. Renaît parfois, chante – dans le Silence autant que dans les bruits…

Ecoulement sonore d’un bâton de pluie

Ainsi s’écoule votre Vie de chair …bâton de pluie … :
Parfois vite, parfois délicatement, comme une pluie d’argent, de sons…
Et puis semble s’éteindre – laissant quelques pépites invisibles et précieuses, qui ensemencent encore ceux qui sont encore à l’écoute…

Musique
silence vibrant…

Entendez les mille ruisseaux sonores et joyeux qui en vous s’écoulent et chantent perpétuellement, plus ou moins – parfois assourdis ou endormis, parfois dans le plein éclat de leur flot retentissant !

Entendez en vous l’Appel si joyeux de l’Etre, de l’Essence, de la simple Nature de votre véritable Note musicale…

…Entendez le son des innombrables Chants que vous n’avez cessé de chanter et qui résonnent encore dans le Silence !

…Entendez les Voix multi-orchestrées de vos plus belles paroles et de vos pensées les plus véritables, cristallines, dorées, splendides – qui, comme un Trésor, continuent de résonner leur musique au sein même de Ce qui constitue votre Matière.

Sons du bâton de pluie qui vont crescendo puis stoppent.
silence vibrant

Et voilà qu’à nouveau le Silence reprend ses droits.

Voilà qu’à nouveau la Profondeur infinie de Ce qui ne se dit pas reprend sa plénitude entière.
Voilà qu’à nouveau vous êtes Ce qui germe, Ce qui croît, Ce qui demeure.
Ce qui ne sait pas se dire au risque de briser la Coquille trop tôt, ou trop tard…

Musique
silence vibrant…

Il y a en cet Etat-là : Contemplation infinie, hors de toute temporalité.
Extase diriez-vous.
Joie absolue d’Etre, et de ne pas Etre…

Silence vibrant

Et c’est en cet Instant qu’en vous l’Appel le plus flagrant, le plus juste, le plus immense, le plus percutant de la Source qui vous fait Etre se manifeste dans toute sa pure Origine !
…Et le Son éclatant de cet Appel vous fait perdre définitivement Tout ce qui encore pouvait s’accrocher – de certitudes, de croyances, de sentiments de soi.

Musique

La radicale Pureté de ce Son vous traverse.
Vous transperce.
Vous recrée.
Et cela à l’infini…

…Musique rythmée

Et votre pas à nouveau se fait entendre, sur le sol portant la Joie de cette Chair !

…Musique

Des éons ainsi se sont écoulés. S’écoulent.
S’écoulent encore d’innombrables instants de Matière et de Chair.
S’égrènent, se répandent, jouent, palpitent, meurent et renaissent, chantent…

Cela, mes très-Aimés est l’un des Secrets que, je l’espère, ma musique vous refait visiter.
Portez le en vous, il vous appartient. Chérissez le !

Soyez la Beauté de Ce qui en vous est cela…

Je vous salue. Je vous dis à bientôt peut-être, moi Anasayag Edolot qui vous parle depuis ce Plan de Sirius C que nous aimons tant faire résonner en Vous et pour Vous, avec Vous.

Alléluia

Courte clôture musicale

.

via Christine Anne K. le 28 février 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Inaj’L Adr, des Pléiades – n°3 – Géométries sonores

cliquez pour écouter

Musique vibrante.

Amis et Frères et Soeurs de Terre, c’est une joie de pouvoir communiquer avec vous ces quelques instants.

Mon nom serait pour vous Inaj’l Adr. Je suis déjà intervenu en tant que mathématicien musical -résidant, issu de, ce que vous appelez les Pléiades.

Depuis ma précédente intervention, il y a eu beaucoup d’apports musicaux et harmoniques, et géométrico-musicaux dans l’ensemble des systèmes qui caractérisent votre configuration planétaire. Et j’observe avec plaisir et intérêt que ces configurations non seulement sont bien évidemment tout à fait cohérentes, et de toute évidence performantes, mais également qu’elles sont belles. Et j’observe également qu’elles sont génératrices, créatives en quelque sorte, de possibilités d’éléments nouveaux ou bien supplémentaires, lorsque cela doit se générer (…je vois bien qu’elles ne font pas du nouveau pour faire du nouveau : cela serait tout à fait anarchique).

Musique vibrante.

Vous voyez que je m’exprime avec plaisir par l’emploi de ces harmoniques musicales et de cet instrument de métal terrestre.
Cela me permet d’ajuster -d’une façon qui me satisfait, qui me plait, et qui convient à mon propos- les lignes harmoniques à l’intérieur desquelles j’ai besoin de me situer pour communiquer avec vous; et aussi une certaine, disons base sonore, au moyen de laquelle je souhaite pouvoir vous informer…Car mon rôle en cette communication est de vous apporter quelques informations qui sont, disons, complémentaires et nécessaires de ce qui est en train de se mettre en place musicalement, et disons « électriquement » (pour employer des mots qui vous sont familiers) dans la configuration globale qui englobe votre Planète, peut-on dire, et à laquelle j’ai fait référence à ma façon tout à l’heure.

Je vous invite à profiter d’un temps de silence vibrant pour vous mettre, dirais-je, au diapason.

Silence vibrant,
puis transmission musicale.

…Ceci était un autre ajustement que j’installe par dessus les précédents. Cela nous donne donc deux petites gammes qui se superposent et s’entrecroisent; permettant donc que les sons subtils dont nous allons avoir besoin se glissent très très précisément dans votre système d’audition, et pourrait-on dire dans votre corps.

Nous allons également profiter du fait que vous avez bénéficié il n’y a pas longtemps de la mise en place de quelques Lignes de Conscience (*). Je vous invite donc à recaler votre Conscience sur la totalité des Lignes de Conscience dont elle dispose… (Cela n’est absolument pas une opération mentale, cela va sans dire, et il s’agit simplement -si vous voulez des mots- d’une ouverture et d’un centrage de vous à vous-même.)

…Voilà, j’entends que des alignements bien cohérents sont à présent en train de se faire entendre pour moi. Nous allons donc être parfaitement en mesure de réaliser mon projet. Je veux dire par là le projet qui m’est confié, car j’agis bien évidemment non pas de mon propre chef, mais dans le cadre d’un plan qui se déroule et qui s’adapte – et en cela je réfère (je ne l’ai pas dit en me présentant) à mon appartenance aux Hautes Consciences Intergalactiques dont je suis un membre scientifique.

Je pense que vous êtes prêts, étant mentalement rassurés et consciemment ouverts. Nous avons d’abord donc une 1ère phase d’audition, de réception et d’organisation en vous de 3 séries de sons subtils.
Pour plus de clarté, je ponctuerai l’entrée et la sortie de chacune de ces séries avec un son audible.   


Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Nous allons passer à la 2ème série.

Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Je vous laisse un instant, avant de passer à la 3ème série.

Silence

Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Nous avons donc positionné j’espère pour vous ces 3 séries… J’ajouterai que vous pouvez, puisqu’il y en a 3, penser à un triangle. La réalité de la géométrie à laquelle nous avons affaire est un peu plus complexe mais l’image du triangle est parfaitement cohérente pour vous.
-Ne cherchez pas mentalement à faire le lien entre un triangle, sa forme et 3 séries de sons, vous perdriez votre temps et vous vous déconcentreriez. Contentez-vous d’aimer ce qui se fait-…
Voilà, la structure de ces 3 séries étant, je pense, stabilisée dans votre intelligence et dans votre réceptivité; nous allons maintenant constituer de façon disons croisée, un petit ensemble sonore audible qui -sans que vous ayez aucun effort à faire, si ce n’est d’être là- va donc se composer, s’articuler, se mêler, de façon structurée et tout à la fois créative, avec ce Triangle de sons subtils que nous avons mis à disposition précédemment.

Transmission musicale…

…C’est une Joie profonde et authentique pour moi de vous transmettre ces éléments, qui sont pour moi un petit trésor.

Silence vibrant

…Dans le temps de silence que je me vois amené à observer avec vous, je suis très attentif à l’extrême activité -en cet instant- de votre Structure d’Intelligence Collective, dans ses nombreuses sous-structures; et à la manière très impeccable, dirais-je, dont elle intègre déjà l’ensemble de ces sons à peine leur vibration s’est-elle éteinte… – car elle ne s’est pas encore éteinte que déjà il y a Intelligence créative et organisatrice en action !

…Silence vibrant.

Je vais à présent évoquer une autre figure de géométrie, peut-être peu courante pour vous, que je désignerai comme un pentaèdre, c’est-à-dire un volume avec 5 sommets. (J’ai un doute à vrai dire car je ne me rappelle pas si le mot « -èdre » concerne les sommets ou les arêtes?)… Il s’agit bien d’un volume à 5 sommets et pardonnez-moi si involontairement j’aurais évoqué un volume à 5 arêtes. Je ne vous demande pas de le visualiser -vous pourrez toujours, si cela vous amuse plus tard, chercher à quoi cela peut ressembler.

Ce qui importe, c’est que vous preniez conscience que chacun de ces 5 sommets émet une capacité de fréquence sonore. Quand je dis « capacité », je veux dire que chacun de ces sommets n’émet pas une fréquence unique et constante; et le mot « capacité » signifie pour moi qu’il peut émettre telle ou telle fréquence… Chacun de ces 5 sommets donc a la capacité d’émettre certaines fréquences, et les 5 fréquences émises sont bien évidemment harmoniques d’une façon spécifique les unes avec les autres…
Il ne s’agit pas de vous embrouiller le mental; nous sommes en train de poser, je l’espère, une petite forme musicale, et cela était le préambule.

Je vais donc maintenant mettre à disposition un petit ensemble de sons qui va, je dirais, probablement tout naturellement se disposer, de par votre Intelligence Collective, dans cette configuration de 5 sommets – chacun avec sa capacité fréquentielle.

Transmission musicale.

Silence vibrant.

Je vous donnerai maintenant l’indication que : ce que j’ai appelé un pentaèdre, ce volume avec ces 5 sommets à capacité fréquentielle, harmoniques -qui vient d’être informé- a une rotation complexe; et que cette rotation s’est mise en mouvement.
Cela est une indication (…encore une fois, vous n’avez pas à analyser, mais simplement à recevoir et à entendre) car le fait de cette Rotation, bien évidemment, produit une certaine Architecture sonore.

…A quoi sert tout cela me direz-vous ?

Comme je l’ai dit au tout début de mon intervention : ce sont des éléments que j’ai été chargé de vous proposer et qui devraient complémenter l’Architecture, la Configuration des nouvelles Grilles sonores que vous venez, je crois, de mettre en place, et qui sont encore en train de se formater, disons. (*)

Ces éléments ne vous sont pas imposés, ils vous sont proposés. Et votre Intelligence Collective a toutes les capacités de les adapter, et disons, presque de jouer avec eux. Voilà : cela sert à cela.

Cela vous offre également -sur le plan peut-être plus individuel ou en petit groupe- quelques matériaux matématico-musicaux qui peuvent vous intéresser pour certaines créations que vous pourriez avoir envie de faire naître…
Cela peut donc s’engrammer, s’archiver dans le bagage de vos connaissances, et de vos outillages, en sachant que cela peut bien évidemment générer des créations supplémentaires nourries par cela.

Je suis donc très heureux, je le redis, d’avoir pu partager avec vous ces éléments.
Je n’en donnerai pas davantage.

Il importe simplement, avant que je me retire, que nous unissions nos coeurs et dirais-je notre Amour de La Source, pour contempler quelques instants ensemble ces petites Réalisations sonores géométriques, vivantes.
Ces Architectures qui font partie des Beautés sans cesse naissantes que nous offre notre Univers… Et que nous offre notre appartenance à cette grande Symphonie de l’Un – qui nous fait Etre.

Contemplons donc quelques instants…

Silence vibrant

Et que vos Cercles, quelles que soient leur fonction et leur spécificité, dans leur ensemble, bénéficient en toute Joie de ces apports, ou de leurs conséquences.
Ainsi vous -individus, que vous êtes en toute Harmonie- serez à même d’en tirer le plus grand bénéfice pour vos Vies et vos Consciences.
…C’est notre point de vue.
C’est notre Souhait; c’est notre Voeu.

Je vous salue.
Je suis Inaj’l Adr, des Pléiades, et des Hautes Consciences Intergalactiques.
Alleluia.

.

via Christine Anne K. le 23 octobre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.
(*) – Lignes de Conscience : cf. Erinouys de Setikkou, 1 et 2
Nouvelles Grilles sonores : cf. Sehelam Anna n°7

Ashtir II, n°3 – Extensions de la Voix

cliquez pour écouter

O Humanité Bien-Aimée, chérie de nous… Vous me connaissez, je suis Ashtir (le deuxième) – Elohim, Maître ès-Formes.

Je suis déjà venu de nombreuses fois en tant que Maître ès-Formes ( Ashtir & Ashtir II ) vous aider à ouvrir vos conceptions, et votre conscience, à travers des jeux de formes vous permettant de mieux accéder tant à votre mémoire de vous-mêmes en tant que descendants des Elohims, et aussi d’accéder à votre propre intelligence créatrice d’aujourd’hui.

…Sachez avant toute chose que nous prenons soin dans ces interventions, parfois, de brouiller légèrement la clarté vocale de notre canal afin que certaines informations supplémentaires vibrantes fassent leur chemin ou bien que d’autres soient clarifiées…

Il y a en effet dans la vibration de la voix humaine un nombre important -pour ne pas dire énorme- d’informations qui sont véhiculées; et il importe parfois que l’usage de la Voix soit véritablement considéré comme le véhicule idéal pour les communications les plus complètes. Et en tant que Maître ès-Formes, j’ajouterai que bien évidemment la Voix, au delà de son aspect physiologique, est une forme sonore qui n’est pas laissée au hasard -ni même au hasard de la génétique- et qui remplit, à travers différentes sources d’informations qui la nourrissent, et de par votre corps et ce que vous êtes, un rôle extrêmement pointu, qui vous sert à vous accorder les uns les autres; ainsi qu’à vous écouter vous-même et à informer en permanence votre propre corps; à l’inscrire dans toutes les constellations de différents corps avec lesquelles il interagit – ou bien où vous, en tant que personne ou en tant qu’Etre, vous interagissez… La musique de votre Etre donc -qui cependant n’est pas audible par vos oreilles de chair- est informée, et informe réciproquement, par la Voix qu’émet votre personne.

– Il y a donc un certain travail qui s’est fait dans la Voix de la personne que nous utilisons pour vous parler. Ne croyez pas pour autant que notre sujet soit de parler de cette personne; nous l’employons en tant qu’exemple dont vous entendez la Voix-

Il y a des modifications vocales qui surviennent au cours de votre maturation et également de votre chemin – chemin spirituel comme vous dites, chemin d’évolution, chemin d’Eveil, chemin vers Soi, chemin à travers des espaces que vous apprenez à connaître de mieux en mieux. Soyez donc, et ceci est une parenthèse, à l’écoute de vous-même, de ce que votre propre Voix peut vous indiquer, vous dire : dans ses changements de tonalités, de timbres, d’intensités, de rythme; dans le point du corps d’où elle émane et qui peut varier… Votre voix également résonne spécifiquement dans certains points précis de votre corps, comme un certain point au centre de la paume de vos mains par exemple (je choisis celui-ci car il est facile à localiser). Vous pouvez donc vous exercer, si vous voulez, à entendre vibrer votre voix dans cette place située au centre de vos mains. Cela d’ailleurs vous informera beaucoup car ce point est également relié et résonant avec d’autres bases de données… Je ferme cette parenthèse.
En tant que Maître ès-Formes, je suis donc aujourd’hui habilité à introduire disons certaines petites améliorations, enrichissements, dans la forme sonore qu’est votre Voix.
…Je vous invite simplement, à cet instant, à vous préparer à accueillir cela en vous-même, et à bien vous laisser pénétrer par les vibrations – émises non-physiquement par la Voix que vous entendez et que j’utilise comme instrument.

Il y a d’abord ce silence : au cours duquel néanmoins s’émettent des formes sonores.

Silence.

Nous allons à travers l’emploi de cet outil vocal explorer quelques chemins : que vous pouvez considérer comme des mises en formes qui sont adressées à votre propre capacité d’intégration des informations.

Autrement dit, même s’il y a toujours un aspect ludique dans ces Jeux de formes, ne considérez pas cela comme un divertissement : vous êtes à l’Ecole de la Forme en ces instants! Et vous le savez.

Voici donc un premier parcours, un premier chemin, une première Forme : que je vous invite à entendre et à laisser résonner dans votre propre corps, avec bienveillance et avec votre intelligence. Il ne s’agit pas de mettre en action votre mental mais votre intelligence : je sais que vous êtes capable de saisir la nuance.

Chant et sons vocaliséssilence

Vous n’avez bien évidemment pas à chercher à imiter vocalement, avec votre volonté, ce que vous avez entendu; ce n’est pas du tout le chemin. Si cela devait se faire, cela se ferait spontanément et tout seul, de par votre propre voix. Mais en intégrant, par la simple forme d’écoute que je vous ai indiquée, ce qui se communique, vous constituez votre propre bagage de Formes améliorées pour votre propre Voix.

Il y a à présent ce que j’appellerai un 2ème article dans cet enseignement de Formes.

Sons et souffles, chant.

Je vous rappelle à présent que lorsque nous parlons de vous, il y a certes votre Voix audible, physique, pour laquelle vous employez vos cordes vocales et un certain nombre d’autres fonctions, et que vous faites résonner dans la cavité de votre cage thoracique principalement… Il y a également -et cela vous avait été je crois indiqué par notre frère Eshtananda , je présume, il y a déjà de nombreux mois- une Voix subtile, dont vous disposez et que croyez-moi vous utilisez depuis fort longtemps et de mieux en mieux. Cette Voix subtile redouble parfois votre Voix sonore, ou parfois fonctionne dans les moments de non-parole. Elle n’est pas assujettie à se taire lorsque la voix physique parle, non plus qu’elle est assujettie forcément à s’exprimer lorsque la voix physique se tait. C’est à un autre niveau.

Nous avons également dans cette session à faire un petit travail d’amélioration sur les capacités de votre Voix subtile… Il va s’agir d’élaguer quelques aspects encore un peu distordus, et d’élargir un canal qui va rendre cette Voix subtile non distordue, plus éclatante disons, plus audible, et plus riche dans ses possibilités.

Voici donc, en ce sens, le 3ème chemin : qui est à écouter et à intégrer par vous dans vos propres corps et corps subtils. Ce chemin comporte fort peu de chants audibles, à part quelques-uns.

Chant, sons et notes de musique.

Voila… Cette installation au niveau de votre Voix subtile qui vient d’être faite est pour moi un succès, car il n’était pas forcément si aisé de la réaliser de cette manière. Il semble en première évaluation que ce soit réussi au-delà de ce qui était anticipé, ce qui est une joie!

Je vous invite à boire une quantité d’eau supplémentaire à votre habitude et à consommer un peu de miel, vous connaissez ce protocole. (Et ne vous étonnez pas si d’aventure le son de votre voix semble un peu inusuel dans les heures qui viennent et dorénavant.)

Vous allez donc disposer d’un instrument de communication vibratoire beaucoup plus developpé. Prenez-en soin…Et jouissez entre vous-mêmes les uns avec les autres de ces nouvelles données, ces nouvelles capacités, ces nouvelles gammes fréquentielles et d’informations qu’il va vous être donné de mettre en formes et de jouer au quotidien.

 

Il y a à présent, pour parfaire disons ces petits travaux, une Forme supplémentaire dont je vous invite à créer en vous l’empreinte. C’est très simple : vous allez simplement visualiser une petite sphère bleutée, ou bleuâtre, qui pourrait peut-être vous évoquer une planète, un globe flottant dans un espace, et dont la matière peut vous paraître assez cristalline ou lumineuse…

…Vous allez porter attention au fait que cette petite sphère émet une sorte de compactage de sons… C’est donc comme un accord multiple, constant, qui en émane; et qui entre en résonance avec la vibration de votre coeur dès lors que vous l’avez indentifié. Je parle d’identifier bien sûr le son émanant de cette sphère – car la vibration de votre coeur, vous n’avez pas à l’identifier, vous la connaissez!

Une fois ce petit pont sonore réalisé, sachez qu’il vous suffira -même si vous oubliez cette sphère- il vous suffira de vous y relier; par un système que l’on pourrait qualifier d’automatique mais qui néanmoins est mû par un désir de votre part. Et le fait de vous y relier ainsi vous permettra de faire une sorte de mise à jour sonore de votre Voix physique et de votre Voix subtile. Ces mises à jour ont leur intérêt et leur importance, car cela évite d’en arriver au stade où nous avons des travaux plus importants à faire (comme il vient d’être fait aujourd’hui). C’est ainsi plus fluide et plus simple, plus évolutif de façon naturelle et de façon harmonique les uns avec les autres… Le fait d’ailleurs que ces mises à jour aient lieu suscitera d’emblée des mises à jour autour de vous.

Je vous invite à présent à l’écoute de quelques sons, afin disons de fluidifier et de finir d’informer les structures sur lesquelles nous avons travaillé. Et je vous rappelle avant de vous faire mes adieux qu’il vous est recommandé de boire et de prendre un peu de miel.

Notre soeur Eluhyam vous fournira par la suite un ou deux chants parachevant la qualité de ce travail. Avant donc cette cette plage musicale, je vous salue car je vais me retirer de la Voix de ce canal.

Je suis Ashtir le deuxième – Elohim Maître ès Formes; et je vous dis à bientôt.

Jouissez bien de vos capacités vocales.  Alleluia.

Plage musicale de fluidification.

.
via Christine Anne K. le 23 septembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

-cliquez pour retrouver toutes les interventions d’Ashtir (I et II)-

…De fort nombreux messages, des différents Elohims et d’autres, évoquent ou font intervenir la notion de voix subtile et /ou d’audition subtile… Le mieux est de vous laisser guider  par vous-mêmes dans une recherche en arrière, et relire ou réécouter  Eloha n°12 est une belle possibilité  parmi bien d’autres… NdR

.

Suffeya Hy (HCIG) n°3 – Codes sonores d’installation

cliquez pour écouter

Chant..

Recevez mes Salutations!

Très chère Humanité de la Terre, ainsi que tous les autres Vivants habitant cette Planète ainsi que son pourtour. Mon nom est Suffeya Hy, vous me connaissez. J’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Galactiques, et je suis ce que j’ai désigné comme une Onde (par commodité pour vos représentations).

Aujourd’hui nous poursuivons la mise en place, vous avec nous -et sous, dirai-je, mon orchestration- de quelques Grilles sonores, et Formes qui ne sont ni grilles ni portes ni clés  (et n’ont pas de nom à ma connaissance en votre langage) mais qui sont indispensables dans l’Architecture générale de ce que nous construisons ensemble et sur votre demande.

…Nous avons donc à présent l’opportunité, la possibilité de réaliser la transmission sous forme strictement sonore et compactée, ainsi qu’il vous l’a été dorénavant autorisé et transmis. Cela va rendre beaucoup plus performant notre travail…

Je vous invite donc dès à présent à renoncer en quelque sorte à ce que votre compréhension mentale soit très active.

Et néanmoins si intuitivement vous percevez certains éléments, que vous aimeriez pour vous-même nommer ou analyser, sachez mes Très Chers que votre compréhension ne sera jamais complète et qu’il vaut mieux, pour éviter l’enfermement dans quelques erreurs ou illusions, laisser cette compréhension dans un certain flou plutôt que de vous accrocher un peu égotiquement à des notions que vous croiriez avoir maîtrisées.

…Ceci bien sûr s’adresse à la fonction mentale ordinaire que vous employez dans la vie de tous les jours, car votre conscience d’Etre et votre Mental supérieur sont bien évidemment à même de comprendre, intégralement et avec intelligence créative, ce qui va se mettre en place – parce que cela est fait pour vous et avec vous.

Nous allons donc procéder dans les instants qui viennent..
Je vous rappelle que le code d’accès qui sera délivré ne pourra être employé que sur l’ensemble des portées sonores qui vont l’accompagner… Il s’agit d’éléments qui sont en partie une création, ainsi que de deux éléments qui proviennent d’un Système déjà employé auparavant et qui sont pour ainsi dire réinjectés ou recyclés dans l’Architecture que nous construisons ensemble. La raison en est que ces deux éléments sont parfaitement riches et pertinents et qu’ils conviennent vibratoirement à la perfection à votre Système de vie.

Je vous invite à présent à enter dans l’écoute intérieure..

 

…transmission compactée par sons et paroles-code, puis silence vibrant…

 

Appréciez mes Très Chers dans ce silence apparent l’écoute subtile de l’ordonnancement de toutes ces données.
Peut-être percevrez-vous certains mouvements. Mais que vous les perceviez ou non, sachez qu’il y a un tournoiement de certaines formes, qui sont en train de s’ajuster. Leur ajustement est progressif et ne se réalise pas là en quelques secondes; mais par votre écoute et vote présence vous êtes pleinement participants (et bien plus que votre égo ne saurait l’imaginer) à ce qui se construit grâce à vous et de par la qualité de vibration de vos intelligences conjointes, harmonisées, réparties, placées, symphonisées…

silence vibrant

Nous avons également dans quelques instants prévu l’installation d’un élément supplémentaire.
Prêtez bien attention à cette installation supplémentaire car cet élément -qui n’appartient pas au système dont nous nous sommes occupés jusqu’à maintenant- est de la plus haute importance, et son intégrité fait que bien des possibles vont s’architecturer grâce à sa présence et son placement.

Transmission sonore codée compacte puis silence

Accueillez de tout vote coeur la mise en place de ce dernier élément.
Vous percevez sans doute qu’il allège et dynamise -entre autres fonctions- l’ensemble de la Structure, je dirais même de la Pluri-Structure… Et la vibration authentique et pure de vos coeurs tout autant le nourrit que se nourrit de sa présence. Et ainsi la vibration de vos intelligences forme en quelque sorte une Boucle -grâce à la présence adjuvante de ce dernier élément- avec la vibration de vos coeurs.
Cette Boucle est spécifique; si vous souhaitez lui donner un nom, cela vous reviendra.
Je vais vous inviter quelques instants chers Humains à utiliser votre corps physique dans cette installation : en élevant vos deux mains paumes tournées vers le ciel de part et d’autre de votre corps. Vos paumes se trouvent plus ou moins à hauteur de vos épaules, chacune de son côté. Cela active un programme qui appartient à votre structure corporelle en relation avec cet élément…

…Le médius de vos deux mains peut être particulièrement concerné dans cette posture, et si vous éprouvez le besoin de remuer ce doigt vous êtes libre de créer un petit mouvement… Vous pourrez ensuite reposer vos deux mains comme bon vous semble.

Nous allons clôturer cette installation codée et compactée par un petit chant de clôture.

Chant..

Je vais à présent me retirer, et je vous annonce avant cela l’intervention d’un Invité – qui va suivre la mienne après quelques instants. Cela était prévu.

Quant à moi je vous salue, Peuples Réunis de la Terre, et je vous dit à bientôt. Je suis Suffeya Hy que vous connaissez.

Alleluia!
via Christine Anne K. le 29 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Suffeya Hy (HCIG)-n°2- Portes sonores

cliquez pour écouter

longue introduction en musique et chants

Bien-aimée Humanité de Terre,  je vous salue.
Je me re-présente, Suffeya Hy (?). Ceci est je crois ma 2ème intervention en ce canal et par cette voix, par laquelle je dépose en paroles, entendables par vous, en vos personnes, ce que je dépose et que nous déposons également, en vibrations, avec vous.

Ainsi que je vous l’ai déjà dit, j’appartiens aux Hautes Consciences Intergalactiques, et je suis ce que vous pouvez considérer comme une onde, un ensemble d’ondes, une configuration multiple…

Je parlerai peu…
Mais soyez bien conscients que chaque silence n’en sera pas un.
Et soyez bien présents, sans aucun effort, simplement à ce qui est : car nous oeuvrons ensemble. Et même si vous recevez ces paroles, vous êtes au minimum des résonateurs -et en vérité bien davantage.

séquence sonore : baton de pluie

…Essayez, dans le fait d’entendre ces petites ondes, de porter votre attention sur : le moindre petit déplacement, du moindre petit grain parmi tous ceux qui à la fois chantent… Car en cela vous faites Oeuvre tous ensemble d’écoute, de discernement, et d’intelligence…

Lorsque la mer par ses vagues roule les galets sur le bord de l’eau, chaque galet qui remue est à lui seul un ensemble vibrant et porteur non seulement de sons, de vie, de cristaux – et il est relié à un archipel non seulement d’autres galets, mais également d’autres cristaux et autres sons, et d’autres minéraux répartis dans les Univers.

Ainsi devez-vous mes très chers, entendre ces sons.

longue séquence musicale et silences

Nous ouvrons ainsi des Portes sonores.
Ce ne sont pas des Portes qui ouvrent par le son, ce sont des Portes qui ouvrent sur des Sons. Ces Sons sont les architectes des Univers.
Ces Sons sont les matériaux et les modules d’intelligence qui vous servent actuellement à réaliser de nombreuses formes subtiles qui constituent les nouvelles architectures que vous souhaitez établir en votre monde, en votre Planète la Terre.
Ces Portes sonores sont donc pour vous. Et nous sommes simplement en train de faire au mieux pour qu’elles s’ouvrent en toute Harmonie et en toute Intégrité.

longue séquence de musique, silences, chants

baton de pluie

Non seulement les galets au bord de la mer, mais les oiseaux dans votre ciel, les fleurs dans vos prairies, et les pensées dans votre mental collectif sont autant de ces petits bruits dont chacun s’ajoute aux autres et doit être regardé en tant que tel, entendu, pour ce qu’il est, et ne pas être confondu; même si la Symphonie (et ce n’est pas un paradoxe) n’est autre que celle de l’Un – au final, ultimement, et dès l’origine.

longue séquence de musique, silences, chants
…Je n’ai pas procédé comme à l’accoutumée se passent les choses, en vous annonçant, Porte après Porte, les ouvertures qui se font. Cela n’était pas nécessaire, n’est-ce pas ?

Il y a donc actuellement, au point où nous en sommes dans ces ouvertures, 8 ouvertures, dont nous avons posé en quelque sorte les Clés sonores.
C’est à vous de faire qu’elles soient ouvertes.
En ce qui concerne mon intervention, elles le sont.

Nous n’avons pas tout à fait fini.
séquence de musique et chants

baton de pluie

Chacune de vos pensées est l’un de ces petits grains, n’a ni plus ni moins de valeur, chacune de vos émotions, de même. La vague sur le bord de la plage le fait bouger… La vague ne se préoccupe pas de chacun des galets qu’elle fait bouger, mais l’ensemble constitue la musique déclenchée par la vague, et dont elle est l’onde porteuse de par son mouvement et de par sa forme.
Ainsi, je suis moi, Suffeya Hy, onde porteuse en ces instants, permettant aux innombrables petits états, aux innombrables pensées, aux innombrables grains de tout ce que vous êtes, de construire et de déconstruire à chaque instant ce que vous avez à construire et à déconstruire… En ces instants qui sont, vous en êtes bien conscients, des instants privilégiés où vous avez choisi de changer tout ce que vous pouvez et désirez changer, et de créer de nouvelles Structures, de nouvelles Musiques, de nouvelles Architectures.

Ainsi, ces Portes sonores qui ont été définies et dont vous avez reçu les Clés vous permettent d’aller puiser dans l’ensemble des vagues qui peuvent mettre en ondes, et en mouvements, et mettre en architectures déployées de sons tous les éléments que vous souhaitez employer. Que ce soient des éléments neufs et créés, ou encore à créer; ou que ce soient des éléments -soigneusement triés- que vous souhaiteriez maintenir, non pas parce que vous y êtes attachés mais parce qu’ils ont réellement une Vérité, un Sens, une Beauté, et qu’ils témoignent de ce que la Véritable Intelligence de l’Un a produit en vous et ce qui s’y trouve.

séquence baton de pluie et musique

Ainsi s’achève mon intervention.

Je vous salue et je vous dis à bientôt. Je suis Suffeya Hy
Et je vous invite à écouter la vague en vous, et parmi vous, et à cultiver l’ouverture de toutes ces Portes.

Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 2 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle Nord-Sud Eyag – musical

cliquez pour écouter ce cercle

Chant..

Ce Cercle est donc déclaré ouvert.

Nous sommes le Cercle Nord-Sud Eyag, réunissant plusieurs Confréries, non seulement de cette Galaxie dont nous sommes, mais d’autres, ainsi que en particulier de la Frange-C de cet Univers.

L’objectif de notre réunion circulaire en ce jour, en cet instant (car pour nous il n’y a pas de « jour »), est de réaliser un accord très spécifique, unissant nos Confréries dans une tâche partagée. Cette tâche, peu commune pour la plupart d’entre nous, va consister à réutiliser de façon harmonique et conjointe un ensemble de fréquences et d’autres données, qui n’ont plus leur utilité là où elles ont été, et qui doivent donc non seulement être retirées, mais recyclées…Notre objectif peut donc s’apparenter à une opération de recyclage, mais ce n’est pas un recyclage pur et simple, puisqu’il s’agit de recréer autre chose avec ces fréquences, ces données.

Nous allons donc, avant toute autre discussion, passer en revue grâce à quelques supports harmoniques les cinq groupes de fréquences auxquels nous allons avoir affaire dans ce projet circulaire.

– Moi qui ai la parole en tant que facilitateur adjoint de ce Cercle, vous pouvez me nommer Telouyet. J’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques et je vis dans la Frange-C de cet Univers.-

Nous commençons l’étude des cinq groupes de fréquences, avec l’usage bienveillant de cet instrument sonore terrestre, ainsi que d’autres -dont les sonorités subtiles vont s’entrelacer avec celles-ci.

séquence sonore -instrumentale-  correspondant au 1er groupe de fréquences

Y-a-t-il des remarques (formulables vocalement) avec l’écoute de ce premier groupe de fréquences?

réception silencieuse d’interventions

J’entends de nombreuses paroles qui je crois ne seront pas entendues par des oreilles de chair… Le débat est fort riche, car ces fréquences éveillent en certains de nos participants soit des souvenirs, soit des joies, soit des commentaires relatifs à certaines situations connues, ou non connues.

Nous considérons donc que ce premier groupe de fréquences est bien identifié n’est-ce pas. Passons à la suite.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 2e groupe de fréquences

Ce second groupe de fréquences ne suscite pas les mêmes genres de commentaires. J’entends même une forme de consternation chez certains.. n’est-ce pas? Qu’allons-nous faire de ces données? Comment allons-nous réutiliser ce groupe de fréquences en quelque chose qui soit harmonique et correct? …Car malgré leur apparence il y a, comme beaucoup le constatent, d’énormes facteurs de conflits harmoniques dans ce groupe de données fréquentielles. Cependant, j’entends que l’un de nos groupes a une sorte de proposition dirait-on..

séquence sonore vocale..

Cette proposition éveille un grand intérêt, un certain plaisir et une envie de créer. Voilà qui est bien satisfaisant. Nous allons donc garder ce dossier prêt à être traité. Y-a-t-il d’autres remarques ou propositions?

séquence sonore ….

Merci mes Frères et Soeurs, voici quelque chose qui nous intéressera tous ! Il s’avère que les sources de ces données figurent dans vos archives, et qu’il y a donc moyen de restaurer l’intégrité de certaines petites chaînes vibratoires et informationnelles en reprenant les choses à l’origine. Ceci donc s’ajoute, en plus technique, à la proposition précédente.

Je crois que nous pouvons nous confronter maintenant au troisième groupe de fréquences et de données.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 3e groupe de fréquences

(silence) …Eh bien nous commençons tous par réfléchir n’est-ce pas? …Le mot confrontation a été employé par moi, et cela n’était pas une exagération. Ces données, pour ceux qui ne l’ont pas encore su, sont issues de la Matrice Terrestre qui actuellement est en voie de suppression avancée.

Il est clair pour beaucoup d’entre nous que ce ne sera pas bien difficile de les réintégrer dans une création comportant d’autres paramètres, car elles sont riches, elles ont leurs puissances énergétiques, elles contiennent de très nombreux codes qui peuvent être décortiqués, et être réutilisés de façon foisonnante et même ludique, nous disent certains de nos amis.

séquence sonore vocale..

Eh bien quelle surprise d’apprendre que le créateur d’une partie de ces données figure dans la Confrérie qui vient de s’exprimer ! Il précise bien qu’il s’agit d' »une partie », et que le reste a été, pourrait-on dire, construction perverse (quoique nous n’aimions pas ce genre de vocabulaire, il est cependant le meilleur à employer en cet instant)… La construction perverse n’étant pas bien sûr l’oeuvre du même auteur, pardon, des mêmes auteurs.

Nous avons donc là également -comme avec le groupe précédent- l’opportunité fort intéressante de pouvoir reprendre des données d’origine (du moins une partie) au moins comme base de référence pour mieux employer et comprendre le matériau qui nous est donné…. Y-a-t-il encore des remarques concernant ce groupe de données?

réception silencieuse d’interventions

Hum.. Nous avons donc beaucoup d’intérêts, beaucoup beaucoup d’intérêts à nous servir de ce groupe de fréquences et de données.

Bien.. Je propose que nous puissions nous intéresser maintenant au dernier groupe. Je crois que c’est le dernier.

séquence sonore -instruments et chant-  correspondant au dernier groupe de fréquences

Il est vrai que ce groupe de données et de fréquences sont complexes et assez chargées, peu faciles à traiter, il y a des lacunes, il y a des trous… Plusieurs des Confréries participantes sont unanimes pour considérer que ces données ont davantage besoin d’être purement et simplement recyclées. Néanmoins, je vous rappelle que ces cinq groupes ont déjà fait l’objet d’un tri et qu’il vaut la peine de s’interroger un peu plus avant sur l’emploi possible de ce dernier groupe de fréquences et de données dans notre construction.

Interventions en langage stellaire..

séquence sonore..

Nous avons donc ces quelques propositions constructives : d’une part pour ré-harmoniser sur une base simple la relative cacophonie de ce groupe de données, et d’autre part pour employer un convertisseur, appartenant aux musiciens de la Confrérie de Shadag,  et qui permettrait de réorganiser plusieurs séries de gammes et de paquets de données contenus dans l’ensemble que nous avons entendu. Cela permettrait également de résorber artificiellement quelques trous.

réception silencieuse d’interventions

…Eh bien ces propositions suscitent un grand intérêt. Nous allons donc passer si vous vous le voulez bien à une phase de méditation créative entre nous tous, Cercle de Confréries réunies pour oeuvrer à la construction, à la création d’une forme, d’une forme vivante -ne serait-ce qu’embryonnaire- à partir de ces ensembles de fréquences et de données que nous avons pu observer et analyser.

Que l’ensemble de nos Cercles réunis en Cercle se recueille ainsi, quelques instants, dans une vibration partagée, vibration de réception réciproque de nos influx créatifs…

Silence, méditation créative..

Il y a naissance en ces instants entre nous, d’ondes de pensées et de formes embryonnaires qui se rencontrent, dansant les unes avec les autres pourrait-on dire, chantant les unes avec les autres…
Cela est un instant de chaos joyeux, amusant, intelligent, propice à la déstructuration de ce qui doit l’être avant la naissance d’une nouvelle organisation. Continuons…

Long chant..

Je déclare à présent ce Cercle clôturé. La forme chantée -qui a été obtenue par la danse et le chant de nos pensées créatives, exploitant leurs premières impressions, issues de l’observation des cinq groupes de fréquences et données fournies à ce Cercle- est notre acquis de cet instant… Et comme il est l’usage : après sa clôture ce Cercle se continue, et par conséquent ce travail de création, qui vient de connaître son début, se poursuit avec tous ses participants.

Alléluia!

(NB – 5 groupes de fréquences sont bien mentionnés, bien que seulement 4 soient entendus…)

 via Christine Anne K. le 5 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Suffeya Hy Eya (HCIG) n°1- Grilles sonores –

cliquez pour écouter

introduction en langue stellaire, avec quelques sons instrumentaux

Que mes salutations vous parviennent, Bien-Aimée Humanité de la Terre, ainsi que tous les Peuples de cette Planète. Moi qui m’adresse à vous en ce jour donnez moi le nom de Suffeya Hy Eya. J’appartiens à la confrérie de Hautes Consciences Inter-Galactiques que vous connaissez. J’appartiens également au plan vibratoire désigné comme Sirius C, et je ne suis pas de forme ou d’origine humanoïde : j’appartiens à la catégorie des ondes déployées et multi-fréquentielles, qui est une famille spécifique d’êtres en laquelle je suis né, je demeure et je resterai.

Pour m’adresser à vous par l’intermédiaire de ces paroles, et de ce canal, il y a donc un certain nombre de transformations fréquentielles et vocales, et l’usage de différentes formes d’intelligence, pour parvenir à ces propos. Nous emploierons également les sons d’un instrument sonore qui nous convient.

Je suis aujourd’hui mandaté pour succéder temporairement à ce que vous a transmis et enseigné Sehelam Anna.

sons instrumentaux

Je me réjouis. S’il peut m’arriver en tant que fréquences et onde de rencontrer vos pensées, ou vos aspects subtils; c’est pour moi un grand honneur de pouvoir ainsi employer le corps et la voix humaine pour pouvoir vous rencontrer de cette autre manière.

Ce que j’ai à transmettre, à dire, à chanter, concerne encore l’établissement -par vous- de certaines Formes et Grilles sonores et fréquentielles, qui sont à présent en train de s’architecturer les unes avec les autres, en de nouvelles structures, pour accompagner, envelopper, embellir pourrait-on dire, votre monde, votre planète quelque temps – afin que vous puissiez bénéficier des meilleures conditions vibratoires, fréquentielles, environnementales, harmoniques, et de coeur, pour parfaire votre évolution : afin d’entrer véritablement en votre nouvel état… Car actuellement vous êtes encore attachés à votre ancien état, à ses manifestations et formes, aux déroulements des actions, des pensées, des modes de vie qui vous sont familiers – qui du moins sont familiers à cette partie de vous qui est ce que certains appellent votre véhicule, votre personnalité, dans les limites de sa condition physiologique et psychologique très spécifique et liée à tout ce paradigme d’illusion -dont vous entendez souvent parler et que vous ne repérez pas toujours à la perfection.

Néanmoins vous avez -depuis quelques années, ou quelques semaines, ou quelques jours selon les cas- la possibilité de vous évader de cela, pour voyager librement dans différents plans vibratoires, et dans d’autres systèmes de formes. Il vous est simplement difficile de faire le lien entre ces deux états… L’établissement de ces Grilles sonores / fréquentielles, dont je vous ai parlé et qui comportent de nombreux éléments interagissants les uns avec les autres, ne peut que vous aider à mieux évoluer dans l’unification de ces différents états, dans l’abandon pur et simple de nombre de lois d’illusion -qu’actuellement vous pratiquez encore, ce qui est pourrait-on dire assez normal-

Par conséquent, en tant que système d’ondes et de fréquences, ma tâche est de vous informer de façon structurée pour réaliser vous mêmes -avec toutefois le concours de certains Etres dont je fais partie- aujourd’hui : 3 enveloppes sonores complémentaires les unes des autres.

Nous allons utiliser quelques sons comme structure porteuse -simplement porteuse- des fréquences plus subtiles, qui sont le matériau -déjà organisé mais que vous saurez finir d’organiser à votre convenance- pour la construction de ces Grilles sonores… Je préciserai que si ces Grilles sonores ne sont pas bruyantes, soyez assurés qu’elles sont néanmoins chantantes. Nous allons donc commencer à accumuler les données pour l’élaboration de la première de ces trois Grilles :

première longue séquence « musicale » instrumentale pour Grille n°1

Il y a de nombreux aspects, de nombreuses sous-trames, il y a de nombreux groupes de données, dont l’organisation harmonique demande bien sûr d’être respectée mais permet également un emploi créatif de quelques éléments, qui s’ajoutent, et dont voici simplement l’appel :

séquence « musicale » complémentaire

…Certains d’entre vous attendent -depuis longtemps- ces éléments, et c’est à ceux-là qu’il reviendra de donner les éléments de construction les plus pertinents et les plus réfléchis. Néanmoins, les apports créatifs d’autres seront indispensables… Et la Joie de partager cette construction finira de nourrir vibratoirement les éléments, les treilles, les entrelacs de cette première Grille sonore à laquelle aujourd’hui nous nous employons..

(silence d’intégration)

La seconde Grille sonore, dont nous nous occupons à présent aujourd’hui, complète la précédente en ce qu’elle résonne avec elle, bien que lointaine. Et les éléments de résonances circulant entre ces deux structures produiront une sorte de maillage, non pas sonore mais infrasonore peut-on dire, et de fréquences dont votre vocabulaire ne permet pas de les définir avec une grande précision – ce qui favorisera la circulation et même la construction de certaines géométries de Lumière, et de Pensée, qui seront le fruit non seulement de votre Intelligence Collective, mais également de vos échanges avec les mondes qui vous entourent… Ces formes se feront et se déferont, elles ne seront pas véritablement stables en elles mêmes, mais la structure qui leur permettra d’être, entre ces deux Grilles est, elle, parfaitement stable et pourra recueillir en tout instant les éléments d’informations engendrés par la création de ces formes.

…Là aussi certains d’entre vous attendent les éléments qui à présent vont être délivrés, de façon analogue, c’est à dire subtilement portés par les fréquences porteuses des sons, que nous utilisons.

troisième longue séquence « musicale » instrumentale, pour Grille n°2

silence d’intégration, puis quelques mots en langue stellaire

…Il importe à présent que ce système -interdépendant en quelque sorte, constitué par ces deux Grilles- soit complété, traversé, autrement structuré, par l’adjonction de ce troisième élément, que j’ai intitulé également Grille par souci de simplicité, mais qui a la particularité, comme je l’ai dit de traverser à la fois les deux précédents en de nombreux points, mais également de les relier à d’autres structures : ce qui confère tout à la fois interdépendance, complémentarités, harmonie, interactions, vie, circulation, et solidité à l’ensemble… Cet ensemble comportant bien d’autres éléments, bien d’autres formes, bien d’autres paramètres et fonctions, mais dont la globalité -ainsi que je l’ai évoqué précédemment- consiste à favoriser un milieu d’évolution privilégié.

Ce troisième élément est donc indispensable pour la bonne tenue et la bonne inter-relation des deux autres avec l’ensemble du système évoqué. Il est d’une grande précision, et ceux qui l’attendent sont davantage des spécialistes voire des techniciens de ce type de structures. Néanmoins sa qualité sonore ne pourra que parfaire, et réjouir, ce qui a déjà été posé en vue des deux précédents éléments. Voici donc dans quelques instants la structure sonore porteuse des données subtiles, et vibrantes, précises, de ce troisième élément, désigné comme Grille par commodité…

quatrième longue séquence « musicale » instrumentale, pour « Grille » n°3

…Je vous invite à observer un silence, pour simplement intégrer ces éléments. Car l’ensemble de vos structures, tant physiologiques que subtiles -et celles-ci sont nombreuses- sont informées.

silence

…Je vais dans ce silence utiliser ma nature et ma forme d’onde(s) pour faciliter, aider, compléter cette intégration…

silence

Je sais que vous allez faire très bon usage de tous ces éléments; car vous possédez déjà bien des  données, et également bien des désirs, et beaucoup de joie -celle-ci étant un composant essentiel de la Lumière, qui doit tisser et circuler dans l’ensemble de ces Grilles et de ces structures.

Je n’ai pas de propos à ajouter à cette intervention. Je vous recommanderai de boire quelques verres d’eau : pour faciliter, dans vos cellules et dans vos enveloppes subtiles la bonne circulation et la bonne organisation de ces données. Car chacun de vous dans son corps est porteur de ces structures, de même que votre Planète dans sa globalité l’est – car vous ne faites qu’Un.

Je vous laisse donc parfaire en vous mêmes cette réception, et je vous adresse de toute ma Joie mon Salut. Le nom que j’emploie pour vous parler est Suffeya Hy, et je vous dis à bientôt.   Alleluiah

.

via Christine Anne K. le 4 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Inaj’l Adr des Pléiades (HCIG) -n°2- Grilles sonores

cliquez pour écouter

Je vous salue Peuple de la Terre, avec toute ma considération. Je me nomme Inaj’l Adr, j’appartiens au système des Pléiades et je suis déjà venu vous parler une fois, en tant que mathématicien et spécialiste des Lois musicales…

Sachez que nous nous réjouissons, nous tous, de la phase à laquelle vous êtes parvenus, des progrès qui ont été finalement installés, de la cohérence qui peu à peu, selon nos Lois d’observations et nos critères d’exigences, se structurent.

Il y a apparition d’une Forme -que je pense dans votre langage vous nommeriez une sorte de grille, une trame- de musique, de Sons, de fréquences harmonieusement agencées, qui est encore en voie de construction et de déploiement, mais dont le niveau d’avancement actuellement est tel que nous pouvons vraiment la considérer comme devant être stable, cohérente et harmonique. Cette Forme est à peu près répartie (à part quelques zones où elle est encore moins construite) sur le pourtour, la périphérie de la Forme sphérique élargie de la Planète Terre telle qu’elle apparait.

Cela n’altère en rien l’aspect habituel de cette Planète bleue…Néanmoins le champ vibratoire observable qui émane de cette Planète a notoirement -à présent- changé. Il en émane des systèmes d’informations cohérents et d’une nature autre que ce qui fut. Il en émane des sons, dont la nature et les harmonies sont autres que ce qui fut. Cette Forme elle-même, dans ses détails, présente des sous-structures géométriques fort intéressantes, qui nous le savons sont en grande partie votre Oeuvre et qui, je vous le confirme, présentent une Forme autre que ce qui fut.

silence

Il y a une certaine Loi musicale, qui s’est mise en oeuvre et qui associe un certain nombre des sons émanés par la Terre avec certains sons -structurels- d’une part produits par le Système Solaire, et d’autre part par d’autres Systèmes peu éloignés (dans la zone de la Galaxie où se trouve ce Système Solaire)… Cette Loi musicale, il nous fait plaisir de l’observer en Oeuvre, car nous la considérons généralement comme un phénomène un peu rare, qui peut apparaitre et disparaitre (la disparition je le précise n’ayant rien de dramatique). C’est disons une Loi qui se manifeste lors de la conjonction d’un certain nombre d’évènements, qui eux-mêmes sont temporaires, ou dont la conjonction est temporaire : ce qui explique la manifestation éphémère que j’ai évoquée.

Nous considérons, nous…-quand je dis « nous » je parle disons au nom d’un certain Collège de mathématiciens et de musico-mathématiciens, tout ceci pour rester dans la sphère de votre langage, qui conjoignons nos observations et certains de nos travaux-…nous observons donc que l’émergence de cette Loi pourrait permettre (c’est une hypothèse) la manifestation d’un phénomène de transmutation notoire au niveau de certaines formes de Vie, dans les Systèmes qui sont actuellement en conjonction sonore au sein de cette Loi musicale, ainsi que je l’ai très brièvement décrit. De telles transmutations sont donc prévisibles, et sont la plupart du temps l’occasion de l’émergence de quelques nouveaux modèles biologiques, inscrits bien sûr dans les milieux où ils se trouvent – l’un de ces milieux étant votre Planète par exemple…

…Il est donc possible que vous ayez à observer d’ici quelques temps (je ne saurais pas dire combien de temps) l’émergence de nouvelles formes de Vie, que ce soit à l’intérieur de votre propre Système -sous forme végétale, animale, humaine éventuellement- ou bien dans les formes de vie plus subtiles que vos yeux n’observent pas (vos yeux de chair du moins). Ce phénomène, qui donc à votre échelle sur la Terre peut éventuellement se produire, va donc être attendu en différents points puisque, dans le cadre de la conjonction relative à cette Loi musicale dont j’ai parlé tout à l’heure, ainsi que je l’ai dit, différents points hors de votre Système Solaire sont concernés.

Il peut alors y avoir par ces éventuelles nouvelles formes de Vie des émissions sonores qui par bio-résonances -même lointaines- opèrent une forme de conjonction à nouveau, et peuvent avoir pour effet une création de Matière quelque part – disons dans l’espace… Cela peut occasionner par exemple ce que vous appelez la naissance d’une étoile, ou bien un autre phénomène.

C’est donc de notre point de vue un très bel évènement, musical, dont les répercussions dans la matière sous ses différentes formes et dans ses différents environnements sont toujours passionnantes. Et cela met toujours en valeur bien évidemment la Beauté et les Mystères de la Création, qui même si elle a ses Lois comporte également justement ces aspects en apparence aléatoires – qui sont en réalité aussi ce qui se produit de par le pouvoir de la rencontre des Sons et de leur interaction.

Nous n’ignorons pas que dans vos théories (vulgarisées je crois) des origines du monde, sur lesquelles vous vous êtes beaucoup interrogés, vous avez installé un concept nommé « big-bang » ; qui de notre point de vue bien sur ne correspond pas véritablement à ce qu’est la Création, en l’occurrence de cet Univers. Mais néanmoins il y a là chez vous une belle intuition de ce phénomène de la Rencontre des Sons, et de la pertinence par exemple de cette Loi musicale que j’ai évoquée. (Ne voyez pas de stricte association entre la Loi musicale dont je parle et les phénomènes d’émergence de Forme de Vie dont j’ai parlés, avec ce que vous appelez vous « big-bang » : c’est une sorte de parallèle-exemple, cela ne va pas plus loin.) …Je n’appellerai donc surtout pas ce dont je vous parle par le nom de « big bang » que vous employez, car cela induirait beaucoup de confusions.

…Pourquoi suis je venu vous parler de cela?
Tout d’abord bien sûr parce que votre Planète est concernée par ce phénomène, et cela vous permet peut être de savoir que, si vous assistez à l’émergence de quelques nouvelles formes de Vie vous saurez comment cela a pu s’originer.

Et par ailleurs il vous est recommandé, très Cher Peuple de Terre, d’être vous-même en Résonance -car vous l’êtes pourrait on dire de toute façon même à votre insu- avec ce phénomène d’occurrence musicale, conjoncturel et relativement éphémère…

Si en effet d’une certaine forme de Joie, qui peut être simple curiosité ou amusement ou bien joie véritable en votre coeur, vous accompagnez la conscience de l’existence de ce phénomène : vous amplifiez alors, en créant justement cette résonance, les effets de cette conjoncture sonore unique. Et votre Joie -telle que je l’ai décrite- peut alors elle-même servir d’amplificateur, voire en quelque sorte de matrice, à ce que la où les nouvelles formes de Vie rendues possibles par cette conjoncture puissent réellement apparaitre et se développer… N’est ce pas tout à fait excitant? N’est ce pas de toute Beauté?

Je suis incapable, pour être très clair, de vous prédire en rien de quelle nature peuvent être ces émergences de Vie… Là est la Beauté -et le Mystère- n’est ce pas?

 

Toutefois l’une des raisons de cette intervention est également, si vous le permettez, et dans le cadre de l’observation de cet évènement, de vous faire profiter de quelques mises au point réalisées par notre expérience scientifique conjointe, et donc de vous transmettre si vous l’acceptez un petit paquet de bandes fréquentielles qui -selon nos travaux, nos observations, nos évaluations et nos essais- peut grandement aider, faciliter et accompagner l’éventuelle naissance et croissance de ces possibles formes de Vies nouvelles.

Vous allez donc recevoir dans quelques instants ces fréquences, ou plus exactement ce paquet de bandes de fréquences. C’est donc un objet qui a sa complexité, et qui d’ailleurs est agencé dans une Forme précise -qui ne peut véritablement subir de distorsions- qui se réfère à la Géométrie des solides dont je crois vous désignez certains comme Solides de Platon… Je crois que la Forme en question, si je ne me trompe, est non connue de votre liste des Solides de Platon (mais cela est un point assez anecdotique, et je m’en excuse).

Ce paquet, donc de bandes de fréquences, va vous être simplement remis. Et nous savons qu’il sera reçu par les Etres et les spécialistes appropriés -de par la répartition des ondes de votre Intelligence Collective à présent bien déployée… Nous nous servons donc simplement de ce canal pour réaliser cette transmission – et nous vous invitons à partager notre Joie et notre excitation à l’égard de ce phénomène un peu exceptionnel.

La transmission va débuter dans quelques instants et sera, de votre point de vue, silencieuse.

transmission vibratoire

J’aimerais pouvoir vous inviter à observer la Beauté de la forme et du contenu de ce paquet qui vient de vous être transmis. Je m’excuse d’ailleurs car je sais que vos perceptions vous offrent peu de ressources -sauf pour certains d’entre vous, qui sont rares je pense- pour véritablement observer pleinement ce type d’objet, encore actuellement. Néanmoins il est important que, dans la Joie à laquelle je vous ai en quelque sorte invités, vous ayez cette conscience -ou cette information- concernant la Beauté de ce paquet de fréquences et de la Forme dans laquelle il est présenté…

silence

Je pense que mon intervention peut se clôturer là, car je pense n’avoir rien d’autre à ajouter. Nous restons bien sûr, en ce qui nous concerne, dans notre état vigilant (et, je l’avoue : excités comme je l’ai dit) d’observations de la forme et de la durée des phénomènes de cette Loi musicale et de ses effets – ici et là...
Je vous dis peut être à bientôt. Je vous salue. Je suis Inaj’l Adr, des Pléiades, mathématicien musical, comme vous le savez.

Alleluiah!

 

via Christine Anne K. le 9 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Seh’elam Anna – n°6‏

cliquez pour écouter

Recevez mes salutations très Aimés. Recevez ce que vous avez à recevoir. Je suis Seh’elam Anna, de Sirius, que vous connaissez.

Cela est je crois ma sixième intervention, il se peut que cela soit la dernière. Le doute en la matière vient de ce que Vous, vous ferez, ou non, et ce que Vous serez, ou non. Le « non » que je viens de formuler n’implique pas pour autant une véritable alternative au sens où la dualité vous le fait entrevoir; il s’agit simplement de possibles. Il y a actuellement des possibles, c’est cela à quoi je fais allusion.

Je vais -comme dans mes autres interventions- procéder à l’ajustement vibratoire qui est bénéfique et nécessaire à la meilleure transmission que nous puissions réaliser.

ajustement vibratoire

Voici donc très Chers, très Aimés, le point où certains faits, certains états pourraient diverger, et où vous pourriez donc vous-même avoir à diverger. Je vais m’expliquer et je vais vous faire connaitre quelques éléments vous permettant d’établir, disons, une forme de navigation vis à vis des différents possibles qui précisément vont être à votre portée – à votre portée au plan collectif, davantage qu’au plan individuel.

La remise des 108 Clés Collectives qui a eu lieu récemment sera -croyez le et sachez le- d’une utilité et d’un bénéfice réels pour vous outiller et vous accompagner dans ces éléments de navigation, auxquels je me réfère en cet instant.

Vous êtes donc, Très Chers Humains de la Terre, entourés – d’abord de votre Lumière : car elle émane et vous entoure. Vous êtes également entourés -au delà de votre atmosphère la plupart du temps- par ce qui s’intitule couramment Flotte Galactique, ainsi que divers dispositifs disons d’assistances, de régulations, d’observations -amicaux ou neutres- qui sont gérés par différents Peuples, principalement de votre Galaxie.

Vous êtes entourés par quelques champs, et je ne parle pas de votre champ magnétique, mais je parle de champs qui sont plus distants, moins repérables avec vos instruments de mesures. Ce sont -pourrait on dire- des champs vibratoires, bien que là ce mot soit assez fourre-tout…je n’en trouve pas de plus précis dans votre langage. Certains de ces champs sont plutôt sonores et certains de ces champs sont plutôt plus subtils. Certains de ces champs permettent des communications avancées avec des localités fort éloignées -tant en distance qu’en forme- de ce que vous êtes : à l’exemple de cette frange de l’Univers, avec laquelle vous avez eu une relation explicite ces derniers jours.

Vous êtes ensuite entourés bien évidemment de ce que vous appelez toutes les Etoiles, objets Cosmiques, objets Célestes. Vous êtes entourés de certaines Formes, de nombreuses Trames et Grilles : de Lumière, de sons, de pensées, de circulations d’énergies et d’informations. Tout cela n’a rien d’exceptionnel, cela est pourrait-on dire la configuration assez courante de ce qui se passe autour d’une Planète habitée. Néanmoins il était important que je mentionne cela.

En effet : parmi tous ces éléments il y a une série de cinq Trames sonores, dont l’agencement peut être modifié – et c’est là qu’interviennent les différents possibles auxquels j’ai fait allusion. Selon en effet la nature de cet agencement, il découle différentes hypothèses se réalisant l’une ou l’autre, ou l’autre encore. Cela ne correspond pas à ce que vous appelez des lignes de futurs, il s’agit encore d’autre chose. Néanmoins cela implique des choix, qui engagent votre avenir assez rapproché.

Je voudrais donc simplement aujourd’hui vous indiquer -par rapport à ces cinq Trames sonores dont je parlais- quelques éléments vous permettant de les reconnaitre. Pourquoi cela me direz-vous? Il s’agit principalement à la fois de vous aider et de vous informer. En effet si vous êtes mieux informés vous êtes mieux aptes à réaliser peut être un bon choix, chargé du maximum d’intelligence et du minimum de fatalité – car vous avez le pouvoir dinfluer sur l’agencement de ces Trames sonores.

Cette influence émane tant de votre Pensée que de votre Lumière, et enfin de vos propres trames, celles qui sont constituées par la constellation de vos pensées, de vos Lumières, des vibrations de vos Coeurs, et d’autres paramètres encore – qui correspondent globalement à l’élévation de Conscience que vous traversez et dont le degré, si l’on peut parler de degré, a son intérêt dans la configuration que je vous expose.

Je ne suis pas pour autant en train d’induire un raisonnement qui consisterait à dire qu’un meilleur niveau d’élévation de Conscience aurait pour effet le meilleur choix d’agencement de ces Trames sonores et vice-versa. Ce raisonnement serait simpliste et encore un petit peu dualitaire. Mais il y a influence, et cette influence est plus nuancée, plus subtile. Et si votre mental ordinaire ne saisit pas ces subtilités n’en soyez pas contrariés, car votre Intelligence supérieure -parfaitement active- les saisit et saura, n’en doutez pas un instant, les gérer.

Je vais donc vous donner ce que vous pourriez qualifier d’identifiants, pour chacune de ces cinq Trames sonores. Sachez qu’elles sont proches les unes des autres, et qu’effectivement elles peuvent se déplacer l’une par rapport à l’autre. C’est ce dont j’ai tenté de vous parler, et je vous rappelle également qu’elle font partie de l’ensemble de tout ce qui entoure votre Planète, ainsi que votre Système Solaire pour certains éléments.

Je vais vous transmettre ces identifiants dans un silence que vous recevrez, je n’en doute pas, avec attention. Je ne ferai pas de ponctuation pour numéroter successivement les cinq Trames. Elles vont se présenter dans l’ordre qui est pertinent en cet instant, et cet ordre n’a pas d’effet sur votre façon ensuite ni de les identifier, ni de gérer ce que vous aurez à gérer. Je commence :

transmission des identifiants en long silence vibratoire

Vous avez donc, de par vos capacités d’audition subtile, pu recevoir et identifier distinctement ces cinq éléments… Sachez maintenant qu’il n’est pas pour autant question que vous ayez volonté d’influer sur leur agencement en termes de volonté, telle que votre personne humaine ordinaire connait cette fonction. Néanmoins, au plan de vos Cercles subtils, au plan de votre Intelligence Collective qui -tant par ces Cercles que par vos trames de pensées collectives et d’autres Formes, qui se déploient  et interagissent- là vous avez la capacité et le pouvoir d’observer l’agencement de ces cinq Trames et de déterminer certains choix partagés.

Ces choix ne consistent pas -que cela soit clair- en un pouvoir de décision sur l’agencement définitif de ces Trames entre elles. Mais cela consiste néanmoins à émettre des sons -émanant donc de votre Intelligence Collective, entre autres- qui eux influeront harmoniquement sur le mouvement de ces Trames ; et il est un moment où l’agencement sera une certaine possibilité d’interactions avec ce qui se trouve au delà de votre Système – alors qu’un autre agencement fournira une possibilité différente…

Vous pourriez donc voir ces différents agencements comme des Systèmes de filtres (filtres extrêmement subtils comparé à ce que vous appelez un filtre) qui vous permettent, et donc déterminent un certain niveau fréquentiel -disons pour être simple- d’inter-relations avec ce qui vous entoure, avec cet Univers qui est le votre.

Je ne vous exposerai pas un nombre de choix possible, car cela n’est pas utile et d’ailleurs je sais que vos structures d’Intelligence Collective seront parfaitement aisées si cela est souhaité pour déterminer un nombre de choix possibles. Votre mental ordinaire auquel ces mots s’adressent n’a pas a s’intéresser à cet aspect.

J’insiste donc sur le fait -auquel je viens de faire allusion- que les structures de votre Intelligence Collective sont à même de générer des sons précis, choisis : sons qui seront émis donc pourrait on dire à l’intention de l’Univers, ou bien à l’intention de certaines localisations dans cet Univers, et bien évidemment dans votre Galaxie en premier lieu, mais également plus loin.

Je vous inviterai donc volontiers -une fois que cette information est ainsi donnée à vos personnes, et donc transmise de façon explicite et affirmative au niveau de ce qui en vous participe de votre Intelligence Collective- à pratiquer, à repérer, à expérimenter ces facultés collectives de produire certains sons. Et cela non pas de façon anarchique ou incontrôlée, voire accidentelle, mais de façon harmonique, décidée, programmée, intelligente et créatrice.

Pour parfaire cela, vous avez la possibilité de créer ce que l’on pourrait appeler une échelle de gammes sonores, ce qui pourrait se comparer à certains de vos instruments de musique, dont l’ensemble des notes ou des cordes fournissent de fait une certaine échelle sonore. Nous pourrions même -si cette notion vous est agréable et productive- proposer que vous appeliez cela une Harpe collective. (Cela n’est qu’une suggestion, car il vous appartient de gérer et de nommer ce qui est de votre ressort). Mais sachez que l’élaboration disons de cette Harpe -puisque j’ai employé le mot- vous est parfaitement possible… Il en existe d’ailleurs déjà des éléments, qui ont simplement besoin d’être mieux organisés entre eux, avec quelques ajouts.

Je vais simplement vous transmettre -pour parfaire l’ensemble des possibilités que vous avez dans la création de cet instrument collectif- trois gammes de sons subtils. Prenez cela comme une base de données et non pas comme un usage obligé. Les voici… Je les numéroterai, voici la première :

transmission vibratoire

Voici à présent la seconde :

transmission vibratoire

Et voici enfin la troisième :

transmission vibratoire

Puissiez vous donc au mieux opérer avec ces sons et gérer les différents possibles qui vont se présenter. Puissiez vous observer, entendre et émettre vis à vis de ces cinq Trames sonores dont l’agencement vous permet différents possibles.

Cela sachez-le n’est pas une situation que vous devez considérer comme difficile, mais au contraire cela est la marque de votre évolution, et de l’élévation vibratoire de vos Intelligences et de votre Intelligence Collective. Et le fait que vous ayez la possibilité d’influer de la sorte sur ces Trames est une marque de la qualité de ce dont vous êtes capables, de ce qui vous est maintenant possible, et de votre maitrise disons de l’avenir que vous souhaiterez engendrer.

Je vous salue, avec tout mon respect et ma Joie, ma considération. Je suis Seh’elam Anna, de Sirius, Membre de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques. Je me retire. Alleluiah!

 

 via Christine Anne K. le 16 mars 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

  NB : pour comprendre / connaitre la pratique de l’audition subtile des sons vous pouvez  lire ou bien écouter la canalisation  » Chevalier des Sons« 

.

La Mère des Chants.

ceci succède à Orionis, en tant que son invitée

-lien pour écoute de cette transmission : http://vimeo.com/29671550

 

Long chant en langue stellaire

Ceci était pour vous, amis frères et soeurs de la Terre : mon Chant.

Je suis la Mère des Chants, tout simplement. Ainsi à travers moi naissent tous les chants qui doivent naître. Certains d’entre eux ne seront chantés qu’une fois, d’autres sont faits pour être répétés, enregistrés, transmis.

Je suis là sur commande d’Orionis, pour compléter et adoucir ce qui doit l’être, et je ne me pose pas de questions. Je chante.

Chant

Ainsi tout chant peut-être développé, engendré, chanté. Si vous vous reliez à moi, je serai toujours et en toute occasion disponible et disposée à vous permettre de chanter votre chant. Quand je dis permettre, je veux dire aider, il ne s’agit pas de me demander une permission. La permission c’est vous qui vous la donnez et nul autre.

Je salue en ces instants la venue de la pluie, qui est une Bénédiction chez beaucoup de vos peuples, et dont la Fluidité et la Douceur sont propices à l’installation du chant.

Silence

Voici à présent, dans le coulé de la pluie, le Chant de la Forme qu’Orionis vous a donnée à contempler. Entendez et soyez.

Chant de la Forme

Vous ne chercherez pas, très Chers et très Aimés, à répéter ce Chant, qui est en quelque sorte pour vous un chant de l’instant à entendre, voir à réentendre si vous le désirez… Mais vous êtes libres, bien sûr, de créer vos propres chants et vous le savez.

J’ajouterais simplement, et vous le savez, que le chant est Joie. Et je suis la Mère de tous les Chants, ainsi je suis non pas la seule Mère, mais co-créatrice en cela de toutes les Joies, du moins celles qui sont chantées. Je vous salue.

Chant


 

via Christine Anne K. le 25/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.